CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'ALGERIE 2015 vue par des algériens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guy61
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: L'ALGERIE 2015 vue par des algériens   Lun 3 Aoû 2015 - 16:29



Objet : L'ALGERIE APRES UN DEMI-SIECLE D'INDEPENDANCE.







Pour ceux qui ont, encore, des doutes sur les bienfaits de la colonisation en Algérie, voici le témoignage, que j’ai reçu ce matin, du fils d’un ancien camarade (décédé). Mohamed est né après l’indépendance. Il n’a pas connu l’Algérie Française. C’est son père qui lui a inculqué l’histoire de son pays. Son témoignage est poignant. En définitive, ils sont moins bien lotis que nous. Ils n’ont pas su profiter de leur indépendance.

De : Mohamed Houaia





salut.antoine ...

merci bcp pour ce que tu m'as écrit ...et malheureusement c vrai et je suis vraiment ému..il reste plus rien que la racaille...une generation de bandits comme disait mes parents qui a detruit toute une civilisation..dommage et g les larmes aux yeux ..certes que j'ai pas vécu cette époque mais quand je voyais mon pere triste et déssu je sentais ce qu'il ressentais vous avez partis or que vous devez rester .j'enttendais mon pere parlait de mr petit+mr sénéca+mr bezza+mr perez+mr alvece+mr sanchez+mr mira+mr martinez et sa femme (la panthere)+mr schische+mr guanacia+le docteur dréguuz+ le pharmacien akoune+jonatre le notaire +bordonado+coffmane et sa supêrbe villa qui a été completement detruite et envahie par ceux de cette generation +forcade +petit fils et sa menuiserie+orciny le guardien de prison+mr fort et sa fille epouse du fils de mr sandrere++les friburgeres+eugene kelen+périn ravier+joueau le mécanicien+marcos+maule+pimonge+mr delmasse +++++etc.....il n'y a plus rien le stade été gazon maintenant il est tartan il reste que les tribunes avec ses vestiaires ssous terrain .ya plus de vergers..tout est detruit meme nous les familles francophonne vu que mon pere cotoyait les francais on est pas comme eux et nous sommes visés par leur complexe enfin ca fait tres mal .mon pere a appris bcp de cette epoque et nous a donné bcp malgré que je né pas vécu cette epoque .si tu te rappelles il y'avait une buvette (l'orange) est completement detruite meme le cimetiere enfin excuse moi antoine moi et ma famille nous sommes de cette racaille mais allah raleb le destin a voulu qu'on reste ici j'ai tant revé que vous retourneriez un jour enfn moi je suis déséspere on est une espece pourrie qui est loin de batir une civilisation je dirai que c des truands ..meme d'autre ville c pareil .....si tu veux que je t'envoie des photos ou des videos de oued fodda actuelle fais moi signe ...merci antoine que dieu te protege je vois en toi l'esprit et l'ame de mon pere j'espere te voir un jour....prends soin de toi un gros bisou a toi et a ta famille a bientot......


Salut
Mohamed !Je viens de recevoir ce mail et, je me demande si je ne rêve pas Je pense que tu es honnête, si tu ressemble à ton père ?. Aussi, je voudrais que tu me dise, en toute franchise : “Esr-il vrai que notre pays est devenu ce qu’en disent les journalistes ?
Je n’ose y croire ? J’ai encore en mémoire, les rues de Oued Fodda, la cité Campenon Bernard, où il faisait bon
vivre. Notre stade de foot, en face de la gare. Je ne veux pas croire que tout ça est parti en ruine
J’espère que vous avez passe , ta famille et toi, une bonne fête de l’Aïd El Séghir, Comme on disait
quand j’habitais la-bàs. Avec toute ma sympathie.
Antoine

Il est vrai que je n'avais pas apprécié les commentaires sur l'Algérie vue du ciel, je fulminais
devant tant de mensonges,les images étaient belles c'est sûr mais entendre cet homme qui crachait sur nous
et sur tout ce que la France avait fait j'étais furax, mais avec ces infos sur la-bas je m'aperçois que je ne suis pas la seule de cet avis.

La lecture de ces infos est criante de vérité.
L'Algerie d'aujourd'hui.... Après la diffusion des documentaires sur l’Algérie :
L’Algérie vue du ciel » par Yann Arthus bertrand, sur France 2, et sur France 3 avec le magazine
« Thalassa » sous le titre : «L’Algérie, une mer retrouvée»

On ne pourra pas dire que ce sont encore des articles "pieds-noirisés", ils ont été écrits par des journalistes Algériens ....
Bonne lecture à tous.



En accompagnement du voyage éclair de François Hollande à Alger, la télévision française nous a proposé deux documentaires sur l’Algérie : « L’Algérie vue du ciel par Yann Arthus Bertrand, sur France 2. Un documentaire magnifique qui nous a enchanté, mais, hélas ! commenté par Yazid Tizi dans un texte très engagé et rempli de contre-vérités historiques et c’était tout à fait regrettable et inutile car la beauté des paysages se suffisait à elle-même.


Le second, en revanche, offert par France 3 et son magazine «
Thalassa » sous le titre : «L’Algérie, une mer retrouvée», est fortement sujet à polémique, notamment de
la part des Algériens eux-mêmes.
En effet, révélée par « Médiapart
» le 13 juin, des reporters de l’émission se sont livrés à des commentaires peu flatteurs sur ce
document filmé en Algérie et distribué dans plusieurs cinémathèques.
Selon le quotidien algérien « Liberté » du 15 juin 2015, ce documentaire « L’Algérie, une mer retrouvée », nous a présenté une Algérie de carte postale, avec des allures d’un eldorado touristique, une sorte de
Nouvelle-Calédonie sans Kanak. Des plages immaculées car nettoyées avant chaque prise de vue et filmées en vertu d’autorisations délivrées par 8 ministres, sans que cela soit mentionné à l’antenne par les producteurs et réalisateurs. Il a consterné les Algériens qui l’ont visionné.
Il présentait des sites paradisiaques, des sports d’été, une harmonie de vie sans faille, etc.
Les Algériens avaient la réelle impression de découvrir les côtes d’un pays étranger et non pas les plages jonchées
d’ordures de toutes sortes que le commun des citoyens algérien fréquente



Pourquoi vouloir à tout prix, même au prix de mensonges, vouloir donner de l’Algérie actuelle l’image
de l’Algérie d’il y a soixante ans, l’image de l’Algérie « vivante », propre, gaie, où il faisait bon
être venu au monde, grandir, vivre ? Écoutons certains intellectuels algériens qui ne sont
pas aveuglés par une propagande destructrice et une indignation de mauvais aloi.


L’Algérie qui fait s’écrier à la journaliste Raïna Raïkoum dans le « Quotidien d’Oran » : « Des milliers de bouteilles vides d’eau minérale emportées par le vent, roulant sur l’asphalte. Une terrible saleté sur les plages algériennes, des
sachets, des détritus. Pas la saleté habituelle mais une saleté plus ample, plus grave, qui dure. Fallait-il libérer ce pays avec du sang pour, au final, le noyer dans la saleté ? »


Et toujours dans « Le quotidien d’Oran »,


Ahmed Farrah :


« Le malheur d’une certaine frange d’Algériens (les vieux) c’est d’avoir des repères
que les jeunes n’ont pas. L’indépendance a fait la fierté de notre peuple, mais peut-on, aujourd’hui, parler de fierté enAlgérie alors que la régression est partout visible à rendre myope ? Le temps des bibliothèques
scolaires et municipales, des librairies et des grandes éditions, des bouquinistes et des kiosques dans les villes
et les villages. Le temps de la lecture et de la culture. Le temps où le maitre d’école en blouse grise était le
notable et le modèle. Le temps de l’obligation de sortir les poubelles à la tombée du jour et de les rentrer avant
le passage de l’arroseuse communale qui nettoyait les rues. Le temps des denrées bien achalandées dans des lieux
nets, propres et astiqués. Le temps de la pudeur, du respect, où l’on n’importunait
pas les femmes dans les bus. Le temps des vertus et de l’honnêteté. Le temps des solidarités
entre voisins qui partageaient ce qu’ils avaient. Il n’est nullement question de sentiments nostalgiques «
pieds-noirisés », ni de l’idéalisation d’un passé décomposé (qu’est-ce que ce serait alors ?) mais
simplement de rappeler que l’Algérien était alors travailleur, laborieux, appliqué, consciencieux, bien
élevé, respectueux, sociable, pacifique et civilisé. Une fois le « colon » chassé où en sommes-nous un demi-siècle plus tard ? On récolte ce que l’on a semé !

L’Algérie que Kamel Daoud décrit comme une « poubelle ». « Il y a quelque chose de lourd, de
douteux et de trop insistant dans l’indignation. On y trouve une volonté de faire dans le zèle pour masquer
quelques honteuses évidences. »
le Lac de Réghaïa, ce joyau de la nature à seulement 30 kms d’Alger, décrit comme un paradis puant, dans El
Watan du 11 avril : « Un marécage aux odeurs pestilentielles, des marais aux eaux verdâtres où il est
nécessaire de se boucher le nez pour l’approcher.

Ne serait-il pas plus honnête de présenter aux Algériens et aux Français le visage de
l’Algérie telle qu’elle est devenue après un demi-siècle d’indépendance et non pas de tenter de
l’enjoliver pour le plaisir de quelques uns et un déni de la réalité ?

Les journalistes algériens sont plus clairvoyants et mieux informés - plus honnêtes aussi
que les médias français




Très intéressant.

Le jugement de journalistes algériens vis-à-vis de "Moi président"venu promouvoir sa prochaine
campagne présidentielle en Algériece dont ils n'ont pas été dupes...Avec des trémolos dans la
voix pour regretter cette colonisation dont ils n'exigent plus la moindre repentance.

Vengeance de l'Histoire torturée par la pensée unique et nouveau camouflet pour la France.
Monsieur HOLLANDE
a qualifié la "colonisation" de système njuste....

Monsieur
Slimane Bentoucha Journaliste algérien lui répond....
-" La presse algérienne et les partis politiques à l’exception du FLN de M. Bouteflika
de sa famille et de ses « copains »ne sont pas tendres sur la visite éclair de François Hollande qui en fait s’est
fait le porte parole de l’aphasique Président algérien qui n’a même pas pu se montrer à ses côtés lors de la
conférence ".

Le quotidien «
Le Matin » titre même à la Une « Merci pour ce moment »se référant au livre de Valérie Trierweiler.
Il va même jusqu’à accuser Hollande de tromperie lorsqu’il annonce que les pourparlers sont avancés pour l’implantation
d’une usine Peugeot/Citroën alors qu’en réalité ce grand projet se dirige plutôt vers les voisins marocains en
2019 pour un million de dollars. Et l’Algérie devra se satisfaire d’un lot de consolation comme la modeste usine
Renault construite dans la hâte près d’Oran. (Et il ne se trompe pas : l’usine Peugeot/Citroen sera bien
construite au Maroc avec une prévision de 90.000 véhicules/an).

« Merci pour ce moment »Monsieur le Président les Algériens se souviendront de vous de vos
assurances sans retenues et de votre séquence d’anthologie politique comme ils se souviennent d’un
autre président socialiste François Mitterrand.



« François Hollande ne nous aime pas. C’était du grand « foutage de gueule »


Dans ce même quotidien sous la signature d’Ahcène Béttahar on peut lire : « François Hollande ne nous aime pas. C’était du
grand « foutage de gueule » et une offense singulière à l’endroit des chefs d’état lucides qu’il côtoie


Kacem Madani : «Nous savions le jeu politique pervers mais là il est quasi burlesque. Dieu que tout cela est pathétique».


Yacine K. : «Le président a été très occupé à nous vendre un président algérien brillant à le rendre jaloux. De
mémoire d’algérien jamais un président français n’a osé une telle extravagance et en public qui plus est.»

La colonisation nous a laissé un patrimoine inestimable que nous n’avons
malheureusement pas su conserver soit par ignorance soit par bêtise

Toujours dans Le Matin Slimane Bentoucha remet les pendules à l’heure sur
la repentance réclamée à corps et à cris par certains algériens et quelques pieds-rouges et métropolitains qui
haïssent la France au point de la mépriser

« Il est certain que celui qui a vu deux choses peut choisir plus facilement que celui qui n’a pas de choix.

C’est pourquoi une bonne partie des algériens qui ont connu les années fastes de l’Algérie est unanime à dire
qu’avant les jours étaient meilleurs que ceux qu’ils vivent actuellement et ceux à venir.




il n’y a qu’à jeter un coup d’œil sur les villas et les immeubles encore visibles pour constater les dégâts.


Ces belles constructions entourées de grillages et de roses bien peintes avec des entrées magnifiques. Les rues paisibles et ombragées bordées de grands arbres avec de l’eau fraîche les salles de cinéma les stades de foot de
volley les courts de tennis les piscines etc.


Après le départ des colons nous n’avons pas su garder ce patrimoine dans l’état où ils nous l’ont laissé.

Finalement c’est nous les perdants en voyant nos villes et villages en 2015 avec la saleté partout.

Tout le monde se dit musulman tout le monde s’accorde à dire
que la propreté fait partie de la foi et nos mosquées sont pleines mais une fois dehors on devient des êtres

inqualifiables.



Est-ce que nos villes et nos villages ressemblent à ceux des années 1960 ? Est-ce que les gens sont heureux d’y vivre

La plupart de nos enfants n’ont pour seule distraction que les rues.

Les « maisons de jeunes » ne reçoivent que les garçons.

Comme si le mot « jeune » leur était uniquement réservé et
qu’il est préférable de ne pas parler des femmes elles n’ont pas le droit aux loisirs.
Avant on ne s’ennuyait jamais dans nos villes et nos villages.
Aujourd’hui il ne reste rien de tout celasauf des souvenirs qui nous font tant souffrir et cette nostalgie qui
nous détruit…Dommage ! »


AUCUN COMMENTAIRE … LES ARTICLES DE JOURNALISTES ALGERIENS EN DISENT LONG …. CLIQUEZ ET VOUS SEREZ EDIFIES

http://magoturf.over-blog.com/2015/06/l-algerie-apres-un-demi-siecle-d-independance.html

Et qui parle ENCORE de tous nos
SOLDATS qui se sont fait TUER !!!!! PERSONNE
.!!! SEULES LES FAMILLES PORTENT LEURS PEINES

















Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: L'ALGERIE 2015 vue par des algériens   Lun 3 Aoû 2015 - 19:19


Tellement ÉVIDANT.
Merci, Guy... Si seulement ces français de la REPENTANCE lisaient ces commentaires écrits par des ALGÉRIENS...
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: L'ALGERIE 2015 vue par des algériens   Mar 4 Aoû 2015 - 10:49

jacky alaux a écrit:

 Tellement ÉVIDANT.
  Merci, Guy... Si seulement ces français de la REPENTANCE lisaient ces commentaires écrits par des ALGÉRIENS...  

Jacky,si les Français lisaient ces commentaires,ils seraient encore assez C..s pour ne pas le croire!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
marcel.salvan
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: L'ALGERIE 2O15 VUE PAR DES ALGERIENS   Mar 4 Aoû 2015 - 15:45

Merci tout d'abord de nous avoir communiquer ces mails qui prouvent ce que nous doutions depuis longtemps. La FRANCE n'a pas à rougir de son passé colonial surtout en ALGERIE, et dans l'ensemble de tous les pays qui fut soit disant colonisés. Je citerai la préface qu'écrivit le Maréchal LYAUTEY d'un livre sur l'EMPIRE COLONIAL FRANCAIS qui fut édité à l'occasion de l'exposition coloniale de 1934 à MARSEILLE. Cette préface devrait être connue par tous les Français et en particulier de nos gouvernants actuels qui font semblant d'ignorer notre passé pour des raisons politiques.

"LA COLONISATION TELLE QUE NOUS L'AVONS TOUJOURS COMPRISE, N'EST QUE LA PLUS HAUTE EXPRESSION DE LA CIVILISATION. NOUS AVONS APPORTE LE PROGRES, L'HYGIENE, LA CULTURE MORALE ET INTELLECTUELLE, NOUS LES AIDONS A S'ELEVER SUR L'ECHELLE DE L'HUMANITE. CETTE MISSION CIVILISATRICE, NOUS L'AVONS TOUJOURS REMPLIE A L'AVANT GARDE DE TOUTES LES NATIONS ET ELLE EST UN DE NOS PLUS BEAUX TITRES DE GLOIRE.

Louis Hubert LYAUTEY
Maréchal de FRANCE

A méditer par tous ceux qui ont des doutes sur notre passé, dans tous les pays qui ont voulu leur indépendance.

L'INDOCHINE, MADAGASCAR, le MAROC, LA TUNISIE, le SENEGAL, la COTE d'IVOIRE, le MALI, le NIGER, le TCHAD, la MAURITANIE, CENTAFRIQUE, le GABON, je cite que les principaux pays, il y en a de nombreux encore en Afrique Equoitoriale et Occidentale sans oublier les iles du Pacifique, la REUNION, la MARTINIQUE, la GUADELOUPE, la GUYANE, la NOUVELLE CALEDONIE etc.......
Revenir en haut Aller en bas
guy61
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: EN 1962, la France a laissé un pays moderne   Mar 4 Aoû 2015 - 16:08

voir ma synthèse "BILAN DE 132 ANS DE PRESENCE FRANCAISE"

la maternité de Constantine........

http://youtu.be/7mynWgbZ39c
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: L'ALGERIE 2015 vue par des algériens   Mar 4 Aoû 2015 - 17:01

FOUQUET66 a écrit:
jacky alaux a écrit:

 Tellement ÉVIDANT.
  Merci, Guy... Si seulement ces français de la REPENTANCE lisaient ces commentaires écrits par des ALGÉRIENS...  

Jacky,si les Français lisaient ces commentaires,ils seraient encore assez C..s pour ne pas le croire!!!!

----

Quand je vois comment la France se meurt, je me dis qu'en fait, cette décadence n'est pas due à la faute de ce Beau Pays qu'est la France, mais seulement a cause du peuple qui l'habite, ces " français "...Un peuple de plus en plus multiculturel qui n'en finit pas de mourir et ce, depuis le lâche abandon de ces enfants d'Algérie en 62, quand dans des conditions lamentables ils firent cadeau à des bandits ( le FLN ) ses trois Magnifiques Départements français d'Algérie, le Constantinois, l'Algérois et l'Oranie, avec en cadeau l'immense et riche Sahara qui n'avait rien à voir avec l'Algérie. Sacrifiant sans remords ses enfants, qu'ils soient chrétiens, musulmans et juifs qui avaient bâti ce Pays et qui, sur les même bancs d'écoles avaient appris à aimer et a mourir ( 14/18 et 39/45 ) ce Pays la FRANCE..
En 62, l'Algérie prospère comptait 1 million d'habitants de souche européenne et 8 millions de musulmans (nullement fanatisés par l'islam à l'époque). Aujourd'hui, la France compte 8 millions d’algériens sur 12 millions de musulmans vivant sur son territoire ( dont nombreux refusant l'intégration )... Pensez vous que si nous étions resté la bas ces algériens qui auraient évolué dans la culture francaise et occidentale seraient intéressés a venir vivre en Métropole...  NON !  Parceque, bien développée ce pays serait aujourd'hui, avec son agriculture ( aujourd'hui détruite), ses ressources naturelles ( pétrole, gaz, etc ) et son tourisme, a 2 heurs d'avion de l'Europe, très certainement le plus RICHE du Bassin Méditerranéen.. Quant aux français de la Métropole, c'est par centaines de milliers qu'ils se seraient installés, chez eux, en Algérie .. Quant on voit aujourd'hui tous ces Jeunes diplômés français qui quittent écœurés la France, notamment au Canada.

Je n’oublierais pas aussi, tous nos Camarades PARACHUTISTES de la 10e et 25e DP qui eux aussi, avaient appris à AIMER ce PAYS et dont nombreux y laissèrent leur vie pour que l'Algérie demeure FRANÇAISE..

Vive L'Algérie Française,
Vive les PARAS
Vive L'OAS.


Dernière édition par jacky alaux le Mer 5 Aoû 2015 - 15:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: L'ALGERIE 2015 vue par des algériens   Mar 4 Aoû 2015 - 18:15

Lorsque l'on voit ce qu'était l'Algérie en 1962,et ce qu'elle est devenue aujourd'hui, nous avons les larmes qui nous viennent aux yeux, et la gorge qui se noue...Nous avions créé un splendide pays dont les algériens ont fait un dépotoir.
La présence française avait quand même de bons côtés!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: L'ALGERIE 2015 vue par des algériens   Mer 5 Aoû 2015 - 15:03

Jean-Charles a dit: LA PRÉSENCE FRANÇAISE AVAIT DE BONS CÔTÉS... C'est pas ce qu'a prétendu l'autre vendu de hollande lors de son voyage en Algérie où il ne fit que vomir sur cette présence francaise en Algérie. Mais, a voir le peu de réactions des médiats, des politiciens et des français en général, devant tant de mensonges, me permet d’affirmer qu'en fait, rien n'a vraiment changé dans cette France de repentance et d’aplaventrisme... Elle en mourra, ça c'est sure.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ALGERIE 2015 vue par des algériens   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ALGERIE 2015 vue par des algériens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES-
Sauter vers: