CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 "Une balle de colt derrière l’oreille": un polar sur fond de guerre d'Indochine

Aller en bas 
AuteurMessage
Rivoil
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: "Une balle de colt derrière l’oreille": un polar sur fond de guerre d'Indochine   Mer 25 Fév 2015 - 23:05

"Une balle de colt derrière l’oreille": un polar sur fond de guerre d'Indochine
Publié le 25/02/2015 à 10H01, mis à jour à 10H52



Un colt 45 et une liste de noms, point de départ d'un polar historique 
© Lionel Bonaventure / AFP
Pour écrire ce polar, Franck Lanot, un enseignant caennais, s’est inspiré de la véritable histoire du Dr Jacques Gindrey, médecin en Indochine et chirurgien à Dien Bien Phu.
Reportage : Rémi Mauger, Emilien David et Karine Lepainteur


Le Dr Jacques Gindrey a aujourd’hui 88 ans, il fut médecin en Indochine et chirurgien à Dien Bien Phu. Il y a peu, il a rassemblé ses souvenirs, son histoire. 

Antenne chirurgicale à Dien-Bien-Phu © France 3
Cette histoire a passionné Franck Lanot, un prof de lettres qui a décidé de s’en inspirer pour écrire "Une balle de colt derrière l’oreille". Les deux hommes se connaissent depuis longtemps mais l’idée d’écrire un polar n’est venue qu’il y a peu. L’idée de départ ? L’histoire bien sûr.

Le docteur Gindrey était médecin en Indochine © France 3
Dans l’héritage, c'est-à-dire les quelques objets, d’un ancien d’Indochine, un colt 45 et une liste de 11 noms, mystérieux, qui ne disent pas grand-chose. 11 noms auxquels vient s’ajouter un douzième : Boudarel. Ici la réalité rejoint la fiction.


Georges Boudarel, au début des années cinquante, pendant la Guerre d'Indochine © France 3
Boudarel ? Georges Boudarel fut ce prof de philo, communiste, qui rejoignit le camp du Viêt-Minh en 1950. Le Dr. Geindrey l’a rencontré. Comme d’autres soldats français, il a eu affaire à lui. Comme les prisonniers des camps viêt-minh dont le tristement célèbre camp 113 où sévit Georges Boudarel.

Celui-ci, après la guerre, fut accusé d’avoir torturé les militaires français avec un zèle révoltant. Georges Boudarel, après avoir quitté l’Indochine à la fin de la guerre, a passé quelques années en URSS et, revenu en France, enseigna la philosophie à l’université de Paris VII.

De terribles conditions de détention © France 3
Mais il fut reconnu par d’anciens prisonniers qui déposèrent contre lui une plainte pour crimes contre l’humanité. Celle-ci fut rejetée par la cour de cassation au nom de la loi d’amnistie de 1966. Après des années de procès auprès de différentes instances judiciaires, le dossier fut définitivement refermé. Il n’y a pas eu d’affaire Boudarel, comme beaucoup l’aurait souhaité.

Boudarel est donc l’un des personnages de "Une balle de colt derrière l’oreille", la liste des 11 noms retrouvés étant un autre piste de ce polar historique, où mémoire et amitié se mêlent.
A la question du journaliste de France 3 Basse-Normandie, Rémy Mauger:
- "C’est un livre sur les héros et les salauds ?"
- "Un livre sur les hommes" répond Gindrey.


Franck Lanot et Jacques Geindrey © France 3

"Une balle de colt derrière l’oreille", Edition du Passeur
Livre papier : 23,50 €
Livre numérique : 10,99 €

_________________
« On peut demander beaucoup à un soldat, en particulier de mourir, c’est son métier ; on ne peut lui demander de tricher, de se dédire, de se contredire, de se renier, de se parjurer. »Commandant Hélie de Saint-Marc dernier chef de corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: "Une balle de colt derrière l’oreille": un polar sur fond de guerre d'Indochine   Jeu 26 Fév 2015 - 14:35

Merci Rivoil.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
RC4
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: "Une balle de colt derrière l’oreille": un polar sur fond de guerre d'Indochine   Jeu 26 Fév 2015 - 20:24

Bonsoir,
Merci pour cette info, le Colonel est un ami et l'ai rencontré la dernière fois, mi janvier, il était assez fatigué !
Un grand Monsieur, charmant et très cultivé, qui m'a parlé des heures durant sur Dien Bien Phu!
Impatient de parcourir ce roman!
Bien cordialement
Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
ParaGuépard
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: "Une balle de colt derrière l’oreille": un polar sur fond de guerre d'Indochine   Ven 27 Fév 2015 - 23:10

Impatient de parcourir ce roman!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Une balle de colt derrière l’oreille": un polar sur fond de guerre d'Indochine   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Une balle de colt derrière l’oreille": un polar sur fond de guerre d'Indochine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LIBRAIRIE CINEMA TELEVISION et LIENS recommandés :: Ouvrages et commentaires-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: