CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez
 

 En glissant sournoisement cette mesure dans une loi fourre-tout, le gouvernement espérait que le contrôle permanent des conducteurs via l'ordinateur de bord de leur véhicule passerait comme une lettre à la poste...… Raté !

Aller en bas 
AuteurMessage
Claude MILLET
Fondateur
Claude MILLET


En glissant sournoisement cette mesure dans une loi fourre-tout, le gouvernement espérait que le contrôle permanent des conducteurs via l'ordinateur de bord de leur véhicule passerait comme une lettre à la poste...… Raté ! Empty
MessageSujet: En glissant sournoisement cette mesure dans une loi fourre-tout, le gouvernement espérait que le contrôle permanent des conducteurs via l'ordinateur de bord de leur véhicule passerait comme une lettre à la poste...… Raté !   En glissant sournoisement cette mesure dans une loi fourre-tout, le gouvernement espérait que le contrôle permanent des conducteurs via l'ordinateur de bord de leur véhicule passerait comme une lettre à la poste...… Raté ! EmptyMar 27 Sep 2016 - 17:01

Ligue des conducteurs a écrit:
Chère Madame, Cher Monsieur,

En glissant sournoisement cette mesure dans une loi fourre-tout, le gouvernement espérait que le contrôle permanent des conducteurs via l'ordinateur de bord de leur véhicule passerait comme une lettre à la poste...

… Raté !

Le combat que nous menons sans lâcher prise depuis fin mai contre ce projet vient encore d'avancer d'un cran :

Trois sénateurs viennent de déposer un amendement demandant la suppression pure et simple de la disposition permettant aux forces de l'ordre d'accéder aux données embarquées de votre véhicule.

Résultat du vote dans quelques jours. Nous vous en informerons bien évidemment.

Et si vous n'avez plus toutes les étapes de ce combat crucial en tête, nous nous permettons de vous remettre ci-dessous le mail que vous avez dû recevoir fin juillet.

Nous tenions en tout cas à vous donner cette information dès que nous en avons eu connaissance. C'est une façon de vous exprimer notre gratitude pour votre détermination, votre générosité et votre fidélité si utiles dans le combat que nous menons ensemble contre cette tyrannie du contrôle.

Très cordialement,
L'équipe de la Ligue de Défense des Conducteurs
_____________________________________________ 
 
Cher ami conducteur,

Il est possible que d'ici peu, le cauchemar du contrôle permanent de votre vitesse devienne une réalité irrécusable en France...

... si nous ne remportons pas, ensemble, le dernier round du combat que nous avons engagé, pour défendre notre droit face aux autorités qui veulent nous mettre sous surveillance dès qu'on prend le volant - comme les pires des délinquants !

Voici ce qui s'est passé :

- fin mai : info et alerte !
Un article fait état d'une menace de contrôle permanent de la vitesse via les ordinateurs de bords de nos voitures. La Ligue de Défense des Conducteurs sonne l'alerte et dénonce un système de traque ultime des conducteurs.

- 31 mai : 1er recul
La sécurité routière se fend d'un communiqué qui se veut rassurant : cette mesure ne servirait qu'à contrôler le n° de série des véhicules. Pas très convaincant...

 - début juin : branle-bas le combat !
L'association lance une pétition "Non au contrôle permanent des conducteurs" qui dépasse en 3 jours 117.000 signatures.

- courant juin : les députés sous pression
La vague de protestation s'étend dans tout le pays, avec 200.000 puis 286.000 signatures. Nous multiplions les contacts et interventions auprès des parlementaires.

- le 29 juin : première victoire…
Les députés de la Commission des Lois prennent acte d'une "émotion qui s'est levée" dans la population et modifient le texte pour restreindre le périmètre de contrôle à "l'identification et à la conformité du véhicule".

- le 12 juillet : vote à l'Assemblée
C'est cette nouvelle rédaction qui est adoptée par les députés. Nous sommes momentanément protégés contre le contrôle a posteriori de notre vitesse de circulation.

… mais c'EST LA confirmation d'une grave menace :

Le débat et l'exposé précédant l'amendement réécrit par la Commission des Lois nous apportent deux confirmations :

    1) des informations concernant la vitesse et la géolocalisation du véhicule sont bien enregistrées et deviennent accessibles aux policiers.
       
    2) il suffira donc demain au législateur d'élargir le champ d'application du dispositif pour le transformer en un instrument de contrôle permanent de notre vitesse

    Et alors là, nous serons vraiment tenus en laisse. Et tous matraqués de PV.

Oui, cet amendement c'est un cheval de Troie.

Le combat est donc loin d'être fini et nous aurons besoin de vous pour le gagner.

Car il va nous falloir une armée de juristes, un plan sans précédent de communication et de multiples interventions auprès des parlementaires pour éradiquer totalement cette disposition et la menace de contrôle ultime des conducteurs qu'elle contient.

Le texte va repasser au Sénat en septembre prochain.

D'ici là, et malgré la période estivale, voici le plan et les moyens que nous devons déployer pour amener les sénateurs à retirer purement et simplement de la loi le dispositif de contrôle adopté par les députés :

à des argumentaires juridiques irréfutables et des amendements rédigés par des spécialistes ;

à une campagne de relation presse éclair pour informer les journalistes qui ont relayé la victoire obtenue par l'association que, malheureusement, le combat est loin d'être terminé !

àl'organisation de multiples rendez-vous avec les sénateurs et leurs équipes.

à enfin, continuer par tous les moyens possibles à mobiliser les Français en les informant que si ce dispositif est définitivement inscrit dans la loi, ils pourront faire l'objet d'un contrôle permanent et se faire littéralement matraquer de PV.

Pour l'ensemble de ces actions, il faut que la Ligue de Défense des Conducteurs rassemble très vite un budget d'au moins 42.000 euros.

C'est beaucoup. Mais ça n'a rien d'impossible, si 1 700 personnes donnent 25 ou 30 euros.

1 700 personnes bien conscientes du risque inacceptable que ce nouveau contrôle (encore un !!!) fait courir à l'ensemble des conducteurs français.

C'est votre cas, sans aucun doute. Aussi, nous vous remercions par avance si vous pouvez consacrer un don à ce combat essentiel pour l'avenir de tous les conducteurs et que nous devons mener de toute urgence.


Pour effectuer ce don, cliquez ici.

En glissant sournoisement cette mesure dans une loi fourre-tout, le gouvernement espérait que le contrôle permanent des conducteurs via l'ordinateur de bord de leur véhicule passerait comme une lettre à la poste...… Raté ! Cid:b950a970848238e4917cafa4fc329070

Après avoir choisi le montant et le mode de règlement, vous serez redirigé vers une page de banque totalement sécurisée, pour y faire un don par carte bancaire ou par paypal, ou bien vers un formulaire à joindre à votre don par chèque.

Si vous décidez de faire un don, recevez nos plus vifs remerciements pour votre participation à ce combat !

Que vous décidiez ou non de faire un don, nous sommes heureux d'avoir pu vous communiquer l'ensemble de ces informations sur les enjeux gigantesques de ce combat en cours,…

… sur le travail déjà accompli, sur la victoire à mi-parcours dont nous pouvons être fiers et que nous devons à tous ceux qui ont déjà bien voulu apporter leur aide…

… et sur les actions à entamer de toute urgence pour mettre un terme définitivement à cette menace scandaleuse de contrôle permanent des vitesses.

Nous utiliserons à 100% les moyens à notre disposition pour décider les sénateurs à fermer totalement la porte au risque de contrôle permanent de l'ensemble des infractions, notamment la vitesse, directement depuis l'ordinateur de bord de nos véhicules !

Laissez-nous juste vous redire ceci : chaque don aujourd'hui est un pas de plus vers une vraie victoire, définitive.

Merci d'être à nos côtés dans ce combat contre la tyrannie du contrôle.


En glissant sournoisement cette mesure dans une loi fourre-tout, le gouvernement espérait que le contrôle permanent des conducteurs via l'ordinateur de bord de leur véhicule passerait comme une lettre à la poste...… Raté ! Cid:b950a970848238e4917cafa4fc329070

Très cordialement,

L'équipe de la Ligue de Défense des Conducteurs


En glissant sournoisement cette mesure dans une loi fourre-tout, le gouvernement espérait que le contrôle permanent des conducteurs via l'ordinateur de bord de leur véhicule passerait comme une lettre à la poste...… Raté ! Cid:163e453038257f40a375cc2be2251b99



23 avenue Jean Moulin, 75014 Paris 

01.40.01.06.51


 Vous recevez ce message car vous êtes abonné à notre liste d'envoi. Si toutefois vous souhaitez désinscrire juravigilantibus@wanadoo.fr, cliquez ici : Désabonnement

 
En glissant sournoisement cette mesure dans une loi fourre-tout, le gouvernement espérait que le contrôle permanent des conducteurs via l'ordinateur de bord de leur véhicule passerait comme une lettre à la poste...… Raté ! Index
En glissant sournoisement cette mesure dans une loi fourre-tout, le gouvernement espérait que le contrôle permanent des conducteurs via l'ordinateur de bord de leur véhicule passerait comme une lettre à la poste...… Raté ! Download.html?IDMSG=156381&PJRANG=2.2&NAME=b2outon-controle
Nos associations citoyennes sont vigilantes.....
Revenir en haut Aller en bas
guilhon
Pro !
Pro !
avatar


En glissant sournoisement cette mesure dans une loi fourre-tout, le gouvernement espérait que le contrôle permanent des conducteurs via l'ordinateur de bord de leur véhicule passerait comme une lettre à la poste...… Raté ! Empty
MessageSujet: Re: En glissant sournoisement cette mesure dans une loi fourre-tout, le gouvernement espérait que le contrôle permanent des conducteurs via l'ordinateur de bord de leur véhicule passerait comme une lettre à la poste...… Raté !   En glissant sournoisement cette mesure dans une loi fourre-tout, le gouvernement espérait que le contrôle permanent des conducteurs via l'ordinateur de bord de leur véhicule passerait comme une lettre à la poste...… Raté ! EmptyMer 28 Sep 2016 - 18:37

une entourloupe qui a pu etre stoppe mais combien d autres bien plus liberticides passent entre les mailles?
Revenir en haut Aller en bas
 
En glissant sournoisement cette mesure dans une loi fourre-tout, le gouvernement espérait que le contrôle permanent des conducteurs via l'ordinateur de bord de leur véhicule passerait comme une lettre à la poste...… Raté !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: Actualité instantanée :: Coup de gueule envers nos chers politiciens-
Répondre au sujetSauter vers: