CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment dénaturer l'ordre national de la Légion d'honneur Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Comment dénaturer l'ordre national de la Légion d'honneur Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.   Jeu 10 Déc 2015 - 14:43

Comment galvauder l'ordre national de la Légion d'honneur :
Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.
Cette décoration doit normalement être attribuée dans un cadre strict, même si certaines des promotions peuvent prêter à questions.
Mais là il s'agit d'un détournement total des règles.
Merci de faire circuler.

Du général Cann ancien chef de corps du 8

Cet après-midi j’ai été informé par les présidents des SMLH 31 et 81 de l’intention du Président de la République de nommer Chevaliers de la Légion d’honneur les victimes décédées lors des attentats de ce 13 novembre.
             Je suis surpris et indigné par cette intention.

          Je suis surpris par la forme que prend cette affaire. Le Grand Maître de l’Ordre (tout Président de la République qu’il est) n’a pas le pouvoir discrétionnaire de nommer des membres dans l’Ordre de la Légion d’honneur sans avoir, au préalable, recueilli l’avis favorable de la Grande Chancellerie et plus précisément celui du Conseil de la Légion d’honneur dont les quatorze membres réunis sous la présidence du Grand Chancelier, s’opposeraient, j’en suis sûr, à ce non-respect de la réglementation.        

           J’ai siégé à ce Conseil de 1991 à 2011 aux côtés de treize collègues bénévoles et apolitiques. Avec eux j’ai eu l’occasion de m’opposer, à trois reprises, aux initiatives impromptues de trois Grands Maîtres, à savoir les Présidents Mitterrand, Chirac et Sarkozy. Nous l’avons fait avec le seul souci du respect de la réglementation, le Code de la Légion d’honneur.

           Le Grand Maître peut toujours, évidemment, modifier un décret lui permettant de passer outre. Mais un tel « coup de force » serait perçu comme un geste inspiré par la démagogie ou bien l’électoralisme à un moment particulièrement propice.         

            Quant au fond de cette initiative, je suis indigné car la Légion d’honneur ne peut être décernée, à titre posthume, qu’aux citoyens ayant trouvé la mort dans l’accomplissement de leur devoir au service de la Nation.
              La seule Légion d’honneur qui pourrait être éventuellement  décernée serait celle qu’on pourrait imaginer pour le chien « Diesel », tué dans l’assaut qu’il avait donné contre les terroristes.

            La Médaille militaire a été dénaturée le 26 juillet 2009 par l’initiative du Président Sarkozy, nommant chevaliers de la Légion d’honneur, à titre posthume, deux adjudants- chefs morts au Champ d’honneur alors qu’à  ce titre, ils auraient dû se voir conférer la Médaille militaire.        

              Si demain la Légion d’honneur devait, à son tour, être dénaturée du fait d’une initiative démagogique alors, la Nation serait en droit de se demander quel respect portent les Grands Maîtres pour notre Premier Ordre national.       



            Général (2S) François CANN

                                                                      Grand-croix de la Légion d’honneur,

                                                                       Ancien membre du Conseil de l’Ordre


http://www.asafrance.fr/item/communique-du-general-2s-francois-cann-grand-croix-de-la-legion-d-honneur-ancien-membre-du-conseil-de-l-ordre.html

DISTINCTION - Une mesure exceptionnelle qui nécessite encore quelques ajustements et une concertation avec les familles des victimes.

A l'Elysée, cela fait des jours que l'on s'interroge : comment honorer les victimes des attentats du 13 novembre ? Selon nos informations, François Hollande voudrait toutes les distinguer en leur décernant la Légion d'honneur à titre posthume.
François Hollande aura le dernier mot. La réflexion est déjà très avancée, mais il reste encore à déterminer comment accorder cette décoration à l'ensemble des victimes, dont certaines sont de nationalité étrangère. Une situation prévue par le code de la Légion, sous certaines conditions. François Hollande devrait s'entretenir dans les prochains jours avec le grand chancelier de la Légion d'honneur, le Général Georgelin, pour voir comment concilier cet hommage avec la procédure officielle. Mais en tant que Grand Maître de l'ordre de la Légion, c'est bien au président de la République que reviendra le dernier mot quoi qu'il arrive.
Concertation avec les familles. Reste la concertation, indispensable, avec les familles des victimes. L'Elysée envisage donc de les réunir, ainsi que les proches des blessés. Ce sera l'occasion pour l'exécutif d'aborder l'ensemble des questions qui se posent dans le cas d'un tel drame, notamment les aides psychologique, médicale ou financière à apporter. Car l'Elysée veut absolument éviter que l'une des familles de mort ou de blessé ne connaisse des difficultés liées aux soins ou aux indemnisations.
La Légion pour certaines victimes des attaques de janvier. Après les attaques du mois de janvier, François Hollande avait déjà attribué la Légion d'honneur à certaines victimes. L'urgentiste et chroniqueur de Charlie Hebdo Patrick Pelloux l'avait reçue, ainsi que Frédéric Boisseau (agent de maintenant tué dans le hall de Charlie Hebdo), Ahmed Merabet (policier tué devant Charlie Hebdo), Franck Brinsolaro (policier chargé de la protection de Charb) et Clarissa Jean-Philippe (policière municipale tuée à Montrouge), tous les quatre à titre posthume.

http://www.europe1.fr/societe/hollande-envisage-de-remettre-la-legion-dhonneur-aux-130-victimes-des-attentats-2632577
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Comment dénaturer l'ordre national de la Légion d'honneur Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.   Jeu 10 Déc 2015 - 15:51

Avec tout le respect et la compassion que nous pouvons avoir pour les victimes des attentats, je ne pense pas que la LÉGION d'HONNEUR soit de mise dans ce cas.
Mais réfléchissons et voyons les choses autrement... Que ne ferait il pas, le hollande, pour se redorer le blason. Imaginez l’effet médiatique d'une telle cérémonie " Le PRÉSIDENT remettant aux Invalides, la Légion d'Honneur aux familles des Victimes ". Quelle image émouvante. Apres les fleurs, les bougies il ne restait que les Médailles. Connaissant suffisamment les français, c'est sure que cette mascarade ferait monter encore une fois la côte de popularité de celui qui pourtant, est en grande partie responsable de ces tueries...
.Ha ! ces moutons qui se font chaque jours bourrer le mou par des médiats, qui à la veille du 2e tour ne font que cracher sur ce diabolique FN .
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Comment dénaturer l'ordre national de la Légion d'honneur Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.   Jeu 10 Déc 2015 - 16:35

Les victimes des attentats de Paris ne seront pas décorées de la Légion d’honneur

Citation :
Exclusif. D’après les informations exclusives de Valeurs actuelles, les victimes des attentats de Paris, à qui François Hollande souhaitait remettre la Légion d’honneur, seront « honorées d’une autre manière ».

Depuis quelques jours en coulisses, a lieu un débat entre ceux qui souhaitent décorer de la Légion d’honneur les victimes des attentats de Paris et ceux qui considèrent que cette décoration n’est pas appropriée. En cause : dans le code de la Légion d’honneur, s’il est possible de remettre la décoration à titre posthume, elle doit récompenser des personnes civiles et militaires pour leurs « mérites éminents acquis au service de la nation » ainsi que les militaires tués au combat et les policiers tués en mission (depuis la présidence Sarkozy). Dans le cas d’espèce, certains font valoir qu’il est tout à fait normal que la nation rende hommage aux victimes, mais que malheureusement, celles-ci se trouvaient « au mauvais endroit, au mauvais moment », comme le rapporte un ancien militaire, très attaché à l’institution de la Légion d’honneur.

Très clairement, l’Elysée milite ardemment depuis plusieurs jours pour qu’une entorse soit faite à la règle. D’ailleurs un précédent a déjà eu lieu, lorsque les quatre victimes du supermarché Hyper Cacher de la porte de Vincennes à Paris ont reçu la prestigieuse décoration. A l’époque les pressions exercées ont été telles que les autorités politiques avaient obtenu gain de cause. Mais aujourd’hui, la demande de décoration concerne…130 victimes. D’après les sources de Valeurs actuelles, la présidence de la République, consciente de la gêne que provoquerait une telle violation du code, a pris une autre décision. Finalement, les victimes des attentats devraient être « honorées d’une autre manière ».

Le débat n’est pas nouveau. Après la Shoah, des voix s’étaient élevées pour réclamer que les victimes de la déportation et des exterminations nazies puissent être décorées à titre posthume. La grande Chancellerie de la Légion d’honneur et le général de Gaulle avaient décidé alors de ne décerner la décoration qu’aux personnes qui s’étaient battues ou qui avaient résisté.

http://www.valeursactuelles.com/societe/info-va-les-victimes-des-attentats-de-paris-ne-seront-pas-decorees-de-la-legion-dhonneur
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: COMMENT DENATURER L'ORDRE DE LA LEGION D'HONNEUR   Jeu 10 Déc 2015 - 16:43

Comment il ait dit précédemment par Jaky ALAUX nous sommes tous unis pour soutenir toutes les familles dans ce grand malheur. Ce n'est pas la plus haute distinction de notre pays qui fera revenir à la vie nos compatriotes. Mais Hollande toujours à l'affut des sondages pour sa popularité, a trouvé une idée pour montrer au petit peuple l'attention qu'il peut avoir envers les familles de leurs disparus. Mais ne nous laissons pas attendrir par les gestes d'un homme qui ait responsable de 130 morts et de 400 blessés . Je pèse mes mots en disant cela, car si nous n'étions pas intervenu en IRAK et en SYRIE nous n'aurions pas eu ce carnage.
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Comment dénaturer l'ordre national de la Légion d'honneur Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.   Jeu 10 Déc 2015 - 17:20

Pérignon a écrit:
Les victimes des attentats de Paris ne seront pas décorées de la Légion d’honneur



Citation :
Exclusif. D’après les informations exclusives de Valeurs actuelles, les victimes des attentats de Paris, à qui François Hollande souhaitait remettre la Légion d’honneur, seront « honorées d’une autre manière ».

Depuis quelques jours en coulisses, a lieu un débat entre ceux qui souhaitent décorer de la Légion d’honneur les victimes des attentats de Paris et ceux qui considèrent que cette décoration n’est pas appropriée. En cause : dans le code de la Légion d’honneur, s’il est possible de remettre la décoration à titre posthume, elle doit récompenser des personnes civiles et militaires pour leurs « mérites éminents acquis au service de la nation » ainsi que les militaires tués au combat et les policiers tués en mission (depuis la présidence Sarkozy). Dans le cas d’espèce, certains font valoir qu’il est tout à fait normal que la nation rende hommage aux victimes, mais que malheureusement, celles-ci se trouvaient « au mauvais endroit, au mauvais moment », comme le rapporte un ancien militaire, très attaché à l’institution de la Légion d’honneur.

Très clairement, l’Elysée milite ardemment depuis plusieurs jours pour qu’une entorse soit faite à la règle. D’ailleurs un précédent a déjà eu lieu, lorsque les quatre victimes du supermarché Hyper Cacher de la porte de Vincennes à Paris ont reçu la prestigieuse décoration. A l’époque les pressions exercées ont été telles que les autorités politiques avaient obtenu gain de cause. Mais aujourd’hui, la demande de décoration concerne…130 victimes. D’après les sources de Valeurs actuelles, la présidence de la République, consciente de la gêne que provoquerait une telle violation du code, a pris une autre décision. Finalement, les victimes des attentats devraient être « honorées d’une autre manière ».

Le débat n’est pas nouveau. Après la Shoah, des voix s’étaient élevées pour réclamer que les victimes de la déportation et des exterminations nazies puissent être décorées à titre posthume. La grande Chancellerie de la Légion d’honneur et le général de Gaulle avaient décidé alors de ne décerner la décoration qu’aux personnes qui s’étaient battues ou qui avaient résisté.

http://www.valeursactuelles.com/societe/info-va-les-victimes-des-attentats-de-paris-ne-seront-pas-decorees-de-la-legion-dhonneur

Merci Pérignon, il semble que la mobilisation de certaines autorités aient été entendues. Il faut cependant être vigilants, tant que rien n'est acté.
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Comment dénaturer l'ordre national de la Légion d'honneur Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.   Jeu 10 Déc 2015 - 20:14

Marcel, Tu voulais sans doute dire... Si nous n'étions pas intervenu en IRAK et en LIBYE, au lieu de Syrie...  Quoique la Syrie était également dans les objectifs de notre " Chef de Guerre "
Revenir en haut Aller en bas
Arcimboldo_56
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: suite au premier post   Jeu 10 Déc 2015 - 20:45

Extrait du premier post de ce sujet :



J'en déduis tout simplement que ces deux sous-officiers ne la méritaient pas !

Désolé de ne pas être de cet avis.

Arcim, adjudant-chef honoraire

@ + +

PS : rajout de ma part le 11 décembre à 10 h 35 : n'ont-ils pas été décorés et de la Légion d'honneur et de la Médaille militaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Comment dénaturer l'ordre national de la Légion d'honneur Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.   Ven 11 Déc 2015 - 12:11

Arcimboldo_56 a écrit:
Extrait du premier post de ce sujet :



J'en déduis tout simplement que ces deux sous-officiers ne la méritaient pas !

Désolé de ne pas être de cet avis.

Arcim, adjudant-chef honoraire

@ + +

PS : rajout de ma part le 11 décembre à 10 h 35 : n'ont-ils pas été décorés et de la Légion d'honneur et de la Médaille militaire ?

Je suis tout à fait d'accord avec toi, mais il me semble qu'ils ont été décorés des deux médailles. Du moins je suis sur que dans d'autres cas il y a eu double décoration. Ce qui me parait juste et naturel.
Revenir en haut Aller en bas
Arcimboldo_56
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Légion d'honneur et Médaille militaire   Ven 11 Déc 2015 - 15:08

et c'est bien ainsi.

Honneurs à eux qui ont donné leur vie pour la patrie et les armes de la France.

Arcimboldo, médaillé militaire
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: La LEGION D'HONNEUR   Dim 13 Déc 2015 - 14:54

Si mes souvenirs de mon service militaire, ne me font pas faux bons, je croix savoir que la Légion d'Honneur et la Médaille Militaire ont été instituées par NAPOLEON 1er pour honorer uniquement ses compagnons pour faits de bravoures et en particulier pour tous ceux  qui furent tués au cour des campagnes Napoléoniennes. Quand je pense que de nombreux de mes camarades tués en ALGERIE ont eu droit seulement à la valeur militaire.
Aujourd'hui ces deux prestigieuses décorations sont dévalorisées par le fait qu'elles sont données à la demande de certains politiques pour leurs amis.
Le général CANN a parfaitement raison de s'insurger devant une telle décision si elle s'avérait exacte.
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Comment dénaturer l'ordre national de la Légion d'honneur Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.   Dim 13 Déc 2015 - 16:17

En effet Marcel... La Valeur Militaire était tout ce qu'on pouvait espérer, et encore là croyez moi, il fallait un réel fait d'arme ou être mort pour l’obtenir, surtout quant on était qu'un simple soldat. Faut dire qu'a cette époque, La Croix de Guerre et surtout la Légion d'Honneur c'était pour les officiers, encore fallait ils qu'ils en soient méritant... Quant à nos camarades parachutistes tués aux combat, on les entassait dans des hangars puants et on attendait qu'ils soient une centaine avant de les rapatrier, discrètement, sans faire trop de bruit... Le seul cérémonial dont ils avaient droit, c'était celui de leurs Camarades de Section qui, les yeux mouillés, sur les lieux même des combats, leurs rendaient un dernier Hommage... 
Que de fois avais je entendu murmurer cette phrase " Adieu mon Frère "
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: DENATURER    Lun 14 Déc 2015 - 11:00

JAKY tu as raison de souligner le peu de considération qui était fait pour nos camarades tués au combat. Une section au plus la compagnie à laquelle ils appartenaient pour leur rendre les honneurs, puis les cercueils embarqués sur des GMC direction la cote pour être pris en charge par un bateau direction MARSEILLE, voilà la fin tragique de la majorité de nos camarades PARAS et les autres. La FRANCE socialisante, Mitterrandiste et communiste ne firent peut de cas de tous nos camarades.



Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Comment dénaturer l'ordre national de la Légion d'honneur Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.   Lun 14 Déc 2015 - 12:17

[quote="marcel.salvan"] La FRANCE socialisante, Mitterrandiste et communiste ne firent peut de cas de tous nos camarades. /quote]

Comme d'habitude!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Comment dénaturer l'ordre national de la Légion d'honneur Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.   Lun 14 Déc 2015 - 14:35

jacky alaux a écrit:
En effet Marcel... La Valeur Militaire était tout ce qu'on pouvait espérer, et encore là croyez moi, il fallait un réel fait d'arme ou être mort pour l’obtenir, surtout quant on était qu'un simple soldat. Faut dire qu'a cette époque, La Croix de Guerre et surtout la Légion d'Honneur c'était pour les officiers, encore fallait ils qu'ils en soient méritant... Quant à nos camarades parachutistes tués aux combat, on les entassait dans des hangars puants et on attendait qu'ils soient une centaine avant de les rapatrier, discrètement, sans faire trop de bruit... Le seul cérémonial dont ils avaient droit, c'était celui de leurs Camarades de Section qui, les yeux mouillés, sur les lieux même des combats, leurs rendaient un dernier Hommage... 
Que de fois avais je entendu murmurer cette phrase " Adieu mon Frère "


De la part de Jacky Alaux un rajout à la réponse faite à notre Camarade Marcel Salvan...Cette photo illustre bien a quoi se limitait les Honneurs à un Para tué au combat.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Comment dénaturer l'ordre national de la Légion d'honneur Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.   Lun 14 Déc 2015 - 16:00

Jean-Charles...  king
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Comment dénaturer l'ordre national de la Légion d'honneur Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.   Lun 14 Déc 2015 - 16:36

Revenir en haut Aller en bas
Juan
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Comment dénaturer l'ordre national de la Légion d'honneur Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.   Lun 14 Déc 2015 - 19:51

Nous venons de vivre une parfaite illustration de cette nullité qui ruine la France.
Honte à tous ses politicards pourris qui ont la mémoire courte, et qui me pense qu'a se rengorger
.
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Comment dénaturer l'ordre national de la Légion d'honneur Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.   Mar 15 Déc 2015 - 14:26

Juan a écrit:
Nous venons de vivre une parfaite illustration de cette nullité qui ruine la France.
Honte à tous ses politicards pourris qui ont la mémoire courte, et qui me pense qu'a se rengorger
.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Comment dénaturer l'ordre national de la Légion d'honneur Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.   Mar 15 Déc 2015 - 15:52

FOUQUET66 a écrit:
Juan a écrit:
Nous venons de vivre une parfaite illustration de cette nullité qui ruine la France.
Honte à tous ses politicards pourris qui ont la mémoire courte, et qui me pense qu'a se rengorger
.

Faut croire que les politicards pourris ne sont pas seuls, vous oubliez les 60/100 de français qui ont encore voter pour eux affraid

On a les gouvernements qu'on mérite ! ( disait le Grand Churchill )
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Comment dénaturer l'ordre national de la Légion d'honneur Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.   Mar 12 Jan 2016 - 14:27

http://www.asafrance.fr/item/libre-opinion-de-philippe-bilger-legion-d-honneur-detournee.html

Victimes des attentats décorées, Légion d'honneur détournée.



On peut exploiter les épreuves et les tragédies d'un pays pour le meilleur.

Mais aussi pour le pire.

Si on n'a pas le droit de rire, rien n'interdit l'étonnement, voire l'indignation que suscite une compassion qui a perdu la tête.



Dans la récente promotion de la Légion d'honneur, figurent les victimes des attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher du mois de janvier 2015, les otages et les sauveteurs qui y ont été impliqués et ceux qui, dans le Thalys, ont prévenu des drames potentiels grâce à leur détermination. Pour être octroyée à des innocents que l'abjection terroriste a assassinés, la Légion d'honneur va cependant encore plus se banaliser en étant détournée de sa finalité précise.


Je le dis d'autant plus volontiers que j'ai été honoré de la recevoir, sans l'avoir demandée, mais en n'ayant comme mérite que le souci, dans son incarnation la moins médiocre possible, d'un service public voué aux citoyens. Mais rien qui relève du courage ni de l'héroïsme.
Je n'évoque même pas la vulgarisation de la Légion d'honneur qui fait rejaillir sur des artistes une lumière que seul leur talent a créée dans un mélange du bon grain et de l'ivraie qui ne laisse pas parfois de stupéfier. La Légion d'honneur plus donc comme un hochet que comme une reconnaissance légitime !


Je passe sous silence les Légions d'honneur qui servent de monnaie d'échange ou se muent en honoraires déguisés. Mais, avec les crimes, nous abordons d'autres territoires.
Il est délicat de discuter le principe de ces charretées qui pourtant, pour le mois de janvier 2015, ne consistent, pour partie, qu'à consacrer de manière posthume des personnalités dont le destin a malheureusement croisé le parcours de tueurs prêts à tout. C'est leur infortune irréversible qui est ainsi saluée, rien d'autre. Avec, rétrospectivement, un hommage rendu à une intensité de souffrance que les vivants que nous sommes ne peuvent même pas concevoir.

La Légion d'honneur couronne une série de cérémonies républicaines qui étaient plus fondées sur la douleur de la perte, la haine des massacreurs et le sursaut pour demain que sur l'évidence d'une mort qui était survenue comme une totale injustice.
Le 13 novembre, au Bataclan et ailleurs, ont été assassinées 130 victimes, jeunes ou moins jeunes, dans des conditions d'horreur imprévisible ou de sadisme effrayant et durable. Le pire qui a été subi, éprouvé, enduré, avant qu'elles soient sauvées ou tuées.
Si une comptabilité indécente devait être tenue, je ne doute pas que le mois de novembre, pour les Français, dépasserait, en émotion et en conscience, par son ampleur indéterminée et aveugle les atroces ciblages du mois de janvier.
Que va-t-on faire de ces victimes ? Vont-elles aussi demain voir apposer sur leur destinée coupée net cette distinction ? Si ce dessein est programmé, n'aurait-il pas été judicieux, salubre de ne pas séparer les uns des autres et de ne pas risquer d'engendrer un trouble par la perception d'une étrange et inutile discrimination ? On aurait manifesté ainsi, qu'on le déplore ou non, que la Légion d'honneur était devenue une sorte de caresse républicaine superfétatoire et symbolique qui n'imposait que d'avoir été victime du terrorisme.
Il conviendra d'expliquer pourquoi, dans un futur qui ne nous dispensera pas, à l'évidence, de pleurer et d'une solidarité émue et furieuse, la Légion d'honneur ne sera pas offerte à tout coup comme une consolation. D'expliquer quelle est la qualité de victime, nécessaire pour être élue ou non.


Le danger d'une compassion que le cœur inspire mais que la démagogie gangrène est qu'il va conduire à intenter mille procès formels à l'Etat qui aura commis de bonne foi une maladresse insigne : décorer sans réfléchir.

Pour aller au bout de mon analyse, je m'interroge. Le ressort fondamental de ces récompenses concédées à qui n'est plus ne serait-il pas constitué par l'hommage pervers rendu par l'Etat à des massacres d'innocents qui enfin lui ont révélé sans fard l'état de guerre, l'obligation d'armer la démocratie et l'exigence de passer de la naïveté compréhensive à la résistance victorieuse sans mauvaise conscience ?

Au fond, la Légion d'honneur pour avoir rappelé la France à l'honneur.



Philippe BILGER
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Comment dénaturer l'ordre national de la Légion d'honneur Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.   Mar 12 Jan 2016 - 15:07

Merci, Marcus.

Donc à l'avenir, si vous vous faites assassiner par les fous d'allah, vous aurez droit a la Légion d'Honneur... Ca vous remontera le moral !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment dénaturer l'ordre national de la Légion d'honneur Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment dénaturer l'ordre national de la Légion d'honneur Le PR F Hollande envisage de remettre la Légion d'honneur aux 130 victimes des attentats.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES-
Sauter vers: