CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 "UN PARI FOU..." Un saut sans parachute à 8 km d'altitude!

Aller en bas 
AuteurMessage
Juan
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: "UN PARI FOU..." Un saut sans parachute à 8 km d'altitude!   Lun 11 Juil 2016 - 8:57

C'est désormais officiel : Luke Aikins va nous faire vibrer. Le 30 juillet, sa chute libre de 8 km et sans équipement sera retransmise partout.

Luke Aikins, l'Américain qui veut s'élancer à près de 8 km du plancher des vaches sans parachute, n'est pas du genre à se dégonfler. Annoncé il y a un an, son défi baptisé « Heaven Sent » (« Tombé du ciel ») est désormais inscrit sur les tablettes des exploits fous. Il vient en effet d'être programmé pour le samedi 30 juillet aux Etats-Unis, précisément à Los Angeles, tout près d'Hollywood, donc, qui ne renierait pas le scénario.

S'il ne veut pas achever sa descente infernale de deux minutes au cimetière, le trompe-la-mort âgé de 42 ans devra viser juste : un filet de décélération d'une surface de 30 m 2 suspendu à 76 m du sol, testé jusque-là avec des objets lourds catapultés depuis un hélicoptère. Juste avant d'atteindre sa cible, Aikins se retournera sur le dos afin que le « trampoline » amortisse au mieux la chute libre. L'odyssée vertigineuse sera retransmise entre 17 heures et 18 heures (heure de Los Angeles, soit entre 2 heures et 3 heures en France) sur la Fox, le puissant réseau de télévision outre-Atlantique du magnat Rupert Murdoch. Mais avec un très léger différé, au cas où les choses ne se passeraient pas comme prévu.

18 000 sauts au compteur

« Bien sûr que j'ai peur ! Toute personne qui se lance dans un truc pareil doit avoir un peu peur, sinon elle ne devrait pas franchir le pas », nous confiait il y a six mois ce baroudeur marié et papa d'un garçon de 4 ans. Il s'agit là du défi le plus risqué (mais aussi le plus cathodique) depuis l'épopée stratosphérique de l'Autrichien Felix Baumgartner en 2012. Aikins, notre costaud de Seattle, n'est, lui, pas soutenu par une célèbre boisson énergisante mais par une marque de chewing-gum qui a investi des centaines de milliers de dollars dans ce projet de haut vol. Lucky Luke (« Luke le chanceux »), c'est son surnom, est une tête brûlée chevronnée et réputée, totalisant un quart de siècle de carrière dans les airs. Ce fonceur, qui a sauté pour la première fois... dans le ventre de sa mère, compte 18 000 sauts ainsi que trois records du monde avec un parachute et enseigne la discipline au gratin de l'armée américaine. Quand il ne se jette pas dans le vide depuis un avion, cet ambassadeur du base jump se laisse tomber d'une falaise, ouvrant sa voile au dernier moment. Il adore aussi planer comme Batman lorsqu'il enfile une wingsuit, une combinaison ailée. Son CV lui a valu d'être consultant de Baumgartner. Cette fois, c'est lui qui sera la star des caméras.

Pour être, le jour J, au mieux de sa forme dans ses muscles comme sa tête, il est actuellement coaché par un professeur de musculation, un autre de stretching et un « psychologue de la performance ». Pour Christian Lubbe, coordinateur du pôle France à la Fédération française de parachutisme, le challenge de Luke Aikins, qui va sauter sans filet (du moins jusqu'à sa réception), n'a rien d'impossible. « Le plus dur, c'est d'oser le tenter. Il faut avoir une confiance absolue en soi », résume celui qui est chargé d'accueillir les parachutistes de haut niveau. Pour autant, il n'est pas fan de ce type d'événement. « C'est un bon moyen de retenir l'attention du grand public, mais le risque, c'est la surenchère. Parce qu'après, qu'est-ce qui va être inventé ? » s'interroge-t-il.

Pour Aikins, chaque chose en son temps. Afin de se roder aux vents locaux, il s'entraînera ces prochaines semaines sur le lieu de son défi, sous le soleil californien. Mais il sera à chaque fois équipé de son parachute qu'il n'ouvrira parfois qu'à l'ultime seconde ou presque, à 150 m du macadam. Avant le 30 juillet et son plongeon vers l'inconnu, jamais notre météorite à deux jambes n'aura donc testé le filet en conditions réelles.



Déjà en 1912, un pari fou

Sauter sans parachute d'un avion pour atterrir dans un filet serait un exploit inédit. En revanche, diverses tentatives de frappadingues se jetant dans le vide sans voile ont déjà marqué l'histoire de l'aventure extrême. Avec des fortunes très diverses. Le 4 février 1912, Franz Reichelt, tailleur français d'origine autrichienne vêtu d'une sorte de costume de chauve-souris, se laissait tomber, après une longue hésitation, du premier étage de la tour Eiffel. Mais son invention battant sérieusement de l'aile, il se tuait 57 m plus bas après avoir laissé un impact de 20 cm dans le sol. Autre destin tragique, celui du cascadeur français Alain Prieur. Lors d'un saut depuis un planeur en 1991, il n'est pas parvenu à bien fixer son parachute amené par des collègues en cours de chute libre et s'est donc écrasé. Trois ans plus tôt, il avait pourtant parfaitement relevé le défi lors d'un scénario quasi identique. Le Finlandais Antti Pendikainen s'en est, lui, sorti indemne. Il y a quelques mois, il a plongé torse nu depuis une montgolfière avant d'être rattrapé en plein vol, à l'issue de trente secondes d'acrobaties, par un camarade équipé d'un parachute. Le Britannique Gary Connery, cascadeur des films « Harry Potter », a fait également le buzz sur la Toile. En 2012, il s'est précipité dans le vide avec une aile dans le dos (wingsuit) mais sans parachute, depuis un hélicoptère à 731 m des champs de la campagne anglaise. Il s'est réceptionné en douceur et surtout sain et sauf dans une montagne de 18 000 boîtes de cartons !

VIDEO. Le saut sans parachute « classique »



Sur les traces de Baumgartner

La chute libre de Luke Aikins sera suivie quasiment en direct à travers le monde par des millions de téléspectateurs et d'internautes. Il faut remonter au dimanche 14 octobre 2012 pour trouver une virée dans le vide sous de tels projecteurs. Ce jour-là, l'Autrichien Félix Baumgartner est devenu le premier homme à franchir le mur du son. Sautant à la frontière de l'espace, à 39 km d'altitude, le fou plongeant qui est parti en vrille a atteint en quelques dizaines de secondes la vitesse de pointe de 1 357,6 km/h. Au bout de 4 minutes et 19 secondes de chute libre, Fearless Felix (« Félix sans peur ») a ouvert son parachute avant de se poser comme une fleur et de lever le poing de la victoire, celle qui lui a rapporté des centaines de milliers de dollars promis par son sponsor Red Bull. Depuis, l'exilé fiscal en Suisse âgé de 47 ans s'offre régulièrement des cures d'adrénaline en enchaînant les courses automobiles ou en pilotant un hélicoptère. Mais aujourd'hui, c'est à travers ses prises de position politiques très polémiques qu'il fait le plus parler de lui. Il s'est dit favorable à « une dictature modérée » ou a expliqué que le Premier ministre hongrois, le populiste Viktor Orban, méritait le prix Nobel de la paix pour ses réactions antimigrants. Le mois dernier, il a ouvertement soutenu le candidat d'extrême droite autrichien Norbert Hofert, battu de justesse lors de l'élection présidentielle.

VIDEO. Le saut sans parachute, avec atterrissage dans les cartons !




« Bien sûr que j’ai peur ! Toute personne qui se lance dans un truc pareil doit avoir un peu peur, sinon elle ne devrait pas franchir le pas », nous confiait Luke Aikins il y a six mois. (Ben Garrett.)

Le Parisien Vincent Mongaillard
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: "UN PARI FOU..." Un saut sans parachute à 8 km d'altitude!   Lun 11 Juil 2016 - 11:30

Merci Juan pour cette info insolite, surprenante ...et vertigineuse! Souhaitons réussite à Luke Aikins et un retour sans problème sur le plancher des vaches!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
dulac
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: "UN PARI FOU..." Un saut sans parachute à 8 km d'altitude!   Mar 12 Juil 2016 - 17:40

Merci Juan, c'est un pari fou!!!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: "UN PARI FOU..." Un saut sans parachute à 8 km d'altitude!   Mar 12 Juil 2016 - 17:56

Dulac a écrit:
Merci Juan, c'est un pari fou!!!
Nous avions déjà publié ce saut sans parachute dans des cartons, mais là il faut avoir encore plus de folie, que Dieu l'accompagne!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
bebe rose
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: "UN PARI FOU..." Un saut sans parachute à 8 km d'altitude!   Lun 18 Juil 2016 - 19:50

Des dingues ces paras.................!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: UN PARI FOU...   Dim 31 Juil 2016 - 9:39

Revenir en haut Aller en bas
Juan
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Saut réussit sans parachute   Dim 31 Juil 2016 - 15:57

Pari réussi pour Luke Aikins après un saut de 7600 m dans le vide sans parachute


Luke Aikins, célèbre parachutiste américain, a réussi son pari fou : une chute libre de 7,5 km sans parachute. Une première mondiale retransmise en léger différé sur la chaîne de télévision Fox News.

Son pari était fou, voire inconscient, mais il l'a remporté. Le parachutiste américain Luke Aikins s'est jeté dans le vide samedi 30 juillet d'une altitude de 7 600 m sans parachute. Un filet de sécurité l'attendait au sol pour le réceptionner à l'issue de cette première spectaculaire.

Lancé à 193 km/h, Luke Aikins n'est resté dans les airs que deux minutes avant d'atterrir sain et sauf dans l'immense filet blanc en Californie, selon les images retransmises en direct par la chaîne Fox News.

"Je suis presque en lévitation ! C'est incroyable ce qui vient de se passer. Je ne peux même pas dire ce que je ressens", a expliqué le casse-cou à son retour sur le plancher des vaches.

Luke Aikins, 42 ans, dirige une école de parachutisme dans l'État de Washington (nord-ouest) et a plus de 18 000 sauts à son actif.

"Le saut d'Aikins est le point culminant d'une carrière de 26 ans qui établit le record personnel et mondial du saut sans parachute ni combinaison ailée [wing suit]", a déclaré dans un courriel son porte-parole, Justin Aclin.

Le filet où il a chuté était entouré de lumières qui lui ont permis de se guider au cours de sa chute.



Avec AFP et Reuters
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: "UN PARI FOU..." Un saut sans parachute à 8 km d'altitude!   Dim 31 Juil 2016 - 17:54

Merci Juan,et Bravo à Luke AIKINS qui n'a pas manqué de conviction et de courage!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Rivoil
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: "UN PARI FOU..." Un saut sans parachute à 8 km d'altitude!   Lun 1 Aoû 2016 - 11:51

C'était vraiment un pari fou, Dieu merci il a réussi!

_________________
« On peut demander beaucoup à un soldat, en particulier de mourir, c’est son métier ; on ne peut lui demander de tricher, de se dédire, de se contredire, de se renier, de se parjurer. »Commandant Hélie de Saint-Marc dernier chef de corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "UN PARI FOU..." Un saut sans parachute à 8 km d'altitude!   

Revenir en haut Aller en bas
 
"UN PARI FOU..." Un saut sans parachute à 8 km d'altitude!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: RECORDS SPORTIFS PARAS - PARATIR :: Sport et EXPLOITS AERONAUTIQUES-
Sauter vers: