CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 L'arrestation de Rose Kabuye, à son arrivée en Allemagne

Aller en bas 
AuteurMessage
Vincennes
enregistré
enregistré



MessageSujet: L'arrestation de Rose Kabuye, à son arrivée en Allemagne   Mer 19 Nov 2008 - 23:31

Carla et sa soeur ne se sont pas impliquées entre l'Allemagne et la France...


Une proche du président rwandais présentée à la justice française


AP | 19.11.2008 | 19:48


La responsable du protocole du président rwandais, Rose Kabuye, arrêtée le
9 novembre en Allemagne en vertu d'un mandat d'arrêt européen émis par la France est arrivée mercredi après-midi en France où elle devait être mise en examen dans la soirée par un juge d'instruction antiterroriste pour sa participation présumée à l'attentat contre l'avion de l'ancien président rwandais Juvénal Habyarimana en avril 1994.En fin de journée, l'audition de Mme Kabuye par le juge d'instruction Marc Trévidic, avait commencé, selon une source judiciaire. Cette proche du président Kagame a été remise par les autorités allemandes à des policiers français à l'aéroport de Francfort (Allemagne). Pendant le vol, elle n'était pas menottée, a précisé à l'Associated Press l'un de ses avocats, Me Bernard Maingain.Arrivée peu après 15h à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, elle a ensuite été conduite au palais de Justice de Paris où elle devait être entendue par le juge d'instruction français.L'arrestation de Rose Kabuye, à son arrivée en Allemagne pour préparer une visite privée du président rwandais Paul Kagame, a mis à mal les relations diplomatiques entre les deux pays qui ont expulsé leurs ambassadeurs respectifs.Elle a également accentué la mésentente existante entre la France et le Rwanda depuis le lancement des mandats d'arrêts internationaux contre neuf proches du président Kagame par le juge d'instruction antiterroriste Jean-Louis Bruguière dans l'enquête sur l'attentat contre l'avion de Juvénal Habyarimana en avril 1994, considéré comme l'élément déclencheur du génocide au Rwanda.Mercredi, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté à travers tout le Rwanda contre cette arrestation et le transfert de Rose Kabuye vers la France. A Kigali, la capitale rwandaise, les manifestants se sont rassemblés
devant l'ambassade d'Allemagne et les locaux de la radio allemande Deutsche Welle, brandissant des pancartes où l'on pouvait lire "Pourquoi l'Allemagne livre-t-elle les guerres sales de la France?" Certains arboraient des T-shirts demandant: "Libérez notre Rose".Rose Kabuye, âgée de 47 ans, major dans l'armée patriotique rwandaise, est recherchée par la justice française dans le cadre de l'enquête sur l'attentat contre l'avion du président Habyarimana. Elle est soupçonnée d'avoir hébergé le commando avant l'attentat. Elle pourrait être mise en examen pour "complicité d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste", a-t-on indiqué de source judiciaire.L'un de ses avocats, Me Lef Forster, a expliqué mercredi à l'Associated Press que Rose Kabuye souhaitait s'expliquer lors de sa première audition par le juge Trévidic. Dans le cas d'une mise en examen, le
magistrat pourrait saisir le juge des libertés et de la détention s'il estime que Rose Kabuye doit être placée en détention provisoire.Le parquet de Paris attendait les déclarations de cette proche du président Kagame pour prendre ou non des réquisitions de mandat de dépôt, a-t-on précisé de même source. Outre Juvenal Habyarimana, onze personnes sont mortes dans cet attentat, dont le président burundais Cyprien Ntaryamira. Les trois membres d'équipage étant français, la justice française est compétente.Me Laurent Curt, l'avocat de la famille d'un des pilotes estime que Kigali a délibérément "sacrifié" le pion Kabuye pour prendre connaissance du dossier auquel il "n'avait pas officiellement accès". AP
Revenir en haut Aller en bas
 
L'arrestation de Rose Kabuye, à son arrivée en Allemagne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: OPEX 1962 à ce jour :: RWANDA-
Répondre au sujetSauter vers: