CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Barkhane : focus sur le poste avancé de Tessalit

Aller en bas 
AuteurMessage
dulac
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Barkhane : focus sur le poste avancé de Tessalit   Lun 13 Nov 2017 - 12:15

Barkhane : focus sur le poste avancé de Tessalit

Mise à jour  : 09/11/2017
La plateforme désert relais de Tessalit est le site le plus au Nord de la force Barkhane, implanté dans une région qui est une zone refuge historique pour les groupes armés terroristes et une zone de trafics aux abords de la frontière Nord. La force Barkhane agit sur ce secteur pour empêcher les groupes armés terroristes de se replier hors des frontières en neutralisant leurs bases arrière.

L’environnement naturel de la région de Tessalit est particulièrement contrasté et sauvage : des landes sableuses avec de la végétation sont entrecoupées de champs de roches abrasives et de collines désertiques. La force Barkhane doit lutter dans un contexte hostile, propice à l’aménagement de nombreuses caches par les groupes armés terroristes.
Au quotidien les patrouilles quadrillent ce territoire, circulant de manière aléatoire dans les wadis (vallée encaissées) ainsi que sur les sommets qui entourent le poste avancé. Chaque patrouille se déploie avec un objectif particulier, tels que la reconnaissance d’une zone de trafics, la prise de contact avec des personnalités locales influentes et avec la population, la collecte de renseignements depuis des points d’observation, ou encore la fouille de points caractéristiques. Jour et nuit, les soldats de la force améliorent leur connaissance du milieu, renforcent leur réseau local, et gagnent ainsi du terrain sur les groupes armés terroristes en les privant de leurs ressources.
Toutes les patrouilles ont une même priorité : neutraliser toutes les activités ennemies détectées et prévenir la pose d’engins explosifs improvisés, un mode d’action particulièrement utilisé par les groupes armés terroristes dans la région. Ainsi, lors d’une sortie, chaque soldat est attentif aux signaux qui révèleraient une activité suspecte. Les patrouilles sont ainsi souvent précédées du système d’ouverture d’itinéraires minés, qui sécurise ainsi leur cheminement dans les passages sensibles.
Les soldats de Barkhane ont aussi pour mission de participer à la montée en puissance des forces armées maliennes. A Tessalit, le camp français est adossé au camp des forces armées maliennes, avec une libre circulation d’un site à l’autre pour faciliter les échanges de savoir-faire et mener des instructions opérationnelles quotidiennes. Des cadres français peuvent ainsi former leurs partenaires maliens au maniement de l’armement lourd, à la lutte contre les engins explosifs improvisés, à la maintenance des matériels et au combat d’infanterie. Ces instructions opérationnelles participent directement à aider l’armée malienne à s’affirmer dans le contrôle de son territoire, et sont révélatrices du climat de confiance et des liens d’amitié qui règnent entre les deux armées.
Conduite par les armées françaises, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, l’opération Barkhane a été lancée le 1er août 2014. Elle repose sur une approche stratégique fondée sur une logique de partenariat avec les principaux pays de la bande sahélo-saharienne (BSS) : Mauritanie, Mali, Niger, Tchad et Burkina-Faso. Elle regroupe environ 4 000 militaires dont la mission consiste à lutter contre les groupes armés terroristes et à soutenir les forces  armées des pays partenaires afin qu’elles puissent prendre en compte cette menace notamment dans le cadre de la force conjointe du G5 Sahel en cours d’opérationnalisation.
Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
Barkhane : focus sur le poste avancé de Tessalit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: OPEX 1962 à ce jour :: BARKHANE Sahel: Mauritanie, Mali, Burkina-Faso, Niger et Tchad-
Sauter vers: