CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pau : après un nouveau caillassage, la colère des sapeurs-pompiers monte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rivoil
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Pau : après un nouveau caillassage, la colère des sapeurs-pompiers monte Plus de 1.600 agressions de pompiers en 2014.   Sam 26 Déc 2015 - 19:40

Pau : après un nouveau caillassage, la colère des sapeurs-pompiers monte
.

Alors qu’un équipage du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) est appelé sur un feu de détritus dans le quartier de l’Ousse-des-bois de Pau, ce dernier a été violemment pris à parti par des individus qui leur ont jeté des pierres, révèle Sud Ouest. Le Sdis 64 a donc décidé de porter plainte et une enquête a été ouverte par la police. Dans un communiqué, le syndicat Unsa-Sdis 64 dénonce « une agression inacceptable et gratuite. Cet acte aurait pu avoir de graves c.nséquences si le projectile, qui a été délibérément lancé sur le pare-brise de notre véhicule d’incendie, avait atteint un sapeur-pompier dans le déroulement de sa mission. »
source VA

_________________
« On peut demander beaucoup à un soldat, en particulier de mourir, c’est son métier ; on ne peut lui demander de tricher, de se dédire, de se contredire, de se renier, de se parjurer. »Commandant Hélie de Saint-Marc dernier chef de corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Pau : après un nouveau caillassage, la colère des sapeurs-pompiers monte    Dim 27 Déc 2015 - 11:42

Est-ce là les valeurs de la République prônées par nos dirigeants???
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Fombecto
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Pau : après un nouveau caillassage, la colère des sapeurs-pompiers monte    Mar 29 Déc 2015 - 14:23

Citation :
Jacques Myard : « Oui, il y a un risque de guerre civile en Corse et ailleurs »

 L'attaque violente d'un camion de pompiers à Ajaccio a provoqué de fortes tensions sur l'Île de Beauté. Pour Jacques Myard*, dans Le Figaro , la crise corse préfigure des évènements similaires partout en France. Nous trouvons son analyse de la situation parfaitement juste et équilibrée. Simplement nous ne croyons en la capacité de la République, en sa forme actuelle, ni pour...

Et ça continue.....................!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

_________________
« A la Grèce, nous devons surtout notre raison logique. A Rome, nos maximes de droit et de gouvernement. Mais à l'Evangile nous devons notre idée même de l'homme. Si nous renions l'Evangile, nous sommes perdus. » Maréchal de Lattre de Tassigny (mort le 11 janvier 1952).
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Pau : après un nouveau caillassage, la colère des sapeurs-pompiers monte    Mar 29 Déc 2015 - 15:32

Fombecto, nous dit : ET CA CONTINUE.....
Sauf qu'a PAU, aucune réaction ni rassemblement de citoyens pour manifester contre la racaille... C'est vrais que les français de la Métropole ne sont pas CORSES, ils préfèrent s'écraser devant la racaille.
Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Pau : après un nouveau caillassage, la colère des sapeurs-pompiers monte    Mar 29 Déc 2015 - 19:18

Effectivement, il faudrait réagir comme les Corses, mais on baisse souvent les bras et le laxisme s'installe...
Revenir en haut Aller en bas
Fombecto
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Pau : après un nouveau caillassage, la colère des sapeurs-pompiers monte    Mer 30 Déc 2015 - 23:58

Faire ses bagages sans précipitation

La caste au pouvoir n'a aucune chance d'échapper à la colère du peuple, sauf à laisser s'installer ce que l'on nomme conflit horizontal.

Jacques Flinois
Artiste peintre

Islam : et si le problème venait de l’Occident ?La France du « White Power » selon Manuel Valls…Le voter-responsable, un nouveau savoir-vivre à la française ?




Plus de 1.600 agressions de pompiers en 2014.

Quelques-unes de plus en Corse il y a quelques jours. Et le peuple en est réduit, devant l’incurie du pouvoir politique, à faire la police et la justice, quitte à se faire justice.

Nous en sommes là. On nomme ici ou là ce type d’intervention pogrom ou ratonnade.

À se demander si ce n’est pas ce que souhaitent nos gouvernants. Le drame.
Car la caste au pouvoir n’a aucune chance d’échapper à la colère du peuple, sauf à laisser s’installer ce que l’on nomme conflit horizontal.
Le brouhaha engendré par les rixes à venir entre la communauté musulmane et les membres de la communauté intra-européenne couvrira le bruit des tractations entre les partis – dits – de gouvernement.
2017 est écrit d’avance.
2022 est la date clef.
Notre quotidien sera alors L’Orient-Le Jour.
La recette de 2022 risque d’être assez relevée. Normal, car se sera une soupe exotique :
Deux gousses d’un FN qui aura mué et changé de nom.
Un trait de « Républicains » qui se sera découvert orphelin.
Une pincée de musulmans patriotes.
Un doigt de militaires prêts à relever le gant.
Un zeste de phalanges et de milices.
Plat unique. Et on ne sort pas de table avant d’avoir fini son assiette.
La France sera alors ce Liban où j’ai tant séjourné. Elle aura son Michel Aoun, son Hezbollah, ses croyants mortifiés ou meurtriers, ses zones mortelles.
Durant les années à venir – 2016-2022 – notre intelligentsia aura eu le temps de partir avec bagages mais sans armes. Celles ci cracheront le feu sur le territoire national.
Nos élites, confortablement installées dans leurs nouvelles terres d’élection, hurleront au fascisme et réclameront des troupes internationales d’interposition en France.
Puisse ce scénario n’être qu’une lubie d’artiste, sans quoi notre pays sera cuit dans une sauce pimentée. En cuisine, on appelle cela réduire. Les journalistes, amateurs de bons plats et de vins gouleyants, sauront faire bon usage de ce mot, vu leur sens de l’euphémisme.
Jacques Flinois

_________________
« A la Grèce, nous devons surtout notre raison logique. A Rome, nos maximes de droit et de gouvernement. Mais à l'Evangile nous devons notre idée même de l'homme. Si nous renions l'Evangile, nous sommes perdus. » Maréchal de Lattre de Tassigny (mort le 11 janvier 1952).
Revenir en haut Aller en bas
ar75
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: Pau : après un nouveau caillassage, la colère des sapeurs-pompiers monte    Jeu 31 Déc 2015 - 11:55

Citation :
Plus de 1.600 agressions de pompiers en 2014.

Quelques-unes de plus en Corse il y a quelques jours. Et le peuple en est réduit, devant l’incurie du pouvoir politique, à faire la police et la justice, quitte à se faire justice.

Nous en sommes là. On nomme ici ou là ce type d’intervention pogrom ou ratonnade.

À se demander si ce n’est pas ce que souhaitent nos gouvernants. Le drame.

Plus dramatique que je l'imaginais, que fais nos gouvernants
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pau : après un nouveau caillassage, la colère des sapeurs-pompiers monte    

Revenir en haut Aller en bas
 
Pau : après un nouveau caillassage, la colère des sapeurs-pompiers monte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES-
Sauter vers: