CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 l'équipe de France de parachutisme s’entraîne à Pamiers (09)

Aller en bas 
AuteurMessage
LAUCHERE
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: l'équipe de France de parachutisme s’entraîne à Pamiers (09)   Lun 25 Avr 2016 - 9:33


L'équipe de vol relatif à 4 version féminine accompagnée de son vidéaste./photoDDM.JM

Dans le cadre de sa préparation aux mondiaux, une partie de l'équipe de France de parachutisme s'entraîne à l'aérodrome de Pamiers-Les Pujols. À l'instar du vol relatif à 4, de sortie après la période hivernale.

Dans le ciel de la basse Ariège, impossible de passer à côté ! À l'horizon, une puis deux voire trois ou quatre voiles virevoltent lentement vers l'aérodrome des Pujols. Celles-ci ne proviennent pas du 1er RCP mais bien de l'équipe de France de parachutisme. Les meilleurs athlètes de la discipline peaufinent actuellement leur préparation. Parmi eux, les représentants du vol relatif à 4, version Open et féminine.

Après plusieurs semaines passées dans la chaleur des souffleries, l'heure est désormais à la reprise du travail d'avion. Une première phase au grand air c.nçue comme un prolongement de la préparation hivernale. «Les parachutistes sont comme les cyclistes, ils doivent sans cesse répéter leurs efforts pour être prêts le jour J», explique Mathieu Bernier, entraîneur national des deux formations, adepte des comparaisons sportives. Arrivés sur le sol ariégeois mardi dernier, les sauteurs français vont enchaîner jusqu'à ce jeudi près de 80 sauts, à quelques unités près, en fonction des aléas climatiques. Encore frais physiquement, les quatuors en profitent pour réviser les gammes. En travaillant sur la vitesse et l'enchaînement rapide des figures, ils optimisent leur chance d'obtenir le maximum de points possibles en 35 secondes, temps imparti pour cette spécialité. Même si le principe paraît relativement simple, rien n'est fait au hasard. À l'image des autres nations, les Tricolores respectent un nombre de combinaisons imposées en amont par les instances internationales. «Chaque équipe révise 40 figures décidées par avance par la fédération internationale, précise Mathieu Bernier. Mais seuls cinq d'entre elles seront tirées au sort au moment de la compétition et il nous faudra les répéter une bonne dizaine de fois une fois en l'air.»

Figurer parmi les meilleures nations

Des règles très strictes et une cadence infernale qui ne font pas peur aux compétiteurs hexagonaux. Encore semi-professionnels, ces derniers savent que le jeu en vaut la chandelle. Courant septembre, ces mêmes athlètes sauteront au-dessus de Chicago, dans le cadre des championnats du monde de parachutisme. Une épreuve où l'équipe de France ne compte pas faire de la figuration. Déjà gagnant lors de la précédente édition, le quatuor féminin vise le doublé. Leurs homologues de la catégorie Open partent, eux, pour décrocher une place sur le podium. «Nous aurons fort à faire avec la concurrence des autres nations, ne cache pas l'entraîneur tricolore. Pour les filles, elles seront confrontées aux Américaines, qui, elles, sont professionnelles. Pour la catégorie Open, il y a nombre d'équipes qui se battront pour figurer dans le Top 3». Ne reste plus à souhaiter que les jeunes Français (re) découvrent l'ivresse du bonheur.
Le site de Pamiers plébiscité
Le site de l'aérodrome de Pamiers-Les Pujols séduit les parachutistes. Preuve de la confiance entre la fédération française et les responsables de l'équipement ariégeois, la tenue d'autres entraînements dans le courant des semaines à venir. Les sportifs français spécialisés dans les disciplines artistiques seront au pied des Pyrénées du 25 juillet au 3 août et du 22 au 31 de ce même mois. Le vol relatif reviendra de son côté entre le 13 et le 21 juin parfaire sa technique. Autre équipe attendue avec impatience, celle de vol relatif vertical, qui compte dans ses rangs la licenciée au Ceps de l'Ariège, Emmanuelle Droneau. Elle et ses coéquipiers fouleront le tarmac du 9 au 15 juillet et du 11 au 26 août.

Jérémy Mouffok
Revenir en haut Aller en bas
 
l'équipe de France de parachutisme s’entraîne à Pamiers (09)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: RECORDS SPORTIFS PARAS - PARATIR :: Sport et EXPLOITS AERONAUTIQUES-
Sauter vers: