CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Chant de tradition du 1er RPIMa

Aller en bas 
AuteurMessage
silvestrik
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Chant de tradition du 1er RPIMa   Mar 6 Mar 2018 - 21:02

Je cherche à savoir quel est le chant de tradition du 1er RPIMa et depuis quand.
Quel était le précédent chant de tradition ?
Il me semble que le chant Qui ose gagne a été un précédent chant de tradition du régiment https://www.youtube.com/watch?v=TDaMYuC4DMo.
Quels sont les chants  de tradition des compagnies ?
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Chant de tradition du 1er RPIMa   Ven 9 Mar 2018 - 18:23

Bonjour silvestrik,
Je ne sais si ce message va te satisfaire, mais après bien des recherches, voici ce que j'ai pu glaner.

Le  chant "Qui Ose Gagne" est l’hymne du 1erRPIMa. , héritier de la 1ere demi-brigade coloniale de commandos parachutistes dont les origines remontent à la Deuxième Guerre Mondiale avec les unités de parachutistes du Spécial Air Service (2e RPC/4e SAS créé en 1943 en Ecosse), le 1er RPIMa  a la garde de l'emblème des SAS.

Création et différentes dénominations

Fait rare dans l'armée française, la filiation du 1er RPIMa est multiple et indirecte. Le régiment hérite à la fois de formations de l'armée de l'air, de l'infanterie métropolitaine, des troupes coloniales puis des troupes de marine.

Seconde guerre mondiale

• 29 septembre 1940, création en Angleterre de la 1re compagnie d'infanterie de l’air (1re CIA) par le capitaine Georges Bergé3.
• 10 avril 1941, rattachée à l’armée de terre et renommée 1re compagnie parachutiste.
• 25 septembre 1941, la compagnie devient le peloton parachutiste du Levant et est à nouveau rattachée à l'armée de l'air4.
• 15 octobre 1941 à Damas, l'unité devient par changement d'appellation la 1re compagnie de chasseurs parachutistes des FAFL (1re CCP).
• 1er janvier 1942, l'unité devient le French Squadron de la brigade britannique SAS du major Stirling.
• 1er juillet 1943 : devient le 1er bataillon d’infanterie de l’air (1er BIA).
• Novembre 1943 : nommé 4e bataillon d’infanterie de l’air (4e BIA).
• 1er juillet 1944 : nommé 2e régiment de chasseurs parachutistes (2e RCP) ou 4 SAS Regiment.
• 1er août 1945 : les régiments de chasseurs parachutistes passent définitivement dans l’Armée de terre. Le 3e RCP est dissous et ses effectifs rejoignent le nouveau 2e RCP.

Guerre d'Indochine

• Les bataillons coloniaux

o 1er février 1946 : création à partir des 1er RCP et 2e RCP du 1er bataillon de choc SAS
o 23 février 1946 : le bataillon devient 1er bataillon parachutiste SAS
o 1er mars 1946 : création à partir des 1er RCP et 1er RICAP du 2e bataillon parachutiste SAS
o 25 septembre 1947 : les deux bataillons para SAS sont regroupés et forment la 1er Brigade parachutiste SAS
o 1er janvier 1948 : devient le 1er bataillon colonial de commandos parachutistes
o 4 juillet 1948 : dissolution du 1er BCCP
o 7 décembre 1949 : création d'un nouveau 1er bataillon colonial de commandos parachutistes
o 1er octobre 1950 : devient 1er groupe colonial de commandos parachutistes
o 1er mars 1951 : devient 1er bataillon de parachutistes coloniaux
o 19 janvier 1952 : dissolution du 1er BPC
o 20 juin 1953 : création d'un nouveau 1er bataillon de parachutistes coloniaux (1er BPC)
o 1er septembre 1955 : dissolution du 1er BPC

• Les brigades coloniales

o 1er juillet 1946 : création en Indochine de la 1re demi-brigade de parachutistes SAS à partir des 1er et 2e bataillons parachutistes SAS
o 1er octobre 1947 : création en Bretagne de la demi-brigade coloniale de commandos parachutistes
o 23 octobre 1947 : la 1re demi-brigade de parachutistes SAS devient 1re demi-brigade coloniale de commandos parachutistes SAS
o juin 1948, les deux demi-brigades deviennent en Bretagne la 1re demi-brigade coloniale de commandos parachutistes ((1re DBCCP) et en Indochine la 2e DBCCP
o 1er février 1955 : la 1re DBCCP devient brigade de parachutistes coloniaux (BPC).

Après l'Indochine

• La brigade

o 25 février 1958 : la BPC devient brigade école des parachutistes coloniaux (BEPC)
o 1er décembre 1958 : la BEPC devient brigade de parachutistes d'outre-mer (BPOM)
o 1er novembre 1960 : la BPOM devient Brigade parachutiste d'infanterie de marine (BPIMa)
o 31 décembre 1961 : dissolution de la BPIMa

• Le régiment

o 1er novembre 1960 : création du Centre d'Instruction du 1er régiment de parachutistes d'infanterie de marine à Bayonne
o 1er janvier 1973 : 1er régiment de parachutistes d'infanterie de marine, régiment affecté aux missions spéciales.






Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
 
Chant de tradition du 1er RPIMa
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 1er R.P.I.M.a - Régiment de Parachutistes d'Infanterie de Marine-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: