CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979.

Aller en bas 
AuteurMessage
Claude MILLET
Fondateur
Claude MILLET


VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Empty
MessageSujet: VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979.   VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. EmptyMar 19 Déc 2017 - 21:05

Suivant la trace de mon frère Bernard, je conserve la nostalgie de cette période qui marqua ma jeunesse dès l'âge de 16 ans.
D'abord aux Cadets BAYARD et en suivant à la PM PARA de Vincennes, jusqu'à mon incorporation au 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes et dans la réserve mon activité de formation des jeunes paras pré-militaires.
"Si tu as le goût du risque, viens chez les paras..."
Au final "Devoir de Mémoire et Relations Armée Nation" avec le grade de commandant(h) adjoint du DMD du LOT.
A cette occasion le général FRERE, officier général RTSO, dans une note interne...ne manquera pas de me rappeler mon "enthousiasme de sergent appelé"

Le brevet para à la boutonnière, même sur mer, "j’annonçais les couleurs" à la barre de mon MOUSQUETAIRE parcourant les îles Anglo-normande.

On se trouvait mal vu de cette appartenance parachutiste, au lendemain de la guerre d'Algérie et bien après...

VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Fanion10

Mais pourquoi ne vous êtes pas engagé me dira-t-on? Aucun avenir dans premier temps et un travail m'attendais dès ma démobilisation alors que grondait les évènements annonciateur de mai 1968.
Major du PESO, major au CIA, le capitaine L'Hévédère -commandant la CA- me voyait déjà une brillante carrière militaire en m’envoyant faire "STRASBOURG". Mais l'osmose perdurait déjà depuis le Putsch avril 61 et venant d'un régiment PARA, la possibilité d'avoir une affectation PARAS semblait improbable au sortir des écoles!

Profitant d'un déplacement en région Paloise en novembre 1974, mon épouse me décida que c'était l'occasion de lui faire connaître ce fameux "Camp d'Idron" et son 1er Régiment de Chasseurs Crapachutistes. 
Nous arrivâmes de Paris par le premier vol du matin: c'était une Caravelle. Arrivé à PAU, le temps de louer une voiture, de prendre un petit déjeuner en ville, nous voilà en route pour Idron.
J'avançais par étape...

VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Numyri10

C'est avec un certain pincement au cœur que je  prenais l'allée qui mène au camp. Nous nous présentâmes à l'entrée du régiment.

Des civils au poste de police du régiment...Je n'avais aucune idée de l’accueil qui nous serait réservé.

Je me présentais donc au poste de police: <<Sergent MILLET  appelé du régiment 67-1A, ...>> Je ne savais pas quel effet aurait cette présentation..."Il n'en pas assez "ch.er" pour revenir au régiment penserait-on".

Le caporal de garde dans un premier temps, appela le chef de poste lui expliquant la situation. Ce dernier fut  surpris. Il me regarda comme si j'étais une autre planète "un appelé qui revient au régiment ????" et nous quitta pour rentrer au poste de police et téléphoner.
Cette visite inhabituel remonta jusqu'au bureau du colonel: "Un ancien appelé vient nous rendre visite..." 
L'OSA, puis le président des sous-officiers... et plus-tard se présentèrent deux sous-officiers:
Ces deux chefs avaient reçu pour mission de nous faire les honneurs du régiment, surtout à mon épouse, de nous accompagner partout dans le régiment, bien-sûr de nous convier à déjeuner...

Ma démarche allait dans le bon sens, puisqu'elle fut reprise en mars 1979 par le commandant ALLARD, colonel (er) Jean Allard qui créa l'amicale des anciens du 1er RCP


VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Numyri12

Ce fut comme à un pèlerinage, présentant les bâtiments, la place d'Armes, la CA ma compagnie, les sous-marins -c'était le nom que l'on donnait à ces drôles de bâtiments en tôle- où était hébergé les radars RASURA, ma section à mon arrivée au régiment.

Et comme un flash-back

VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Batiment%20rasura%2010052007
Le bâtiment de la section RASURA. .
Au CAMP d' IDRON, la Section RASURA était logée au sein de la C.A. dans cette baraque Filliod .( la photo date de 1966 ) source "Camp d'Idron"
Les parachutistes y étaient répartis dans 5 chambrées .Ils devaient donc être entre 4 et 6 par chambrée selon la fluctuation des effectifs .
 
VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Rasura_1%5B1%5D%202%2011052007
La pièce radar est montée .On distingue au pied du radar les harnais de transport des différents fardeaux., le combiné téléphonique et la bobine de fil (DR qui relie l' opérateur à son chef de groupe en poste dans la camionnette tactique .





VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Numyri18
A notre table furent conviés deux gendarmes qui étaient en mission spéciale au régiment...


VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Numyri11
Après le déjeuner, départ d'un prisonnier pour le fort du Hâ à Bordeaux, de triste renommée à notre époque.
On ne badinait pas avec la discipline dans un régiment "para".
Nos hôtes furent interrompus pour procéder aux formalités de transfert aux gendarmes d'un prisonnier.
Un récalcitrant au service militaire...



VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Numyri10
Et l'après-midi se poursuivit...

VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Numyri14
Ces deux chefs faisant leur travail dans la bonne humeur!

VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Numyri17
Je m'aperçois maintenant, que j'avais photographié le planning 1974 d'activités du régiment.
On peut y noter entre autres: la manœuvre "SARDANNE" pour la totalité du régiment en mars 74.
Une compagnie à LIBREVILLE d'avril à août 74, puis une autre compagnie à NOUMEA d'août à décembre74.
Le régiment avait pris ses marques pour les futurs OPEX.


VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Numyri13
Ma chérie fut la star de la journée...

VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Numyri11
Nos camarades parachutistes de la CCS de ne pas manquer d'être courtois!



VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Numyri15
Notre départ d'IDRON: fin d'après-midi après notre visite en règle du régiment, nous sommes retourné en ville.

VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Numyri16
Le lendemain ayant convenu d'aller en visite au château de MONTANER, typique forteresse élevées par Fébus.


Citation :
Installé au sommet d'une colline dominant le village béarnais,  le château de Montaner fut entièrement construit en quelques années seulement à partir de 1375. Situé à la frontière entre la Bigorre et l'Armagnac, son emplacement représentait pour Fébus un poste stratégique de première importance.
 
Le château de Montaner représente l'exemple le plus abouti des forteresses consolidées ou élevées par Gaston Fébus. Du haut de ses quarante mètres, le donjon carré domine l'ensemble des bâtiments, répartis de façon circulaire autour d'une cour centrale. Il constituait avant tout une forteresse militaire: une garnison importante y était stationnée, capable de défendre ou d'attaquer les territoires alentours. Mais c'était aussi un palais résidentiel, dont de nombreux espace étaient réservés au Comte et à sa cour. 
Sa construction, dans laquelle un certain Sicard de Lordat semble avoir joué un rôle important, fut un chantier majeur. Elle mobilisa plusieurs corps de métier et de très nombreux ouvriers, le plus souvent recrutés parmi les habitants. L'emploi de la brique est typique des forteresses élevées par Fébus, offrant souplesse, économie et rapidité dans la construction.
 
Le château de Montaner témoigne aussi du génie de son bâtisseur, qui sut parfaitement jouer de son pouvoir politique et financier afin de mener à bien son oeuvre phare. Montaner était en effet appelé à devenir le centre géographique et administratif de l'Etat pyrénéen

Je me souviens des 40m de descente en rappel que nous avions réalisé à l'occasion d'une marche de nuit du PESO.


VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. 29873710



Une dizaine d'années plus-tard, j'avais eu une conversation avec un restaurateur de la tour.
Vu le ton de la conversation, il n'était pas question d'avouer avoir descendu la tour en rappel...!




Nous avions également le projet de terminer par Barèges au lieu symbolique de PARA-NEIGE
Revenir en haut Aller en bas
Claude MILLET
Fondateur
Claude MILLET


VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Empty
MessageSujet: Re: VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979.   VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. EmptyJeu 8 Aoû 2019 - 17:07

J'avais préparé ce sujet depuis 2017

LA TOUR  DE MONTANER  quelques années plus tard...

VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Montan10





VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Montan11





63
Revenir en haut Aller en bas
claude.d
confirmé
confirmé
claude.d


VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Empty
MessageSujet: Re: VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979.   VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. EmptySam 10 Aoû 2019 - 9:55

Bonjour Claude, les arbres du camp d'idron ont bien pousse de 1959 a 1970
En 2013,l'entree deplorable du camp,le notre m'a fait mal au coeur et j'ai
rejoint Pamiers tres ecoeure. Ainsi a la vie.........
Amities Claude d ( classe 59 1 c)
Revenir en haut Aller en bas
Charly71
Pro !
Pro !
avatar


VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Empty
MessageSujet: Re: VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979.   VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. EmptyDim 11 Aoû 2019 - 16:27

Qels beaux souvenirs tu nous fait partager Claude, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Empty
MessageSujet: Re: VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979.   VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
VISITE du Camp d'IDRON en 1974, un premier pas vers l'AMICALE des anciens du 1er RCP en 1979.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visite de la brasserie PALM
» Visite obligatoire pour la CAF?
» Rappeler votre droit de visite à votre ex-conjoint
» Notre visite à Gubbio
» 1786 - Visite Louis XVI, Bassin Commerce

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 1er R.C.P. - Régiment de Chasseurs Parachutistes - :: ALBUM PHOTOS SOUVENIRS des anciens du 1er RCP :: AMICALE DU 1ER RCP-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: