CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Il veut sa guerre avec la Syrie....

Aller en bas 
AuteurMessage
NDL
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Il veut sa guerre avec la Syrie....   Jeu 12 Avr 2018 - 17:56

sud.info.be a écrit:
Alors que le climat international est particulièrement tendu, le premier sujet abordé était la politique internationale. au sujet des menaces de Trump en représailles à l’utilisation présumée de gaz contre la population syrienne, Emmanuel Macron, qui avait fixé les attaques chimiques comme « la ligne rouge », a précisé que l’armée française prendrait soin d’éviter toute cible russe.
Quelles sont les preuves des armes chimiques?
Revenir en haut Aller en bas
Michel CAVET
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Il veut sa guerre avec la Syrie....   Jeu 12 Avr 2018 - 18:52

Les preuves on n'en a pas, maintenant vu les échanges récents entre Poutine et Trump, Petit Néron ferait mieux de se tenir à carreaux, on voit bien qu'il n'a pas connu le contexte de la guerre froide
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papysauvage.fr/index.html
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Il veut sa guerre avec la Syrie....   Jeu 12 Avr 2018 - 20:26


Ma parole... Il est malade ce p'tit con. Mais que veut il ? Embarquer la France déjà mal en point dans un possible conflit qui ne la regarde pas ? Un conflit ou on risque d'en prendre plein la gueule si ca tourne mal avec les russes . Laissons donc les américains jouer aux gendarmes, et que la France de Macron s'occupe plutôt de ses problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
RCP
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: Il veut sa guerre avec la Syrie....   Jeu 12 Avr 2018 - 23:25

C'est seule chose que j'ai regardé: la plus importante...la Syrie!
Dans quel bourbier, il va nous embarquer?
Revenir en haut Aller en bas
Claude MILLET
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Il veut sa guerre avec la Syrie....   Ven 13 Avr 2018 - 0:05

TV Liberbé a écrit:
International / Vers un retour de la guerre froide ?
La Syrie comme terre de guerre froide russo-étasunienne… Depuis le début du conflit, Washington et Moscou s’invectivent sur les réseaux sociaux et par média interposés, une crise qui semble avoir atteint son paroxysme avec les dernières menaces de Donald Trump. Ce dernier semble de plus en plus se rapprocher des positions néo conservatrices.

Revenir en haut Aller en bas
bebe rose
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Il veut sa guerre avec la Syrie....   Ven 13 Avr 2018 - 14:09

Mais que diable allait-il-faire faire dans cette galère...
Revenir en haut Aller en bas
Bonnot
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Il veut sa guerre avec la Syrie....   Ven 13 Avr 2018 - 14:30

Challenges a écrit:
Comment Poutine coupe les ailes de l’armée de l’air française
Par Vincent Lamigeon le 13.04.2018 à 12h29 Abonnés

Le groupe russe Volga-Dnepr va arrêter de fournir les avions de transport Antonov 124 aux armées de l’OTAN, dont la France, dès la fin de l’année 2018. Un message clair du Kremlin, alors que Paris et Washington envisagent des frappes en Syrie.



Le groupe russe Volga-Dnepr va arrêter de fournir les avions de transport Antonov 124 aux armées de l’OTAN, dont la France, dès la fin de l’année. Un message clair du Kremlin, alors que Paris et Washington envisagent des frappes en Syrie.
E. Dejour / Armée de l'air

C’est ce qu’on appelle un coup de semonce. Selon nos informations, rejoignant celles de Ouest-France, le groupe russe Volga-Dniepr a annoncé à l’OTAN qu’il arrêterait de fournir des avions de transport Antonov 124 aux forces de l’alliance atlantique, dont la France, dès la fin de l’année 2018. Le groupe russe claque ainsi la porte du contrat Salis, signé dans le cadre de l’OTAN, qui permettait aux armées européennes d’accéder aux fameux Antonov via un système d’heures de vol prépayées. Si Volga Dnepr est un groupe privé, le rôle du Kremlin, dans le contexte ultra-tendu du fait des possibles frappes franco-américaines en Syrie, apparaît évident. "Nous avons reçu des signaux forts selon lesquels cette décision est due aux sanctions américaines", peut-on lire dans un mail interne de l’armée française consulté par Challenges.
Bien sûr, cette décision n’obère pas l’intégralité des capacités de projection des forces françaises. Celles-ci peuvent toujours s'appuyer sur 14 A400M (à la disponibilité certes très variable) et sur une flotte de C-130, de Transall et de Casa C295. L’armée de l’air peut aussi régulièrement compter sur l’appui de C-17 des alliés britanniques ou canadiens. La projection des forces peut également se faire par voie maritime puis terrestre, même si la solution est bien plus longue et complexe. La sortie de Volga Dnepr du contrat Salis n’en reste pas moins un coup dur pour les forces françaises. Pourquoi ? Parce que celles-ci, malgré l’arrivée de l’A400M d’Airbus, restent dépendantes des fameux Antonov 124 pour le transport de charges très lourdes (hélicoptères, blindés...)

L'Ukraine désormais seul fournisseur

Ces avions de conception soviétique, dont il n’existe qu’une vingtaine d’exemplaires dans le monde, affichent en effet une capacité d’emport quatre fois supérieure aux A400M (100 tonnes contre 25), ce qui les rend indispensables pour le transport militaire dit stratégique (charges lourdes sur de longues distances). Lors du lancement de l’opération Serval, entre le 11 janvier 2013 et le 28 février 2013, il avait été procédé à 169 affrètements aériens (115 vols d’Antonov 124, 47 Iliouchine 76, 7 Antonov 225, le plus gros avion de transport du monde) pour seulement 110 vols d’avions alliés (C-17 principalement).
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Il veut sa guerre avec la Syrie....   Sam 14 Avr 2018 - 12:11

Petit Jupiter en la personne de Micron a décidé de frapper....Lui qui n'a jamais connu la guerre veut la sienne à tout prix...et il va se ramasser!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Michel CAVET
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Il veut sa guerre avec la Syrie....   Sam 14 Avr 2018 - 14:52

Les conneries de Hollande avec les vedettes nous ont coûté cher, ça devrait le faire réfléchir,  il faut qu'il soit vraiment crétin pour croire que les russes ne réagiront pas. Quant à épauler Trump, il vaut mieux rester tranquille, c'est le genre de gars à foutre tout le monde dans la merde et à se retirer du merdier.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papysauvage.fr/index.html
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Il veut sa guerre avec la Syrie....   Sam 14 Avr 2018 - 15:20

FOUQUET66 a écrit:
Petit Jupiter en la personne de Micron a décidé de frapper....Lui qui n'a jamais connu la guerre veut la sienne à tout prix...et il va se ramasser!!!

DES RESULTATS PLUTOT INSIGNIFIANTS... La moitiés des misiles furent interceptés, aucuns dégâts réels, aucune victimes ( surtout pas russes ). C'est pas pour rien que russes et Syriens avaient été prévenu a l'avance de ces frappes bidon. De la poudre aux yeux au petit peuple pour camouffler les vrais problèmes... Surtout ceux de notre petit Macron pour qui ca va pas très bien.
Ca, c'est bien VRAIS Michel: Les américains peuvent foutre la merde (c'est pas nouveau ) et laisser la France se... démerder seule.
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: SYRIE IRAK   Sam 14 Avr 2018 - 17:33

Il veut sa guerre, étant dans l'incapacité de régler Notre Dame des Landes et tous les problèmes sociaux de notre pays il faut que notre Micron trouve un dérivatif afin de montrer à la Nation que c'est un chef de guerre et il croit que sa cote de popularité remontera, il rêve. Nous risquons malheureusement de subir des attentats à la suite de cette intervention. Comme la dit très bien le député Jean LASSALLE nous risquons de revoir des cérémonies dans la cours des INVALIVES . Occupons nous avant tout de nos affaires.
Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Il veut sa guerre avec la Syrie....   Sam 14 Avr 2018 - 19:59

Pas de vraies preuves, pas de mandat de l'ONU, l'assemblée non consultée... le gamin Macron n'en fait qu'à sa tête, il est irresponsable et dangereux...
Revenir en haut Aller en bas
CHACHA
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Il veut sa guerre avec la Syrie....   Sam 14 Avr 2018 - 20:09


C'est toujours la même chose...0n pourrait croire que c'est actuel!
Revenir en haut Aller en bas
dulac
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Il veut sa guerre avec la Syrie....   Sam 14 Avr 2018 - 20:36

e appelant à mettre fin à l'agression contre la Syrie rejetée par l'Onu

Macron refuse de fournir à Poutine les détails de l’attaque chimique présumée à Douma
© Sputnik . Sergey Guneev
International
16:10 14.04.2018(mis à jour 17:37 14.04.2018) URL courte
8520117
Vladimir Poutine a demandé à Emmanuel Macron de lui communiquer les informations dont il dispose sur l'attaque chimique présumée dans la ville syrienne de Douma, mais a reçu une fin de non-recevoir de sa part, a fait savoir le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

© Sputnik . HASSAN HASHEM
Frappes en Syrie: Moscou met en exergue l’objectif réel de l’Occident
Emmanuel Macron a refusé de fournir à Vladimir Poutine les informations qu'il détient sur l'attaque chimique présumée à Douma, ville de la banlieue est de Damas, a déclaré le chef de la Diplomatie russe lors de la 26e assemblée du Conseil pour la politique de sécurité et de défense de la Fédération de Russie.
Le Chef de la diplomatie russe a, par ailleurs, fait savoir que Vladimir Poutine avait proposé à son homologue français d'envoyer des experts français à Douma, mais, finalement, aucun représentant de la partie française n'a contacté le ministère russe de la Défense:
«Au cours de la conversation [téléphonique d'hier entre Macron et Poutine, ndlr], notre Président s'est référé aux affirmations publiques du chef de l'Etat français sur l'existence de ces faits et lui a demandé de les lui communiquer parce que si c'était vrai, nous aurions été les premiers à vouloir mettre fin à une activité illégale de recours aux armes chimiques», a expliqué Sergueï Lavrov.
«Leur réponse est identique: nous ne pouvons pas fournir ces données parce que c'est un secret et, en plus, ce n'est pas notre secret», a déclaré Sergueï Lavrov.

© Sputnik . Hassan Hashem
Attaque contre la Syrie: ces «frappes barbares» ne sont «rien d’autre que du terrorisme»
Le ministre russe des Affaires étrangères a également fait savoir que, trois jours avant l'attaque, un représentant des États-Unis s'était adressé à la Russie concernant l'envoi d'experts en armes chimiques en Syrie mais qu'il n'avait pas donné suite.
«Il s'agit de savoir comment nos partenaires occidentaux expliquent leurs actions totalement illicites et inacceptables. Et le Président américain, et la Première ministre britannique, et le Président français ont déclaré avoir connaissance de faits irréfutables sur le recours aux armes chimiques à Douma, premièrement, et, deuxièmement, sur ce que ce n'était personne d'autre que Bachar al-Assad qui avait donné l'ordre d'en faire usage», a déclaré Sergueï Lavrov.
Et de conclure:
«"Concernant la ville syrienne de Douma, il y a des faits irréfutables", nous dit-on pour justifier les frappes effectuées. A part des mentions dans des médias, sur des réseaux sociaux et une vidéo, bien ridicule selon les spécialistes, il n'y a rien d'autre», a conclu Sergueï Lavrov.

© Sputnik . HASSAN HASHEM
Zakharova qualifie les frappes contre la Syrie de croix faite sur les pourparlers de paix
Les États-Unis, le Royaume-Uni et la France ont attaqué dans la nuit du 13 au 14 avril des sites d'infrastructures militaires de la Syrie. Les alliés ont tiré 103 missiles (l'année dernière, l'aérodrome militaire syrien de Shayrat avait déjà été attaqué par 59 missiles) dont 71 ont été abattus à l'approche de leurs objectifs, d'après le ministère russe de la Défense.
Moscou a violemment fustigé les frappes, affirmant que par leurs actions, les États-Unis laissaient faire les terroristes en Syrie. La Russie a également annoncé samedi convoquer une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'Onu.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Claude MILLET
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Il veut sa guerre avec la Syrie....   Sam 14 Avr 2018 - 22:49

A regarder attentivement d'un bout à l'autre, tout est dit...!

Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Il veut sa guerre avec la Syrie....   Dim 15 Avr 2018 - 10:48

Ainsi les trois puissances Etats-Unis, Grande-Bretagne et la France (avec le docteur Folamour)ont frappé des installations syriennes réputées comme étant celles qui conçoivent et stockent les capacités chimiques syriennes. Il est difficile de se prononcer sur l’opportunité et l’efficacité de telles frappes. Mais puisque les coups sont partis, il apparait difficile de s’en désolidariser, même si de toute évidence, nous aurions pu agir différemment.

L’histoire retiendra si la fermeté affichée sera ou non productive. Assad, avec l’appui de Poutine, sans lequel rien n’eut été possible, a gagné sa guerre, et ce ne sont pas quelques frappes aussi précises et ciblées qui feront changer le cours des choses. La Syrie et la Russie ont gagné et la Russie ne lâchera pas Assad, bien au contraire. Ces frappes vont pérenniser cette collaboration. La Russie s’installe, et pour longtemps, au Levant. Si un bloc, Russie-Iran-Syrie- Hezbollah se dégage de manière forte, c’est aussi pour contrer la coalition, Etats-Unis -Grande-Bretagne- France -Arabie Saoudite qui apparaît, elle, moins solide. Nous alimentons sans cesse et avec beaucoup de maladresse ce conflit entre sunnite et chiite qui ne peut avoir de fin.

Au milieu Israël, même soutenu par les Etats-Unis, reste plus que jamais en danger et il n’est pas exclu que la Syrie réunifiée ait un jour de nouvelles visées contre le Liban.

R.Pietrini (Athéna Défense)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Il veut sa guerre avec la Syrie....   Dim 15 Avr 2018 - 11:06

Donc une centaine de missiles, le double de l’année dernière : une grosse dizaine pour les petits soldats français et anglais, le reste pour le boss.
Ouf! L’honneur est sauf. Les justiciers ont vengé le sang du peuple syrien massacré par le méchant Bachar. À l’issue d’une enquête aussi approfondie que celle sur les armes de destruction massive de Saddam Hussein, le verdict a été rendu : c’est bien le régime syrien qui a frappé chimiquement le dernier quartier de Douma encore aux mains des islamistes.

Le Président Macron a des preuves : on espère les voir un jour… De toute façon, elles sont superflues, car quelques heures après les vidéos envoyées par les gentils islamistes appelés Casques blancs, Donald Trump avait décrété que le coupable était « l’animal » Bachar. Si le patron l’a dit, alors…

Tony Blair n’est plus là, mais que l’on se rassure : l’Angleterre est toujours présente pour dire oui à l’Oncle Sam. Quant à Emmanuel Macron, il a pu venger l’honneur bafoué de son brillant prédécesseur qu’Obama n’avait pas voulu suivre dans sa folie destructrice.

Mais les comparaisons doivent s’arrêter là : nous ne sommes pas en Irak et l’armée américaine n’ira pas provoquer un changement de régime au nom de la démocratie universelle. Nous ne sommes pas, non plus, en 2013 quand certains faucons américains ou français voulaient anéantir l’armée syrienne.

Depuis, Daech est apparu et les Russes sont venus. C’est très mal, bien sûr, ce qu’a fait Poutine : venir aider son allié à vaincre une armada islamiste venue du monde entier, cela ne se fait pas. Surtout quand, derrière cette insurrection islamiste, il y a, depuis le premier jour, la main du Qatar et de l’Arabie Saoudite, ces partenaires privilégiés de l’Occident. La morale a ses variations…

Mais quoi qu’il en soit, le cours de la guerre a changé : Bachar restera au pouvoir et les islamistes ont été vaincus, même si la tâche est loin d’être terminée.


Alors nos trois compères ont tranché : des frappes, oui, puisqu’il faut bien faire semblant de temps en temps. Pas trop fortes, pour ne pas tuer des soldats russes, pas trop symboliques non plus, comme les Tomahawk de 2017.

Donc, une centaine de missiles, le double de l’année dernière : une grosse dizaine pour les petits soldats français et anglais, le reste pour le boss. Avec un concept inédit : des bases de fabrication et de stockage d’armes chimiques, l’une près de Damas et les deux autres près de Homs. On est tout de même un peu surpris d’apprendre l’existence de ces bases qui n’ont ému personne jusqu’à présent. Existent-elles vraiment, en réalité ?

L’incertitude a été levée par l’Angleterre qui a frappé, elle, à l’ouest de Homs une ancienne base de missiles « où le régime est censé conserver des armes chimiques », comme le rapportent les quotidiens Le Monde et L’Orient-Le Jour. On appréciera l’aléa du pronostic…

Tout cela ne sert donc à rien, et heureusement, d’ailleurs ! Pendant ce temps, les Saoudiens tuent les Yéménites et les Turcs tuent les Kurdes avec des armes américaines, françaises et allemandes. Le droit international moderne est tout à fait distrayant.

Bd Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Camp d'Idron
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Il veut sa guerre avec la Syrie....   Dim 15 Avr 2018 - 19:40

Merci Fouquet66 pour cette analyse!!

_________________
       
  601° GIA                          602° GIA

« La France n’est plus que silence. Elle est perdue quelque part dans la nuit, tous feux éteints, comme un navire. Sa conscience et sa vie spirituelle se sont ramassées dans son  épaisseur » (Antoine de Saint-Exupéry)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il veut sa guerre avec la Syrie....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il veut sa guerre avec la Syrie....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: OPEX 1962 à ce jour :: SYRIE - IRAK-
Sauter vers: