CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
NDL
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   Ven 2 Déc 2011 - 14:45


La fin d'une grande épopée

Vous faites partie de cette grande famille d'officiers qui ne se sont pas reniés, qui ne se sont pas parjuré au détriment de leur carrière.

Merci pour tout mon Commandant.
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   Sam 3 Déc 2011 - 2:28

Le commandant Hélie de Saint-Marc est, élevé à la dignité de Grand-Croix de la Légion d'Honneur, la plus haute distinction que la République peut conférer.





Cet officier est en particulier l'auteur de ce texte adressé à tout homme de 20 ans et qui mérite d'être diffusé largement. Extrait :

"Il faut savoir :
que rien n’est sûr,
que rien n’est facile,
que rien n’est donné,
que rien n’est gratuit.

Tout se conquiert, tout se mérite.
Si rien n’est sacrifié, rien n’est obtenu.

Je dirai à mon jeune interlocuteur
que pour ma très modeste part,
je crois que la vie est un don de Dieu
et qu’il faut savoir découvrir au-delà de ce qui apparaît
comme l’absurdité du monde,
une signification à notre existence.

Je lui dirai
qu’il faut savoir trouver à travers les difficultés et les épreuves,
cette générosité,
cette noblesse,
cette miraculeuse et mystérieuse beauté éparse à travers le monde,
qu’il faut savoir découvrir ces étoiles,
qui nous guident où nous sommes plongés
au plus profond de la nuit
et le tremblement sacré des choses invisibles.

Je lui dirai
que tout homme est une exception,
qu’il a sa propre dignité
et qu’il faut savoir respecter cette dignité".
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   Dim 4 Déc 2011 - 12:32

L'hebdo Valeurs Actuelles l'avait déjà évoqué (voir ci-dessus 1er Déc, la " Lettre de M. de Rastignac").
A l'attention de tous les salisseurs de mémoire de Mediapart et d'ailleurs, cette brève du dernier Figaro Magazine (page 24) :

Citation :
LES LARMES DE BOUGRAB

Après la remise, par Nicolas Sarkozy, lundi aux Invalides, des insignes de grand-croix de la Légion d'honneur au commandant Hélie de Saint Marc, Jeannette Bougrab, secrétaire d'Etat à la Jeunesse et fille de harki, s'est agenouillée devant la chaise de l'officier pour lui baiser la main. " Merci de ne pas avoir abandonné vos soldats, et mon père..." lui a-t-elle murmuré, en larmes.
Revenir en haut Aller en bas
HAUTRIVE ALAIN
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Hélie de Saint Marc   Mar 6 Déc 2011 - 11:25

J'ai une très grande admiration pour Hélie de Saint Marc, dont j'ai lu presque tous les livres - ainsi que du Général Bigeard dont j'ai aussi lu tous ses livres.
Je viens de terminer la lecture de "L'Aventure et l'Espéranbce", qui est accompagné d'un DVD de 25 minutes sur la guerre d'Indochine en noir et blanc, RE MAR QUABLE ! avec textes ecrits et dits par Hélie de Saint Marc. Je le recommande à tous.

Est-ce que quelqu'un sait pourquoi son grade est resté bloqué à celui de Commandant, et qu'il n'a pu être nommé colonel ou même général. Serait-ce en raison de son action au putsch en 1961, et à sa condamnation à mort ? Il a pourtant été gracié comme tous les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   Mar 6 Déc 2011 - 11:37

Le commandant Hélie Denoix de Saint Marc n'a pas été condamné à mort, mais à dix ans de réclusion criminelle .
Revenir en haut Aller en bas
Alerte Guépard
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   Mar 6 Déc 2011 - 15:06

Un petit retour en arrière pour les jeunes qui n'ont pas connu cette période.
Les tribunaux spéciaux gaullistes n'ont prononcé que 5 condamnations à mort pour les militaires présents dans le boxe.
Des dizaines de condamnation à mort par contumace furent prononcées pour ceux qui étaient en exil ou en fuite sur le territoire national
La 3e condamnation à mort fut celle du général Jouhaud qui a bénéficié d'une réelle "cote d'amour" des militaires et des politiciens dans l'entourage de de Gaulle.
Étant dans le couloir de la mort, la condamnation à la réclusion criminel à perpétuité du général SALAN apporta des élément à ceux qui défendait la cause du général Jouhaud et jeta le trouble dans les esprits de ceux qui doutaient encore.
De Gaulle explosa comme une furie à la suite de ce verdict, il dissoudra en suivant le tribunal en question pour en former un autre plus à sa botte! Le premier président nommé démissionnera et se suicidera.
Les premières années de cette Ve république née dans l'euphorie du 13 mai 1958, furent jalonnées de non-dits, de mensonges, de trahisons et malheureusement de sang!
Avec l'article XVI qu'il avait prévu dans la constitution, tout fut permis à de Gaulle.
Cédant in extremis aux pressions de tous bords, de Gaulle prononça la grâce du Général Jouhaud.
Revenir en haut Aller en bas
tante ju
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   Jeu 15 Déc 2011 - 23:14

Helie Denoix de saint Marc: hommage de Jacques Trémolet de Villers


Magnifique éditorial paru dans "Présent" sous la plume de notre ami Jacques Trémolet de Villers en hommage à notre héros Hélie Denoix de Saint Marc;
Revenir en haut Aller en bas
bleu12
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   Ven 16 Déc 2011 - 16:08

"Une journée d'histoire de France corrigée"

Un titre d'hommage bien à propos Monsieur Jacques TREMOLET de VILLERS


_________________
"Nous avons eu l’impression d’être trahis, ce qui explique notre révolte" Commandant Hélie de Saint-Marc dernier Chef de Corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
tante ju
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   Lun 19 Déc 2011 - 14:52

Vu dans la-croix.com DEBATS>COURRIER

Bien relevé Monsieur Jean Delaunay et merci de cette mise au point!
Cette qualification d'officier putschiste n'est pas étonnante du journal "LA CROIX"



Hélie de Saint Marc

À propos de votre entrefilet dans La Croix du 29 novembre : « Nicolas Sarkozy décore Hélie Denoix de Saint Marc ».

Comme probablement beaucoup de mes camarades, je trouve fâcheusement réductrice, appliquée à Saint Marc, le qualificatif « officier putschiste en 1961 en Algérie », alors même qu’il est honoré par le président en personne.

De par son histoire dramatique, Hélie est l’un des plus représentatifs des souffrances de notre génération militaire. Elle a été moralement déchirée à plusieurs reprises entre, d’une part, notre intense engagement personnel dans ces guerres et notre promesse de ne pas abandonner les populations qu’on nous avait confiées, et, d’autre part, l’obéissance que nous devions à nos chefs, alors même qu’ils nous demandaient en fait de nous renier.

Saint Marc explique admirablement tout cela, objectivement, calmement, humblement et sans aigreur, dans ses livres pleins de sincérité, de sérénité et de respect pour l’Autorité. Il force le respect par la dignité de son attitude depuis 1961. Le contenu de ses ouvrages représente son admirable testament. C’est pourquoi il est considéré par nos jeunes officiers non pas comme un « officier putschiste », formule elliptique à connotation méprisante, mais comme un glorieux soldat victime des circonstances et devenu un modèle vivant de modestie, de force morale, de désintéressement et de patriotisme. Je crois que c’est tout cela que le président de la République a voulu reconnaître en l’élevant au plus haut grade de la Légion d’honneur.

Jean Delaunay (Paris)


source: la-croix.com
Revenir en haut Aller en bas
La Citadelle
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   Mer 21 Déc 2011 - 12:11

J'ai trouvé cette vidéo

Revenir en haut Aller en bas
Fombecto
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   Jeu 22 Déc 2011 - 12:53

Ne pas oublier!

_________________
« A la Grèce, nous devons surtout notre raison logique. A Rome, nos maximes de droit et de gouvernement. Mais à l'Evangile nous devons notre idée même de l'homme. Si nous renions l'Evangile, nous sommes perdus. » Maréchal de Lattre de Tassigny (mort le 11 janvier 1952).
Revenir en haut Aller en bas
tante ju
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Le chef de l'État a même cité le très controversé Hélie Denoix de Saint-Marc   Mer 4 Jan 2012 - 15:05

Sarkozy défend le bilan de l'armée française


Nicolas Sarkozy en visite, mardi, sur la base navale de Lanvéoc-Poulmic. Crédits photo : POOL/REUTERS

Le chef de l'État a salué «le travail admirable» des soldats de la France sur les théâtres d'opérations extérieures, notamment en Côte d'Ivoire et en Libye.

Le tour de France des vœux aux corps constitués a commencé mardi, à la pointe de la Bretagne. C'est à Brest que Nicolas Sarkozy a présenté ses vœux aux armées. Le chef de l'État a rendu hommage à l'engagement et à l'efficacité des soldats français déployés tout au long de l'année 2011 dans les opérations militaires extérieures, dont la plupart ont été décidées par lui.

Si Nicolas Sarkozy entend faire de ces vœux une occasion de lancer des annonces de réformes qui seront aussi des propositions de campagne, il a préféré cette fois s'en tenir au bilan du quinquennat en matière militaire. Bilan du redéploiement de la carte militaire, mais aussi des forces de projection sur des théâtres d'opérations aussi délicats que la Côte d'Ivoire et surtout la Libye où l'armée
française «fut la première aux avant-postes (…) et l'armée de la liberté».
[...]
Sous le persistant crachin et les bourrasques de vent, le futur candidat à la présidentielle de 2012 a élevé les «valeurs» militaires en modèle pour sortir de la crise. «Plus que jamais la France a besoin de l'exemple d'unité, de solidarité et de courage que vous démontrez», a-t-il lancé aux élèves officiers et aux nombreux galonnés des trois armes réunis à l'école navale de Lanvéoc-Poulmic, «la France aura besoin d'une audace pareille à la vôtre».
[...]
Le chef de l'État a même cité le très controversé Hélie Denoix de Saint-Marc, ancien déporté, résistant et officier putschiste en 1961 en Algérie, à qui il a remis en novembre la grand-croix de la Légion d'honneur, un geste apprécié dans les cercles militaires.

Le Figaro lire l'article
Revenir en haut Aller en bas
ROUGE1
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   Jeu 5 Jan 2012 - 0:16

Nicolas Sarkozy en opération de réconciliation auprès des militaires

LEMONDE.FR | 03.01.12 | 14h24 • Mis à jour le 03.01.12 | 14h38


Nicolas Sarkozy lors de ses vœux aux armées mardi 3 janvier à l'Ecole navale de Lanvéoc-Poulmic (Finistère).AFP/FRED TANNEAU

Envoyée spéciale à Lanvéoc-Poulmic (Finistère) - Le président bientôt candidat a recommencé à prendre des bains de foule et à serrer les mains des Français, même celles des militaires. A l'issue de ses vœux aux armées, mardi 3 janvier, à l'Ecole navale de Lanvéoc-Poulmic (Finistère), Nicolas Sarkozy a fendu l'assemblée compacte d'uniformes, saluant et échangeant durant plus de cinq minutes avec les élèves et professionnels rassemblés.

"LA FRANCE EST FIÈRE DE SON ARMÉE"

La parole a aussi été donnée à Hélie Denoix de Saint Marc, résistant, et ancien commandant qui a été condamné pour sa participation au putsch d'Alger, en 1961, élevé récemment par le chef de l'Etat au rang de grand-croix de la Légion d'honneur, et dont il a repris les propos : "De toutes les vertus, la plus importante me paraît être le courage, les courages, et surtout celui dont on ne parle pas et qui consiste à être fidèle à ses rêves de jeunesse."

Le Monde lire l'article
Revenir en haut Aller en bas
chasseur para
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Commandant Hélie Denoix de Saint Marc 1er REP    Ven 6 Jan 2012 - 12:56

LES ENTRETIENS DE VALPRÉ
- Un rendez-vous annuel de décideurs, cadres dirigeants et spécialistes du monde de l'entreprise, en présence du Cardinal Barbarin, archevêque de Lyon.
- Une recherche de sens, de repères et de clarté en réponse à une attente forte de la part des entreprises, associations et institutions.
- Un lieu privilégié d'échange, de discussion et de travail dans un climat d'écoute mutuelle.
- Une initiative de la Congrégation des Augustins de l'Assomption.
Revenir en haut Aller en bas
Camp de GER
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: "Comment un homme comme Hélie de Saint Marc est-il devenu un rebelle" ? " Le second procés d'Hélie de Saint Marc "   Dim 17 Juin 2012 - 11:33

" Un homme d'honneur "
film de Laurent Beccaria et Patrick Jeudy
réalisé par Patrick Jeudy

Le 22 avril 61, dès sept heures du matin, la radio annonce l'insurrection de l'armée d' Algérie. Les généraux Challe, Salan, Jouhaud et Zeller ont pris la tête de la révolte. Les parachutistes tiennent la ville. La foule européenne se presse sur le Forum.

En métropole, dans le grésillement de leur poste, quelques auditeurs sont bouleversés d' entendre le nom du commandant de Saint Marc parmi les insurgés.

Un prêtre jésuite revoit un adolescent en pyjama rayé à Buchenwald.

Une jeune femme se rappelle le sourire et les silences de son "oncle de la frontière de Chine".

Un officier-parachutiste replonge dix ans en arrière au Tonkin, quand, avant de sauter , son regard croisait celui du capitaine de Saint Marc.

Deux grands reporters favorables à l'indépendance de l'Algérie, refusent de croire à la révolte d'un homme, dont ils appréciaient la modération et les idées libérales.

Le Ministre des Armées et son aide de camp consultent avec colère le dossier du commandant de Saint Marc .

Tous se posent la même question: "Comment un homme comme Hélie de Saint Marc est-il devenu un rebelle" ?

" Le second procés d'Hélie de Saint Marc "


Revenir en haut Aller en bas
battement zéro
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   Sam 23 Mar 2013 - 20:50

SITE OFFICIEL Hélie de Saint_Marc
'' Ce site a pour ambition de porter à la connaissance des internautes
mon témoignage sur la Résistance, sur la Déportation,
sur les guerres d'Indochine et d'Algérie telles que je les ai connues;
cette "part de vérité" que je revendique à travers mes livres
sur ces tragédies; les réflexions qu'il en découle sur le sens
à donner à une aventure humaine pour un acteur, pour un témoin,
placé aux avant-postes de l'histoire récente de notre pays.
Il s'agit donc avant tout d'une source d'information.

Toute ma gratitude enfin au réalisateur Patrick Jeudy,
pour les documentaires Un homme d'honneur et Notre guerre orpheline.

Comprendre avant de juger: telle est aussi l'autre ambition de ce site.''


Hélie de Saint Marc

Voir le site

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Rivoil
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   Sam 23 Mar 2013 - 20:55

Grand chef de guerre!

_________________
« On peut demander beaucoup à un soldat, en particulier de mourir, c’est son métier ; on ne peut lui demander de tricher, de se dédire, de se contredire, de se renier, de se parjurer. »Commandant Hélie de Saint-Marc dernier chef de corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
Devevey
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   Dim 24 Mar 2013 - 0:26

Bonsoir,
Je ne trouve pas d'extrait de " un homme d'honneur" de Patrick Jeudy
Merci d'avance

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Githi
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   Dim 24 Mar 2013 - 13:37

Pour ceux qui sont inscrits sur Facebook, il existe un groupe des "Amis d'Hélie de Saint Marc".
Page administrée par les petits-fils du Commandant.

>> http://www.facebook.com/groups/heliedesaintmarc/
Revenir en haut Aller en bas
Devevey
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   Dim 24 Mar 2013 - 16:20

Merci Githi

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Kéo
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Quand l’obéissance n’est plus une vertu, elle peut être un crime   Dim 12 Jan 2014 - 0:23

Détails Catégorie parente: Le Coin des Livres Catégorie : Biographie Publié le samedi 11 janvier 2014 11:03


Par Régis Sully - Bscnews.fr/ Parcourir la vie d ’Hélie de Saint Marc au travers de cette remarquable biographie c’est parcourir une partie de l’histoire de notre pays, fertile en événements lourds de c.nséquences. Une histoire à hauteur d’homme qui va de l’effondrement de juin 1940 à l’occupation nazie, de la Résistance à Diên Biên Phu, des jours sanglants de la Toussaint au putsch des généraux  d’avril 1961 et à la fin de la guerre d’Algérie. Le tout en 23 ans! Hélie de Denoit de Saint Marc né dans une famille aristocratique catholique périgourdine va se retrouver balloté par le vent de la grande histoire. Dès l’âge de 19 ans, il entre dans un réseau de résistance qui le conduira à Buchenwald ,puis en tant que légionnaire,il ne cessera de défendre sa patrie et d’essayer de  respecter la parole donnée au nom de la France. Dans un premier temps vis à vis d’ethnie Tho occupant un territoire à cheval sur la frontière entre la Chine et l’Indochine. En vain. «Ce sont des scènes qui resteront jamais gravées dans la mémoire ... des hommes, des femmes, des enfants qui s’accrochent désespérément aux camions surchargés et qui rejetés tombent dans la poussière de la route» Dans un second temps vis à vis des populations algériennes ayant choisi la France. L’abandon de l’Algérie qui se profilait en 1961 a conduit Saint Marc a participé au putsch d’avril 1961 sous les ordres de Challe notamment. Comme d’autres il  souhaitait soustraire la communauté algérienne au sous développement. Par là il se distingue d’autres militaires qui voulaient régler des comptes avec le régime. Pour Hélie de Saint Marc le terme de factieux serait mal venu. D’ailleurs quels mots choisir pour qualifier ces événements d’avril 1961: révolte selon Challe, fronde pour d’autres, pronunciamiento pour De Gaulle. En fait les conjurés voulaient peut-être refaire le coup du 13 mai.
Cette France qu’il  a tant servie va, au travers de sa justice, pourtant rétive aux injonctions de l’exécutif ,le condamner malgré tout à 10 ans de prison. Il sera gracié au bout de 5 ans , mais il sera marqué à jamais par ce séjour dans les geôles de la République.Quel destin fascinant! Qui incline à  penser que les années 40 ont forgé des caractères bien trempés contrairement aux périodes de paix moins propices à l’apparition de fortes personnalités. Depuis juin 1940  l’obéissance n’est plus obligatoirement  une vertu, elle peut-être un crime. En somme Hélie de Saint Marc n’est pas un soldat perdu mais un soldat égaré par les méandres de la politique de décolonisation. A lire pour avoir une autre vision de cette période .
« Mais les temps ont changé et la jeunesse à d’autres passions et d’autres idoles . Et nul ne se retourne sur les Saint Marc ...»

HÉLIE DE SAINT MARC
LAURENT BECCARIA
Editions Perrin - Collection TEMPUS ( 2008)
Prix : 9 €
- See more at: http://www.bscnews.fr/201401113418/Biographie/quand-l-obeissance-n-est-plus-une-vertu-elle-peut-etre-un-crime.html#sthash.FaNM3ppv.dpuf
Revenir en haut Aller en bas
PTS
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Ménard veut une rue Hélie de Saint Marc à Béziers   Mer 10 Déc 2014 - 23:11

Ménard veut une rue Hélie de Saint Marc à Béziers
Par Direct Matin, publié le 8 Décembre 2014 à 14:25



Hélie Denoix de Saint-Marc en novembre 2011. [JEAN-PHILIPPE KSIAZEK]
Robert Ménard, le maire de Béziers, enchaîne les mesures symboliques. Dernière en date, il souhaite débaptiser une rue du 19 mars 1962 pour lui donner le nom du commandant Hélie Denoix de Saint Marc.
 
Depuis son élection à la tête de la mairie de Béziers, l'ancien président de Reporters sans Frontières multiplie les décisions et les mesures, pratiques ou symboliques, qui entendent concrétiser le changement qu'il préconise. Tout a commencé avec l'interdiction d'étendre du linge aux fenêtres du centre-ville, la volonté de convoquer systématiquement à la mairie les petits délinquants ou la mise en place d'un plan de lutte contre les crachats dans la rue.
De manière plus symbolique, le nouveau maire de Béziers a également accompli plusieurs gestes à connotations historique, politique ou religieuse qui n'ont pas manqué d'alimenter le débat. Qu'il s'agisse de la commémoration du massacre d'Oran commis par le FLN le 5 juillet 1962, de sa participation à la messe d'ouverture de la feria de Béziers en août, de la promotion appuyée d'une conférence d'Eric Zemmour dans la ville en octobre, ou tout récemment de son refus de démanteler la crèche dressé à l'hôtel de ville.
 
Levée de boucliers
A l'affaire de la crèche de Noël pourrait aussi s'ajouter la polémique Hélie Denoix de Saint Marc. Car Robert Ménard a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 pour lui conférer le nom de ce résistant décédé en août 2013, déporté à Buchenwald, ancien d'Indochine, qui avait mis son régiment, le 1er régiment étranger de parachutistes (REP), au service des généraux qui avaient entrepris un putsch à Alger en avril 1961. Il avait ensuite été emprisonné à Tulle.
Le nom d'Hélie de Saint Marc, élevé au rang de Grand Croix de la Légion d'Honneur par Nicolas Sarkozy en novembre 2011, n'a pas manqué de déclencher la controverse, notamment chez les élus de l'opposion ou au sein des associations d'anciens combattants marqués à gauche. Le président du groupe PS au conseil municipal, Jean-Michel du Plaa, a déclaré au quotidien Libération : "Il ne faut pas réécrire l'histoire au profit de la frange la plus radicale des partisans de l'Algérie Française".
 
"Personnalité d'exception"
Le son de cloche est différent ailleurs, en particulier chez de nombreuses associations de rapatriés. Ainsi, au Cercle Algérianiste, puissante organisation qui entend sauvegarder la mémoire des Français d'Algérie et participer à la défense de leurs intérêts, on se félicite du projet de Robert Ménard.
"En choisissant de rebaptiser cette rue, «Commandant Hélie Denoix de Saint-Marc», héros de la résistance et déporté à Buchenwald, le maire de Béziers rend hommage à une personnalité d'exception (...). Rappelons, également, qu'Hélie Denoix de Saint-Marc a partagé la douleur et les épreuves des Pieds-Noirs et des Harkis, et n'a pas hésité à faire don de sa propre liberté pour respecter la parole donnée", indique son président, Thierry Rolando, dans un communiqué.
Une seconde controverse se cache dans ce changement toponymique. Car les adversaires de Robert Ménard dénoncent aussi l'abandon du nom "19 mars 1962" pour la rue concernée. La charge symbolique de cette date, celle des accords d'Evian, est en effet très forte.
Retenue pour commémorer la fin de la guerre, elle a toujours été refusée par une partie des assocations d'anciens combattants et par la majorité des organisations rapatriées, qui rappellent que de nombreux massacres se sont déroulés jusqu'à l'indépendance le 5 juillet 1962, et que par c.nséquent le 19 mars ne saurait être considérée comme la date du retour à la paix en Algérie.
Le conseil municipal du 11 décembre, au cours duquel ce changement de nom devrait être acté, s'annonce houleux.
Revenir en haut Aller en bas
battement zéro
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   Mer 14 Mar 2018 - 20:45

Come back

[size=50]Marine Le Pen cite Hélie Denoix de Saint Marc : et alors ? [/size]

Pour tous les « frontnationalogues » et autres « lepenologues » plus ou moins autoproclamés, ce dimanche 11 mars 2018 était une belle après-midi.

Une belle après-midi dominicale. Vraiment. Pour tous les « frontnationalogues » et autres « lepenologues » plus ou moins autoproclamés, ce dimanche 11 mars 2018 était une belle après-midi. Marine Le Pen prononçait son discours de conclusion du XVIe congrès du Front national à Lille. Et il s’agissait, pour tous ces scientifiques, spécialistes de la « bête immonde », d’analyser la moindre phrase, le moindre mot, la moindre virgule. Le but de cette vivisection ? Détecter tous les indices tendant à démontrer par A plus B que la refondation du Front national n’est que de la com’, du ripolinage, du faux-semblant. Mieux encore : essayer de dénicher la preuve irréfutable qui permettrait de mettre en examen médiatique dans les plus brefs délais la présidente du Front national.

Bien évidemment, les journalistes ont ressorti pour la circonstance, de son mausolée princier, ce cher Don Fabrizio, pour qui « il faut que tout change pour que rien ne change ». C’est facile, ça passe bien et donne l’impression qu’on a de la culture. Pendant que Christophe Barbier assurait la permanence de la bien-pensance sur BFM TV, son confrère de L’Express, Alexandre Sulzer, livrait en direct sur Twitter ses analyses politiques fines sur le discours de Marine Le Pen.
Au cours de cette allocution, la présidente du Front national cite Hélie Denoix de Saint Marc : « Tout se conquiert, tout se mérite ; si rien n’est sacrifié, rien n’est obtenu. » Histoire de vraiment en terminer avec Mai 68 et ses cohortes, aujourd’hui bedonnantes, de la facilité.
On ne fera pas l’injure de rappeler aux lecteurs de Boulevard Voltaire qui était Hélie Denoix de Saint Marc. Né en 1922, mort en 2013, à dix-neuf ans, il entre dans la Résistance. Dénoncé, il est arrêté et déporté à Buchenwald en 1943. Libéré en 1945, il entre à Saint-Cyr, participe à la guerre d’Indochine puis à la guerre d’Algérie. Il totalisera treize citations et était titulaire de la médaille de la Résistance et de la médaille des Blessés. En 1961, commandant en second du 1er régiment étranger parachutiste, il participera au putsch d’Alger. Il sera arrêté, jugé, condamné, emprisonné, déchu de ses droits civils et militaires. Gracié puis réhabilité dans ses droits sous Mitterrand, il sera élevé grand-croix de la Légion d’honneur par Nicolas Sarkozy. À ses funérailles religieuses en la cathédrale Saint-Jean de Lyon était présent Gérard Collomb, alors maire socialiste de Lyon. Mais tous ces rappels sont certainement superflus pour la plupart de nos lecteurs.
« Tout se conquiert, tout se mérite ; si rien n’est sacrifié, rien n’est obtenu », écrivait donc à la fin de sa vie le commandant de Saint Marc dans une lettre intitulée « Que dire à un jeune de vingt ans ? » Que Marine Le Pen ait emprunté une phrase au commandant de Saint Marc n’a rien d’étonnant. Pas seulement parce que son père servit dans le même régiment que Saint Marc, mais aussi parce que la présidente du Front national avait sans doute pour ambition, par son discours, de porter un message d’espoir, fait aussi d’exigence. En effet, dans cette lettre de Saint Marc, les trois phrases qui précèdent celle citée par Marine Le Pen sont celles-ci : « Il faut savoir, jusqu’au dernier jour, jusqu’à la dernière heure, rouler son propre rocher. La vie est un combat, le métier d’homme est un rude métier. Ceux qui vivent sont ceux qui se battent. »
Mais revenons à notre analyste politique Alexandre Sulzer, du journal L’Express. À l’écoute de la citation de Saint Marc prononcée par Marine Le Pen, réaction immédiate et tweetesque du de cujus : « Marine Le Pen a cité, comme homme admirable, Hélie Denoix de Saint Marc, qui a pris part au putsch des généraux en 1961. #refondation. ». Et pourquoi pas « qui a été déporté à Buchenwald » ? Ignorance, malhonnêteté intellectuelle ? Manque de place, sans doute.

Bd VOLTAIRE

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE   

Revenir en haut Aller en bas
 
DE SAINT MARC Hélie - Commandant - LA TRAGEDIE DU CHEF DE GUERRE
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES, tous égaux devant la mort, St MICHEL ne fait aucune distinction de grade :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: