CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Association de soutien à l'armée française au Café politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
brog
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: L'Association de soutien à l'armée française au Café politique   Dim 31 Jan 2016 - 16:16

L'Association de soutien à l'armée française au Café politique

Publié le 30/01/2016 à 03:49, Mis à jour le 30/01/2016 à 09:16

Jean-Pierre Donze et Jean-Pierre Ahr./Photo DDM, Emmanuel Vaksmann

Régulièrement présents devant les monuments aux morts lors des cérémonies de commémoration, les représentants de l'Association de soutien à l'armée française (Asaf) jouent un rôle important dans le lien entre militaires et population. Sur le territoire de l'ex-canton de Verfeil, Jean-Pierre Ahr, ambassadeur de l'Asaf, et Jean-Pierre Donze, membre du bureau départemental, sont les relais de cette structure nationale créée en 1983, présidée par Henri Pinard-Legry et comptant 4500 adhérents.
«Depuis la suppression du service militaire, la population s'est éloignée de son armée», regrette Jean-Pierre Ahr, alors que Jean-Pierre Donze poursuit : «On en souffre ! C'est une source de recrutement qui s'est tarie. Pourtant, l'armée a besoin d'avoir une base solide dans la nation. Avec le service militaire, il y avait une solidarité dans l'effort pour des jeunes à la recherche d'un idéal». Aussi, Jean-Pierre Donze et Jean-Pierre Ahr seront présents lundi, à la salle des fêtes de Balma, pour assister au «Café politique» qui, en présence des généraux Henri Poncet et Yves Jacops, permettra à la population de débattre des choix politiques de défense. Manifestation organisée par l'entremise du général Pierre Zammit, délégué départemental de l'Asaf.
Jean-Pierre Donze détaille : «Dans le cadre de l'Asaf, nos axes d'action consistent à défendre l'honneur de l'armée, à soutenir les soldats moralement et matériellement, à sensibiliser les Français à la défense et à contribuer au devoir de mémoire». Devoir de mémoire que l'Asaf cherche à développer au travers de nombreuses actions. «Par exemple, en incitant les enfants à participer aux commémorations, en nous rapprochant des mairies pour qu'elles incluent les 3 couleurs du drapeau dans leurs feux d'artifice, en aidant les maires à obtenir un piquet d'honneur pour leurs manifestations, pendant lesquelles nous proposons de lire les noms des soldats morts en OPEX…», précise Jean-Pierre
Ahr. www.asafrance.fr
Emmanuel Vaksmann
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Association de soutien à l'armée française au Café politique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES-
Sauter vers: