CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

  Un exemple de « crime contre l’humanité » : la rentrée des classes en Algérie, en 1959

Aller en bas 
AuteurMessage
Claude MILLET
Fondateur
Claude MILLET


 Un exemple de « crime contre l’humanité » : la rentrée des classes en Algérie, en 1959 Empty
MessageSujet: Un exemple de « crime contre l’humanité » : la rentrée des classes en Algérie, en 1959    Un exemple de « crime contre l’humanité » : la rentrée des classes en Algérie, en 1959 EmptyLun 2 Sep 2019 - 9:43

Un exemple de « crime contre l’humanité » : la rentrée des classes en Algérie, en 1959
 Un exemple de « crime contre l’humanité » : la rentrée des classes en Algérie, en 1959 Rentreedesclassesalgerie
La semaine qui vient sera celle de la rentrée des classes. L’occasion d’évoquer les feuilles des marronniers qui vont bientôt se ramasser à la pelle dans les cours de récré, quand il y a encore des marronniers dans les cours de récré…
En 1959, la rentrée avait été avancée à la mi-septembre (11 septembre, exactement, dans les classes du premier et du second degré, conformément à un arrêté du mois de mars de la même année). Il est vrai que les grandes vacances avaient débuté le 1er juillet et non le 14, comme c’était le cas jusqu’alors. L’État estimait que les vacances d’été paraissaient interminables mais, finalement, se contentait de les décaler de deux semaines !
En 1959, l’Algérie, c’était (encore) la France, et malgré les « événements » (on ne disait pas « la guerre »), la vie continuait. Dans un reportage, tourné à l’occasion de la rentrée des classes maintenue au 1er octobre dans les départements d’Algérie, on apprend que 780.000 enfants, garçons et filles, soit 50.000 de plus que l’année d’avant, y étaient scolarisés, et que le plan de scolarisation gouvernemental prévoyait l’ouverture de 2.000 classes par an avec, en prévision, pour 1965, 1.300.000 enfants d’Algérie qui devraient alors recevoir un enseignement primaire du type métropolitain.
Un exemple de « crime contre l’humanité », pour reprendre les mots d’Emmanuel Macron à propos de la colonisation…
Pour voir le reportage de la rentrée des classes en Algérie en 1959, grâce aux archives de l’INA, c’est ICI.
Bd VOLTAIRE
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
jacky alaux


 Un exemple de « crime contre l’humanité » : la rentrée des classes en Algérie, en 1959 Empty
MessageSujet: Re: Un exemple de « crime contre l’humanité » : la rentrée des classes en Algérie, en 1959    Un exemple de « crime contre l’humanité » : la rentrée des classes en Algérie, en 1959 EmptyMar 24 Sep 2019 - 16:33



C'est ca, que macron appelle… Un crime contre l'humanité en Algérie.
Revenir en haut Aller en bas
Charly71
Pro !
Pro !
avatar


 Un exemple de « crime contre l’humanité » : la rentrée des classes en Algérie, en 1959 Empty
MessageSujet: Re: Un exemple de « crime contre l’humanité » : la rentrée des classes en Algérie, en 1959    Un exemple de « crime contre l’humanité » : la rentrée des classes en Algérie, en 1959 EmptyMer 25 Sep 2019 - 8:26

effectivement, bel exemple de "crime contre l'humanité !"!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




 Un exemple de « crime contre l’humanité » : la rentrée des classes en Algérie, en 1959 Empty
MessageSujet: Re: Un exemple de « crime contre l’humanité » : la rentrée des classes en Algérie, en 1959    Un exemple de « crime contre l’humanité » : la rentrée des classes en Algérie, en 1959 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un exemple de « crime contre l’humanité » : la rentrée des classes en Algérie, en 1959
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UMT AL-hoceima Protestation Contre ONE
» Suivie de plainte et/ou de non conformité
» Utilisation de Transcript
» HOCHE (CONTRE TORP)
» Eléa en guerre contre la Shantala....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES-
Sauter vers: