CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Décés de Robert Maloubier (1923-2015)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Mar 21 Avr 2015 - 18:08

Ancien agent secret, résistant, parachutiste, créateur des nageurs de combat… Robert Maloubier, dit « Bob », a eu non pas une, mais plusieurs vies bien remplies. En hommage à cette figure exceptionnelle qui vient de nous quitter, retrouvez le portrait qui lui avait été consacré dans Armées d’Aujourd’hui (n°392, septembre 2014).

Robert Maloubier, dit « Bob »,s’est éteint le 20 avril à l’âge 92 ans dans un hôpital parisien.

Au service de la Couronne britannique pendant la Seconde Guerre mondiale, puis dans les services français, Robert Maloubier, dit Bob, a mis son expérience à profit pour créer les nageurs de combat. À 91 ans, il continue de prendre la plume pour raconter ses aventures.



 
Avec sa moustache de hussard, ses traits d’esprit so british et sa voix gutturale, Bob Maloubier fait les questions et les réponses. Rien d’étonnant pour cet ancien agent secret. Malgré sa démarche fatiguée et son souffle court, sa mise est soignée. Robert, dit « Bob », a fait de sa vie un roman. Et bien avant de prendre lui-même la plume pour publier ses mémoires de guerre, il est déjà le plus célèbre des espions français. Résistant, saboteur, parachutiste, nageur de combat : « J’ai été un peu tout ça à la suite, en fonction des circonstances », confirme-t-il sobrement.

D’abord au service de la couronne britannique au sein du fameux Special Operations Executive créé par Churchill pendant la Seconde Guerre mondiale, puis au Sdece, le Service de documentation extérieure et de contre-espionnage (devenu DGSE en 1982), ce « tonton flingueur » a bâti sa réputation d’intrépide : tantôt touché par une balle allemande en plein poumon, tantôt sautant en parachute vêtu d’un complet. « Un trompe-la-mort », « un gentleman », évoquent ses proches. On oscille entre légende assumée et réalité sublime. Cultivant les paradoxes et une certaine irrévérence, Bob Maloubier se flatte d’avoir connu la reine d’Angleterre, mais ne cache pas non plus ses amitiés avec un certain Bob Denard. À 91 ans, il collectionne autant les fausses identités que les décorations. Il est détenteur de la prestigieuse Distinguished Service Order qu’une poignée de Français seulement se sont vus remettre.
Mais de toutes ses distinctions, c’est celle du brevet des nageurs de combat, qu'il a contribué à créer, dont Bob Maloubier est particulièrement fier. « L’idée m’est venue en 1949. J’écrivais des comptes rendus pour les services secrets sur des opérations de débarquement. À l’époque, nous n’avions pas de nageurs de combat, or l’expérience de la guerre a largement prouvé leur efficacité, notamment pour dégager les obstacles avant les manœuvres. J’ai donc écrit une lettre au président du Conseil, dont mon service dépendait, sans trop me faire d’illusion. » Et pourtant, il est entendu. C’est ainsi que le capitaine Maloubier est envoyé s’instruire l’année suivante à Portsmouth, au Special Boat Service. Il fera deux séjours chez les Royal Marines.
« Au début, nous n’avions ni combinaisons, ni palmes : nous nagions en survêtements. »

Puis la nouvelle école de formation française s’installe dans une commune algérienne proche d’Oran en 1952. Pour cette mission, Bob Maloubier est secondé par un jeune enseigne de vaisseau, Claude Riffaud. Bâtiment précaire, équipement sommaire, les débuts sont chaotiques : « Nous n’avions ni combinaisons, ni palmes. Nous nagions en survêtements, se souvient-il. La première promotion était composée de quatre commandos marine et de quatre sous-officiers du 11e Choc [bras armé du SDECE, NDLR]. Très vite, la source s’est tarie.
Et l’armée française nous a envoyé tout ce qu’elle comptait de bancales, d’aveugles et de paralytiques. Pour les premières sélections, nous n’avons pas retenu une seule personne. » Dans L’Espion aux pieds palmés, publié en 2013, le premier des nageurs raconte : « Tout ce qu’il nous passe par la tête, nous le mettons à l’épreuve. Nous n’observons qu’une seule règle, mais inconditionnelle celle-là : nous n’exigeons de nos hommes rien que nous n’ayons expérimenté les premiers. »

Le cours est aujourd’hui l'une des formations les plus exigeantes du podium militaire. Et pour cause, le nageur de combat est le seul combattant formé à intervenir à partir de tous les vecteurs, qu’ils soient terrestres, aériens ou maritimes. À plus de 8 000 mètres d’altitude ou à 60 mètres sous l’eau, on les retrouve au service action de la DGSE ou chez les commandos marine Hubert. Soixante-deux ans après la création de cette unité d’élite, seuls 1 000 nageurs de combat ont obtenu l’insigne aux deux hippocampes ailés. Une histoire dont Bob Maloubier est l’un des illustres auteurs. Il semble d’ailleurs que le temps n’ait pas de prise sur cet homme : « Ce qui me maintient en forme ? Je ne connais pas de meilleure discipline sportive que la guerre. »  
   
Guillaume Gardin
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
SIMORRE Henri
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Mar 21 Avr 2015 - 18:59

Bonjour à tous..Je viens d'apprendre le décés de Robert (Bob) MALOUBIER...Je l'avais rencontré à Mont-Louis  le 22 mai 2013 , à l'occasion des 70 ans de la création du Bataillon de Choc....Un sacré "bonhomme"....



En compagnis des Anciens du Choc 13/45 , André CORTES, Gabriel REDON , Roger PICHOIR et Robert MALOUBIER...




Cdlt. Henri
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Mar 21 Avr 2015 - 19:02

Le CNE Maloubier aux Indes en 1945,© collection particulière


" L’espion aux pieds palmés ", Bob Maloubier, 11e Choc, Editions du Rocher

Extraits et photos ICI :  

http://laplumeetlepee.hautetfort.com/archive/2014/12/29/l-espion-aux-pieds-palmes-bob-maloubier-11e-choc-edtions-du-5522361.html
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Mar 21 Avr 2015 - 20:10

A savoir également sur BOB MALOUBIER...

En 1954 il est recruté par le SDECE ( services Secrets ) pour le compte duquell il recrute pour des contrats de " liquidation " deux MALFRATS du Gang des Tractions de Pierrot le FOU... JO ATTIA et GEORGES BOUCHESEICHE. En 61, Ces deux sinistres truands feront partie des 300 BARBOUZES à de gaulle, avec mission de liquider les Patriotes de l'OAS. Je signale également que ces deux LASCARS faisaient parti de la GESTAPO pendant la Guerre.... Et oui, mes Frères, comme quoi, faut pas se fier aux apparences .


Dernière édition par jacky alaux le Mar 21 Avr 2015 - 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Mar 21 Avr 2015 - 20:25

Oui Jacky, il ne faut pas oublier.

_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Mer 22 Avr 2015 - 2:00


Citation :
Un chapitre de l'histoire de France cette photo...de gauche à droite le colonel Pierre Chateau-Jobert, le colonel jean Sassi, le général Paul Aussaresses, Bob Denard et Bob Maloubier...

Veterans Vjc
Revenir en haut Aller en bas
LAUCHERE
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Mer 22 Avr 2015 - 17:57

Un très très grand MONSIEUR que j'avais vu à Mont Louis.
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Sam 25 Avr 2015 - 14:07

Les obsèques de Bob Maloubier auront lieu le mercredi 29 avril à 11h30 en la Cathédrale Saint-Louis des Invalides.

Les honneurs militaires seront rendus dans la cour du Dôme.
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Sam 25 Avr 2015 - 18:57

jacky alaux a écrit:
A savoir également sur BOB MALOUBIER...

En 1954 il est recruté par le SDECE ( services Secrets ) pour le compte duquel il recrute pour des contrats de " liquidation " deux MALFRATS du Gang des Tractions de Pierrot le FOU... JO ATTIA et GEORGES BOUCHESEICHE. En 61, Ces deux sinistres truands feront partie des 300 BARBOUZES à de gaulle, avec mission de liquider les Patriotes de l'OAS. Je signale également que ces deux  LASCARS faisaient parti de la GESTAPO pendant la Guerre.... Et oui, mes Frères, comme quoi, faut pas se fier aux apparences .
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Sam 25 Avr 2015 - 19:33

Jacky, pris note de tes objections réitérées sur Bob Maloubier, j'ai toutefois peine à croire que si le personnage avait été aussi suspect et infréquentable que tu le suggères avec insistance, le colonel Pierre Chateau-Jobert (qui bien que fervent patriote et Compagnon de la Libération, fut condamné à mort par contumace pour ses activités au sein de l'OAS), aurait accepté de poser à ses côtés pour une photo.

D'autant que les recrutements de personnages douteux que tu lui reproches sont bien antérieurs à la création de l'OAS puisque :

Citation :
" Il crée une des premières unités de nageurs de combat, mais en 1960, doit quitter le SDECE pour avoir engagé Jo Attia sur quelques contrats.."

http://www.lepoint.fr/societe/l-agent-secret-bob-maloubier-est-decede-21-04-2015-1923125_23.php
Revenir en haut Aller en bas
Trekker
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Sam 25 Avr 2015 - 20:07

" A savoir également sur BOB MALOUBIER...

En 1954 il est recruté par le SDECE ( services Secrets ) pour le compte duquell il recrute pour des contrats de " liquidation " deux MALFRATS du Gang des Tractions de Pierrot le FOU... JO ATTIA et GEORGES BOUCHESEICHE. En 61, Ces deux sinistres truands feront partie des 300 BARBOUZES à de gaulle, avec mission de liquider les Patriotes de l'OAS. Je signale également que ces deux LASCARS faisaient parti de la GESTAPO pendant la Guerre.... Et oui, mes Frères, comme quoi, faut pas se fier aux apparences .
"

Désolé mais tu commet une erreur, non pas sur les sinistres JO ATTIA et GEORGES BOUCHESEICHE et leurs "oeuvres", mais sur leurs recrutements successifs. Bob Maloubier les recruta bien pour le compte du SDECE en 1955, mais c'était pour exécuter des leaders FLN, afin que des officiers Français ne risquent pas d'être pris. Ils échouèrent d'ailleurs lamentablement dans les quelques missions que leurs furent confiés, cet emploi de truands pour ce type d'opérations fut rapidement abandonnés et celles-ci seront alors conduites par le service action du SDECE ( nombre d'ailleurs venaient des cadres du 11° Choc ).

Bob Maloubier ayant quitté le SDECE en 1960 ( du moins officiellement  ), il ne fut pas mêlé au recrutement de ces truands comme barbouzes et le SEDECE de même : son patron d'alors le général Grossin refusa de l'engager dans la "lutte " contre les partisans de l'Algérie Française.

Ces sinistres individus furent alors recrutés comme " barbouzes " par l'avocat Lemarchand, Foccard et Sanguinetti, et il ne furent pas les seuls truands dans ce cas  ( Attia et Boucheseiche ne sont que les plus connus ). ~ 2 / 3 des "barbouzes " étaient des grands ou petits malfrats, qu'on retrouvera dans les années 60  entre autre dans l'affaire Ben Barka. Mais aussi au SAC et continuant en parallèle  leurs " affaires " lucratives, en quasi impunité, jusqu'au milieu des années 70.
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Dim 26 Avr 2015 - 15:47


Pérignon, le Colonel Chateau-Jobert ( un vrais patriote ) est effectivement photographié au côté de Maloubier. Il parait donc douteux de l'associer aux barbouzes gaullistes. Il n'en reste pas moins qu'à l'époque, pour les membres " actifs " de L'OAS le fait qu'il ait recrutés ces deux pourris qui se retrouvèrent en 61 chez les barbouzes nous avait laisser un gout amer. Heureusement nous dit on, Maloubier avait déjà quitté le SDECE en 1960 ( du moins officiellement )
Revenir en haut Aller en bas
Kéo
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Dim 26 Avr 2015 - 16:13

Pérignon a écrit:
Jacky, pris note de tes objections réitérées sur Bob Maloubier, j'ai toutefois peine à croire que si le personnage avait été aussi suspect et infréquentable que tu le suggères avec insistance, le colonel Pierre Chateau-Jobert (qui bien que fervent patriote et Compagnon de la Libération, fut condamné à mort par contumace pour ses activités au sein de l'OAS), aurait accepté de poser à ses côtés pour une photo.

Merci de mettre les choses au point, surtout pour ceux de nos camarades qui n'étaient pas encore nés
Revenir en haut Aller en bas
Trekker
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Dim 26 Avr 2015 - 16:35

"........le Colonel Chateau-Jobert ( un vrais patriote ) est effectivement photographié au côté de Maloubier. Il parait donc douteux de l'associer aux barbouzes gaullistes. Il n'en reste pas moins qu'à l'époque, pour les membres " actifs " de L'OAS le fait qu'il ait recrutés ces deux pourris qui se retrouvèrent en 61 chez les barbouzes nous avait laisser un gout amer. Heureusement nous dit on, Maloubier avait déjà quitté le SDECE en 1960 ( du moins officiellement )...... "

Jacky outre ces deux pourris de Jo Attia et Bouchesseiche, l'équipe Lemarchand, Foccard et Sanguinetti recruta en 1961 dans leurs " barbouzes " un spécimen de " valeur " Christian David. Personnage au CV édifiant : membre très actif de la bande Bonny - Lafond ( surnommé " La Carlingue " =  supplétif redoutable de la Gestapo ) pendant la 2° guerre, auteur notamment de nombreux braquages sanglants de 1946 à 1960, barbouze de 1960 à 62 spécialiste des tortures vis à vis de l'OAS et supposés membres à la caserne des Tagarins à Alger, après cette période proxénète et lié a la " French Connexion ", assassin en 1966 du commissaire Maurice Gallibert, suite à cela fuit en Amérique du Sud rejoindre son ex collègue de "La Carlingue " Auguste Ricord, avec lui est au coeur de la branche régionale de la " French connexion ", tous les deux seront extradés à la demande des USA et passerons plus de dix ans dans un pénitencier..........

Un loyal et très honnête serviteur des basses oeuvres gaullistes !......
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Dim 26 Avr 2015 - 19:30

Trekker a écrit:
"........le Colonel Chateau-Jobert ( un vrais patriote ) est effectivement photographié au côté de Maloubier. Il parait donc douteux de l'associer aux barbouzes gaullistes. Il n'en reste pas moins qu'à l'époque, pour les membres " actifs " de L'OAS le fait qu'il ait recrutés ces deux pourris qui se retrouvèrent en 61 chez les barbouzes nous avait laisser un gout amer. Heureusement nous dit on, Maloubier avait déjà quitté le SDECE en 1960 ( du moins officiellement )...... "

Jacky outre ces deux pourris de Jo Attia et Bouchesseiche, l'équipe Lemarchand, Foccard et Sanguinetti recruta en 1961 dans leurs " barbouzes " un spécimen de " valeur " Christian David. Personnage au CV édifiant : membre très actif de la bande Bonny - Lafond ( surnommé " La Carlingue " =  supplétif redoutable de la Gestapo ) pendant la 2° guerre, auteur notamment de nombreux braquages sanglants de 1946 à 1960, barbouze de 1960 à 62 spécialiste des tortures vis à vis de l'OAS et supposés membres à la caserne des Tagarins à Alger, après cette période proxénète et lié a la " French Connexion ", assassin en 1966 du commissaire Maurice Gallibert, suite à cela fuit en Amérique du Sud rejoindre son ex collègue de "La Carlingue " Auguste Ricord, avec lui est au coeur de la branche régionale de la " French connexion ", tous les deux seront extradés à la demande des USA et passerons plus de dix ans dans un pénitencier..........

Un loyal et très honnête serviteur des basses oeuvres gaullistes !......

-------------------

MERCI TREKKER... C'est BON de rappeler les HORREURS de ces POURRIS....
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Lun 27 Avr 2015 - 15:52


En final.... La lutte contre la racaille BARBOUZES c'est terminé dans une sorte d’apothéose infernale, lorsque deux de nos commandos OAS réussirent dans un raid (digne des meilleurs films d’action) à faire sauter toute entière la FORTERESSE d'EL BIAR ou ceux ci étaient retranchés... Ils furent tous LIQUIDÉS. Ce fut la fin des barbouzes à de gaulle.

Quelqu'un qui n'a pas oublié.

Revenir en haut Aller en bas
PTS
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Mar 28 Avr 2015 - 2:10

Merci! Pour nous qui étions à peine nés..!
Revenir en haut Aller en bas
SIMORRE Henri
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Mer 29 Avr 2015 - 18:37

Bonjour à tous..Mercredi 29 avril 2015 , j'accompagnais un Ancien Choc (44/45) et S.A.S Indo (46/48) aux obsèques de Robert MALOUBIER...Beaucoup de monde , une délégation d'Officiers de Sa Majesté était venu rendre un dernier adieu à leur camarade...Orgues et Cornemuse (Amazing Grace)...
















Salut l' Ancien...

Voilà ....Une question , les Porteurs étaient-ils du C.P.E.S ( Cercottes) ou du C.P.E.O.M (Quellern)?????
Cdlt Henri
Revenir en haut Aller en bas
PATGISOL
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Mer 29 Avr 2015 - 21:55

Ce fut une belle cérémonie .Belle homélie du padré et bel hommage du directeur général , merci pour les photos .
Revenir en haut Aller en bas
http://patgisol.e-monsite.com/
Bouq
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Jeu 30 Avr 2015 - 15:35

un "grand" moment oui et les propos peu orthodoxes du padré -à l'image de Bob- étaient vraiment de circonstance !

Ainsi, l'homélie débutait-elle par "avant je croyais que seuls les chats avaient de longues moustaches et plusieurs vies. Et bien non, Bob aussi !"

P.S. : pour les porteurs, il s'agissait de terriens.
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Ven 1 Mai 2015 - 16:25

Un grand merci à toi Henri pour toutes ces photos .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Bouq
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   Lun 4 Mai 2015 - 21:02

l'éloge funèbre à Bob prononcé par le DGSE: http://paratir-paris.org/?p=632
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décés de Robert Maloubier (1923-2015)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Décés de Robert Maloubier (1923-2015)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES, tous égaux devant la mort, St MICHEL ne fait aucune distinction de grade :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES :: LE DERNIER SAUT SUR LA GRANDE "DZ"-
Répondre au sujetSauter vers: