CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Meurtres de Rouen : silence complice des journaux télévisés

Aller en bas 
AuteurMessage
ROUGE1
Pro !
Pro !
ROUGE1


Meurtres de Rouen : silence complice des journaux télévisés  Empty
MessageSujet: Meurtres de Rouen : silence complice des journaux télévisés    Meurtres de Rouen : silence complice des journaux télévisés  EmptyVen 1 Jan 2016 - 20:30

Bd Voltaire a écrit:
Cette affaire est scandaleuse à double titre.
Alors que la condamnation du suspect pour le viol, en 2011, était assortie d’une interdiction de séjour en France, faute de coopération des autorités consulaires ougandaises, le sauf-conduit permettant l’expulsion à sa sortie de prison n’a pu être obtenu, le laissant ainsi libre de ses mouvements.
Condamné à 8 ans en 2011, il a pu sortir avec les réductions de peine en 2015, soit 4 ans plus tard alors que la dangerosité de cet individu était reconnue. À l’époque, l’expert psychiatre avait relevé chez lui l’existence de troubles psychotiques et le médecin avait retenu une altération de son discernement.
Mais le plus intolérable est que ni « Soir 3 » ni les journaux de TF1 et de France 2 n’ont évoqué l’affaire. Si le casse mobilier d’une salle de prière clandestine a été relayé durant plusieurs jours avec, en apothéose, la visite de Cazeneuve en Corse, pas un mot, pas une image, pas une interview n’ont été accordés pour montrer les tenants et aboutissants de ce double homicide.
Quant à notre gouvernement, pas une seule parole de compassion pour les deux victimes, par un seul mot de réconfort pour les familles. Devant une telle abomination, aucun communiqué des ligues de vertu (MRAP, LICRA ou SOS Racisme) pour fustiger assassinats et viol. Aucun responsable de la Ligue des droits de l’homme pour intervenir au « Soir 3 » comme il l’avait fait pour fustiger l’« extrême droite » à travers la manifestation de soutien aux pompiers corses. Pour ces médias boboïsés, le saccage d’une salle de prière clandestine est sans doute plus important que le viol et le meurtre de jeunes Normands. Nous savons bien, évidemment, pourquoi…
Il faut que cette « propagande du silence » des médias cesse, il faut que par notre nombre nous fassions pression sur ceux-ci pour qu’ils y renoncent. J’ai quelques idées pour cela.

lire la totalité de l'article
Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
GARD


Meurtres de Rouen : silence complice des journaux télévisés  Empty
MessageSujet: Re: Meurtres de Rouen : silence complice des journaux télévisés    Meurtres de Rouen : silence complice des journaux télévisés  EmptySam 2 Jan 2016 - 8:41

Encore une fois des victimes du laxisme de notre justice, le meurtrier aurait dû être en prison et le bracelet électronique n'empêche pas de tuer...
Revenir en haut Aller en bas
 
Meurtres de Rouen : silence complice des journaux télévisés
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Europe 1 à Rouen
» Demande à Charles CHEVALIER - AD Rouen - x Anvéville & Cliponville
» Rouen s'achète un Pissarro et un Corot
» Colloque Alain Rey. ROUEN.
» les journaux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: Actualité instantanée :: COUP DE GUEULE envers les primitifs rappartenant à la famille des MEDIAS-
Sauter vers: