CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Ils n'étaient aumoniers, mais hommes de Dieu quand même...

Aller en bas 
AuteurMessage
bebe rose
confirmé
confirmé
bebe rose


Ils n'étaient aumoniers, mais hommes de Dieu quand même... Empty
MessageSujet: Ils n'étaient aumoniers, mais hommes de Dieu quand même...   Ils n'étaient aumoniers, mais hommes de Dieu quand même... EmptyVen 5 Avr 2019 - 18:46

Ces abbés qui ont sauté pour recueillir de l'argent
|V.MD| 23 juin 2016, 6h54 | MAJ : 23 juin 2016, 10h51 |0

Ils n'étaient aumoniers, mais hommes de Dieu quand même... 5906271_1
En juillet 2015, le père Guillaume Soury-Lavergne a sauté en parachute après avoir réussi à récolter des fonds pour restaurer son église.
DR.)
1/2

Pour recueillir de l’argent, ces curés aussi n’ont pas eu froid aux yeux. Mais tous n’étaient pas bénis des dieux...
Un saut en parachute en col romain. Il avait promis de sauter en parachute s’il parvenait, grâce au financement participatif, à réunir au moins 25 000 € afin de restaurer son abbaye. Le père Guillaume Soury-Lavergne, 36 ans, abbé de Marcilhac-sur-Célé, petit village du Lot, ne s’est pas dégonflé une fois la somme dépassée : en juillet dernier, il a plongé à 4 000 m du plancher des vaches et de ses ouailles admiratives. Coaché dans les airs par deux anges gardiens du club de parachutisme du coin, celui qui avait déjà goûté à ces montées d’adrénaline, au service militaire, a parfaitement maîtrisé sa chute libre. De retour sur Terre, il a confessé avoir prié à bord de l’avion.
 
Des plongeons sous le signe de la Providence. Il avait été surnommé l’Abbé volant. Le père Simon, qui officiait en Franche-Comté et qui a rejoint le paradis en 2000 à l’âge de 87 ans, a plongé plus de 100 fois pour la bonne cause, notamment dans le Doubs. Avec la bénédiction de son évêque, il est allé jusqu’à se laisser tomber à 42 m des flots. Son ultime exploit destiné à récolter des deniers pour les plus démunis, l’ecclésiastique l’a réalisé à 75 ans, à 15 m de l’eau. Il a toujours échappé aux graves blessures. « N’est-ce pas une preuve que Dieu me soutenait ? » lâchait-il à l’heure de la retraite.
Ils n'étaient aumoniers, mais hommes de Dieu quand même... 5906271_2
 
Un remake de « Là-haut » qui finit en drame. En 2008, le prêtre brésilien Adelir Antonio de Carli s’envole à bord d’une chaise flottante retenue par 1 000 ballons gonflés à l’hélium, un peu comme dans le célèbre dessin animé « Là-haut ». Mais il aura beaucoup moins de chance que le papy héros des studios Disney et Pixar. Au-dessus de l’océan, il passe un coup de fil avec son téléphone satellitaire pour demander à une bonne âme de lui expliquer comment marche son GPS ! L’instrument de navigation peut toujours se révéler utile pour transmettre une position aux secouristes en cas de galère. Trop tard, après huit heures en lévitation, l’aventurier âgé de 41 ans disparaît à jamais en mer. Ce défi fou devait servir à financer une aire de repos spirituel pour les routiers de la cité portuaire de Paranagua. 

SociétéPixarCarliPolskie Linie LotnizceDisneyGuillaume Soury

Sur le même sujet


> Le père Florent va sauter à l'élastique pour les JMJ


> JMJ : comment les diocèses allègent l’addition


> Lot : l'abbé n'en a pas fini avec les défis

Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
FOUQUET66


Ils n'étaient aumoniers, mais hommes de Dieu quand même... Empty
MessageSujet: Re: Ils n'étaient aumoniers, mais hommes de Dieu quand même...   Ils n'étaient aumoniers, mais hommes de Dieu quand même... EmptySam 6 Avr 2019 - 12:41

Merci bébé rose pour les photos et les liens.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Charly71
Pro !
Pro !
avatar


Ils n'étaient aumoniers, mais hommes de Dieu quand même... Empty
MessageSujet: Re: Ils n'étaient aumoniers, mais hommes de Dieu quand même...   Ils n'étaient aumoniers, mais hommes de Dieu quand même... EmptyDim 7 Avr 2019 - 8:27

Merci BB rose
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ils n'étaient aumoniers, mais hommes de Dieu quand même... Empty
MessageSujet: Re: Ils n'étaient aumoniers, mais hommes de Dieu quand même...   Ils n'étaient aumoniers, mais hommes de Dieu quand même... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ils n'étaient aumoniers, mais hommes de Dieu quand même...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Nous devons obéir à Dieu, en sa qualité de chef, plutôt qu’aux hommes"
» Inviter à Dieu
» hommes politiques, unification, fédéralisme
» Feuilletés apero très rapide et très simple mais extra!!
» [résolu]Cliq droit, ouvrir avec, oui mais avec lequel ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: MEMOIRE des PARACHUTISTES :: HOMMAGE A NOS AUMONIERS PARACHUTISTES-
Sauter vers: