CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le colonel Aragones ne peut supporter cette humiliation publique, sans fondement

Aller en bas 
AuteurMessage
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Le colonel Aragones ne peut supporter cette humiliation publique, sans fondement   Ven 3 Oct 2008 - 12:54

Un exemple suplémentaire qui renforce notre décision de supprimer ces rodeurs anonymes appelés "invités" ou membres sous pseudo tout aussi anonyme.....! Entièrement d'accord avec vous, mon colonel!

Un blog pour échanger et se soutenir, rien à redire.
Au contraire. Dès lors que ces paroles de réconfort deviennent de
réelles critiques à l’encontre de la hiérarchie, le colonel ferme tout.
Le 24 septembre dernier, le colonel Jacques Aragones, commandant du 8ème RPIMa, décide de bloquer les commentaires du blog « les familles du 8 ».

Par France Longin

Au départ des hommes du régiment de Castres pour l’Afghanistan, leurs familles et leurs proches, amis ou soldats, se sont soudés pour mieux supporter cette absence. Alors « la magie » d’internet est entrée en scène… entraînant une vague incontrôlée. En effet, lorsque le colonel Aragones décide d’ouvrir un blog à l’adresse des « familles du 8 », il n’imagine pas l’ampleur que prendra cette initiative quelques semaines plus tard.

Tous les commentaires sont bien contrôlés par les modérateurs jusqu’à ce 18 août dernier, jour de l’embuscade d’Uzbine où dix soldats français, dont huit de ce même régiment, trouvent la mort.
Peu à peu, de nombreux messages désobligeants doivent être supprimés.


Des avertissements sont donnés à toutes les personnes non respectueuses de l’objectif premier de ce blog : la cohésion de la grande famille du « 8 ». Critiques, remises en cause permanentes du rôle mais aussi, et surtout, de la compétence de la hiérarchie dans la mission menée en Afghanistan, insultes anonymes… Le colonel Aragones ne peut supporter cette humiliation publique, sans fondement. Il décide de fermer l’accès au blog. Dorénavant, son contenu est réservé aux personnes inscrites.

Quand l’autorité n’a pas de prix

« Pourtant certains et certaines utilisent ce site pour médire et dénigrer, pour inciter à des réactions d’émotions non réfléchies et pout critiquer tout ce qui est fait, en introduisant le doute, la suspicion et le mensonge (…) Je ne supporte pas que l’on puisse mettre en doute mon honnêteté, mon intégrité de soldat et de chef. » Ainsi, le colonel Aragones rappelle combien le respect de l’autorité du chef militaire est essentiel… surtout dans des périodes difficiles telles que le 8ème RPIMa en connaît en ce moment. Il est
alors hors de question de remettre en doute les capacités de maîtrise de la sitution ou d’organisation. Seules les personnes qualifiées peuvent juger de la qualité des conditions matérielles fournies lors de ces missions difficiles. Un mot d’ordre : faire confiance au chef.

Pour Jacques Aragones, le respect mutuel au sein de la troupe est fondamental. Il s’engage à toujours répondre aux questions ou aux doutes de ses hommes. En contre partie, il refuse, et à juste titre, l’humiliation par des « pauvres gens » qui, sous prétexte d’anonymat, peuvent tout écrire… jusqu’à l’insulte et le mensonge

Ce coup de gueule d’un commandant de corps d’élite ne cherche pas à écraser par un acte autoritaire. Il révèle le prix de l’autorité et du respect. Dans les situations les plus délicates, le doute vis-à-vis du chef n’est pas de mise. Sans l’obéissance et le respect, l’action est impossible.

source: armées.com


Dernière édition par Claude Millet dit Prosunt le Ven 3 Oct 2008 - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Le colonel Aragones ne peut supporter cette humiliation publique, sans fondement   Ven 3 Oct 2008 - 13:58

Merci Prosunt, comme quoi les médisances, dénigrement etc sont nuisible à l'éxistance même des blogs et forums, merci de continuer faire en sorte, avec tous les membres, que ce Forum UNP en soit épargné.
Revenir en haut Aller en bas
sgt8
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: re-colonel Aragones   Ven 3 Oct 2008 - 17:11

Très bonne et sage décision du chef de corps du "8",et comme le dit si bien la maxime de la deuxieme compagnie du régiment:Je cite:
TROM XUA SNOC .Comprenne qui pourra!!!

Sgt8
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Le colonel Aragones ne peut supporter cette humiliation publique, sans fondement   Ven 3 Oct 2008 - 22:05

On comprend, on comprend
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le colonel Aragones ne peut supporter cette humiliation publique, sans fondement   Sam 4 Oct 2008 - 18:54

Oui! enfin il y aurait sans doute beaucoup à ‘’ penser de part et d’autres ..

Difficile jugement sans les tenants et aboutissants

CDT
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le colonel Aragones ne peut supporter cette humiliation publique, sans fondement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le colonel Aragones ne peut supporter cette humiliation publique, sans fondement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 8ème RPIMa - Régiment de Parachutistes d'Infanterie de Marine-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: