CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les migrants et les esclavagistes : la nouvelle rhétorique de la Bien Pensance

Aller en bas 
AuteurMessage
Devevey
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Les migrants et les esclavagistes : la nouvelle rhétorique de la Bien Pensance   Mar 28 Avr 2015 - 19:03

NICE PROVENCE.infos a écrit:


Les migrants et les esclavagistes : la nouvelle rhétorique de la Bien Pensance
28 avril 2015
Empêtrée dans ses contradictions, la Bien Pensance s’en sort par des acrobaties sémantiques permanentes. Nous les dénonçons régulièrement sur Nice Provence Info. Nous avions eu droit à « Je suis Charlie », icône de la tolérance et de la liberté d’expression pendant que se préparaient une manifestation dont était exclu un quart de la population, et les lois liberticides.
L’un des plus éminents représentant de la Bien Pensance, Alain Juppé — ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé de lettres classiques, de l’ENA, ancien premier ministre, maire de Bordeaux, candidat affiché à la prochaine élection présidentielle — bref, ce haut responsable politique nous assène que l’islam est compatible avec la République en même temps qu’il avoue n’avoir jamais lu le Coran. Parce-qu’il y a un islam laïc et républicain d’une part, et un islam radical et terroriste d’autre part. Il y a même des gentils djihadistes qu’on arme pour renverser le régime syrien, et il y a les méchants djihadistes qui égorgent et crucifient.
De même il y a les électeurs du Front National qui en font le premier parti de France, et puis il y a les thèses du Front National.
La dernière entourloupe est suscitée par la déferlante de migrants clandestins. Nous sommes invités à ne pas confondre les migrants (gentils) et les passeurs (méchants).
Les migrants fuient la guerre dans leur pays, et demandent un asile politique en Europe qui est  — comme chacun le sait bien — « la Terre des Droits de l’Homme ». Les Européens sont invités à se battre la coulpe dès qu’un migrant meurt noyé et ne peut atteindre nos côtes. Une haute autorité de la Bien Pensance, Bernard Kouchner, veut « jeter une bouée aux boat-people de la misère ! », et ajoute : « L’Europe est décevante ! C’est plus que décevant, c’est dégueulasse ! », « L’Europe me fait honte ! ». Mais comme il le reconnaît lui-même :  « Je ne dis pas du tout qu’il faut les prendre tous, mais il faut les sauver tous », alors la Bien Pensance a trouvé la parade sémantique : c’est la faute aux passeurs !
Les passeurs profitent de la misère des migrants pour s’enrichir honteusement. C’est donc à eux qu’Hollande déclare la guerre, tout en attribuant la responsabilité de la situation à son prédécesseur à l’Élysée. Il faut « mener des efforts systématiques pour identifier, capturer et détruire les bateaux avant qu’ils ne soient utilisés par les trafiquants », indique un document préparatoire du Conseil européen. La chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini « est invitée à commencer immédiatement les préparatifs pour une possible opération de sécurité et de défense, en accord avec la loi internationale ». Hollande qualifie les passeurs de « terroristes », tandis que Matteo Renzi, président du conseil italien, les traite d’« esclavagistes ».
Les passeurs sont donc les nouveaux esclavagistes. C’est là que ça se complique.
D’une part parce-que cela porte atteinte au dogme culpabilisant de l’esclavagisme européen. Pour la Pensée Unique, la traite négrière est l’apanage de l’Europe chrétienne. L’esclavagisme arabo-musulman, systématiquement occulté par l’Histoire officielle, bien qu’il soit plus ancien et toujours actif, ne peut plus se cacher et devient même un « terrorisme » reconnu.
D’autre part parce-que cela induit que ces migrants sont des esclaves. L’Europe accueille donc par milliers de nouveaux esclaves. En ne s’attaquant qu’à la source du trafic, en faisant des migrants les victimes de ce trafic, nos dirigeants avalisent le processus qui déverse sur nos côtes des esclaves par milliers. C’est que cela arrange bien l’économie. Cet afflux de nouveaux esclaves tire les salaires vers le bas. Certains ne s’en plaindront pas.
Mais puisque l’on vous dit que c’est la faute aux passeurs !
Georges Gourdin

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
Les migrants et les esclavagistes : la nouvelle rhétorique de la Bien Pensance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES-
Sauter vers: