CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.

Aller en bas 
AuteurMessage
bleu12
Pro !
Pro !
bleu12


Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.  Empty
MessageSujet: Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.    Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.  EmptyMer 25 Nov 2015 - 15:29

Ce qui nous attend (probablement)…
Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.  Chateau-de-versailles-10931720duubq
On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.
Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.  F76b540b9d4a74c8e1a7d71120d3abdc?s=240&d=mm&r=g
Yves-Marie Laulan
Ancien président du Comité économique de l’OTAN chargé d’évaluer les ressources consacrées à la sécurité et à la défense des différents pays de l’Alliance Atlantique, il dirige aujourd’hui l’Institut de géopolitique des populations
Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.  Q?_encoding=UTF8&Format=_SL300_&ASIN=2296118895&MarketPlace=FR&ID=AsinImage&WS=1&tag=boulevard-voltaire-21&ServiceVersion=20070822Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.  Ir?t=boulevard-voltaire-21&l=as2&o=8&a=208067949X
L’islamisation de la France ou la haine de soiRequiem pour Vladimir Poutine…L’armée aura désormais un fusil… acheté à l’étranger


Je crains, je crois qu’on ne pourra pas faire l’économie d’une guerre civile, ou plus exactement de plusieurs, ouvertes ou larvées : Français de souche ou d’origine contre musulmans immigrés ; Français « soumis » et « collaborateurs » (nombreux dans les médias) contre Français « résistants » ; musulmans sincèrement gagnés à la République et à la démocratie contre musulmans haïssant la France et sa civilisation. Si nous perdons cette guerre, qui sera une guerre durable, implacable, incertaine, c’en est fait de la France. Il n’y aura plus de place pour les indifférents.
Si l’on avait voulu éviter cela, il aurait fallu ne pas se laisser constituer sur le sol national, à partir de rien, une communauté de 5 à 7 millions de musulmans, la plupart plus ou moins indifférents et paisibles, mais qui servent, volontairement ou non, de « vivier » à une minorité de fanatiques, terroristes potentiels ou en devenir. Malheureusement, ce sont là ces ennemis de la France, de son art de vivre, de sa civilisation, qui comptent et qui mènent la danse. Seul un gouvernement de salut public peut nous tirer de l’impasse dans laquelle nous nous sommes volontairement engagés.
Faut-il le répéter pour la centième fois, car personne n’écoute : sur le fond, le problème est de nature démographique. Ce sont les hommes, leur nombre, leur poids qui importent. « Tout le reste est littérature. » Or, le temps nous est compté. Car l’évolution démographique joue contre nous. Elle nous est radicalement défavorable. Et quand nos ennemis seront suffisamment nombreux, France et Français seront irrémédiablement perdus.
Yves-Marie Laulan

_________________
"Nous avons eu l’impression d’être trahis, ce qui explique notre révolte" Commandant Hélie de Saint-Marc dernier Chef de Corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
guilhon
Pro !
Pro !
avatar


Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.  Empty
MessageSujet: Re: Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.    Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.  EmptyMer 25 Nov 2015 - 18:16

ce n est que trop vrai
Revenir en haut Aller en bas
Fombecto
Expert
Expert
Fombecto


Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.  Empty
MessageSujet: Re: Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.    Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.  EmptyMer 25 Nov 2015 - 20:10

Citation :
Français « soumis » et « collaborateurs » (nombreux dans les médias) contre Français « résistants » ; musulmans sincèrement gagnés à la République et à la démocratie contre musulmans haïssant la France et sa civilisation.

_________________
« A la Grèce, nous devons surtout notre raison logique. A Rome, nos maximes de droit et de gouvernement. Mais à l'Evangile nous devons notre idée même de l'homme. Si nous renions l'Evangile, nous sommes perdus. » Maréchal de Lattre de Tassigny (mort le 11 janvier 1952).
Revenir en haut Aller en bas
LEVY-VALENSI andré
enregistré
enregistré
LEVY-VALENSI andré


Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.  Empty
MessageSujet: Re: Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.    Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.  EmptySam 17 Sep 2016 - 19:14

Nous risquerons probablement d'être obligés de faire face à deux fronts.
Le premier militaire, et nous aurons à gérer une guérilla urbaine de grande ampleur. A théatres multiples. Que nous gagnerons à la longue, grâce aux nouveaux "Harkis", c'est-à-dire des musulmans pro-français. Seuls à pouvoir infiltrer les groupes djihadistes. Ceux qui ont connu la guerre d'Algérie me comprendront.
Le second plus insidieux et redoutable : la démographie galopante de cette communauté maghrébine. Et lorsqu'ils se mettront à voter, ils gagneront démocratiquement, et aussi avec l'aide des nombreux dhimmis bien français ceux-là...
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
FOUQUET66


Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.  Empty
MessageSujet: Re: Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.    Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.  EmptyDim 18 Sep 2016 - 18:07

LEVY-VALENSI andré a écrit:
Nous risquerons probablement d'être obligés de faire face à deux fronts.
Le premier militaire, et nous aurons à gérer une guérilla urbaine de grande ampleur. A théatres multiples. Que nous gagnerons à la longue, grâce aux nouveaux "Harkis", c'est-à-dire des musulmans pro-français. Seuls à pouvoir infiltrer les groupes djihadistes. Ceux qui ont connu la guerre d'Algérie me comprendront.
Le second plus insidieux et redoutable : la démographie galopante de cette communauté maghrébine. Et lorsqu'ils se mettront à voter, ils gagneront démocratiquement, et aussi avec l'aide des nombreux dhimmis bien français ceux-là...

Une vérité que beaucoup de français ne veulent ni entendre ni intégrer!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Contenu sponsorisé




Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.  Empty
MessageSujet: Re: Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.    Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce qui nous attend (probablement)… On ne pourra pas faire l'économie d'une guerre civile.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hamid nous a quittés...
» 3ami Djillali Larqué nous a quitté...
» La vie devant nous ...
» Temps de conservation
» Insectes, poils, goudron : ce que nous mangeons !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: LE MUR DES TRAITRES A LA NATION: Il sont collectivement responsables de ce qui vient de se passer à Paris, faute de n’avoir pas pris toutes lesmesures-
Sauter vers: