CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 PMP MARS 1983 - Vincennes - sauts Orleans Bricy

Aller en bas 
AuteurMessage
CHRZANOWSKI
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: PMP MARS 1983 - Vincennes - sauts Orleans Bricy   Dim 4 Fév 2018 - 1:11

Photo de mon groupe de saut...

MARS 1983

Instruction à Vincennes puis sauts à Orléans BRICY.

les 4 sauts ont duré toute une semaine à cause d'une mauvaise météo...encasernés au quartier Bellecombe à Orléans...bizarrement mon groupe de saut n'a pas eu le droit à la tour de saut ni à se faire traîner par la jeep pour s’entraîner au désagrafage rapide.

Quelques films pour tuer le temps à la caserne dont le très bon film allemand "Das boot"...un film érotique aussi, si mes souvenirs sont bons (je crois qu'ils le sont Laughing  ).

Un soir, une sortie en ville entre potes pour voir le film "Rambo", qui venait de sortir en France (le premier de la série et incontestablement le meilleur)...ambiance bidasse et potache, on s'y voyaient déjà, jeunes et pêchus qu'on étaient !

Beaucoup de premières fois : premier contact avec l’armée, la discipline, les grades, les perceptions de paquetage, le "riz pilaf" de la cantine...et surtout les sauts, le trouillomètre à zéro. J'ai encore dans les oreilles le "DEBOUT ACCROCHEZ LES SOA"...aucun refus de saut chez nous.

On était tous volontaires (dans tous les sens du terme), et bien que venant de milieux très différents (étudiants, bourgeois fils à papamaman, ancien taulard, ouvrier jeune travailleur), l'amalgame c'est très bien fait grâce à quelques coups de boule sans doute mérités...la magie du béret rouge...l'esprit

C'est en tout cas le souvenir sympa qu'il m'en reste.  

Notre instructeur était le Sgt Chef de la Grange, je me souviens aussi d'un certain VDN haut en couleur

Vraiment dommage que mes fils ne puissent pas connaître ce type d’expérience humaine enrichissante...à moins de s'engager et de faire carrière


2 ans plus tard, un médecin colonel mal embouché m'a classé inapte TAP lors de mes EOR...donc ce furent mes premiers et derniers sauts mili...j'ai eu l'impudence de lui rappeler qu'on ne cherchait pas la petite bête aux volontaires qui ont sauté sur Dien Bien phu, il a rétorqué : 'vous apprendrez jeune homme qu'on en fait pas ce qu'on veut dans l'armée'...alors tant pis pour moi et tant pis pour elle...j'ai appris par la suite que ce type de problème pouvait se régler "par relations", qu'on pouvait faire appel, contre-expertise etc...mais je n'avais pas de généraux ni de colonels dans ma famille.

J'ai sauté en civil par la suite, en ouverture commandé, mais ce n'était pas la même chose...le casque était plus léger et pas de béret dans la poche.



Dernier détail : Un message personnel = Un des lascars sur cette photo (je ne citerai pas son nom à ce stade) m'avait emprunté le négatif de toutes mes photos prises pendant le stage...si jamais il se reconnaît ce serait sympa de me rendre la bobine, car j'ai perdu une grande partie des exemplaires papier. Il devait me la restituer vers juin 1983, j’attends toujours !
Il travaillait à l’époque comme maître-chien en région parisienne...à bon entendeur    drunken  

Paramicalment
Revenir en haut Aller en bas
CHRZANOWSKI
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: PMP MARS 1983 - Vincennes - sauts Orleans Bricy   Dim 4 Fév 2018 - 1:20

Décidément suis pas doué pour insérer ma photo...pourtant j'ai découvert l'informatique avec un apple II C en 1985 ! sorry

"Impossible d'envoyer le fichier : dépassement de la taille totale de l'espace de stockage. (Espace restant : 0 Ko)"

J'ai du stocker des choses sans m'en apercevoir...mon intelligence n'est pas assez artificielle...encore un coup des virus, de la NSA, du FSB ?

Il se fait tard, j'essayerai demain
Revenir en haut Aller en bas
CHRZANOWSKI
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: PMP MARS 1983 - Vincennes - sauts Orleans Bricy   Dim 4 Fév 2018 - 1:34

Avec un peu de patience et d'obstination on fini par y arriver...
Voici =


Revenir en haut Aller en bas
le 6
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: PMP MARS 1983 - Vincennes - sauts Orleans Bricy   Dim 4 Fév 2018 - 11:39

Bienvenue sur le forum !

Tu as donc touché du bout des doigts la " fierté" d'etre...  dans un régiment Para.

je devine que tu avais tout  pour connaitre " l'esprit parachutiste " puisque que cette PMP est restée gravée sur ton chemin ...

Effectivement, cette tranche de vie a marqué tout un chacun, sur ce forum,, d'une façon indélébile ...

le moyen de transport rapide est presque anecdotique dans l'aventure, ce qui marque à jamais un Para, c'est le reste ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
CHRZANOWSKI
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: PMP MARS 1983 - Vincennes - sauts Orleans Bricy   Dim 4 Fév 2018 - 18:14

Cher ancien du 6,

Héritier du bataillon Bigeard d’indo (les BPC je crois)  

On se comprends entre les lignes. Effectivement ça remue pas mal de très bon souvenirs de jeunesse

Comme tu vois, c’est souvent ceux qui en ont fait le moins qui en parlent le plus

Alors je ne vais pas trop la ramener par respect pour ceux qui ont combattu et ceux qui sont tombés...mais je suis arrivé à la conclusion, après avoir vécu plus d’un demi-siècle, en se retournant en arrière que le seul vrai regret de vie c’est de m’être fait jeter comme une merde pour inaptitude para par des fonctionnaires en uniforme...c’est bizarre, je ne regrette ni les filles que j’ai raté, ni de meilleurs diplômes que j'aurais pu avoir, ni les jobs qui me sont passés sous le nez, ni le fric que j’ai gagné puis dépensé, ni les voyages que j’ai pas fait, ni rien de tout ça...mais bon on est sur un site de paras, pas de psy...

J’aime bien ta photo avec l’indo et le bleu blanc rouge en filigrane...une époque ou la France n’était pas un pays mais un Empire...il a suffis de même pas 2 décennies, de 1945 a 1962 pour redevenir de simples métropolitains (avec quelques petits restes, des îles qui nous coûtent sans doute plus qu’elles nous rapportent). ..peut-être qu’un jour nos enfants ou petits enfants seront contents d’avoir encore un domaine maritime en Océanie, mais pour le moment personnellement je n’en vois pas une grosse utilité, sauf à permettre à de nombreux voisins de devenir français en accouchant opportunément à Mayotte pour pouvoir toucher des RMI/RSA/alloc/secu...etc....soyons grand princes, avec 2.209,6 milliards de dettes on est plus à quelques millions prés.
A propos de colonies, si j’étais au pouvoir je résoudrai le problème actuel des prisons en 2 semaines : Réactivation du bagne de Cayenne (pour les peines de plus de 2 ans, crimes de sang, gros trafics de drogue, les terroristes...etc), voyage gratis en avion low-cost, entretiens du corps et activités physiques obligatoires = élagage des forêts, entretiens des routes et des chemins, asséchages de marais, mis en culture des terres...habillement, pelles et pioches fournies gratuitement par la République, logés/nourris à l’oeil, grand air et bronzette en sus.
On s’apercevra que le système carcéral gagnera rapidement de l'argent au lieu de nous coûter un bras...même si le prix du bois ou des ananas a un peu baissé ces dernières années.

Mais bon, je dévie du sujet Para initial

Alors pour finir voici 2 photos pour amateurs d'histoire du parachutisme européen : une unité de paras polonais défilant le 3 mai 1939 (fête nationale) à Varsovie, on voit les casques en cuir, et le parachute dorsal et ventral...il me semble que le premier régiment para constitué au monde était russe (communiste) dans les années 20. Les polonais ont constitué des unités, (bataillons ? régiments ? ) dans les années 30.
Source = Copie d’un film des archives nationales polonaises visible sur youtube

Curieux de savoir combien des gars qui défilent fièrement ont survécu à la 2ème guerre mondiale...4 mois après le défilé il se prenaient le blitzkrieg avec les panzers de Guderian et stukas en piqué de Goering sur la figure.
Le matin du 1er septembre tous les aéroports de Pologne ont été sévèrement touchés par des nués de bombardiers allemands. Je suppose que peu d'avions de transport de paras polonais ont pu décoller...et même s’ils avaient pu décoller, pas évident qu’il aurait été facile de les larguer quelques-part, alors que le front se déplaçait à la vitesse de pointe de panzer...



Revenir en haut Aller en bas
le 6
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: PMP MARS 1983 - Vincennes - sauts Orleans Bricy   Dim 4 Fév 2018 - 19:57

Je vois et j'apprécie que tu as vite compris le fonctionnement du forum...

Tu as résumé bien des faits et bien des vérités qui comblent les humbles lecteurs forumeurs que nous sommes !

Bon, tu sais, les décisions prises par les "DRH"militaires ou d'en d'autres activités, sont impénétrables... ( pour ma part, électronicien et spécialiste dans les transmissions, aucun souhait exprimé pendant les 3 jours traditionnels, si ce n'est que d'être incorporé dans un régiment de transmissions.... La surprise à la lecture de la feuille de route ...)
J'en ai   toujours voulu au pitaine qui nous " orientait " malgré son placard de médailles qui descendait jusqu'au ceinturon, Indo  oblige...

Passionné par  l'Indo, mon avatar le souligne... l'esprit Para y a particulièrement gagné sa fierté de troupes d'intervention dans ces satanées rizières....  
Il en découle d'en perpétrer les traditions et d'être digne d'appartenir à ces fameux BPC coloniaux , RCP prestigieux,et bien sur les BEP's  de tout genre...
Pour résumer, le CEFEO a écrit La noblesse du métier de soldat dans  l'histoire...

Ce ne sont là, que mes humbles délires  Wink
Revenir en haut Aller en bas
CHRZANOWSKI
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: PMP MARS 1983 - Vincennes - sauts Orleans Bricy   Dim 4 Fév 2018 - 20:41

La grosse machine verte

Tu as lu 'soldats de la boue' de Roger Delpey ?...une de mes lectures de jeunesse

J'avais vu un reportage au début des années 80...une interview de Giap qui parlait de l'engagement des français en Indochine : Il disait avec son accent asiatique = 'les français ne savaient pas vraiment ce qu'ils faisaient la, nous, nous n'avions tous qu'un seul objectif : vaincre'

Pendant ce temps des membres du PCF sabotaient des transports de matériel partant de Marseille vers l'indo...

Je repense parfois a cette raclure communiste de Boudarel qui torturait des français prisonnier des viets dans les camps après la chute...ce bouffon a été ensuite prof d’université en France pendant des années, et est mort dans son lit.

"protégez moi des miens, mes ennemis, je m'en occupe"

L'indo ça devait vraiment être un gros merdier, la jungle, l’humidité, les maladies, les distances, logistique compliquée...etc
Revoir la 317eme section de Schoendorfer...lui au moins il avait lui-même vécu ce qu'il filmait...pas comme les filmographes de Hollywood

Quand je sautais en civil en 1985, le chef plieur du centre était un ancien légionnaire qui avait été à Dien Bien Phu, on lui offrait des bières et il nous racontait le soir au "bar de l'escadrille" que l’Algérie était de la rigolade par rapport à l'indo...il n'y avait pas tiré un seul coup de fusil...c’était l’été il se baladait torse nu et il était couture de cicatrices...il avait survécu aux camps

Revenir en haut Aller en bas
PTS
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: PMP MARS 1983 - Vincennes - sauts Orleans Bricy   Mar 6 Fév 2018 - 12:29

CHRZANOWSKI a écrit:
A propos de colonies, si j’étais au pouvoir je résoudrai le problème actuel des prisons en 2 semaines : Réactivation du bagne de Cayenne (pour les peines de plus de 2 ans, crimes de sang, gros trafics de drogue, les terroristes...etc), voyage gratis en avion low-cost, entretiens du corps et activités physiques obligatoires = élagage des forêts, entretiens des routes et des chemins, asséchages de marais, mis en culture des terres...habillement, pelles et pioches fournies gratuitement par la République, logés/nourris à l’oeil, grand air et bronzette en sus.
On s’apercevra que le système carcéral gagnera rapidement de l'argent au lieu de nous coûter un bras...même si le prix du bois ou des ananas a un peu baissé ces dernières années.

Mais bon, je dévie du sujet Para initial

C'est vrai que tu sors du sujet initial, mais il est bon parfois de se lâcher un petit peu.
Pour le reste, avec "le 6" tu as trouvé un bon interlocuteur!!!
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: PMP MARS 1983 - Vincennes - sauts Orleans Bricy   Mar 6 Fév 2018 - 23:21

BIENVENUE CHRZANOWSKI!


Citation :
L'indo ça devait vraiment être un gros merdier, la jungle, l’humidité, les maladies, les distances, logistique compliquée...etc
Revoir la 317eme section de Schoendorfer...lui au moins il avait lui-même vécu ce qu'il filmait...pas comme les filmographes de Hollywood
 "La 317e section"   le film culte...
Revenir en haut Aller en bas
CHRZANOWSKI
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: PMP MARS 1983 - Vincennes - sauts Orleans Bricy   Mer 7 Fév 2018 - 20:43

Messieurs les anciens,

C'est vrai que l'on ne risque pas trop de polémiquer entre nous...sauf peut-être sur des détails, ou des interprétations.

Il y a un sujet qui m’intéresse, et qui fait une petite synthèse entre les paras français, la caserne de Vincennes, les émigres anciens combattants d'Europe de l'Est, la guerre froide...et les 'services'

Un peu long a décrire ce soir...je ferai un message à ce sujet a tête reposée...

Je subodore qu'il y a des paras un peu spéciaux qui ont été formés en France dans les années 50/60, mais pas forcement brevetés par le canal habituel...et qui n'ont probablement pas de brevets numérotés comme nous

Suite ce week-end


Pour finir une devinette =

Connaissez-vous un pays qui a la capacité opérationnelle à faire des largages aéroportés de nuit sur T....ctou à des milliers de kilomètres de ses bases, de trouver des caches d'armes enfouies sous le sable dans des déserts lunaires, et dont les dirigeants ne sont pas capables de donner l'ordre de nettoyer et de sécuriser quelques banlieues pour aller y chercher les Kalash et autres RPG7 ?

Un bon point au premier qui donne la réponse
Revenir en haut Aller en bas
claude.d
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: PMP MARS 1983 - Vincennes - sauts Orleans Bricy   Jeu 8 Fév 2018 - 10:31

Bonjour , je pense que nos pseudos dirigeants n' ont pas de COULLES ( excuses)
pour donner un tel ordre
Amitiés a tous claude.d
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: PMP MARS 1983 - Vincennes - sauts Orleans Bricy   Jeu 8 Fév 2018 - 17:47

BIENVENUE CHRZANOWSKI!


Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
CHRZANOWSKI
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: PMP MARS 1983 - Vincennes - sauts Orleans Bricy   Dim 11 Fév 2018 - 0:50

Amis paras blogueurs ,

Des parachutistes un peu spéciaux ont été formés par la France après la guerre (sans doute aussi par les anglais ou américains) pour être larges derrière les lignes ennemies en cas de 3ème guerre mondiale avec le bloc de l’Est.

Qui étaient ces gars ? d’où venaient-ils ? qui les a formés ? ou et comment ? certains ont été largues pour faire des opération d’information ? que sont-ils devenus ?...

Certains paras ont été largués de Dakota à 150 m d’altitude sans ventral, par des nuits sans lune, au dessus d’un terrain hostile avec radio, boussole et quelques cartes...et des contacts sur place sans doute.

Leur histoire reste à raconter.

Il y a quelques sources d’infos :

A) Essai = « Les Réseaux Stay Behind en France 1945-1962 »
Organisation  Gladio mise en place par la CIA et le MI6 en Europe pour parer à une éventuelle agression soviétique. Page 106 = cite les opérations françaises Minos.

B) Le livre = « D’un pépin à l’autre » de Pierre Albert Thébault

Les mémoires d’un français qui formait des agents originaires de l’Europe de l’Est en parachutisme et opérations spéciales. Ce n’est pas un chef-d’œuvre de littérature, mais l’histoire semble très fiable…il parle de Maloubier comme chef d’opération
Les avions décollaient d’Autriche ou d’Allemagne. Ils utilisaient des Dakota, pratique car le Lisunow LI 2 en était la copie presque conforme fabriquée par les russes pendant la 2ème guerre mondiale. Les hommes au sol pouvaient facilement prendre l’avion occidental pour un des leurs.
Il évoque un ancien pilote de l’escadre Normandie-Niemen qui est mort pendant un vol secret en 1951, et il se demande pour qui le pilote est mort =  pour la France ? pour l’Europe ?
Mais rien sur ce que sont devenus les gars largués.

C)-Mémoires de Gan Ganowicz.
Le réfugié politique polonais Rafal Gan Ganowicz, ancien de l’armée polonaise en occident, a vécu en France des années 50 jusqu’à vers 2000. Il est rentré mourir dans son pays natal. Il a écrit ses mémoires et parlé de stages paras et sabotage effectuées en France. Il parle aussi de formation dans une caserne près de Lyon. Lui n’a jamais été largué, mais voulant combattre du sovièt partout ou il se trouvait, il a travaillé par la suite pour Bob Denard en Afrique. Il a été au Yemen ou il se vante d’avoir abattu un mig « égyptien », piloté par un officier russe.
 
D)-Film au sujet de Bob Maloubier (film « l’espion vous salue bien »)
Le « maître espion », fondateur des nageurs de combats français, relate avoir participé à la formation de soldats de l’Est en banlieue parisienne dans un centre à Saint Germain en Laye. Officiellement c’était le « centre d’instruction des réservistes volontaires parachutistes ». Bizarrement il ne parle pas de polonais mais de tchèques et de hongrois, roumains et allemands de l’est.
Maloubier dit qu’a son avis peu des gens formés n’ont survécus....mais il ne dit pas pourquoi = Voir film de la 38 min 40 sec du film a 39 min 50 sec.

E)- Du côté de la Pologne Populaire (ie communiste), un film d’aventure assez intéressant sur le sujet « Spotkanie ze szpiegiem (rencontre avec un espion)» de Jan Batory est sorti en 1964.
Raconte l’histoire d’un espion polonais qui vient d’occident, sort d’un sous-marin en mer Baltique et gonfle un petit balon dirigeable (système assez dangereux et peu fiable à cause des vents !!!), il atterris dans une forêt près de Koszalin (Poméranie), il essaye de recruter des agents, il tue des gens, provoque pas mal de dégâts, et fini par être arrêté par les ‘héros’ de la Milice Populaire la SB/MO.
Scénario assez primitif, pure propagande communiste, mais ça semble être la preuve que ce genre d’affaires était sensible pour les autorités, et le modus operandi aérien intéressant...pour montrer que la Milice veillait efficacement, et que les gars venus d’occident étaient des capitalistes va-t-en guerre sans foi ni loi.



La plupart des gars formés et largués étaient des anciens soldats ou résistants durant la guerre. Réfugiés politiques, n’avaient pas la nationalité française, en cas d'interception aucun gouvernement ne les a probablement réclamé (sauf éventuellement le gouvernement polonais de Londres...mais qui n’était reconnu que par le Portugal ! et quelques pays d’Amérique Latine je crois).
Parmi les polonais recrutés par l’armée française/les services français, certains ont été formés les week-end au fort de Vincennes dans les années 50-60. Un certain nombre d’entre eux étaient certainement des anciens d’une brigade de résistants, la brigade de Sainte Croix.
Concernant les opération Minos, il y avait des communistes au SDECE qui devaient envoyer des docs à Moscou. L'affaire est sortie en France dans les années 70...des taupes ont été arrêtées par la DST. Voir le livre de Thierry Wolton le « KGB en France »
Côté Français ces opération n'ont pas été glorieuses pour 2 raisons principales =
Il semble aussi que la France utilisait les réseaux Gehlen (ancien colonel de l'abwehr ou de la SS ?). Donc la France se serait servi aussi d'anciens réseaux nazis, pour avoir des infos sur ce qui se passait dans les pays de l'est au delà du rideau de fer. Ce n'est pas très glorieux non plus d'avouer qu'on a négocié avec des anciens SS....

Une supposition personnelle = Alors que les gars montaient dans leurs avions, les services de l’Est avaient déjà leur plan de vols, les zones de largage...etc...raison pour laquelle comme le disait Maloubier « peu d’entre eux ont survécus ».

Il faudrait pouvoir retrouver des acteurs de l'époque et trouver des preuves...c'est plus compliqué...j'imagine mal des services français ouvrir leur archives, et surtout expliquer qu'ils envoyaient (sans le savoir) au casse-pipe des soldats polonais, tchèques, roumains ou Hongrois...etc

Je trouve que c'est un devoir de mémoire de rendre un hommage à une génération de bon patriotes qui nous ont précédés...
Des gens qui ont combattu sur tous les fronts, qui ont gagné la 2ème guerre mondiale mais qui ont perdu leur patrie, parfois leur famille, et tous leurs biens, dont les copains restés au pays ont été pourchassés, torturés, emprisonnés, parfois tué d’une balle dans la nuque. Ils se sont retrouvé à refaire leur vie loin de chez eux, à avoir des boulots parfois peu glorieux, à vivre dans des conditions matérielles difficiles. Les rouges et leur propagande ont craché sur eux et raconté des « conneries » pendant 45 ans...et encore parfois aujourd'hui. Rendre hommage à des gens qui sont tombé dans l'oubli. Des combattants d’une guerre froide, mais qui a fait des morts. Ils se sont fait rouler et par les rouges (c'était l'ennemi), et aussi en partie par les nôtres (ça c'est moins normal)...

Voila mes élucubrations, parfois un peu décousues, je ne suis pas historien, sujet un peu éloigne de la PMP initiale, mais si ça intéresse quelqu’un, j’en serais ravi.
Revenir en haut Aller en bas
le 6
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: PMP MARS 1983 - Vincennes - sauts Orleans Bricy   Dim 11 Fév 2018 - 9:48

Béret bas!

Tu as , au pied levé, décrit la genèse des Paras-barbouzeux-sdecieux des années noires de notre histoire...

Il faut te lire d'une traite pour "respirer " l'odeur de ta plume Wink  ,et ensuite plonger dans les livres cités, afin d'essayer de comprendre le machiavélisme des "rouges" et autres puissants de l'ombre de ces tumultueuses années là ...

Mais quand même ! Le début de "La guerre froide " ne manquait pas de dangers .... Et quand le politique se met à intriguer dans les arènes militaires, tous les coups sont permis....

MErci pour tes élucubrations qui sont sources de recherches pour toi comme pour nous, on devine que l'histoire te passionne, méme si on s'éloigne un peu du sujet primaire...

Un lecteur " ravi "  sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PMP MARS 1983 - Vincennes - sauts Orleans Bricy   

Revenir en haut Aller en bas
 
PMP MARS 1983 - Vincennes - sauts Orleans Bricy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: CENTRES DE FORMATIONS PARACHUTISTES et Préparation Militaire :: La Préparation Militaire PARACHUTISTES :: ALBUM PHOTOS SOUVENIRS des anciens de la PM Paras-
Sauter vers: