CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Reflexions sur l'Indo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Dim 5 Oct 2008 - 10:55

Pour l'Afghanistan je ne suis pas madame soleil,mais pour l'Indo,il y a l'histoire.
----------------------------------------------------Pour ce qui est de l'Indochine
En mars 1945 de Gaulle était notre chef d'état.C'est à ce moment que les japonais qui occupaient l'Indochine attaquent les garnisons françaises;Peu aprés,à la capitulation du japon ceux ci donnent leur pouvoir et leurs armes à la'' rebeillon''qui en profite pour créer le'' parti nationaliste vietnamien''et ceci avec l'aide des américains,qui,sans le savoir aidaient à se construire la création du mouvement qui plus tard allait les combattre.
C'est là que de Gaulle intervient,la situation était critique pour les français civils et militaires(qui étaient,ceux qui n'avaient pas été tués,en cellule ou dans des camps).
C' est là qu'intervient le général Leclerc,envoyé par de Gaulle.En septembre octobre avec l'aide des anglais ,le CLI d'abord,Massu et son groupement de la 2eme DB ensuite débarquent dans le sud du pays.La région pacifée,jamais entierement,Ho Chi Minh s'était réfugié au Tonkin(nord)avec son gouvernement qu'il avait crée.Les chinois nationalistes(la chine n'était pas encore communiste)avaient remplacé les japonais pour maintenir l'ordre,ceux ci ont largement profité de cette situation.
Suit une négociation avec les chinois et le gouvernement de Ho Chi Minh(récent)pour permettre le retour de nos troupes dans le nord,ce qui fera dire à Ho Chi Minh que,à choisir entre la peste (les chinois )et le cholera(les français) il préférait le choléra.Une négociation est donc menée par le commissaire français Jean de Sainteny,celle ci doit mener à des accords et faire du Vietnam un état libre au sein de l'union française et de la fédération indochinoise(le Laos et le Cambodge avaient déja ce statut.)L'accord ouvre donc les portes vers des négociations franco-vietnamiennes,le 6 mars1946 l'armée française remplace la chinoise ,après des combats tout de même.
Sainteny et Leclerc étaient pour ce rapprochement,ils s'étaient basés sur un rapport remis auparavant par le général Salan,(ces hommes connaissaient la situation),qui accompagna d'ailleur ensuite Ho Chi Minh en France.Leclerc n'avait pas les pleins pouvoirs,ceux ci étaient entre les mains de l'amiral d'Argenlieu et c'est ce même amiral,qui,en contradiction avec l'accord fait proclamer la ''République Autonome de Cochinchine''écartant par la même occasion le général Leclerc en total désaccord avec d'Argenlieu.
A ce moment le général de Gaulle avait quitté le gouvernement depuis le 21/1/1946.Leclerc rentre en France.
En decembre un incident douanier sert de pretexte au gégéral Valuy pour envoyer trois navires de guerre bombarder Haïphong,faisant au passage trois milles morts et provocant ainsi le début de cette guerre.
Plus tard d'Argenlieu est renvoyé en France,le gouvernement d'alors propose à Leclerc de le remplacer,celui ci refuse,jugeant sans doute que le mal était fait.

Alors,en ce qui concerne le gal de Gaulle,cessez de le rendre responsable de tout,surtout des imbécilités des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Sergent LOMBART
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Dim 5 Oct 2008 - 11:12

Oui!

Il y a l'histoire, ne te méprend pas, pour moi De Gaulle c'est un homme politique comme un autre, vu mon age !!!

Tu peux résumer comme tu le fais ..

Mais C'est de Gaulle qui m'y en place le catastrophique amiral d'Argenlieu..

C'est aussi le chef de l'état (pas élu) qui détruisit l'infrastructure administrative qui avait survécue à la guerre ( maintenant l'Indochine française sous le régime Pétain ) et aux japonais en les "rappelant" en France, du même coup, il déconcerta les notables pro-français vietnamiens...

Je ne met pas sur le dos de De Gaulle la suite des évènements, mais je souligne qu'il en fait partit intégrante...
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Dim 5 Oct 2008 - 19:24

Bonsoir,

Pour parler de l'Indochine, il y a un sujet approprié, si vous êtes d'accord, ces 2 derniers messages pourraient y aller Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Dim 5 Oct 2008 - 19:30

Tu fais comme tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Sergent LOMBART
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Dim 5 Oct 2008 - 19:34

Pas de problème pour moi non plus !

Toutes discussions est constructive... Au moins, c'est que nous avons l'esprit ouvert à la discussion ! pas vrai mon ami fabrepasc :cheers:
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Dim 5 Oct 2008 - 19:53

Je ne sais pas ce que vous pensez du titre, on pourra le changer, mais c'est mieux la Wink

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Sergent LOMBART
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Dim 5 Oct 2008 - 20:13

Ok pour moi Michel !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Mer 8 Oct 2008 - 13:57

Sergent LOMBART a écrit:
Oui!

Il y a l'histoire, ne te méprend pas, pour moi De Gaulle c'est un homme politique comme un autre, vu mon age !!!

Tu peux résumer comme tu le fais ..

Mais C'est de Gaulle qui m'y en place le catastrophique amiral d'Argenlieu..

C'est aussi le chef de l'état (pas élu) qui détruisit l'infrastructure administrative qui avait survécue à la guerre ( maintenant l'Indochine française sous le régime Pétain ) et aux japonais en les "rappelant" en France, du même coup, il déconcerta les notables pro-français vietnamiens...

Je ne met pas sur le dos de De Gaulle la suite des évènements, mais je souligne qu'il en fait partit intégrante...



le catastrophique amiral ?

Le général Valluy,remplaçant le révérend père Amiral d'ARGENLIEU,dont le parcours n'est pas catastrophique à bien des égards,donne l'ordre suivant au colonel Debès... extrait: " suite à évènement..profiter incident pour améliorer notre position à Haiphong..par tous les moyens..."
Debes attaque le 23 et fait bombarder Haiphong par la marine.
juste pour rétablir un peu d'histoire,...
205019
Revenir en haut Aller en bas
Sergent LOMBART
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Mer 8 Oct 2008 - 17:42

Bonsoir abjj95 !

Je ne révèle que l'analyse quand ont fait ses contemporains :

Je peux te citer les livres de Jacques de Folin, Jean Sainteny Lucien Bodard et bien d'autres qui ont tous la même lecture de ce personnage ...

Je puis mettre à ta disposition des extraits édifiants de leurs ouvrages ...

Voici ce qu'est dit de lui sur Wikipédia :

Le 6 septembre 1945, l’amiral d’Argenlieu part pour Saïgon et y arrive le 31 octobre ; il y retrouve le général Leclerc présent depuis le 5 octobre. Les deux hommes ne s’entendent pas et leur conflit conduit au départ de Leclerc en juin 1946. Ils n’ont pas la même position sur l’opportunité et la nature des négociations avec Hô Chi Minh.

Au nord du Vietnam, s’est constitué un gouvernement provisoire, présidé par Hô Chi Minh et qui a entamé des discussions sérieuses avec un représentant français, Jean Sainteny. Le 6 mars 1946, un accord est signé par lequel « la France reconnaît la République du Vietnam comme un État libre ayant son gouvernement, son Parlement, son armée et ses finances », accord qui fut qualifié en privé par d’Argenlieu de « Munich indochinois ». Le 18 mars, Leclerc arrive à Hanoï avec des éléments de sa 2e DB, accueilli triomphalement par les Français mais défilant dans les rues vides du quartier annamite. Le commentaire précise : « La foule est clairsemée et les Indochinois sont absents ».

D’Argenlieu n’accepte pas vraiment les accords Hô-Sainteny du 6 mars 1946. Ses entretiens avec Hô Chi Minh, le 24 mars 1946, à bord de l’Émile Bertin, en Baie d'Ha-Long, en présence de Jean Sainteny et Pignon, ne rapprochent pas les points de vue et sont l’occasion d’un incident violent avec Leclerc. L’amiral d'Argenlieu convoque Raoul Salan et, tremblant de colère, lui demande de « rappeler Leclerc à la raison ». En opposition aux accords du 6 mars 1946, il proclame une République de Cochinchine le 1er juin 1946, alors qu’Hô Chi Minh est parti en France accompagné par Raoul Salan.

En ce qui concerne les actions des personnes que tu cites, je te rejoins bien sur, mais en l'occurrence, il était question de l'action de De Gaulle en 1945 en Indochine au début du post, nous développerons la suite avec grand intérêt....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Mer 8 Oct 2008 - 17:59

On en remet une couche.
D'Argenlieu était haut commissaire de France et commandant en chef en Indochine.
Le gal Leclerc commandant en chef du corp expéditionnaire en Extrème Orient.
D'Argenlieu est rappelé en France par Ramadier en mars 1947 il est remplacé en Indo par Emile Bollaert.
Revenir en haut Aller en bas
Sergent LOMBART
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Mer 8 Oct 2008 - 18:17

Citation :
On en remet une couche.

Pourquoi cette phrase ...

Je ne remet aucune couche !! si le sujet te dérange, rien ne t'empêche de le survoler...

Je suis désolé, je ne ferais pas de concessions qui arrangent les uns ou les autres, pour moi les faits restent les faits.....

De Gaulle a eu sa part de responsabilité en Indochine comme d'autres, ce n'est pas moi qui l'invente, mais l'histoire de notre pays.... en déplaise..

Je serais aussi rigoureux sur les autres protagonistes....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Mer 8 Oct 2008 - 18:54

nous avons fait un grand détour pour en revenir au point de départ,voilà ce que je veux dire.D'ou l'expression.
Revenir en haut Aller en bas
Langenargen
Pro !
Pro !



MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Mer 8 Oct 2008 - 19:04

Il y a eu cette époque ou tout le monde allait prendre les ordres à la Boisserie, même après son départ de gaulle a manipulé les hommes....

La dualité d'Argenlieu...Leclerc était bien connue!

fabrepacs sur ce forum, on en remet pas une couche, on évoque des faits historiques...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Mer 8 Oct 2008 - 20:10

Il me semble bien que les faits que j'ai évoqués au début sont exacts.D'ailleur,si ça intéresse quelqu'un,j'en ai fait un sujet ICI
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Mer 8 Oct 2008 - 22:48

Le problème Fabrepasc, c'est que ton lien ne mène à rien, sauf à s'inscrire ailleurs. Je n'ai rien de particulier contre cet endroit, mais je suis membre de suffisamment de forum.
C'est dommage, ça aurait pu nous intéresser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Jeu 9 Oct 2008 - 8:52

Dire que cela ne mène a rien est trés exagéré,ce forum est un forum para auquel je participe et que je trouve interessant.Nous sommes ici plus d'un à le connaitre et à l'apprécier.S'y inscrire ne coute rien,et, c'est pour moi un lien comme un autre ;Sans vouloir mélanger les genres,je suis pour le rapprochement,pas pour la division,rester chacun chez soi n'empêche pas la communication,àprès tout,nous sommes un peu de la même famille.Nous ne pouvons que nous enrichir par la communication;
Revenir en haut Aller en bas
Langenargen
Pro !
Pro !



MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Jeu 9 Oct 2008 - 14:20

Michel a écrit:
Le problème Fabrepasc, c'est que ton lien ne mène à rien, sauf à s'inscrire ailleurs. Je n'ai rien de particulier contre cet endroit, mais je suis membre de suffisamment de forum.
C'est dommage, ça aurait pu nous intéresser.

OK! Michel par conséquence le lien a disparu...!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Jeu 9 Oct 2008 - 14:37

C'est plus que désolant.
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Jeu 9 Oct 2008 - 15:08

Tu n'as pas bien compris Fabrepasc, je ne connais pas ce Forum, mais je suis inscrit dans suffisamment.
Ce que je trouve désolant, ce serait d'être tenu de le faire pour te lire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Jeu 9 Oct 2008 - 17:57

Je vais donc être plus clair,il y a un an je me suis inscrit sur ce forum,je ne connaissais pas ça,arrivé sur le tard sur internet.J'ai donc participé,comme j'ai pu,ai été remis à l'ordre quelque fois,ai eu deux ou trois messages supprimés,chose que j'ai trouvé normal,enfin,j'ai fais ce que j'ai pu,j'ai préféré participer au risque de déplaire plutôt que de me contenter de lire.De toute façon je ne suis pas venu pour plaire.
Pour une raison qui est restée inconnue le forum est passé en veilleuse durant des mois,j'ai aussi durant cette période avec quelques uns mis un message de temps en temps( coucou y'a encore quelqu'un)mais c'est resté au point mort.
Je me suis balladé sur le net et un jour sur un site j'ai apperçu un béret rouge vu sur ce forum,je me suis inscrit,donc,sur ''paras de tous horizons'' et j'y ai refait mes classes,un peu de derive,remise en place,comme ça se passe normalement,toujours mieux que de ne pas participer et c'était parti.
J'ai lus des forums para qui me plaisaient aussi sans m'inscrire,mais qui n'avaient pas des informations aussi nombreuses et variées
que sur PTH et UNP;Donc,je le suis arrêté là,ça suffisait bien comme ça.J'ai essayé de m'améliorer,et tenté un sujet sur l'Indochine,plutot long le sujet.Comme je l'ai réalisé moi même je me suis donc permis de le mettre en lien ici,bien sur pour me lire il est necessaire de s'inscrire sur PTH,ou est le mal.Si ce forum n'était pas tombé en panne,il est probable que ce sujet je l'aurais ecrit ici puisque je n'aurais pas connu l'autre.Maintenant que j'y suis,j'yreste;En ce qui me concerne,ce sont deux forums bien distincts,qui tiennent à le rester mais je trouve que supprimer mon lien ne va pas dans le bon sens.


Dernière édition par fabrepasc le Jeu 9 Oct 2008 - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sergent LOMBART
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Jeu 9 Oct 2008 - 18:16

Ce que tu écris est franc fabrepasc !

C'est à mettre à ton crédit ...

Tu dois savoir que je suis aussi sur pas mal de forum, partageant mon peu de savoir sur les périodes dont nous avons des points communs...d'intérêts.

Reste, que lorsque l'on à comme toi des arguments... tu dois tout comme moi, les exposer sur le lieu de discussion et non pas de nous envoyer sur un lien ( quel qu'il fut) pour aller te lire..

Un exemple : J'ai copié ce qui était dit de l'amiral d'Argenlieu, sur Wikipédia, je ne vous ai pas mis le lien....

Le fait de s'inscrire sur un forum, c'est à un moment ou à un autre participé à sa construction...

Crois moi, il n'y a a rien de personnel à ce qui t'a été dit...

Et pour être comme toi franc, moi qui me suis beaucoup investis sur PTH, je puis t'assurer que si tu avais donné un lien pour justifier l'un de tes écrit, tu aurais pris un coup de 12.7.... et à juste titre :lol!:


Dernière édition par Sergent LOMBART le Ven 10 Oct 2008 - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Ven 10 Oct 2008 - 12:39

Citation :
Et pour être comme toi franc, moi qui me suis
beaucoup investis sur PTH, je puis t'assurer que si tu avais donné un
lien pour justifier l'un de tes écrit, tu aurais pris un coup de
12.7.... et à juste titre
Ce que tu dis mon cher SL est totalement inexact, Il existe sur PTH puisque tu le cite nombreux liens vers des forums autres et en particulier vers le présent forum....

Jamais nous n'avons interdit un lien justifié, par contre nous avons interdit les copier coller...Et tu en sais quelque chose....

A titre d'exemple hier encore, un lien à été mis vers le blog d'un ex membre ( banni, aprés de nombreuses tentatives de conciliations, pour un comportement inadmissible), et bien ce lien y est toujours et y restera car il setrouve qu'il est justifié....

Lion de moi l'idée de vouloir polémiquer ...Mais PTH ay ant été cité je me devais de faire cette mise au point....

.
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Ven 10 Oct 2008 - 13:25

Bonjour,

Le problème au départ n'est pas de critiquer tel ou tel site ou forum, je pense que si on met un lien, il doit effectivement être justifié, mais ouvrir à un endroit ou on a pas besoin de s'inscrire pour le lire, sinon, nous allons devenir les membres "fantômes" de nombreux sites que nous ne pourrons plus visiter par manque de temps. Des forums Militaires ou autres qui comportent des textes intéressants, il y en a de nombreux, mais s'il faut s'inscrire partout Crying or Very sad

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Sergent LOMBART
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   Ven 10 Oct 2008 - 17:40

Citation :
Ce que tu dis mon cher SL est totalement inexact, Il existe sur PTH puisque tu le cite nombreux liens vers des forums autres et en particulier vers le présent forum....

Je ne visais pas spécialement PTH dans mes propos mon cher paracolo...

PTH était le lien imposé....


J'aurais réagis, ainsi que d'autres, pour le lien d'un autre forum....

J'ai juste voulu, souligner, que s'inscrire sur un ou des forums, c'était, de participer à le faire vivre...

Et tu seras d'accord avec moi, du moins je l'espère, qu'un texte est mieux qu'un lien....

Sans vouloir polémiquer du tout .....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reflexions sur l'Indo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reflexions sur l'Indo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: INDOCHINE 1945 -1954-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: