CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 La Commision FAVIER s'est exprimée...!

Aller en bas 
AuteurMessage
Vincennes
enregistré
enregistré
avatar


La Commision FAVIER s'est exprimée...! Empty
MessageSujet: La Commision FAVIER s'est exprimée...!   La Commision FAVIER s'est exprimée...! EmptySam 15 Nov 2008 - 20:29

La commission Favier, chargée de fixer la date de la commémoration de la guerre d'Algérie, regroupant douze présidents d'associations, les plus représentatives du monde Combattant, a décidé à une écrasante majorité: 10 contre 2, du choix du 5 décembre, en novembre 2003 Il est bon de rappeler que cette commission ne comprenait aucune association de Rapatriés. Le Secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants a cru se justifier en disant « C'est une affaire qui concerne les Anciens Combattants, pas les Rapatriés» Il est certain que si ceux-ci avaient participé à la discussion, le résultat aurait été encore plus en faveur du 5 décembre.

Le 19 mars 1962 n'a pas marqué la fin de la Guerre. Pour la plus-part de ceux qui ont du quitter leur terre natale, c’est le début d’une période tragique et douloureuse. Le CESSEZ-LE- FEU issu des accords d’Evian n’est pas la fin des combats, le journal officiel retient le 2 juillet 1962 pour le calcul des états et des services et l’octroi de décorations.

De Gaulle après avoir déclaré:« A quelles hécatombes condamnerions-nous l'Algérie, si nous étions assez stupides et assez lâches pour l'abandonner! » (conférence de presse du 23 octobre 1958) n'a jamais fait la moindre allusion à la date du Cessez le feu. On comprend pourquoi aucune manifestation officielle n'eut lieu à cette date, de son temps, ni de celui de ses successeurs immédiats: Pompidou et Giscard.

A leur suite, Mitterrand n'a jamais accepté de célébration officielle de ce jour-là. Au contraire il a déclaré «Il est souhaitable qu'une journée de la mémoire soit instaurée pour honorer toutes les victimes de ces événements» et il précisait «évidemment ce ne peut pas être le 19 mars ».

Sous le septennat de Jacques Chirac, quand Lionel Jospin était Premier Ministre, il y eut une tentative timide d'officialiser la date controversée. Une proposition de loi pour déclarer le 19 mars date officielle n'obtint qu'une courte majorité à la Chambre des Députés et devant le tollé qu'elle provoqua, le gouvernement s'abstint de la présenter au Sénat.
Revenir en haut Aller en bas
Claude MILLET
Fondateur
Claude MILLET


La Commision FAVIER s'est exprimée...! Empty
MessageSujet: Re: La Commision FAVIER s'est exprimée...!   La Commision FAVIER s'est exprimée...! EmptySam 15 Nov 2008 - 23:05

Question écrite n°07061de
M.Charles Ginésy

(Alpes-Maritimes - UMP)



  • publiée dans le JO Sénat du 17/04/2003- page 128
M.Charles Ginésy souhaite attirer l'attention de M. le secrétaire d'Etat
aux anciens combattants sur le problème posé par le choix de la date de
la Journée nationale de commémoration des morts de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de Tunisie. En effet, la fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc, Tunisie (FNACA) rejette la date du 5 décembre proposée par la commission Favier. Loin de répondre à la réalité historique, cette proposition risque même d'aviver les clivages entre les différentes associations d'anciens combattants. En outre, le choix du 5 décembre retenu par la commission Favier ne refléterait en aucun cas l'opinion des Français (sondage IFOP du 3 février 2003 où 75 % des Français sont favorables à la date du 19 mars). En tout état de cause, la FNACA a décidé de ne pas s'associer aux initiatives futures autour de cette date. Aussi il souhaiterait connaître les intentions du Gouvernement à ce sujet.

Réponse du Secrétariat d'Etat aux anciens combattants



  • publiée dans le JO Sénat du 19/06/2003 - page 2004
Les anciens combattants des conflits d'Afrique du Nord souhaitent voir le souvenir de ces heures douloureuses et de ceux qui sont morts pour la France honoré au cours d'une journée nationale. Comme le souligne l'honorable parlementaire, le secrétaire d'Etat aux anciens combattants considère qu'il revient d'abord au monde combattant d'aboutir à un accord sur cette demande légitime. Il n'appartient pas à l'Etat d'imposer une solution qui ne manquerait pas d'encourager de nouvelles polémiques et de rouvrir les blessures du passé. Afin de créer les conditions favorables à l'émergence d'un tel accord, le secrétaire d'Etat a confié à M. Jean Favier, membre de l'Institut, la présidence d'une commission composée des présidents des principales associations représentatives des anciens combattants. Il l'a chargée de proposer une date pour la commémoration de la guerre d'Algérie. Cette commission s'est réunie les 6 novembre et 22 janvier derniers. Les conclusions de ses travaux ont été remis par M. Favier au secrétaire d'Etat aux anciens combattants. La proposition de la commission Favier est de retenir le 5 décembre comme journée d'hommage à la mémoire des " morts pour la France " pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie. Ce jour-là, en effet, lors de l'inauguration par le Président de la République du Mémorial national de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie, un hommage national, unanime et solennel a été rendu aux morts pour la France en Afrique du Nord. Le Gouvernement étudie actuellement les suites qu'il apportera aux conclusions de la commission Favier.
Revenir en haut Aller en bas
Claude MILLET
Fondateur
Claude MILLET


La Commision FAVIER s'est exprimée...! Empty
MessageSujet: Re: La Commision FAVIER s'est exprimée...!   La Commision FAVIER s'est exprimée...! EmptySam 15 Nov 2008 - 23:14

TRAVAUX DE LA COMMISSION I - AUDITION DU MINISTRE

Réunie le mardi 7 octobre 2004, sous la présidence de M Nicolas About, président, la commission a procédé à l'audition de M. Hamlaoui Mékachéra, secrétaire d'État aux anciens combattants, sur le projet de loi de finances pour 2004 (crédits consacrés aux anciens combattants).


M. Hamlaoui Mékachéra, secrétaire d'État aux anciens combattants,
.../...
Il a ensuite rappelé que le Président de la République avait signé le décret instituant le 5 décembre journée nationale d'hommage aux « morts pour la France » pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de Tunisie. Il a estimé que cette décision était l'aboutissement logique d'une démarche de concertation à laquelle l'ensemble des associations représentatives du monde combattant avait participé sous la conduite impartiale de M. Jean Favier, membre de l'Institut.

Il a indiqué que ce choix se référait au 5 décembre 2002, jour où, pour la première fois, un hommage national, unanime et solennel, a été rendu aux
« morts pour la France » en Afrique du Nord, lors de l'inauguration, par le Président de la République, du mémorial qui leur est dédié, quai Branly à Paris. Il a fait part de son espoir de voir oubliés les quarante ans de polémique à ce sujet et souhaité que les anciens combattants et, au-delà, tous les Français, se rassemblent ce jour-là pour se recueillir devant les monuments aux morts.


Il a d'ailleurs indiqué que, lors de ses déplacements récents sur le terrain, il avait constaté que l'heure était à l'apaisement et au rassemblement, au sein du monde combattant, sur cette question enfin réglée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La Commision FAVIER s'est exprimée...! Empty
MessageSujet: Re: La Commision FAVIER s'est exprimée...!   La Commision FAVIER s'est exprimée...! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Commision FAVIER s'est exprimée...!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: ALGERIE 1954 -1962 :: Le 19 mars 1962 en question...-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: