CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 ORDRE NATIONAL DE LA LÉGION D’HONNEUR

Aller en bas 
AuteurMessage
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: ORDRE NATIONAL DE LA LÉGION D’HONNEUR   Ven 20 Juil 2018 - 14:54



Légion d’honneur féminisée, et bradée ?

Je partage l’opinion d’Olivier Damien qui posait dans ces lignes la question « Quand cessera- t-on de galvauder la Légion d’honneur ? », en particulier sur le sujet de l’Ordre national du Mérite. Créé en 1963 pour récompenser des citoyens vertueux ou méritants – comme l’indique le titre – il contrait dans la même reconnaissance nationale, les attributions excessives et intensives de l’autre décoration antérieure et prestigieuse, honorant – encore dans le titre – des hommes et femmes ayant eu des comportements héroïques ou des activités particulièrement utiles à la société humaine.

Sans jeu de mot – quoique ! -, nos petits « héros » d’un jour méritent sûrement la « Bleue » qui leur irait très bien à coté des deux étoiles sur leur maillot, mais je ne suis pas convaincu que leur prestation intermittente les rende éligibles à la postérité de la « Rouge ». J’imagine que le grand chancelier de l’Ordre, toujours un militaire grandement étoilé, doit ravaler quelques ressentiment sinon des couleuvres tricolores quand il doit piocher dans le célèbre coffre à « hochets », selon le commentaire réaliste du Consul lui-même, à l’époque…

Cependant, je voudrais revenir sur un autre aspect des attributions, celui de la stricte parité entre les deux sexes. En effet, parmi les 392 nommés de la promotion du 14 juillet il y a exactement autant de méritantes que de méritants. Pourtant, les femmes sont plus nombreuses que les hommes ? Certes, elles cumulent jusqu’alors moins de temps d’activités que leurs congénères masculins, conséquence exécrable de la ségrégation subie naguère, lors des fâcheux temps qui maintenaient les épouses à la maison et les privaient d’une tâche rémunérée !

Bon, il n’y a pas que des célèbres Marie Curie ou Simone Veil, connues et justement vénérées par le grand public. Des citoyennes plus modestes mais industrieuses ou fidèles dans la durée ont bien mérité de la nation reconnaissante. Car l’on note sur leur pedigree officiel les temps de services qui attestent de leur pugnace dévouement pour le bien communautaire…

Ainsi, on trouve entre autres parmi les nommées, une costumière de théâtre, une directrice artistique d’une institution culturelle dédiée aux arts de la rue, une conceptrice de jeux vidéos, ancienne cheffe – sic – d’entreprise, une artisane polynésienne et 192 autres du décret du 13 juillet qui sont ces « personnalités »inscrites sur les 18 pages du Journal Officiel !

Avec les 196 hommes qui partagent une longue liste de nombre d’anonymes, cette promotion strictement égalitaire s’ajoute aux 92.000 légionnaires vivants. L’augmentation de la durée de vie et les valeurs humaines éminentes de plus en plus publicisées grâce aux réseaux sociaux, devraient à court terme porter le nombre à 100 000.

Napoléon doit se retourner d’aise dans sa tombe d’une nation aussi valeureuse et vertueuse !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Charly71
Pro !
Pro !



MessageSujet: Re: ORDRE NATIONAL DE LA LÉGION D’HONNEUR   Sam 21 Juil 2018 - 8:06

Quand on voit le nombre de "non méritant" à qui on l'a quand même donnée, cette Légion d'Honneur actuelle se
rapproche plus du hochet de divertissement que du vrai titre honorifique qu'elle n'aurai jamais du perdre.
Revenir en haut Aller en bas
sgt8
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: re-ordre national L.H.   Sam 21 Juil 2018 - 13:54

AVE à tous!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

A l'aune de toutes ces perversions, soyons fiers de notre L.H. à nous !!!! ce brevet que nous arborons, et qui fait bien des jaloux………..

Courage , Force , et foi!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

sgt8


Revenir en haut Aller en bas
Michel CAVET
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: ORDRE NATIONAL DE LA LÉGION D’HONNEUR   Sam 21 Juil 2018 - 19:28

Parité, parité, on va en crever ! Parité, parité, même si on y met des cons ou des connes. Allons y!
Tout est de savoir ce qu'on entend comme parité .

A mon avis, à mérite égal==>> décorations égales, ça je le comprends très bien.
Mais actuellement que recherchent les politicards : des "effectifs décorés égaux", et pouvoir dire "Moi je fais la parité" autrement dit faute de méritantes, on mettra des copines pour obtenir un effectif égal, avantage pour Petit Néron et sa bande, ça fera de la donzelle à culbuter dans les salons mondains.
En outre c'est du "nivellement par la base", la grande science socialiste pour arriver à émerger au dessus de la mêlée.
Après l'insulte à l'hymne national braillé comme une chanson à boire, c'est encore une valeur de la république à être est complètement dévoyée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papysauvage.fr/index.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ORDRE NATIONAL DE LA LÉGION D’HONNEUR   

Revenir en haut Aller en bas
 
ORDRE NATIONAL DE LA LÉGION D’HONNEUR
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: Matériel, Armes, Munitions, Héraldique, Décorations militaires :: Décorations, distinctions militaires-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: