CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
JiPe38
enregistré
enregistré
JiPe38


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptySam 17 Nov 2018 - 12:36

Bonjour
Qui pourrait témoigner de la carrière militaire et du décès en 1953, en Indochine, du sergent Guy Rahal, né en 1928, médaille militaire, trois croix de guerre ? Il est inhumé dans un caveau de famille à La Mure (38).

Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Tombed10
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
Pérignon


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptySam 17 Nov 2018 - 18:52

Sergent Guy RAHAL : Né le 16-08-1928 à La Mure (38 - Isère, France)

Affecté au 1er Bataillon Etranger de Parachutistes. (1er BEP)

Mort pour la France le 21-04-1953  des suites de ses blessures à l'Hôpital militaire de Nhatrang (Tonkin)

Source : http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/ark:/40699/m00523b0c7e02f42

Nota : Né et inhumé à La Mure et reconnu Mort pour la France, en application des dispositions de l'article 2

de la LOI no 2012-273 du 28 février 2012 fixant au 11 novembre la commémoration de tous les morts pour la France,

son nom devrait obligatoirement être gravé sur le monument aux Morts de La Mure, ce qui ne semble pas être le cas.

https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20120229&numTexte=2&pageDebut=03561&pageFin=03562


Le sergent RAHAL est l'auteur de ce poème paru dans Képi Blanc en 1953 :



Citation :
  PAUVRE  CHÉRIE

J'aimerais que ce soit un soir
Que je te quitte
Je ferais vite
Pour ne pas voir ton désespoir.

Je te saisirais par la taille
Jeanne, j'éviterais tes yeux
Puis il faudrait que je m'en aille
Tu me trouverais trop odieux.

Et j'irais trainer ma disgrâce
Et mon dégoût
Jusqu'au petit bistrot d'en face
Un point c'est tout.

Guy Rahal
1er BEP
Revenir en haut Aller en bas
JiPe38
enregistré
enregistré
JiPe38


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptySam 17 Nov 2018 - 19:37

Mes recherches personnelles m'amènent à penser qu'il aurait été blessé le 20/04/1953 à Xom Sau, près de Da Ban. Transporté à l'hopital militaire de Nha Trang, il y serait décédé le lendemain. Explications :

Le journal de marche du 1er BEP fin avril :
Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Decesg10

La zone du Vietnam concernée :
Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Vietna10

Une carte, d'époque coloniale, montrant le débarquement à Hon Khoi, un site de marais salants. Flèches brunes : la progression vers la cuvette de Da Ban.
Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Op041910

On distingue bien le relief : Da Ban est dans une cuvette adossée aux montagnes de l'Annam. Voir une vue "google earth" de la même zone. Au premier plan, la baie avec la zone de débarquement. Au fond, au pied des montagnes, on distingue un lac, créé par un barrage qui a été construit sur le verrou en question.
Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Leslie10

Une vue plus rapprochée. Le lac qui a recouvert la cuvette de Da Ban, le barrage. Au premier plan, le village de Xom Sau. La 2eme compagnie du bataillon y aurait été sévèrement accrochée le 20/04. Serait-ce là que Guy Rahal a été blessé ?
Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Xomsau10
Revenir en haut Aller en bas
JiPe38
enregistré
enregistré
JiPe38


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptyLun 19 Nov 2018 - 16:26

Montage fait par mon oncle (son cousin). Il s'est trompé sur la date du décès...

Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Guy11
Revenir en haut Aller en bas
Bacchus
confirmé
confirmé
Bacchus


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptyLun 19 Nov 2018 - 20:23

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
JiPe38
enregistré
enregistré
JiPe38


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptyMar 20 Nov 2018 - 9:49

J'ai cru comprendre qu'il servait en 1953 à la 2eme compagnie du 1er BEP, sous les ordres du Lieutenant Michel Brandon. Voici ce qu'on lit dans l'éloge funèbre de ce dernier, dans le bulletin "Les amis de Raoul Salan" du 4eme trimestre 2005 :

Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Ltbran10

Guy Rahal aurait donc été dans cet "élément précurseur" qui est venu dégager la compagnie de commandement accrochée à Xom Sau par les Viet Minh : probablement une embuscade sur les arrières du bataillon.
Revenir en haut Aller en bas
JiPe38
enregistré
enregistré
JiPe38


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptyMar 20 Nov 2018 - 9:55

Parcourant le fonds ECPAD, sous le titre "opération Mercure", avec la légende :
"Des légionnaires du 1er BEP (Bataillon Etranger Parachutiste) soutiennent à l' aide d'une mitrailleuse la progression de leurs camarades pour ..."

Je suis tombé sur cette photo, datée de 1952 :

Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Tonkin10

Il me semble reconnaître Guy Rahal dans le légionnaire de gauche qui dirige le tir de la mitrailleuse. Logiquement, une telle arme collective doit avoir son feu dirigé par un sous-officier, ou caporal-chef. Il ne devait pas y avoir beaucoup de sous-officiers portant les lunettes au 1er BEP. Les sourcils en arc de cercle, le nez bien marqué, les lèvres fines : tout correspond au portrait de face de Guy Rahal montré plus haut. Ma mère, sa cousine et compagne de jeu de son adolescence, qui a vu cette photo, n'arrive pas à confirmer s'il s'agit bien de son cousin. Elle a 88 ans ! Mais elle m'a demandé un tirage papier de la photo, et va probablement la mettre bien en vue dans son appartement : si ce n'est pas son cousin, c'est un de ses camarades de combat.
Revenir en haut Aller en bas
chouf
confirmé
confirmé
chouf


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptyMar 20 Nov 2018 - 11:57

Bravo!
Revenir en haut Aller en bas
JiPe38
enregistré
enregistré
JiPe38


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptyMer 21 Nov 2018 - 12:31

Dans la bio du colonel Guiraud, sur ce forum, on lit :

"Le 10 avril 1953, il reçoit le fanion du 1er Bataillon Etranger de Parachutistes. Il est promu au grade de Chef de Bataillon, le 1er juillet 1953. Attaqué le 20 avril 1953, dans la région de Da Ban au Centre Vietnam, il contraint les rebelles à se replier en abandonnant cinquante cadavres sur le terrain."

C'est donc un peu plus qu'une escarmouche et un peu moins qu'une bataille. J'ai commandé les mémoires du général Giap. Je vais voir si je trouve la trace de cet événement, vu de l'autre côté... D'autres traces écrites disponibles ?
Revenir en haut Aller en bas
Camp de GER
enregistré
enregistré
Camp de GER


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptySam 24 Nov 2018 - 11:42

Vu!
Revenir en haut Aller en bas
JiPe38
enregistré
enregistré
JiPe38


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptySam 29 Déc 2018 - 0:02

Rien dans les mémoires de Giap. Il s'étend longuement sur les opérations au Tonkin, mais donne peu de détails sur ce qui s'est passé en Annam ou Cochinchine : pour lui, des opérations de guerilla et de contre-guerrila (ratissages). Il est vrai que ses mémoires sont construites sur un parcours ascendant qui s'achève à DPP ! Il reconnait cependant aux combattants non directement impliqués dans cette bataille finale le mérite d'avoir fixé des forces françaises hors du secteur nord-ouest où se trouve DBP.

J'ai cru comprendre que le secteur concerné en avril 53 s'appellait "5eme interzone" pour les viets. Un ouvrage historique français qui donnerait des détails sur ces opérations en 1953 ? Un débarquement amphibie du 1er BEP, un bataillon d'élite, loin de sa base au Tonkin, devait forcément faire partie d'une opération d'une certaine envergure, laquelle devait porter un nom...
Revenir en haut Aller en bas
Claude MILLET
Fondateur
Claude MILLET


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptyDim 30 Déc 2018 - 12:20

Merci bien, j'avais zappé le sujet!
Revenir en haut Aller en bas
RC4
Pro !
Pro !
RC4


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptyDim 30 Déc 2018 - 19:57

Bonsoir,
Recherche passionnante car concernant le ''BEP'' !
Peut être qu'en contactant deux anciens du BEP encore en forme vous en saurrez plus: le Colonel LUCIANI et le Medecin chef RONDY ancien toubi du bataillon et grand photographe devant l'eternel !
Pour la photo, ça peut coller ...
Contacter le BAVCC de Caen et demander une copie des pièces contenues dans son dossier ''Mort pour la France''
http://www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr/?q=content/%E2%80%A2-%C3%A0-caen
Bien cordialement
RC4
Revenir en haut Aller en bas
JiPe38
enregistré
enregistré
JiPe38


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptyMer 9 Jan 2019 - 11:14

Merci. J'ai contacté le sdh à Caen par email.
J'ai trouvé ça dans un site avec un album photo sur l'Indochine :

Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Operat10

La date et le lieu approximatif (Nha Trang) correspondent. L'opération concernée se nommerait donc "Meknes et Atlas", à moins qu'il ne s'agisse de deux opérations distinctes ?
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
Pérignon


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptyMer 9 Jan 2019 - 11:30

JiPe38 a écrit:
L'opération concernée se nommerait donc "Meknes et Atlas", à moins qu'il ne s'agisse de deux opérations distinctes ?

Distinctes semble t-il !

Voir ici  aux Pages 305 et 345 :    


Citation :
MINISTERE DE LA DEFENSE
ETAT MAJOR DE L'ARMEE DE TERRE
SERVICE HISTORIQUE

INVENTAIRE DES ARCHIVES DE L' INDOCHINE
SOUS-SERIE 10 H (1867 - 1956)  TOME II

par
Jean-Claude DEVOS
Conservateur en chef
Jean NICOT et Philippe SCHILLINGER
Conservateurs au Service Historique de l'Armée de Terre

CHATEAU DE VINCENNES
1987


 https://francearchives.fr/fr/file/c8f34b24ffb63fac5a754a461e03d81d7f7a1fbe/FRSHD_PUB_00000213_0002.pdf  (ou  FRSHD_PUB_00000213_0002.pdf  )
Revenir en haut Aller en bas
JiPe38
enregistré
enregistré
JiPe38


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptyMer 9 Jan 2019 - 21:45

Il ne me reste plus qu'à aller faire un tour à Vincennes !
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
Pérignon


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptyMer 9 Jan 2019 - 23:08

JiPe38 a écrit:
Il ne me reste plus qu'à aller faire un tour à Vincennes !

Bien lire ceci au préalable :


http://www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr/?q=content/%E2%80%A2-%C3%A0-vincennes
Revenir en haut Aller en bas
JiPe38
enregistré
enregistré
JiPe38


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptyMar 15 Jan 2019 - 18:34

OK pour la visite à Vincennes, merci.

J'ai trouvé deux éléments intéressants. D'abord un film de mars 1953 sur les salines de Hon Khoi.

http://archives.ecpad.fr/regards-sur-lindochine-n3-la-citadelle-du-sel/

On comprend que la zone représente un enjeu important pour les deux camps. Les Français et le gouvernement de Bao Daï ne pouvaient pas se permettre de laisser le Viet Minh s'emparer du sel dont il avait besoin, pour les besoin de la cuisine et aussi (témoignage de Giap) pour soigner les pieds des soldats après les longues marches ! Bien que le narrateur du film avance qu'à la date citée plus haut la zone était sécurisée, il ne serait pas surprenant qu'il y ait eu encore des concentrations de troupes viet dans le secteur, près des montagnes dans lesquelles ils pouvaient se réfugier : donc à Da Ban.

L'autre élément est une carte qui montre l'emplacement de la "5° interzone" :

https://i.servimg.com/u/f14/15/65/87/53/interz10.jpg

Le triangle Hon Khoi - Da Ban - Ninh Hoa est au sud de la zone hachurée, donc faisait partie en 1946 d'une "zone libérée". En 1953, en théorie la zone est sous contrôle français. Dans la pratique, hormis les opérations d'envergure ou les convois fortement protégés sur la voie de chemin de fer ou la RC1, la zone est contrôlée par la 325° division du Viet Minh, sous le commandement de Tran Quy Hai, qui cumulait les postes de commandant en chef et de commissaire politique. Le régiment le plus célèbre de cette division était le 95° régiment d'infanterie.

Etait-ce ce régiment qui était aux prises avec le 1er BEP le 20 avril 1953 ?


Revenir en haut Aller en bas
JiPe38
enregistré
enregistré
JiPe38


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptyJeu 17 Jan 2019 - 11:10

J'ai trouvé la liste des unités Viet Minh qui opéraient dans la Veme interzone (Lien Khu V).

Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Unites10

La zone de ce combat étant la plus au sud de la Veme interzone, il serait logique qu'il s'agisse du régiment 812, ou du bataillon 29 ou du bataillon 108.
Revenir en haut Aller en bas
JiPe38
enregistré
enregistré
JiPe38


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptyJeu 17 Jan 2019 - 17:02

Les opérations "Atlas" et "Meknès" vues par les marins :

Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Marsoi11

Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Marsoi10


Revenir en haut Aller en bas
JiPe38
enregistré
enregistré
JiPe38


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptyVen 25 Jan 2019 - 0:13

Lu avec beaucoup d'intérêt le livre "L'Indochine avant l'oubli" du général René Omnès, alors lieutenant puis capitaine en Indochine ; disponible en ebook, par exemple à la FNAC. Gendarme, il était affecté à l'encadrement d'un bataillon (appellé Groupement de compagnies), ou GC1, de la "garde nationale vietnamienne". C'était une unité de volontaires vietnamiens, appelés aussi "GAMO", mis sur pied par le général Salan pour assurer la pacification. Voir https://journals.openedition.org/rha/1523

Le capitaine Omnès, un ancien commandant d'un groupe de résistants ftp pendant la 2eme guerre mondiale, appliquait contre le Viet Minh des méthodes qu'il avait apprises dans la résistance. Il décrit notamment dans son livre des opérations "coup de poing" contre une base du Viet Minh installée à Da Ban, au fond d'une cuvette considérée comme très dangereuse. Il regrette, après ces opérations, de devoir se replier rapidement face à des régiments Viet Minh aux effectifs nombreux, bien entrainés et équipés, qui occupent le secteur. En fait, ces actions permettent de localiser l'ennemi et de le tester. L'état major lance alors des opérations de plus grande envergure pour tenter de détruire le régiment ennemi qui tient la zone : ce seront les opérations "Marie Laure" le 13 novembre 1952 et "Atlas" le 20 avril 1953. L'opération Marie Laure ne sera pas un grand succès, les déplacements des bataillons venus en renfort étant anticipés par l'ennemi qui se retire. Je cite le le chapitre XI ("Le final") du livre du général Omnès lorsqu'il décrit l'opération Atlas destinée à anéantir les régiments 108 et 803 de l'ennemi, qui tiennent la zone de Da Ban et qu'on soupçonne de vouloir attaquer Ninh Hoa.

Brusquement le grand commandement, mettant ses soucis en concordance avec la logique, nous envoie enfin le renfort d'un G.M. des F.T.P.M. à trois bataillons de marche des 11eme RIC, 8eme BPC et 1er BEP .../... Nous espérons mettre à profit nos connaissances du terrain et des méthodes de l'adversaire pour, avec un tel renfort, lui infliger une bonne leçon.

.../... les troupes de secteur n'ayant pas voix au chapitre et sans être consultées, on envoie sur le Da Ban, par la voie la plus directe, (sans cornemuse quand même) un excellent bataillon venu d'ailleurs. Certes "Zorro est arrivé" mais il perd, à l'entrée du goulet de Da Ban, deux tués et douze blessés par le T.D. 59 et abandonne, officiellement, une mitrailleuse, infligeant toutefois 38 tués et 4 prisonniers à l'adversaire.


Il ne fait guère de doute que Guy Rahal était l'une des victimes, qu'il l'ait compté comme l'un des tués ou des blessés, puisqu'il est mort le lendemain à l'hôpital de Nha Trang. Le fait que dans cet accrochage le Viet Minh ait récupéré une mitraillleuse tend à confirmer que Guy Rahal est bien le légionnaire qu'on voit sur une photo (plus haut dans ce fil) qui assure avec un camarade le feu d'une telle pièce.

Comme toujours, avec des "si", on peut refaire l'histoire. Si le bataillon du capitaine Omnès avait été associé à l'opération, sa connaissance du terrain et de l'adversaire aurait peut-être évité au 1er BEP de se faire surprendre à l'entrée du goulet de Da Ban. Cela dit, Guy Rahal aurait alors participé à Dien Bien Phu, et aurait-il survécu à cette bataille et aux camps de prisonniers ?
Revenir en haut Aller en bas
le 6
Pro !
Pro !
le 6


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptyVen 25 Jan 2019 - 10:00

Merci à Vous, pour ces passionnantes recherches, fort instructives...

le forum chemin de mémoire Para, a bien rempli son role et prouve sa raison d'ètre !
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
FOUQUET66


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptyVen 25 Jan 2019 - 12:07

Comme le dit si bien le 6 :merci à Vous tous, pour ces passionnantes recherches, fort instructives si nécessaires pour entretenir le devoir de mémoire!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
JiPe38
enregistré
enregistré
JiPe38


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptyVen 25 Jan 2019 - 19:01

Au départ une recherche d'intérêt familial, partie d'une photo prise au cimetière de La Mure, alors que j'accompagnais ma mère pour entretenir ce caveau où sont inhumés ses parents, et son cousin Guy. Elle m'a raconté l'histoire de ce cousin que je n'ai pas connu, si ce n'est qu'il a peut-être pu me voir, bébé, avant de partir en Indochine.  

Son père, fils d'un caïd (chef de village) algérien, avait fait des études de lettres en France et, en 1953, était surveillant général du lycée Ampère de Lyon. Naturalisé Français, il s'était converti au christianisme pour épouser la soeur de mon grand-père. Il a eu six enfants, Guy étant le troisième né en 1928. Lorsque ce dernier a eu son bac (1946 ou 1947 ?), il s'est inscrit en fac de lettres, au grand dam de son père qui lui a intimé l'ordre de faire des études de médecine ! Or Guy n'avait nulle envie de devenir médecin. Il a donc suivi la voie qui lui plaisait, mais son père lui a coupé les vivres. Il vivait donc chichement : on a gardé dans la famille des mots qu'il écrivait au seul qui l'aidait, son grand-père (mon aieul), artisan tailleur, qui notamment l'habillait.

Guy s'est débrouillé pour trouver des petits boulots de surveillant, dans des établissements d'enseignement, afin de payer ses études. Mais son père, enragé de ne pas être obéï, se serait débrouillé, d'après ma mère, pour le faire virer de ces jobs en utilisant son réseau au sein de l'Education Nationale !

Guy s'est donc engagé dans la légion pour échapper à l'autorité de son père et probablement pour se faire un petit pécule en vue soit de reprendre des études à son retour, soit d'exercer un métier en rapport avec son goût pour les lettres, la littérature, à moins qu'il n'ait envisagé de rester dans l'armée... Il aimait la poésie : j'ai encore un volume des "Fleurs du mal" de Beaudelaire avec son ex libris. Il a en effet publié dans une revue de la légion le poème cité plus haut. D'après ma mère, c'était un romantique, coeur d'artichaud : une déception amoureuse, attestée par son entourage, aurait pu aussi précipiter son engagement.

Mon père, aujourd'hui décédé, avait rencontré un ancien du 1er BEP qui avait connu Guy en Indochine. Confirmant sa valeur de combattant, dont témoignent ses décorations, ce témoin lui aurait rapporté, parlant de Guy : "il était volontaire pour tous les casse-pipes". Voir la mort en face ou revenir en héros était peut-être pour lui une revanche sur la vie. Il voulait la voir, en face : il l'a trouvée...

J'ai encore le phono à ressort et manivelle et quelques disques 78 tours de Guy, que ma mère m'a donnés. Cela passera à mon fils : ce fil dans ce forum l'aidera à entretenir la mémoire de ce cousin qui a donné sa vie pour une cause qui nous parait, aujourd'hui bien lointaine et difficile à justifier. Mais j'aime l'histoire, et cette recherche m'a donné l'occasion d'approfondir, de comprendre quel pouvait être l'état d'esprit des protagonistes, corps expéditionnaire et Viet Minh. Le combat qui a emporté Guy n'était certes pas une grande bataille, mais en y regardant d'un peu plus près, la tactique des uns et des autres, le rapport des pertes entre ceux qui se battaient à la fois pour l'indépendance de leur pays et l'appartenance à l'un des deux camps de la guerre froide, contre ceux qui s'opposaient à l'une ou à l'autre, ainsi que la nette tendance de l'état major français à sous-estimer l'adversaire, préfiguraient bien la manière dont cette guerre se terminerait.
Revenir en haut Aller en bas
le 6
Pro !
Pro !
le 6


Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 EmptySam 26 Jan 2019 - 11:09

""  ainsi que la nette tendance de l'état major français à sous-estimer l'adversaire, préfiguraient bien la manière dont cette guerre se terminerait. ""

c'est un défaut bien Français ... que tu résumes la...  Si seulement on avait écouté le Général Leclerc , aprés qu'il se soit fait une opinion des "divergences"  en présence...


Mais , au nom de la liberté ou du mercantilisme, que n'avons nous pas commis... Nous et les autres ...


J'oserai espérer que, cela ne soit pas la, ton unique recherche sur tes Ancètres "militaires"... En effet ton post, trés bien argumenté, et bien construit , fut d'un grand intéret !

C'est un juste hommage rendu à Guy , et tout aussi justement, au CEFEO !

et puis, le 1er BEP...  LA  LEGION  ...  L'INDO ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty
MessageSujet: Re: Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953   Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mémoire du sergent Guy Rahal, décédé en 1953
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La ville érige une stèle à la mémoire du sergent Johann
» Mémoire de master littérature sur les bibliothèques
» Le dépistage de maladies génétiques rares : sujet de mémoire orthophonique
» trop de mémoire tue le mémoire
» Avez-vous une mémoire à toute épreuve ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: HONNEUR à nos Régiments et Unités dissous :: 1er REP dissous 30avril 1961 en Algérie - Putsch en avril 1961-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: