CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Base Aérienne 104 aux Emirats Arabes Unis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Base Aérienne 104 aux Emirats Arabes Unis   Jeu 2 Oct 2008 - 18:47

Arrivée de 3 Mirage 2000-5 sur l’implantation militaire Française aux Emirats Arabes Unis


Les 3 Mirage 2000-5 du Groupe de chasse Cigognes de la BA 102 de Dijon
Mercredi 1er octobre, 3 Mirage 2000-5 du Groupe de chasse " Cigognes " en provenance de la base aérienne 102 de Dijon, ainsi qu’un Boeing C135 FR du Groupe de Ravitaillement en vol " Bretagne " de la base aérienne 125 " Charles Monier " ont décollé d’Istres à destination de la base aérienne 104 insérée dans la base émirienne d’Al Dhafra.

La création, le 1er septembre 2008, de la BA 104 s’inscrit dans le cadre de la mise en place d’une implantation militaire française permanente aux Emirats Arabes Unis (IMFEAU) dont la création avait fait l’objet d’un mémorandum signé le 15 janvier 2008 par le ministre de la défense Hervé Morin à l’occasion de la visite officielle du président de la République Nicolas Sarkozy aux Emirats Arabes Unis (EAU). Cette IMFEAU comprendra une base navale de soutien, un groupement de l’armée de terre et une base aérienne. Elle concrétise le partenariat stratégique que la France a noué avec les EAU en 1995 par la signature d’accords de défense bilatéraux.

Les Mirage 2000-5 français seront déployés sur la base d’Al Dhafra aux côtés des Mirage 2000-9 émiriens.

Source: Défense
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Base Aérienne 104 aux Emirats Arabes Unis   Ven 3 Oct 2008 - 9:44




Trois Mirage 2000-5 de la base aérienne 102 «Capitaine Guynemer» de Dijon, se sont envolés hier vers Al Dhafra aux Emirats Arabes Unis (EAU). Ils étaient accompagnés par un C135 FR du groupe de ravitaillement en vol 93 « Bretagne » de la base aérienne d’Istres. Le vol a duré un peu moins de sept heures pour rejoindre la nouvelle base aérienne française créée en septembre 2008.

Ces Mirage, du groupe de chasse 1/2 « Cigognes », assureront un déploiement permanent aux EAU. Ils voleront aux côtés des Mirage 2000-9, les appareils qui équipent l’armée de l’air des Émirats. Les Mirage 2000 français rempliront les mêmes missions qu’en France, à savoir la défense aérienne. De plus, ils participeront à des missions d’entraînement et d’exercice avec les Mirage 2000-9, pour renforcer l’interopérabilité.

C’est à la suite de la visite le 15 janvier 2008 à Abu Dhabi de Monsieur Nicolas Sarkozy, président de la République, qu’un accord bilatéral a été signé entre le gouvernement français et les Émirats Arabes Unis. En application de cet accord, une implantation militaire française a été créée aux EAU. Elle comprend une base navale de soutien, un groupement terre et la base aérienne 104 d’Al Dhafra. La mission des forces françaises sera de participer au soutien général de la coopération militaire française et au soutien des forces françaises de passage.

Source: AA
Revenir en haut Aller en bas
Langenargen
Pro !
Pro !



MessageSujet: Re: Base Aérienne 104 aux Emirats Arabes Unis   Ven 3 Oct 2008 - 14:57

merci Michel!
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Base Aérienne 104 aux Emirats Arabes Unis   Ven 3 Oct 2008 - 15:48

Pour la petite histoire, la BA 104, c'était le n° de la Base aérienne du Bourget dissoute en 1984.
Je trouve un peu pompeux l'appellation "Base Aérienne" pour 3 Mirage 2000 et un KC 135, mais bon, il y aura aussi les Mirages des EAU Wink
Sans doute que les Fuscos vont y gagner une destination supplémentaire aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Base Aérienne 104 aux Emirats Arabes Unis   Sam 4 Oct 2008 - 23:44

Merci Michel,

Effectivement la présence militaire française est stratégique dans cette zone. Il est à noter que les Canadiens aussi s'installent dans les EAU avec des moyens plus importants. Je reviendrais sur le sujet ultérieurement pour en préciser la nature.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Base Aérienne 104 aux Emirats Arabes Unis   Dim 5 Oct 2008 - 0:06

Le Canada est sur le point d'établir une base militaire permanente dans la région du Golfe Persique
Par David Adelaide
(Article original paru le 2 juillet 2005)

Le gouvernement canadien est en train d'établir une base militaire permanente dans la région pétrolifère du Golfe Persique. Selon un article récent du Globe and Mail, le gouvernement canadien est présentement en train de négocier avec les Émirats arabes unis dans le but d'obtenir le contrôle d'une section de la base aérienne de Minhad, située près de Dubaï, pour les années, voire même les décennies à venir.
Depuis la fin de 2001, lorsque les Forces armées canadiennes (FAC) ont participé à l'invasion américaine de l'Afghanistan, l'armée canadienne a contrôlé une partie de la base de Minhad, utilisant ainsi une base clandestine pour la logistique et le ravitaillement. Les FAC ont nommé leur base aux Émirats arabes unis le Camp Mirage.
Le reportage du Globe présente la base aux Émirats arabes unis comme une nécessité pour le gouvernement canadien si ce dernier doit remplir son engagement souvent réitéré de soutenir militairement le gouvernement afghan mis en place par les États-Unis.
Les FAC joue présentement un rôle clé au sein des Forces internationales d'assistance en sécurité (FIAS), un contigent de 5000 militaires mandatés par les Nations unies et dirigés par l'OTAN ayant comme mission de défendre le gouvernement d'Hamid Karzaï à Kaboul et ses environs.
Les troupes des FAC furent pour un temps le plus important contingent des FIAS et est présentement le deuxième plus important, derrière celui l'Allemagne. Sept cents soldats canadiens sont stationnés à Kaboul. Deux cents quarante sont attendus à Kandahar dans un futur rapproché et 1000 autres soldats les suivront l'an prochain. À cela doivent être ajoutés 250 militaires à bord du HMCS Winnipeg (attaché à une flottille de ravitaillement dans le Golfe Persique) et 200 autres militaires stationnés à Camp Mirage.
Cependant, il serait naïf de croire que le soutien militaire, politique et économique du Canada vis-à-vis du régime afghan est la seule ou la principale raison pour laquelle le gouvernement canadien cherche à obtenir le contrôle d'une base militaire aux Émirats arabes unis. Comme l'ont affirmé quelques critiques militaires du plan présenté dans l'article du Globe, Camp Mirage est à quatre heures de vol de Kaboul.
L'obtention d'une base permanente des FAC aux Émirats arabes unis signifiera que l'armée canadienne pourra être rapidement déployée dans la région riche en pétrole du Golfe Persique, une zone ou les États-Unis sont déjà embourbés dans une guerre et qui est au centre des plans de Washington afin d'obtenir une emprise stratégique sur les réserves mondiales de pétrole.
La Marine canadienne (dont les bateaux dans le Golfe Persique et dans la Mer d'Arabie sont régulièrement ravitaillés à partir du Camp Mirage) a été presque sans interruption présente dans le Golfe Persique depuis la Guerre du Golfe de 1991.
L'Opération Friction (1990-91), dans laquelle la Marine canadienne a participé à l'invasion américaine pour «libérer le Koweït», a été suivie d'une série d'opérations dans le but de renforcer un programme punitif de sanctions économiques qui ont eu comme résultat la mort de plus d'un million de personnes : les Opérations Drapeau (1991), Tranquillité (1995), Détermination (1998) et Augmentation (1999-2002). En 2001, la Marine canadienne a augmenté sa présence dans le Golfe Persique dans le cadre de l'Opération Apollo, un déploiement ordonné par le gouvernement libéral canadien dans le but de fournir une assistance à l'administration Bush dans sa guerre contre le terrorisme.

Avion géant C17 de l'armée Canadienne aux EUA
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Base Aérienne 104 aux Emirats Arabes Unis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Base Aérienne 104 aux Emirats Arabes Unis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: