CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 8ème RPIMa: plongeon dans l'enfer des tranchées _ Vie de poilu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bleu12
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: 8ème RPIMa: plongeon dans l'enfer des tranchées _ Vie de poilu   Sam 30 Mai 2015 - 0:01

Vie de Poilu : plongeon dans l'enfer des tranchées

Article exclusif


Publié le 26/05/2015 à 03:52, Mis à jour le 26/05/2015 à 07:46

Expos - Au musée Jaurès

Du 28/05/2015 au 14/11/2015

Des associations et le 8e RPIMa ont participé à la reconstitution d'une tranchée en cours de finalisation./photo DDM, JMG.

Après-demain ouvrira l'exposition «Vie de Poilu» au musée Jaurès. Au rez-de-chaussée, la reconstitution d'une tranchée au front est en cours de finition. Elle met en scène de façon réaliste le quotidien des soldats de la Grande Guerre.
Depuis quelques jours, une petite équipe de volontaires s'active au rez-de-chaussée du musée Jean-Jaurès : tout doit être prêt pour ce jeudi 28 mai et le défi était de taille : reconstituer grandeur nature une tranchée du front de la guerre 14-18 avec le plus de réalisme possible. L'équipe du centre Jean-Jaurès et son directeur Hugues Vial ont ainsi eu recours à des ressources locales bien choisies. Les collectionneurs de l'Académie des Armes Ancienne (AAA) ont fourni beaucoup de matériels d'époque : armes bien sûr mais aussi uniformes, objets du quotidien des soldats, artisanat. etc.
L'association «Au fil des jours» (1) s'est occupée de fabriquer un immense fond de décor : une grande toile évoquant l'environnement de guerre dans une région imaginaire qui pourrait être la Marne ou l'Alsace par exemple. «Nous avons travaillé avec des personnes en insertion à partir de photos et des conseils de l'équipe du RPIMa» indique Laurence Leduc.
Quant au major Jacques Antoine, responsable de «l'équipe traditions» du RPIMa, gardien des salles d'honneur du régiment, il s'est occupé de donner de la cohérence à l'exposition qui se poursuivra jusqu'au mois de novembre : «Nous essayons de nous approcher au mieux de la réalité. Il manque bien sûr les odeurs, la fumée, l'humidité mais l'idée dans cette reproduction de tranchée, c'est d'être cohérent.» Beaucoup de recherches ont été nécessaires pour réaliser le tableau que les visiteurs verront de par-dessus. Une tranchée bordée de sacs de terre en toile de jute, des hommes en tenue, les abris creusés dans la terre. Un poilu casqué est en train d'ajuster son tir face à un «no man's land» reconstitué. Au fond de la tranchée, les objets du quotidien montre l'univers clos du «trou». Le coin repas, les objets d'art sculptés dans le bois, le cuivre ou les douilles : rien n'y manque pour cette évocation. Pas même les rats.
Il ne reste plus que deux jours à la petite équipe pour peaufiner son travail montrant la vie de ces hommes qui risquaient leur vie à tous les instants.
1- Au fil des jours est chargé par exemple des décorations et mises en scène du marché de Noël.


Une exposition foisonnante

«Vie de Poilu» sera donc inaugurée jeudi soir et restera ouverte jusqu'au 14 novembre au musée Jaurès. Beaucoup d'animations sont prévues. D'ailleurs, la tranchée reconstituée dans le demi-sous-sol situé à l'entrée du musée n'est pas la seule curiosité de cet événement qui s'inscrit dans le cadre du centenaire de la Guerre 14-18. Une grande vitrine montre par exemple des objets remarquables. Une expo d'objets fabriqués par les poilus dans leur tranchée est prévue ainsi qu'une série originale d'exemplaires du journal «Le miroir» qui avait pour particularité de présenter aux lecteurs de l'arrière pendant la guerre principalement des photos du front.
À noter d'ores et déjà que deux conférences importantes sont prévues après l'été : le 19 septembre avec Jean-Michel Franc «du cubisme au camouflage», des artistes dans la grande guerre. Puis le 1er octobre avec Jean-Emmanuel Ducoin, rédacteur en chef de l'humanité pour son livre «Soldat Jaurès».
Jean-Marc Guilbert

_________________
"Nous avons eu l’impression d’être trahis, ce qui explique notre révolte" Commandant Hélie de Saint-Marc dernier Chef de Corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
 
8ème RPIMa: plongeon dans l'enfer des tranchées _ Vie de poilu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 8ème RPIMa - Régiment de Parachutistes d'Infanterie de Marine-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: