CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le 1er RCP a de bon jours devant lui à Pamiers

Aller en bas 
AuteurMessage
LAUCHERE
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Le 1er RCP a de bon jours devant lui à Pamiers   Ven 1 Juin 2018 - 9:16

Publié le 01/06/2018 à 03:54, Mis à jour le 01/06/2018 à 08:07

Le colonel Chenebeau : «Le 1er RCP a de beaux jours devant lui à Pamiers»

Défense - Armée - Interview




André TIGANO le maire de Pamiers et le colonel CHENEBEAU ont lancé les JPO./photo DR


À l'occasion des portes ouvertes, le colonel Chenebeau, le chef de corps du 1er RCP, a évoqué l'avenir proche du régiment, ses missions. Il a répondu à nos questions.

Le régiment n'est à Pamiers que depuis 1999.

Oui l'année prochaine, nous allons fêter les 20 ans. Il y a une présence militaire historique sur Pamiers. Il y a eu des parachutistes sur ce site depuis 1981. En 1999, c'est devenu le 1er RCP.

Le régiment est-il encore pour longtemps à Pamiers ?


Oui. Les effectifs de l'armée de terre viennent d'être remontés. Les missions du 1er RCP correspondent à celles qui sont celles de l'armée française pour les 10 ou 20 ans. Le régiment a donc de beaux jours devant lui à Pamiers. Et depuis la professionnalisation, les régiments sont moins susceptibles de bouger.

Combien avez-vous de parachutistes sous vos ordres ?

Un peu moins de 1 200. Il y a eu une hausse fin 2015. L'effectif est stabilisé depuis deux ans. Au régiment, on compte aussi 9 civils et 10 autres en soutien. C'est une structure très militaire car nous sommes une unité opérationnelle.

Avez-vous des hommes en mission actuellement ?


Nous avons 150 hommes à Djibouti comme force de présence. Ils effectuent des missions de formation et de sécurité locale. Prochainement, nous aurons des parachutistes qui partiront en Nouvelle-Calédonie. Nous avons en permanence 150 hommes en mission.

Y aura-t-il une grosse mission, comme la Côte d'Ivoire cette année, en 2019 ?


Non. Le tour, c'est tous les deux ans. Nous allons donc être très présents à Pamiers dans les prochains mois. Nous allons attaquer une phase d'entraînement très poussé de 8 mois, avec beaucoup d'exercices et d'évaluations, dans la région.

Vous recrutez beaucoup ?


Nous n'avons pas de problème de recrutement. Le 1er RCP attire beaucoup. Il y a même des personnes qui se présentent spontanément au régiment.

Nous sommes 1 200 et les engagés restent en moyenne 5 ans sous contrat, il y a donc un fort renouvellement. Dans les prochains mois, nous allons essayer de développer la part d'engagés de la région au sein du régiment.

L'armée de terre française jouit d'une excellente réputation…


Je pense qu'on peut dire que nous sommes la première armée de terre d'Europe. L'objectif est quasiment atteint. Nous avons réussi à avoir un modèle complet sans renoncer à rien et avons conservé un esprit combatif. Nous sommes une masse, sans contexte la plus grosse d'Europe.


Un régiment d'urgence


Membre de 11e brigade parachutiste, le 1er RCP a vocation à intervenir dans l'urgence afin de fournir une première réponse à une situation de crise, dans le cadre du dispositif Guépard. Ces dernières années, le régiment a ainsi été engagé au Cambodge, en Somalie, Côte d'Ivoire, en Haïti, en Afghanistan ou dans les Balkans. Il participe aussi aux missions de présence au Tchad, Nouvelle Calédonie, Gabon, Réunion, Guyane…

Enfin, le régiment a été engagé au Mali.

Propos recueillis par E.D.
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Le 1er RCP a de bon jours devant lui à Pamiers   Ven 1 Juin 2018 - 14:53

Merci LAUCHERE.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
guilhon
Pro !
Pro !



MessageSujet: Re: Le 1er RCP a de bon jours devant lui à Pamiers   Mer 6 Juin 2018 - 11:55

merci yvon;desole de ne pas t avoir vu aux jpo;je reviens juillet
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le 1er RCP a de bon jours devant lui à Pamiers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le 1er RCP a de bon jours devant lui à Pamiers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: