CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 MAI 68 VU D'EN FACE de Bernard LUGAN et son interview

Aller en bas 
AuteurMessage
Claude MILLET
Fondateur
avatar


MessageSujet: MAI 68 VU D'EN FACE de Bernard LUGAN et son interview   Mar 17 Avr 2018 - 11:28



J'ai regardé cette vidéo avec nostalgie et même une certaine émotion.
Rentrant de PAU fin avril 68 d'où je venais de terminer mon incorporation au 1er RCP.

Passant au sud de Paris, au camp de Montlhery, j'ai pu constater la présence du 1er RCP qui avait été sans doute appelé en renfort.
Mon frère Didier était en alerte maximum au 13ème RDP.

La fuite de de gaulle à BADEN-BADEN...Le colonel Bastien-Tirry nous l'a rappelé, il n'y pas de sens de l'histoire, ce sont les hommes qui agissent sur les évènements.



TVLibertés
Ajoutée le 12 avr. 2018
L’universitaire de renom est, en mai 68, responsable de l’Action Française à Nanterre et chargé du service d’ordre de cette organisation royaliste. Dans un ouvrage truculent, il offre un témoignage enthousiasmant sur ces événements et sur une génération de vrais rebelles. Répondant aux questions de Martial Bild, Bernard Lugan dessine l’état d’esprit de l’époque et la postérité de celle-ci. Un récit amusant mais aussi un tableau sans concession d’une jeunesse d’extrême gauche qui écrivait « Interdire d’interdire » mais qui a engendré le « politiquement correct », forme la plus achevée de l’interdiction.
Revenir en haut Aller en bas
 
MAI 68 VU D'EN FACE de Bernard LUGAN et son interview
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LIBRAIRIE CINEMA TELEVISION et LIENS recommandés :: Ouvrages et commentaires-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: