CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le «3» engage 130 hommes de plus

Aller en bas 
AuteurMessage
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Le «3» engage 130 hommes de plus   Ven 28 Nov 2008 - 13:37

Afghanistan : Le «3» engage 130 hommes de plus

Le régiment carcassonnais restera déployé jusqu'au mois de février.
Aujourd'hui on compte 500 militaires engagés dans l'opération de l'OTAN.




Des hommes de la 1ère compagnieen patrouille dans la vallée d'Uzbeen à proximité du village de Sper Kunday. Photo DR.

Depuis quelques jours, le 3e Régiment parachutiste d'infanterie de marine (RPIMa) de Carcassonne a débuté le renforcement de sa présence sur le théâtre d'opération afghan. En effet, la 4e compagnie placée sous le commandement du capitaine Thierry Jacquot a débuté dimanche dernier son déploiement, ce qui portera à plus de 500 hommes, le nombre de marsouins carcassonnais engagés dans la région nord et nord-est de Kaboul.
Ce renfort, qui n'avait pas été programmé, lors de la projection initiale du régiment en septembre et octobre derniers, s'inscrit dans la relève d'une des compagnies du 8e RPIMa de Castres, présente sur le théâtre d'opération depuis mi-juillet et qui arrive à la fin de son cycle de projection d'une durée de 4 mois. Selon l'officier de communication du régiment carcassonnais, Laurent Daneirole, « l'armée de Terre a fait le choix d'assurer cette relève par une compagnie du 3e RPIMa afin d'accroître la cohérence opérationnelle du bataillon français. placé sous le commandement du colonel Jean-Pierre Perrin, un bataillon dont la majorité est armée par le 3e RPIMa».
En fait, la décision de projeter des marsouins carcassonnais est intervenue il y a près de deux mois, lorsque l'état-major a souhaité ne pas engager, comme cela était prévu, une compagnie du 27e Bataillon de chasseurs alpins. Une décision qui avait provoqué l'incompréhension des fantassins de montagne, qui avaient pourtant préparé leur engagement depuis près d'un an.
En attendant ce « renfort » du 3e RPIMa intervient dans une situation de plus en plus dégradée. Hier, un kamikaze a actionné une ceinture d'explosif à proximité de l'ambassade des États-Unis en plein cœur de la capitale afghane. Un attentat qui a fait quatre morts au moins et une dizaine de blessés. Les talibans ont été chassés du pouvoir fin 2001 par une coalition militaire internationale emmenée par les États-Unis mais ils ont, depuis plus de deux ans, considérablement intensifié leur insurrection, malgré la présence de près de 70.000 soldats étrangers.
source DDM
Revenir en haut Aller en bas
 
Le «3» engage 130 hommes de plus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 3ème RPIMa - Régiment de Parachutistes d'Infanterie de Marine-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: