CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le général Piquemal radié des cadres de l'armée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Mer 5 Oct 2016 - 18:16

Citation :
INFO LE FIGARO - Il est reproché à l'ancien parachutiste d'avoir participé à une manifestation non autorisée contre la politique migratoire à Calais le 6 février dernier. Le port de son uniforme lui est désormais interdit.

Le général de corps d'armée Christian Piquemal, qui avait participé à une manifestation non autorisée contre la politique migratoire à Calais le 6 février dernier, est, selon nos informations, radié des cadres. Cette mesure disciplinaire très forte intervient comme une surprise, cinq mois après sa comparution devant le tribunal de Boulogne-sur-mer, d'autant que l'institution judiciaire l'avait finalement relaxé le 26 mai.

Le général de 2e section, à la retraite depuis seize ans, ancien parachutiste et commandant de la Légion étrangère (de 1994 à 1999), était poursuivi pour «organisation d'une manifestation non autorisée» et «participation à un attroupement qui ne s'est pas dissous après sommation». Depuis sa relaxe, le général Piquemal s'estimait «totalement blanchi», le Parquet n'ayant pas fait appel de ce jugement. Mais sur le plan administratif, une procédure disciplinaire, lancée en mars par le ministre de la Défense, vient d'aboutir à sa radiation des cadres, le devoir de réserve du militaire étant au cœur du dossier. Le général, qui l'a seulement appris mi-septembre par un courrier recommandé, avait été entendu le 14 juin par le Conseil Supérieur de l'Armée de Terre (CSAT), siégeant disciplinairement à l'Hôtel des Invalides à Paris. L'instance avait transmis son avis consultatif - non communiqué au général ni à ses deux avocats - au ministère de la Défense, et la radiation avait ensuite été prise par un décret du 23 août signé par le président de la République, le premier ministre et le ministre de la Défense.

«Profondément indigné par cette décision injuste et injustifiée, excessive et disproportionnée», réagit-il. Le général quatre étoiles entreprend aujourd'hui une procédure de recours devant le Conseil d'État, confie-t-il au Figaro, «avant d'aller devant la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH), si besoin». «Cette sanction est un hiatus, une anomalie grave, en totale contradiction avec ma relaxe, se scandalise-t-il. C'est le désaveu du pouvoir judiciaire par le pouvoir administratif, cela bouleverse la hiérarchie des normes juridictionnelles, c'est tout simplement du jamais-vu!». Pour ce «serviteur de l'État respecté», «patriote et combattant d'élite», admiré par son entourage, la sanction a des conséquences particulièrement «humiliantes» et «vexatoires», admet le général d'une voix blanche. Si son grade ne peut lui être retiré, le port de son uniforme lui est en revanche interdit, tout comme sa carte d'identité militaire d'officier général - en principe accordée à vie. C'est l'atteinte à ces symboles forts et ce retour forcé au statut civil qui lui «font le plus mal», plus que les autres attributs, notamment financiers, liés à son statut. «Le plus inacceptable pour moi, c'est d'être mis au ban de cette manière après avoir donné quarante années au service de la France, d'être rayé comme ça et traité comme un paria». Le 6 février, à Calais, l'arrestation et la garde à vue d'une quarantaine d'heures de cet homme de 75 ans avait créé l'émoi. Aujourd'hui, une ligue de défense se constitue. Un comité de soutien et de réhabilitation du général Piquemal est en train de se monter, composé de civils et de militaires, selon nos informations, et présidé par le général (2e section) Antoine Martinez.

Pour beaucoup de ses soutiens, cette sanction disciplinaire n'est rien d'autre qu'«un règlement de compte politique», dit l'un d'eux. «Si l'administration estime que j'ai transgressé mon devoir de réserve (valable pour tout militaire, même à la retraite, NDLR) en usant de ma liberté d'expression, analyse le général, cela veut dire une chose: c'est que ma liberté d'expression ne peut être que celle de la pensée dominante. Et si elle n'est pas conforme à la bien-pensance politique, alors elle est sanctionnée. La vérité, c'est que mon cas sert d'instrument pour faire taire la Grande Muette, car les officiers généraux s'expriment aujourd'hui beaucoup plus qu'avant. Ils veulent faire de moi un exemple pour imposer le silence dans les rangs».
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Mer 5 Oct 2016 - 23:59

Merci Alain!


Citation :
Avec toute notre fidélité parachutiste et notre amitié sincère.                     
Les anciens de mon entourage sont de tout coeur avec vous.
Et par St MICHEL...VIVE LES PARAS!
Claude MILLET

_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
Fombecto
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Jeu 6 Oct 2016 - 0:53

Avec toute notre fidélité parachutiste!

_________________
« A la Grèce, nous devons surtout notre raison logique. A Rome, nos maximes de droit et de gouvernement. Mais à l'Evangile nous devons notre idée même de l'homme. Si nous renions l'Evangile, nous sommes perdus. » Maréchal de Lattre de Tassigny (mort le 11 janvier 1952).
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Jeu 6 Oct 2016 - 8:46

C'est une décision honteuse, lorsque nous savons comment sont traités les politiciens qui détournent de l'argent public et autres malversations. Une députée condamnée à quatre ans de prison qui continue à siéger à l'assemblée nationale avec un bracelet électronique, et tant d'autres qui malgrè leurs condamnations continuent a occuper des fonctions électives, la décision concernant le général Piquemal est inique et montre le degré d'indignité qui atteint notre république.
Au-delà tu général Piquemal, c'est un message passé à tous les généraux et aux militaires qui s'expriment ou qui seraient tentés de le faire, ce message est "taisez-vous sinon nous vous casserons".
Mais c'est aussi un test pour savoir si cela va faire taire les autres.
César prends garde à la colère des légions..

publié également sur

Le colonel actualités

Il va sans dire que je considère que cette décision est inique et ignoble. Je considère que cette sanction équivaut à déchoir le Général #Piquemal de sa nationalité française. Toute une vie consacrée au service de la France bafouée. Balayée d'un revers de la main par une poignée d'individus réunis "en secret" pour briser la fin de vie de cet homme. L'honneur perdu d'un grand militaire. Peu importe ce qu'il faisait dans cette galère calaisienne. Sans doute aura t-il été instrumentalisé, à l'instar d'autres généraux du 2S non moins célèbres. Tout ceci me dégoute. Surtout lorsqu'on voit comment sont traités des cas autrement plus graves. Soutien au Général Piquemal. //RO
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Jeu 6 Oct 2016 - 9:35

Revue de presse

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/10/05/01016-20161005ARTFIG00263-le-general-piquemal-radie-des-cadres.php

http://www.lepoint.fr/societe/le-general-piquemal-prive-d-uniforme-05-10-2016-2073837_23.php

http://www.20minutes.fr/lille/1937031-20161005-calais-general-piquemal-radie-ministere-defense

http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/28499-armee-general-piquemal-interpelle-calais-dernier-radie-cadres.html

http://www.huffingtonpost.fr/2016/10/05/le-general-piquemal-radie-des-cadres-de-larmee/

http://www.ledauphine.com/france-monde/2016/10/05/le-general-piquemal-radie-des-cadres-de-l-armee

https://francais.rt.com/france/27239-piquemal-radiation-cadres-armee

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/manifestation-anti-migrants-a-calais-le-general-piquemal-radie-des-cadres-de-l-armee-7785136248

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/calais-le-general-piquemal-radie-des-cadres-de-l-armee_1838014.html

http://www.lavoixdunord.fr/54905/article/2016-10-05/le-general-piquemal-aurait-ete-radie-des-cadres-de-l-armee
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Jeu 6 Oct 2016 - 9:39

Attendons de voir maintenant la réaction de ses pairs, les généraux.

Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Jeu 6 Oct 2016 - 11:44

ECOEURANT!

“Depuis sa relaxe, le général Piquemal s’estimait «totalement blanchi», le Parquet n’ayant pas fait appel de ce jugement. Mais sur le plan administratif, une procédure disciplinaire, lancée en mars par le ministre de la Défense, vient d’aboutir à sa radiation des cadres, le devoir de réserve du militaire étant au cœur du dossier”.

Voilà un grand militaire qui voit toute sa vie consacrée au service de la France bafouée,balayée d’un revers de la main par une poignée d’individus réunis “en secret” pour briser la fin de vie de cet homme.

Merci messieurs les socialistes de votre courage!!

On ne peut manquer de penser qu’une telle sanction, qui en rappelle d’autres, ne peut avoir d’autre but que de faire taire et d’intimider, autant l’homme sanctionné que le Français moyen en qui la révolte gronde.

Rien de surprenant de la part d’un gouvernement aux abois.

Il est clair que le gouvernement veut dissuader toute tentative de rébellion dans les rangs de l’armée, craignant, plus que tout, que la cause du peuple et la trahison des élites n’amène d’autres généraux à en appeler à l’armée pour rejoindre le peuple et faire régner l’ordre républicain. une décision pareille émanant de « ces gens là » ( je parle des socialopes ) n’a malheureusement rien d’étonnant . Ils ont toujours été antimilitaristes et traitres à leur patrie ( Jaurès qui ne voulait pas de la guerre , Laval le collabo , la mite errante décoré de la francique , et j’en passe et bien évidemment « le niqueur casqué » comme le dit si bien JMLP .

Tous ces salopards, du plus humble au plus grand devront forcément payer un jour. Et ce jour approche à grands pas et je m’en réjouis fortement!


Dernière édition par FOUQUET66 le Jeu 6 Oct 2016 - 14:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
LAUCHERE
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Jeu 6 Oct 2016 - 11:50

Grand respect à vous mon général vous avez été un président efficace tout au long de vôtre mandat.
J'ai eu l'occasion de vous rencontrer plusieurs fois lors de réunions régionales et vraiment, c'était toujours un plaisir de pouvoir converser
avec vous.
Nous sommes tous à vos cotés, et par Saint Michel vive les paras.

une des dernières réunions régionales du général avant la fin de son mandat.Ici à Nîmes au mois d'avril 2014 avec les représentants des sections
Ariège, Aude, Gard, Hérault, Pyrénées Orientales





Revenir en haut Aller en bas
sgt8
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: re-le général Piquemal rayé.............   Jeu 6 Oct 2016 - 13:41

AVE à tous!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Dégueulasse!!!!! pitoyable!!!!!!!!!!!!

Mais pas vraiment une surprise, quand on connaît ces incapables notoires , ne représentant plus qu'eux même, et encore............

Personne n'a réclamé la tête du Himmler socialiste, suite aux morts des attentats, pourtant , qui est en charge de la sécurité, hein???

Un jour les traitres paieront fayala!!!!
Ce jour n'est peut -être pas si loin. A nous de décider!!!!!!!!!!!!!!!!!


sgt8
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Jeu 6 Oct 2016 - 16:22

sgt8 a écrit:

Un jour les traitres paieront fayala!!!!
Ce jour n'est peut -être pas si loin. A nous de décider!!!!!!!!!!!!!!!!!

Merci Yvon pour ces belles photos!

_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
battement zéro
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Le général Piquemal, interpellé à Calais l'an dernier, radié des cadres de l'armée   Jeu 6 Oct 2016 - 20:14

Le général Piquemal, interpellé à Calais l'an dernier, radié des cadres de l'armée
Publié le 05/10/16 à 18:44(PHILIPPE HUGUEN / AFP)
C'est une information du "Figaro" ce mercredi soir : le général de corps d’armée Christian Piquemal, qui avait participé à une manifestation interdite contre les migrants de Calais le 6 février dernier, aurait été radié des cadres de l'armée.
Cette mesure, note le quotidien, est une surprise. Le général Piquemal avait en effet été relaxé en mai après avoir comparu devant le tribunal de Boulogne-sur-mer. Il encourait 6 mois d'emprisonnement et 7.500 euros d'amende.
Ancien parachutiste de la Légion étrangère, considéré comme proche du général Bigeard, Christian Piquemal est aujourd'hui actif dans les milieux d'extrême droite et avait été ardemment défendu par les cadres du FN après son interpellation.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
denis55
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Ven 7 Oct 2016 - 9:49

en radiant le général Piquemal le gouvernement a déclaré la guerre à la France
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Ven 7 Oct 2016 - 9:58

Pour information, je viens de recevoir cette lettre du général Antoine Martinez.

Vous pouvez la diffuser? j'ai crée un document photo que vous pourrez enregistrer et diffuser.

"Communiqué

Le 6 février dernier, le général Christian Piquemal était arrêté à Calais alors que la dispersion de la manifestation, interdite par le préfet et à laquelle il participait, se déroulait dans le calme et qu'il s'apprêtait à rejoindre son véhicule. Après une garde à vue éprouvante et une hospitalisation à l'hôpital de Calais, il était libéré 48 heures après et son jugement, en comparution immédiate, repoussé au mois de mai. Le ministre de la Défense ordonnait au Chef d'état-major de l'Armée de Terre la constitution d'un Conseil de discipline pour engager une procédure visant à sa radiation des cadres.

Alors que le général Christian Piquemal était relaxé des faits du code pénal retenus contre lui par le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Boulogne-sur-Mer, par décision du 26 mai 2016, et que, de surcroît, le Parquet ne faisait pas appel de cette décision, il semble que les autorités politiques et notamment le Chef des armées, en la personne du Président de la République, n'ait pas apprécié cette absence de condamnation et n'ait pas eu la sagesse de faire preuve de magnanimité.

En effet, après l'avis rendu par le Conseil Supérieur de l'Armée de Terre (CSAT) – et dont personne ne connaîtra les termes – devant lequel le général Christian Piquemal a comparu le 14 juin 2016, il a été radié des cadres par mesure disciplinaire prise par décret du 23 août 2016, signé par le Président de la République, le Premier ministre et le ministre de la Défense et non publié au Journal Officiel (JO). Après la relaxe prononcée par les magistrats, cette radiation apparaît comme un désaveu de l'institution judiciaire. Atteint dans son honneur et sa dignité, le général Christian Piquemal a décidé d'engager une procédure de recours devant le Conseil d’État afin que la juridiction administrative le censure comme étant disproportionné, excessif, mal motivé et en contradiction totale avec les attendus du jugement de Boulogne.

Au-delà de cette décision arbitraire, vexatoire, et humiliante qui frappe injustement cet officier général ayant servi durant toute sa carrière l’État et la Nation avec loyauté et dévouement, c'est l'armée française qui, par voie de conséquence, est heurtée et atteinte dans son honneur. Car à l'évidence, on a voulu, en faisant un exemple, priver les officiers généraux de leur liberté d'expression qui dérange et qui serait contraire à leur devoir de réserve.

Mais est-ce dénier le devoir de réserve que de dénoncer des faits inacceptables dans un État de droit alors que la responsabilité de la situation déplorable, notamment à Calais, incombe totalement au pouvoir politique incapable de garantir l'intégrité du territoire face à l'entrée illégale de milliers de clandestins ? Le Président de la République en est pourtant le garant conformément à l'article V de la Constitution. Peut-on être surpris qu'un officier général, attaché à la légalité et au respect du règlement, dénonce précisément le non-respect par l'autorité politique de l'état de droit qui fonde notre démocratie ? Qui est le plus coupable ? Ce général, révolté, qui a enfreint cette interdiction de manifester ou ceux qui ne font pas appliquer la loi et participent à l'aggravation de la situation ?

En réalité, devant l'abandon par l'État de ses responsabilités régaliennes, les lois de la République n'étant pas respectées, le général Christian Piquemal s'était rendu à Calais pour constater l'impuissance, le renoncement, voire la capitulation des pouvoirs publics face à la chienlit assurant ainsi un rôle de lanceur d'alerte qui mériterait d'être protégé et non sanctionné.

Un comité de soutien est donc créé pour engager un combat noble et déterminé ayant pour objectif de rendre son honneur au général Christian Piquemal et obtenir sa réhabilitation et sa réintégration. Un appel est lancé à ceux issus du monde militaire et tout d'abord à ses pairs, les généraux en 2ème section qui doivent à présent manifester leur solidarité, mais également au monde civil (parlementaires, élus, personnalités politiques et des médias, personnalités du monde des arts et des lettres...). Pour un soutien massif et une adhésion à la démarche de ce comité, il convient de communiquer ses nom, prénom, fonction précédés de la mention « je soutiens le général Piquemal » à l'adresse mail : comitesoutiengalpiquemal@yahoo.com

        Le 06 octobre 2016               Général (2s) Antoine MARTINEZ – coprésident des VPF
                                                                         président du comité de soutien

Revenir en haut Aller en bas
Rivoil
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Le général Piquemal peut compter sur ma fidélité parachutiste!   Ven 7 Oct 2016 - 11:31

comitesoutiengalpiquemal@yahoo.com Pas de connexion...



Le général Piquemal peut compter sur ma fidélité parachutiste!

_________________
« On peut demander beaucoup à un soldat, en particulier de mourir, c’est son métier ; on ne peut lui demander de tricher, de se dédire, de se contredire, de se renier, de se parjurer. »Commandant Hélie de Saint-Marc dernier chef de corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Ven 7 Oct 2016 - 11:41

Rivoil a écrit:
comites soutiengalpiquemal@yahoo.com Pas de connexion...



Le général Piquemal peut compter sur ma fidélité parachutiste!

Rivoli ce n'est pas un lien du comité de soutien c'est une adresse mail à laquelle il faut envoyer son soutien.

Voir exemple ci-dessous:
Mettre son nom son prénom et fonction éventuelle au-dessus de je soutien le général Piquemal

Revenir en haut Aller en bas
treat2
confirmé
confirmé



MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Ven 7 Oct 2016 - 11:59

Citation :
Au-delà de cette décision arbitraire, vexatoire, et humiliante qui frappe injustement cet officier général ayant servi durant toute sa carrière l’État et la Nation avec loyauté et dévouement, c'est l'armée française qui, par voie de conséquence, est heurtée et atteinte dans son honneur. Car à l'évidence, on a voulu, en faisant un exemple, priver les officiers généraux de leur liberté d'expression qui dérange et qui serait contraire à leur devoir de réserve.

Mais est-ce dénier le devoir de réserve que de dénoncer des faits inacceptables dans un État de droit alors que la responsabilité de la situation déplorable, notamment à Calais, incombe totalement au pouvoir politique incapable de garantir l'intégrité du territoire face à l'entrée illégale de milliers de clandestins ? Le Président de la République en est pourtant le garant conformément à l'article V de la Constitution. Peut-on être surpris qu'un officier général, attaché à la légalité et au respect du règlement, dénonce précisément le non-respect par l'autorité politique de l'état de droit qui fonde notre démocratie ? Qui est le plus coupable ? Ce général, révolté, qui a enfreint cette interdiction de manifester ou ceux qui ne font pas appliquer la loi et participent à l'aggravation de la situation ?

En réalité, devant l'abandon par l'État de ses responsabilités régaliennes, les lois de la République n'étant pas respectées, le général Christian Piquemal s'était rendu à Calais pour constater l'impuissance, le renoncement, voire la capitulation des pouvoirs publics face à la chienlit assurant ainsi un rôle de lanceur d'alerte qui mériterait d'être protégé et non sanctionné.

Je soutiens le général Piquemal



Pérignon a écrit:



La police du régime dans ses basses oeuvres:

Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Ven 7 Oct 2016 - 12:25

Une honte, merci mon général de défendre l'honneur de la France, hélas nos gouvernants ont inversé ces valeurs qui sont les nôtres...
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Ven 7 Oct 2016 - 12:42

J'invite nos camarades à soutenir le général Piquemal à la suite du billet du général Martinez et sur notre forum par des reprises de photos avant et après son son arrestation.
Et par St MICHEL...vive le général PIQUEMAL!
N’hésitez à publier des paragraphes qui vous ont sensibilisé ainsi que des photos, google les reprendra et les mettra en avant!!!


Citation :
Un instant avant d’être arrêté par les forces de l’ordre de la république, le général Piquemal accordait un seul entretien. Le voici.



BRAVO mon général!


EXTRAIT de l'Interview a écrit:...les gendarmes avec qui j'ai travaillé pendant 40 ans, accepter de frapper sur des citoyens patriotes
...les gendarmes, donc des militaires qui traitent les FRANÇAIS de cette manière est inacceptable

Ce n'est qu'un début, la FRANCE va se lever...
Il va se passer des choses dans les mois qui viennent...c'est certain!


Et quand je vois des gendarmes qui entendent la Marseillaise, restent au repos, alors qu'ils auraient du se mettre au "garde à vous" et chanter avec nous...

_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
Fombecto
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Ven 7 Oct 2016 - 13:07



Citation :
Mais est-ce dénier le devoir de réserve que de dénoncer des faits inacceptables dans un État de droit alors que la responsabilité de la situation déplorable, notamment à Calais, incombe totalement au pouvoir politique incapable de garantir l'intégrité du territoire face à l'entrée illégale de milliers de clandestins ? Le Président de la République en est pourtant le garant conformément à l'article V de la Constitution. Peut-on être surpris qu'un officier général, attaché à la légalité et au respect du règlement, dénonce précisément le non-respect par l'autorité politique de l'état de droit qui fonde notre démocratie ? Qui est le plus coupable ? Ce général, révolté, qui a enfreint cette interdiction de manifester ou ceux qui ne font pas appliquer la loi et participent à l'aggravation de la situation ?

_________________
« A la Grèce, nous devons surtout notre raison logique. A Rome, nos maximes de droit et de gouvernement. Mais à l'Evangile nous devons notre idée même de l'homme. Si nous renions l'Evangile, nous sommes perdus. » Maréchal de Lattre de Tassigny (mort le 11 janvier 1952).
Revenir en haut Aller en bas
but1
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Ven 7 Oct 2016 - 15:13


En réalité, devant l'abandon par l'État de ses responsabilités régaliennes, les lois de la République n'étant pas respectées, le général Christian Piquemal s'était rendu à Calais pour constater l'impuissance, le renoncement, voire la capitulation des pouvoirs publics face à la chienlit assurant ainsi un rôle de lanceur d'alerte qui mériterait d'être protégé et non sanctionné.
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Ven 7 Oct 2016 - 15:19

Lien pour le soutien au général




SOUTIEN AU GENERAL PIQUEMAL
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Ven 7 Oct 2016 - 15:30

Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
sgt8
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: re-le général Piquemal radié.......   Ven 7 Oct 2016 - 16:01

AVE à tous!!!!!!!!!!!!!

Voilà c'est fait pour moi, mais je crois que larmoyer et soutenir ne suffit plus face à ces traitres incompétents ,veules, et hypocrites , qui ne reculent devant plus rien pour rester au pouvoir envers et contre tout.

A quand la petite étincelle ??????????????

sgt8
Revenir en haut Aller en bas
sgt8
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: re-le général Piquemal radié.......   Ven 7 Oct 2016 - 16:01

AVE à tous!!!!!!!!!!!!!

Voilà c'est fait pour moi, mais je crois que larmoyer et soutenir ne suffit plus face à ces traitres incompétents ,veules, et hypocrites , qui ne reculent devant plus rien pour rester au pouvoir envers et contre tout.

A quand la petite étincelle ??????????????

sgt8
Revenir en haut Aller en bas
CHACHA
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   Ven 7 Oct 2016 - 17:18

Rendez son honneur au général Piquemal!

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le général Piquemal radié des cadres de l'armée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le général Piquemal radié des cadres de l'armée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: MEMOIRE des PARACHUTISTES :: LES PARACHUTISTES qui font l'actualité :: SUIVIT DE L'ATUALITE suite àa l'arrestation et LA RELAXE devant le tribunal de CALAIS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: