CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Armée : après la grogne, le temps de la fronde chez les hauts-gradés ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Armée : après la grogne, le temps de la fronde chez les hauts-gradés ?   Sam 12 Mar 2016 - 18:10



Inefficacité de la lutte contre le terrorisme, moyens resserrés, garde à vue du général Piquemal... Plusieurs officiers généraux de l'armée française sentent poindre une colère au sein des effectifs. Une grogne qui vise notamment François Hollande, alors que Jean-Yves Le Drian est (pour l'instant) épargné.
epuis plusieurs mois, l’Armée grogne et s’interroge. Quid de l’efficacité de la lutte contre le terrorisme ? De la sécurité ? Telles sont les raisons principales de ce mécontentement. A cela s’est ajoutée récemment la mise en garde à vue du général Piquemal qui était allé manifester à Calais aux côtés du mouvement Pegida. Certains officiers généraux ne se privent plus de parler haut et fort. Dans leur ligne de mire, essentiellement le président de la République, chef des Armées. Quant à Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, très apprécié par les militaires, il est épargné.


Depuis quelques mois, plusieurs officiers généraux ne se privent pas de faire savoir que le pays va mal. Et que la sécurité n’y est plus assurée à la hauteur de ce qu’elle devrait être

Certains hauts gradés pensent que si la France était à nouveau la cible d’attentats, l’instauration de l’état de siège serait nécessaire

Cette grogne (qui sait si elle ne transformera pas en fronde ?) vise essentiellement François Hollande et non le ministre de la Défense, très aimé des militaires

Ce désamour avec le pouvoir socialiste démarre surtout en décembre 2013 lorsque le général Soubelet, numéro 3 de la gendarmerie, dénonce implicitement la politique pénale laxiste du Gouvernement

Attention ! Vent de force 7 dans l’armée. Depuis quelque temps, ici et là, quelques officiers généraux s’impatientent. Grognent. Et le font savoir. Un général, qui souhaite conserver l’anonymat, le dit clairement : "La situation nous inquiète. La France connait une grande insécurité. Et si demain, d’autres attentats survenaient sur le territoire, ce n’est plus l’état d’urgence qui devrait être mis en branle, mais l’état de siège… Ce qui signifierait que l’autorité politique devrait transmettre le pouvoir à l’autorité militaire"… Cet officier général n’est pas le seul à avoir cette analyse. Sur les 663 généraux actuellement en activité, une large majorité, sous le sceau de la confidence – devoir de réserve oblige – la partagent. "La grande Muette retrouverait-elle une partie de sa voix ?", interroge Jean-Claude Fabre-Bernadac, ancien officier de gendarmerie et fin observateur de la vie militaire.


http://www.atlantico.fr/decryptage/armee-apres-grogne-chez-militaires-temps-fronde-chez-hauts-grades-gilles-gaetner-2621018.html/page/0/1?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&utm_campaign=Echobox&utm_term=Autofeed
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Armée : après la grogne, le temps de la fronde chez les hauts-gradés ?   Dim 13 Mar 2016 - 11:52

Marcus a écrit:


Cette grogne (qui sait si elle ne transformera pas en fronde ?) vise essentiellement François Hollande et non le ministre de la Défense, très aimé des militaires

Ce qui signifierait que l’autorité politique devrait transmettre le pouvoir à l’autorité militaire"…

1) pour le ministre de la défense, il est bizarre qu'il soit "aimé" des militaires. C'est bien lui qui a demandé au CEMA de créer une cour de discipline pour mettre en retraite le général Piquemal....

2) si l'autorité politique devait remettre le pouvoir à l'autorité militaire, ce serait une très bonne initiative  pour remettre les choses dans le droit chemin!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Armée : après la grogne, le temps de la fronde chez les hauts-gradés ?   Dim 13 Mar 2016 - 12:33

FOUQUET66 a écrit:
[]


1) pour le ministre de la défense, il est bizarre qu'il soit "aimé" des militaires. C'est bien lui qui a demandé au CEMA de créer une cour de discipline pour mettre en retraite le général Piquemal....


Fouquet, c'est l'opinion de l'auteur, je pense justement que depuis son attitude envers le général Piquemal, il ne bénéficie plus de la même aura. Mais ceux qui sont en activité ne peuvent l'exprimer directement, mais en privé il semble qu'il y ait des retours indiquant qu'il n'ait plus cette bienveillance.[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Armée : après la grogne, le temps de la fronde chez les hauts-gradés ?   Dim 13 Mar 2016 - 15:42

Marcus a écrit:

Fouquet, c'est l'opinion de l'auteur, je pense justement que depuis son attitude envers le général Piquemal, il ne bénéficie plus de la même aura. Mais ceux qui sont en activité ne peuvent l'exprimer directement, mais en privé il semble qu'il y ait des retours indiquant qu'il n'ait plus cette bienveillance.

Merci Marcus d'apporter ces précisions.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée : après la grogne, le temps de la fronde chez les hauts-gradés ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée : après la grogne, le temps de la fronde chez les hauts-gradés ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES-
Sauter vers: