CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Pas de soldat français poursuivi après une enquête sur des accusations de viols en Centrafrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Pas de soldat français poursuivi après une enquête sur des accusations de viols en Centrafrique    Mer 4 Jan 2017 - 12:25

Citation :
En avril 2015, le quotidien britannique The Guardian révélait l’existence d’une note confidentielle des Nations unies dans laquelle il était fait état d’accusations d’abus sexuels contre 14 soldats français envoyés en Centrafrique dans le cadre de l’opération Sangaris.

Le ministère français de la Défense, informé de cette affaire après avoir reçu un rapport Bureau Intégré de l’Organisation des Nations Unies en Centrafrique (BINUCA), en juillet 2014, avait saisi le parquet de Paris au titre de l’article 40 du Code de procédure pénale et confié une enquête à la gendarmerie prévôtale dès le 1er août suivant.

Puis, en mai 2015, trois juges d’instruction furent saisis de cette affaire afin de mener une enquête « pour viols sur mineurs de moins de 15 ans par personne abusant de l’autorité conférée par leurs fonctions et complicité de ces viols. »

Après avoir interrogé 6 militaires ayant été affectés en Centrafrique entre décembre 2013 et juin 2014 et s’être rendus à Bangui en juillet 2015 et à l’été 2016 afin d’y recueillir les témoignages d’enfants se disant victimes, les juges n’ont pas pu confirmer ces allégations d’abus sexuels.

Selon une source proche de l’enquête citée par l’AFP, les témoignages recueillis sur place ont changé et certains qui se disaient alors témoins des faits se déclarèrent ensuite comme victimes.

Du coup, la fin de cette enquête a été notifiée le 20 décembre 2016 et aucun soldat n’a été mis en examen. Et cette affaire s’achemine donc vers un non-lieu. À moins que de nouveaux actes d’enquête soient demandés dans un délai de 3 mois. Ce que n’exclut pas l’association ECPAT (End child prostitution, pornography and trafficking), selon son avocat, Me Emmanuel Daoud.

Il s’agit de la seconde enquête portant sur des abus sexuels prétendument commis par des soldats français qui se termine sans mise en examen. Le 20 novembre, une autre affaire, concernant cette fois le cas d’une jeune fille qui affirmait avoir été violée par un militaire de Sangaris a été classée sans suite.

Une troisième enquête, toujours menée par le parquet de Paris et concernant encore des soldats français, est encore en cours. Elle porte sur des soupçons d’abus sexuels particulièrement sordides commis sur trois mineures à Dékoa. Il y est en effet question d’une vidéo et de relations sexuelles forcées avec un chien.

« Nous avons mené une enquête interne fin 2014-début 2015 sur cette affaire du chien et l’on a découvert qu’il s’agissait d’une vidéo zoophile qui se transmettait de portable à portable, dans laquelle il n’y a aucun militaire français et qui n’a pas été tournée en Centrafrique », avait expliqué, au moment de la révélation de cette nouvelle affaire, un membre de l’entourage de Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense.

Un rapport des Nations unies, diffusé à l’automne 2016, avait nuancé les accusations d’abus sexuels portées contre les forces internationales déployées en Centrafrique. Selon le document, « 50 % des cas ne sont pas étayés par des preuves et seuls 20 % présentent des preuves incontestables ». Et « les 30 % restant présentent des éléments de preuve ne pouvant être corroborés. »

En outre, les enquêteurs constatèrent que de nombreux témoignages étaient « quasiment identiques », suggérant ainsi que les victimes présumés avaient « mémorisé un script. » Qui plus est, le rapport évoquait aussi les activités d’une ONG locale qui, travaillant pour l’UNICEF, avait mis en place une « incitation financière à des individus pour que ces derniers se présentent comme des victimes ».


http://www.opex360.com/2017/01/04/pas-de-soldat-francais-poursuivi-apres-enquete-sur-des-accusations-de-viols-en-centrafrique/
Revenir en haut Aller en bas
Courcelles
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Pas de soldat français poursuivi après une enquête sur des accusations de viols en Centrafrique    Mer 18 Jan 2017 - 16:04

Les médias nous le rabâchaient en continue sur les ondes et sur le papier, mais maintenant que la vérité est connue: silence radio!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Pas de soldat français poursuivi après une enquête sur des accusations de viols en Centrafrique    Mar 21 Mar 2017 - 22:45

Soldats accusés de viols en Centrafrique : le parquet demande un non-lieu

Citation :
Le parquet de Paris a requis un non-lieu dans l'enquête sur les accusations de viols portées par des enfants contre des soldats français de l'opération Sangaris en Centrafrique, en 2013-2014, selon des sources judiciaires et proches du dossier.

Il appartient maintenant aux juges d'instruction d'ordonner un procès ou de confirmer ce non-lieu, l'hypothèse la plus probable puisqu'aucune mise en examen n'a été prononcée. Les accusations avaient ébranlé l'armée française, présente en Centrafrique pour restaurer la sécurité après des mois de violences confessionnelles entre rebelles et milices.

Pour le parquet, "il ne peut être affirmé à l'issue de l'information qu'aucun abus sexuel n'a été commis sur ces mineurs", mais les éléments recueillis et "la variation des témoignages ne permettent pas d'établir des faits circonstanciés et étayés à l'encontre des militaires qui ont pu être entendus comme mis en cause dans ce dossier", a indiqué la source proche du dossier.

L'affaire avait été révélée fin avril 2015 quand le quotidien britannique The Guardian avait fait état d'une note interne de l'ONU relatant les auditions de six enfants, âgés de 9 à 13 ans, qui dénonçaient des abus sexuels commis par des militaires dans le camp de déplacés de l'aéroport M'Poko de Bangui, en échange de rations de nourritures, entre décembre 2013 et juin 2014.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/03/21/97001-20170321FILWWW00347-soldats-accuses-de-viols-en-centrafrique-le-parquet-demande-un-non-lieu.php
Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Pas de soldat français poursuivi après une enquête sur des accusations de viols en Centrafrique    Jeu 23 Mar 2017 - 9:27

Halte aux mensonges et à la manipulation des médias...
Revenir en haut Aller en bas
86/10
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Pas de soldat français poursuivi après une enquête sur des accusations de viols en Centrafrique    Mar 28 Mar 2017 - 15:50

Hello

C'est une bonne nouvelle, on sait tous que les medias font leurs petite sauce dégueulasse sur les ondes, moi j'aime pas ces gens.


Dernière édition par 86/10 le Jeu 30 Mar 2017 - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
guilhon
Pro !
Pro !



MessageSujet: Re: Pas de soldat français poursuivi après une enquête sur des accusations de viols en Centrafrique    Jeu 30 Mar 2017 - 8:02

les medias bourrent le crane des pauvres Français lobotomises! vu les salaires de ces nuisibles!
Revenir en haut Aller en bas
Michel CAVET
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Pas de soldat français poursuivi après une enquête sur des accusations de viols en Centrafrique    Jeu 30 Mar 2017 - 10:01

La France, pays qui fait des lois et ne les applique pas !
Faire respecter l'obligation de vérification avant de publier, pourquoi ne l'applique-t-on pas ?

Si les médias étaient poursuivis en justice à chaque fois qu'ils écrivent ou lancent sur les ondes une chose non vérifiée, donc non avérées, on entendrait bien moins de co.....ies, ce jour là les français pourraient leur faire confiance, la désinformation disparaîtrait, mais pour ça il faudra un gouvernement à couilles
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papysauvage.fr/index.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pas de soldat français poursuivi après une enquête sur des accusations de viols en Centrafrique    

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas de soldat français poursuivi après une enquête sur des accusations de viols en Centrafrique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: OPEX 1962 à ce jour :: HOMMAGE A L'ARMEE FRANCAISE D'AFRIQUE DES OPEX au moment où un lobby médiatique tente de la dénigrer par des propos nauséabonds-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: