CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 La glorieuse épopée du 1er BATAILLON DE CHOC 1943-1945

Aller en bas 
AuteurMessage
Administrateurs
Administrateurs
Administrateurs
avatar


MessageSujet: La glorieuse épopée du 1er BATAILLON DE CHOC 1943-1945   Lun 26 Fév 2007 - 16:26

Créé en mai 1943 à Staouéli pour des opérations non conventionnelles, le 1er bataillon de choc est avant tout un réservoir d'agents des services spéciaux d'Alger, destinés à être infiltrés, débarqués ou parachutés en France occupée. C'est aussi une unité de type para-commando composée de volontaires aux multiples capacités opérationnelles.
Ces hommes qui seront de tous les combats ont versé leur sang pour libérer la France. En octobre 1944, à Bastia où il décorait le fanion du bataillon de sa première palme, le général de Gaulle n'affirmait-il pas : « Vous êtes ce que j'ai de plus pur pour refaire la France ? »

Raymond Muelle, un des vétérans de cette unité mythique, nous entraîne sur les traces de l'aspirant Morel pour nous faire revivre la glorieuse épopée du 1er bataillon de choc depuis Staouéli jusqu'à la capitulation allemande, en passant par la Corse, l'île d'Elbe, la Provence et l'Alsace.

En octobre 1940, lycéen à Orléans, Raymond Muelle franchit clandestinement la ligne de démarcation et gagne l'Afrique du Nord. Spahi au Maroc (1941), chasseur d'Afrique au Sénégal (1942), il est volontaire pour intégrer le le' bataillon de choc en 1944, peu après sa sortie de l'école de Cherchell. Parachuté à la tête d'une section dans un maquis du Sud-Vercors, l'aspirant libère Grenoble le 22 août 1944 avant de rejoindre son unité devant Dijon. II participera à tous les combats du bataillon jusqu'en mars 1945. Intégré dans l'armée d'active, il sert en Indochine (1949-1954) dans la Légion étrangère parachutiste, puis participe, en Algérie et en métropole, aux opérations du 11 e bataillon de choc et du service action. II quitte l'armée en 1963, en raison de la tragique conclusion des « événements » d'Algérie. II est chef de bataillon, Commandeur de la Légion d'honneur, médaillé militaire titulaire de 13 citations.


Prix : 26 € 00 TTC

N° ISBN 2-9525254-4-7

Editions HISTO PRESSE



Dernière édition par le Lun 26 Fév 2007 - 17:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La glorieuse épopée du 1er BATAILLON DE CHOC 1943-1945   Lun 26 Fév 2007 - 16:48

Je connais le talent du commandant Raymond Muelle, aussi serait-il possible d'obtenir une dédicace ??
A l'UNP, vous êtes en contact avec lui.. Un pt'it geste m'sieur UNP.. Merci !
Revenir en haut Aller en bas
 
La glorieuse épopée du 1er BATAILLON DE CHOC 1943-1945
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LIBRAIRIE CINEMA TELEVISION et LIENS recommandés :: Ouvrages et commentaires-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: