CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 Toulouse. L'ancien para veut maintenant s'attaquer à l'Antarctique

Aller en bas 
AuteurMessage
Claude MILLET
Fondateur
Claude MILLET


Toulouse. L'ancien para veut maintenant s'attaquer à l'Antarctique Empty
MessageSujet: Toulouse. L'ancien para veut maintenant s'attaquer à l'Antarctique   Toulouse. L'ancien para veut maintenant s'attaquer à l'Antarctique EmptySam 12 Oct 2019 - 17:10


Toulouse. L'ancien para veut maintenant s'attaquer à l'Antarctique

  • Toulouse. L'ancien para veut maintenant s'attaquer à l'Antarctique Image




Christophe Papillon a rangé son bateau et se prépare à une très longue marche polaire./ Photo DDM
Publié le 11/10/2019 à 07:30 , mis à jour à 12:45

Insolite, Toulouse, Haute-Garonne
Après l'eau, la glace ! Vainqueur de l'Atlantique, seul, à la rame, en soixante-quatre jours en début d'année, l'ancien parachutiste se lance aujourd'hui un nouveau défi : marcher en Antarctique, toujours en solitaire et toujours sans assistance. Le projet, tout frais, aura, comme le précédent, une dimension solidaire. Il est dédié aux veuves et orphelins des soldats morts pour la France dont certains furent d'anciens camarades ou proches. Plus de bateau cette fois, mais une pulka, grosse luge fermée, que le sportif traînera sur plus de 1 500 kilomètres dans le Grand blanc, pendant plus de 70 jours. À ce jour, deux itinéraires sont à l'étude autour du Pôle sud. «L'un part d'une base scientifique américaine Amudsen-Scott, au départ d'Herculés Inlet, et rejoint le Pôle Sud. La prise en charge avant et après est assez facile cependant onéreuse. Le second tracé rejoint la base française Dumont-d'Urville, en terre Adélie, avec un départ pris à la base franco-italienne Concordia, une des trois stations à fonctionner toute l'année. Je suis dans l'attente de réponse de l'Etat français pour un éventuel soutien. Mais dans les deux cas, ce sera marche, tout seul, au milieu de nulle part et dans le grand froid !» explique Christophe Papillon qui ajoute : «Le but est de réaliser une épreuve qui surprend le public mais moins médiatisée que d'autres, certes difficiles, mais plus connues. Là, il va falloir s'accrocher !»

Déjà des soutiens

En attendant de connaître le chemin à prendre, Christophe Papillon s'entraîne régulièrement. Visiblement pas fatigué de son exploit sur l'océan, cet été, il a fait le tour de la Sardaigne en mettant souvent un canoë à l'eau. «En Antarctique, ce sera autre chose. Le thermomètre peut descendre jusqu'à moins 50 degrés. L'effort sera intense. Mais aujourd'hui, l'important est de recueillir des fonds auprès de partenaires. Cela semble plus facile que la fois dernière car mon nom est un peu plus connu. Et mes soutiens tels que Fabien Pelous, Peggy Bouchet, le général Collet et bien d'autres seront encore là». Mais cette expédition, précise Christophe Papillon, «est aussi à la disposition de chercheurs ou scientifiques. Ils peuvent saisir l'opportunité de cette visite de l'Antarctique pour participer à la sauvegarde de la banquise. Je propose par exemple de réaliser des carottages ou autres expériences».


83 000 € déjà distribués

Avec la traversée de l'Atlantique, seul, à la rame., Chrustophe Papillon a recueilli 71 000 euros. 12 000 € supplémentaires ont été gagnés avec la vente de peluches en relation avec l'Association nationale des femmes de militaires. Ces fonds ont été redistribués aux veuves et orphelins de soldats morts au combat. Pour soutenir l'aventure : www.papillonantarctique.com

Emmanuel Haillot
Revenir en haut Aller en bas
Charly71
Pro !
Pro !
avatar


Toulouse. L'ancien para veut maintenant s'attaquer à l'Antarctique Empty
MessageSujet: Re: Toulouse. L'ancien para veut maintenant s'attaquer à l'Antarctique   Toulouse. L'ancien para veut maintenant s'attaquer à l'Antarctique EmptyDim 13 Oct 2019 - 8:18

Que dire , si non "chapeau Christophe" !!!
Revenir en haut Aller en bas
 
Toulouse. L'ancien para veut maintenant s'attaquer à l'Antarctique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pouruqoi elle ne veut pas dormir?
» Ormie le cochon veut un biscuit !
» Sortir à Toulouse
» zom veut que je prenne la pilule... et pas moi!
» Journal de Marche et Opération de la Cie Para du 3°REI

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: L'ACTUALITE DU FORUM :: "ENTRAIDE PARACHUTISTE" et solidarité envers tous nos camarades en OPEX-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: