CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal    Sam 13 Fév 2016 - 21:55

BRAVO CLAUDE... king Nous sommes plusieurs a te suivre. Quant aux autres, dont certain qui pensent être des Paras et qui trouvent à critiquer et a chercher des défauts au GÉNÉRAL PIQUEMAL, cet homme qui ose courageusement s'élever contre ce POUVOIR de VENDUS... Et bien,au lieu de baver sur le Général PIQUENAL, nous ferions mieux de faire BLOC autour de lui et le soutenir avec tout nos moyens possibles, car comme vous constatez... Pas Grand monde chez les Hauts Gradés a oser l’appuyer et pour cause... Pas de couilles où l'avancement qui risque d'en prendre un coup ! !
Quant à Nous, PARACHUTISTES d'hier et d'Aujourd'hui, Nous avons pour tradition de toujours suivre nos CHEFS et Chez NOUS, nos Chefs ont toujours montrer l'exemple en se tenant en première ligne... Je pense que le GÉNÉRAL PIQUEMAL vient de nous en donner l'exemple. Ne brisons pas cette tradition. Cette tradition qui a fait de nous, LES MEILLEURS.
Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal    Dim 14 Fév 2016 - 8:53

jacky alaux a écrit:
[b]
Quant à Nous, PARACHUTISTES d'hier et d'Aujourd'hui, Nous avons pour tradition de toujours suivre nos CHEFS et Chez NOUS, nos Chefs ont toujours montrer l'exemple en se tenant en première ligne... Je pense que le GÉNÉRAL PIQUEMAL vient de nous en donner l'exemple. Ne brisons pas cette tradition. Cette tradition qui a fait de nous, LES MEILLEURS.

Très juste Jacky... le général BIGEARD est également notre référence...
Revenir en haut Aller en bas
avellaneda
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal    Dim 14 Fév 2016 - 9:55

les dirigeants de la principale association parachutiste sont malheureusement bien loin des valeurs voulues par les colonels Buchoud et Trinquier à la création de cette association

"Entraide Para" et "Esprit Para"
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: REBONDISSEMENT DE L'ARRESTATION   Dim 14 Fév 2016 - 10:47

Nous avons des généraux qui ont le courage de se lever pour montrer que notre PAYS n'est pas une poubelle. Que certains veuillent voir dans cette action un mouvement qui leur déplaise c'est leur droit le plus absolu, nous sommes dans un pays de liberté. Mais par contre nous sommes une majorité à soutenir le général PIQUEMAL qui a su réveiller les FRANCAIS par sa présence à CALAIS, il faut le dire pacifiquement afin de montrer à ce gouvernement son incapacité à faire face aux migrants qui envahissent notre pays. Face à cette immigration nous devons nous réveiller pour éviter que notre PAYS ne bascule vers une dictature. Rappelons-nous des années 30 en ALLEMAGNE un individu a été élu démocratiquement. Nous avons du par la suite en subir les c.nséquences. SOUTENONS LE GENERAL PIQUEMAL ET SES COMPAGNONS;
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal    Dim 14 Fév 2016 - 16:29

PEUPLE DE FRANCE RÉVEILLE -TOI !
 
 
UN PEUPLE QUI N’EST PLUS CAPABLE DE SE METTRE EN COLÈRE EST UN PEUPLE MORT !
(Confucius)





Le général Piquemal un instant avant son arrestation

https://www.youtube.com/watch?v=myPhsRbBWSI
Revenir en haut Aller en bas
Rivoil
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal    Mar 16 Fév 2016 - 13:02

Notre forum est un forum parachutistes, le règlement veut que l'on accepte quelques amis paras et la famille de nos anciens.



10e année d'existence et 5570 membres à ce jour 16 février 2016

_________________
« On peut demander beaucoup à un soldat, en particulier de mourir, c’est son métier ; on ne peut lui demander de tricher, de se dédire, de se contredire, de se renier, de se parjurer. »Commandant Hélie de Saint-Marc dernier chef de corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
RC4
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal    Mar 16 Fév 2016 - 13:21

Lettre ouverte d’un Saint-Cyrien au général d’armée Bachelet suite à sa lamentable intervention à l'encontre du Général PIQUEMAL.

Mon Général,  

Avec  tout  le  respect  que  je  dois  à  un  général  d’armée,  de  surcroît  beaucoup  plus Ancien que moi dans la longue litanie des promotions de Saint-Cyr,
 je me permets de vous exprimer toute mon incompréhension, mon indignation et même ma révolte à la lecture du billet  que  vous  avez  fait  passer  à  ce 
bon  Merchet  pour  publication  dans  son  « blog »  à l’occasion de l’« affaire » Piquemal.    Tout d’abord, je tiens à vous assurer que je partage sans restriction
votre analyse selon laquelle  «  une  fois  de  plus,  « l’affaire  Piquemal »  illustre  qu’en  matière  éthique,  un comportement, avant  d’être  moralement 
condamnable,  est  stupide  et  contre-productif ».  Je suis tout à fait d’accord avec cette analyse de l’acte en lui-même.    Ceci écrit, si juger l’acte est une chose,
 juger l’homme qui l’a commis en est une autre, et d’un tout autre calibre. Autant je me sens, comme citoyen, tout à fait légitime pour juger l’acte  délictueux, 
autant  en  tant  qu’officier  français  et  saint-cyrien,  je  m’estime  tout  à  fait infondé  à  émettre  le  moindre  jugement  sur  l’homme.  Non  par  un  réflexe
  de  corporatisme déplacé  dont  je  me  défends  car  il  ne  consiste  qu’à  ne  défendre  des  intérêts,  mais  tout simplement au  nom  d’une valeur qui 
transcende  tous les clivages de  grade, d’origine ou de fonction  et  qui  s’appelle  la  camaraderie militaire. J’ignore  comment  vous  avez été formé à votre
  époque,  mais  à  la  mienne,  au  milieu  des  années  soixante-dix,  le  jugement  le  plus infâmant  que  l’on  pouvait  porter  sur  l’un  de  nous  consistait
  à  le  traiter  de  « mauvais camarade ». En l’occurrence, vis-à-vis du général de corps d’armée Piquemal, vous avez agi, mon général, en mauvais camarade.
Quand on s’est, par le passé, érigé comme vous l’avez fait, en parangon de l’éthique militaire, on n’a pas le droit, alors que l’homme a fléchi le genou et se
rouve à terre, de lui faire  encore  courber  un  peu  plus  l’échine  sous  un  flot  de  mépris,  de  condescendance  et d’insanités. J’en parle d’autant plus
librement que je n’ai jamais servi à la Légion et que je ne connais nullement le  général Piquemal. Mais je me permets de vous  rappeler quand même qu’il
  s’agit  d’un  de  vos  Grands  Anciens  qui  était  sous-lieutenant  en  appli  alors  que  vous galopiez dans la lande bretonne avec vos passants bleus.
Quant à le traiter d’« apparatchik du système » comme vous le faites, je ne peux que constater que vos passages répétés à B.P.F. pour  aboutir  à  la
  sous-chefferie  E.P.F.  de  l’E.M.A.T.  de  l’époque  vous  font  mériter exactement les mêmes noms d’oiseau.     A  votre  comportement  mesquin, 
revanchard  et  en  un  mot,  petit,  je  voudrais  vous opposer deux contre- exemples militaires et un civil qui, en des circonstances de portées tout à
fait différentes ont fait triompher l’incomparable valeur de la camaraderie sur un jugement un peu hâtif, voire déplacé. Le premier a pour contexte la
difficile période que vos Anciens ont eu à supporter dans les années du désengagement de l’Algérie et celles qui ont suivi. Le colonel – certains disent
 encore l’ex-colonel, mais je ne rentrerai pas dans cette polémique – Argoud a été enlevé dans les circonstances que vous connaissez par les « services »
français en Allemagne, début 1963, avant d’être jugé, condamné et incarcéré. Eh bien, son camarade Gabriel de Galbert, avec qui il avait conduit de
concert l’expérimentation Javelot en Allemagne en 1955 sous les ordres du général  Schlesser  et  qui  devait  déboucher  sur  la  mise  sur  pied  de 
la  7è D.M.R.,  lui  a  été toujours  témoigné  une  camaraderie  exemplaire,  bien  que  ne  partageant  nullement  ses « emballements ». Tous les ans,
 à la fin décembre au moment de Noël, le général de Galbert envoyait ses vœux de bonne année à son « vieux camarade » Argoud par une lettre
adressée à la prison de la Santé, en indiquant ostensiblement au dos de l’enveloppe, ses grade, nom et qualité,  qu’il  fût  commandant  de  brigade,
 commandant  de  l’Ecole  de  Cavalerie  ou commandant du 1er corps d’armée. Il voulait de la sorte marquer que la camaraderie née d’un an de
côtoiement quotidien était  plus  forte  que  la  justice  des  hommes.  On  comprend  ainsi pourquoi une promotion de jeunes bazars a tenu à
porter son nom.  L’autre exemple est moins dramatique et plus personnel. Il a pour cadre ma promotion de l’Ecole de Guerre qui, en mai 1989
recevait le CEMAT soviétique, le général Mousseiev, en présence du général Schmitt, CEMA de l’époque. Au cours de la phase de questions, un
camarade a bêtement agressé le CEMAT soviétique sur le comportement douteux de certaines unités de son armée en Afghanistan. Le camarade
 en question s’est trouvé viré de l’Ecole de Guerre et muté dans la semaine qui a suivi. Je me rappellerai toujours de ce que disait l’un d’entre nous
 – il était cavalier et a d’ailleurs récemment achevé sa carrière comme CEMAT – « N’oubliez  jamais  avant  d’émettre  un  jugement  que  Dall’Orso
  appartient  et  appartiendra toujours  à  la  promotion  Linarès ».  Dans  ce  cas  là  également,  le  poids  d’une  valeur transcendante  se  montrait
  plus  lourd  que  le  simple  jugement  d’un  acte,  fût-il  parfaitement idiot.  Enfin,  je  constate  que  la  valeur  de  camaraderie  n’est  aucunement
  la  propriété  ou  la chasse gardée du monde militaire. En 1999 ou 2000, en Corse, alors que le préfet Bonnet a cru de son devoir de couvrir le
comportement de pieds nickelés de ses gendarmes, ce qui l’a conduit directement des  ors  de  la  République  à un  cachot  humide de  la  Santé,
 on  n’a  pas entendu une seule voix ni lu une seule ligne des Anciens de l’Ecole d’Administration ou de la puissante association des anciens membres
 de la Préfectorale pour condamner l’homme, bien au contraire. Les militaires que nous sommes et qui nous gargarisons chaque 2S du mot de
camaraderie feraient bien d’en prendre un peu de graine.   Je suis désolé mon général d’être un peu long, mais je ne peux laisser passer sans la
 relever votre assertion finale selon laquelle « Ce n’est pas le fascisme qui est à l’œuvre, c’est la rémanence de l’état d’esprit de « l’armée d’armistice »
 des années noires. C’est l’armée de Weygand et  de  Giraud. »  Ce  sont  vos propres  termes. Mon  général,  en écrivant ces  lignes infâmes, vous
 insultez gravement la mémoire des 8000 morts, Français, Marocains, Algériens et Tunisiens qui reposent dans les cimetières que le Corps Expéditionnaire
 a laissés derrière lui en Italie. Vous n’en avez aucunement le droit.  Je n’étais pas encore né, mais j’en ai entendu depuis une retranscription enregistrée
 et j’ai encore en mémoire la voix rocailleuse si typique du maréchal Juin lors de son discours de réception à l’Académie française l’été 1952. Je le cite de
 mémoire, il doit  sûrement  y avoir des oublis ou des erreurs : « (…) Et  c’est ainsi qu’investi de la confiance du Gouvernement provisoire d’Alger que
présidaient alors conjointement les généraux de Gaulle et Giraud, il eut  à  conduire  les  opérations  du  corps  expéditionnaire  français  en  Italie.
 Et  s’il  est  vrai, comme  on  a  bien  voulu  le  reconnaître,  que  ces  opérations  ont  marqué  la  résurrection  de l’armée française et sa réapparition
 dans l’ordre de bataille de nos Alliés, il faut savoir que le  mérite  en  revient  à  cette  petite  armée  d’Afrique,  de  transition,  que  le  général
Weygand avait retrempée après  l’armistice dans  une  intention  qu’il  n’avait  dissimulée à personne. ». Cette  phrase  donna  lieu  à  un  tonnerre
  d’applaudissements  de  la  part  des  Immortels  de l’époque. En deux phrases biens senties, Juin était parvenu à citer et à faire applaudir, dans
 un souci de concorde nationale, le nom de trois grands Français : les généraux de Gaulle, Giraud et Weygand. Vous me permettrez de préférer me
 référer aux paroles du maréchal Juin qu’à vos écrits.  Pour conclure, je déplore profondément, mon Général, que vous fouliez au pied pour des
 motifs  que  j’ignore  et  que  je  ne  veux  pas  connaître,  la  première  des  valeurs  du  monde militaire, la camaraderie. En outre, en écrivant
 les lignes que vous avez transmises à Merchet, vous donnez du petit lait à boire à tous ceux qui ne nous aiment pas. Je ne sais pas comment
vous qualifiez un  tel  comportement, mais si  les mots  de la langue française ont  encore un sens, pour moi, cela s’appelle un coup de poignard
 dans le dos.    Je vous prie de croire, mon Général, à mes sentiments formellement respectueux,Lieutenant-colonel Claude Franc Promotion maréchal
 de Turenne. 1973 – 1975.
Pour info, communiqué du Gal BACHELET:
http://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/piquemal-stupide-contre-productif-juge-general-bachelet-96588
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal    Mar 16 Fév 2016 - 14:16

Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal    Mer 17 Fév 2016 - 14:38

Ils pouvaient s’y attendre. Les anciens militaires et autres soutiens du général Piquemal, qui souhaitaient se rassembler à Calais le 20 février, ne seront pas les bienvenus.

A lire aussi : Calais : http://www.20minutes.fr/lille/1787195-20160215-calais-vers-manifestation-soutien-general-piquemal

A trois jours de la manifestation, la préfecture du Pas-de-Calais vient d’indiquer, ce 17 février, qu’un « processus d’interdiction de ce rassemblement » était en cours. « Des éléments tangibles démontrent que ce rassemblement présente le risque de générer des affrontements entre la mouvance ultra droite et la mouvance ultra gauche à Calais ».
Soutien à Christian Piquemal et aux Calaisiens
L’appel à manifester, déclaré aux autorités le 11 février, émanait « d’un rassemblement citoyen, formé d’anciens militaires en OPEX (opérations de l’armée à l’étranger), de France et de l’international qui viendraient ainsi montrer aux Calaisiens qu’ils ne sont pas abandonnés ».
Sur Facebook, les organisateurs entendent également soutenir l’ancien général Christian Piquemal, arrêté le 6 février à Calais alors qu’il participait à une manifestation Pegida déjà interdite par la préfecture.


A lire aussi : : http://www.20minutes.fr/lille/1779195-20160203-calais-cazeneuve-veut-interdire-toutes-manifestations

C’est aussi à cette manifestation interdite du 6 février que la préfecture du Pas-de-Calais fait référence, dans son processus d’interdiction. « Des troubles à l’ordre public avaient été enregistrés, nécessitant l’intervention des forces de police à plusieurs reprises », précisent les autorités.

Répondant au principal instigateur du rassemblement du 20 février, la maire de Calais Natacha Bouchart (LR) a indiqué le 16 février qu’elle ne pourrait pas donner une suite favorable à la demande de rassemblement, qui devait se tenir le samedi après-midi entre la gare de Calais et le stade du souvenir.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Michel CAVET
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal    Mer 17 Fév 2016 - 16:44

Il faut s'y rendre en tracteur, eux ont tous les droits !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papysauvage.fr/index.html
Fombecto
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal    Mer 17 Fév 2016 - 21:04

Je n'avais pas connaissance de ce soutien au général Piquemal


Trapani a écrit:
Mais quelle ruse de se joindre aux autres mouvements présents,et puis comme il a su chauffer et irriter les forces de l'ordre,pour se faire interpeller, quelle ruse,médiatiquement c'est très bien joué!

Que veut dire le mot "ruse" dans le contexte????

_________________
« A la Grèce, nous devons surtout notre raison logique. A Rome, nos maximes de droit et de gouvernement. Mais à l'Evangile nous devons notre idée même de l'homme. Si nous renions l'Evangile, nous sommes perdus. » Maréchal de Lattre de Tassigny (mort le 11 janvier 1952).
Revenir en haut Aller en bas
TRAPANI
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal    Mer 17 Fév 2016 - 21:31

Semble t il à la vue de son effectif et de la trop peu nombreuse mobilisation de ses sympathisants il a décidé de rejoindre le mouvement des Calaisiens.
Il s'est fait serré par les flics devant les médias, au lieu de 50 pèlerins ce sont 200 qui acclament.
Ok ne lisez donc pas ruse mais stratégie.
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Général DARY : « Je tiens à me faire l’interprète de beaucoup de mes camarades, en exprimant notre étonnement de citoyen devant la manière dont cet incident a été géré et a pu ainsi déraper, par tant de maladresses, d’ambiguïtés et d’inopportunité !   Mer 17 Fév 2016 - 23:45

Le Général DARY exprime sa solidarité au Général PIQUEMAL
 
COMMUNIQUÉ
Citation :
Général DARY : « Je tiens à me faire l’interprète de beaucoup de mes camarades, en exprimant notre étonnement de citoyen devant la manière dont cet incident a été géré et a pu ainsi déraper, par tant de maladresses, d’ambiguïtés et d’inopportunité ! […] On peut se demander si un regroupement, qui, apparemment n’était pas violent, méritait un tel traitement et la garde à vue volontaire d’un officier général. »

> Communiqué du Général DARY, Président de l’Amicale des Anciens Légionnaires Parachutistes
>
Au cours du week-end dernier, un de nos camarades, et non des moindres puisqu’il s’agit du général Christian Piquemal, a été placé en garde-à-vue, pour avoir participé à une manifestation interdite par le préfet du Nord.
En ma qualité de Président de l’Amicale des anciens légionnaires parachutistes et à titre personnel comme citoyen français, je tiens d’abord à exprimer ma solidarité au général Piquemal, et je lui adresse, à lui comme à ceux qui nous lirons, ces mots d’Antoine de Saint-Exupéry, qui me semblent tout à fait opportuns :
 
« Puisque je suis l’un d’eux, je ne renierai jamais les miens quoi qu’ils fassent ; je ne parlerai jamais contre eux devant autrui ; s’il est possible de prendre leur défense, je les défendrai ; s’ils sont couverts de honte, j’enfermerai cette honte dans mon cœur et je me tairai ; quoi que je pense alors sur eux, je ne servirai jamais de témoin à charge ! »
 
Mais au-delà de cette solidarité, et sans remettre en cause les institutions françaises que nous tenons particulièrement à respecter, je tiens à me faire l’interprète de beaucoup de mes camarades, en exprimant notre étonnement de citoyen devant la manière dont cet incident a été géré et a pu ainsi déraper, par tant de maladresses, d’ambiguïtés et d’inopportunité !
D’abord avec beaucoup de maladresses, car si manifester en dépit d’une interdiction préfectorale n’est pas bien, on peut se demander si un regroupement, qui, apparemment n’était pas violent, méritait un tel traitement et la garde à vue volontaire d’un officier général ?
Ensuite avec beaucoup d’ambiguïté, car si l’on mettait en garde à vue tous ceux qui enfreignent quotidiennement et plus gravement la loi, il faudrait beaucoup de places dans les prisons françaises ; il suffit de penser aux « zadistes », aux clandestins, aux bonnets de toutes les couleurs…. Depuis quand les Français ne seraient-ils pas égaux devant la loi ?
 
Enfin cette arrestation est particulièrement inopportune, car le sujet de l’immigration est à la fois complexe, grave et sensible et demande, avant tout de la part des services de l’État du calme et de la pondération ; or mettre un officier général en garde à vue ne règlera rien, mais, au contraire, ne fera qu’exacerber la situation.



Le soutien du général DARY, et pas le moindre des officiers généraux. Merci mon général!
Merci Pierre pour cet envoi!

_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal    Jeu 18 Fév 2016 - 2:51

 UN GRAND BRAVO AU GÉNÉRAL DARY  king

 En espérant que d'autres officiers du même rang suivront l'exemple de ce Général.
Revenir en haut Aller en bas
peltier
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: MERCI MON GENERAL   Jeu 18 Fév 2016 - 10:58

Dans l'espoir que de nombreux GENERAUX suivront votre chemin pour sauver notre FRANCE devenue un bourbier où elle
s'enfonce jusqu'à sa disparition, son identité est en déliquescence, sa laîcité et ses religions traditionnelles s'estompent au profit de l'islam,
DE NOMBREUX GENERAUX AU GOUVERNEMENT REMETTRAIENT NOTRE FRANCE SUR SES PIEDS....LE GOUVERNEMENT ACTUEL A PLACE
LA FRANCE BANCALE AVEC UN DEAMBULATEUR
MES RESPECTS MON GENERAL ET MERCI

Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal    Jeu 18 Fév 2016 - 16:33

Com­mu­ni­qué du Géné­ral (2S) Chris­tian PIQUEMAL
Pré­sident du Cercle de Citoyens Patriotes

Le mer­credi 17 février 2016, 22 h 00

La mani­fes­ta­tion orga­ni­sée par les Anciens des OPEX sera à priori inter­dite ou l’est déjà.

Aussi mal­gré le sou­tien aux Calai­siens et à moi-même, dont l’intention s’avère louable et géné­reuse, compte tenu des risques et des débor­de­ments qui pour­raient se pro­duire, cette mani­fes­ta­tion est inop­por­tune et contre-productive. Elle des­ser­vi­rait la cause que nous défen­dons tous.

En c.nsé­quence, j’exprime expres­sé­ment le sou­hait qu’elle n’ait pas lieu.

J’appelle donc clai­re­ment les orga­ni­sa­teurs, les par­ti­ci­pants et les membres des asso­cia­tions à la rai­son et leur demande, dans un contexte déli­cat, de gar­der leur enthou­siasme et leur mobi­li­sa­tion pour plus tard. Il y aura de nom­breuses occa­sions de les mon­trer ulté­rieu­re­ment.

Je sais pou­voir comp­ter sur votre sagesse et votre com­pré­hen­sion et par avance vous exprime tous mes remer­cie­ments.

Fidè­le­ment et fra­ter­nel­le­ment.

http://blog.cercle-citoyens-patriotes.fr/
Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal    Dim 21 Fév 2016 - 8:39

Deux poids  deux mesures...

Revenir en haut Aller en bas
PATGISOL
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal    Mer 24 Fév 2016 - 21:28

On ne lâche rien !!



Revenir en haut Aller en bas
http://patgisol.e-monsite.com/
BB1
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal    Ven 4 Mar 2016 - 19:36

Nous sommes avec vous mon général!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal    

Revenir en haut Aller en bas
 
le général Piquemal sort du silence en venant à Calais malgré l’interdiction de la manifestation - arrestation du général Piquemal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: MEMOIRE des PARACHUTISTES :: LES PARACHUTISTES qui font l'actualité :: SUIVIT DE L'ATUALITE suite àa l'arrestation et LA RELAXE devant le tribunal de CALAIS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: