CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 DURRENENTZEN-JEBSHEIM-COLMAR...Samedi 31/1 et Dimanche 1/2/15

Aller en bas 
AuteurMessage
R.Mathieu
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Samedi 31 janvier: Cérémonies de commémoration de la libération à Urschenheim, Widensolen, Jebsheim   Mar 20 Jan 2015 - 20:39

Samedi 31 janvier:
Cérémonies de commémoration de la libération à Urschenheim, Widensolen, Jebsheim (cérémonie de marrainage), La Croix du Moulin.

Dimanche 1er février:
70e anniversaire de la libération de Colmar.
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: DURRENENTZEN-JEBSHEIM-COLMAR...Samedi 31/1 et Dimanche 1/2/15   Lun 2 Fév 2015 - 22:13

Jebsheim devient la ville marraine du 1er Régiment de chasseurs parachutistes

Photo : Jebhseim en 1945 (c) 1er RCP

Citation :
En janvier 1945, la bataille de Colmar fait rage, dans des conditions météorologiques épouvantables. C’est que l’état-major allemand a mis les moyens pour bloquer l’avancée des forces alliés, américaines et françaises en particulier. Une localité va symboliser l’âpreté des combats : celle de Jebsheim.

Le 26 janvier, le 254e Régiment d’Infanterie de l’US Army (RIUS) fonce sur Jebsheim, qui un des verrous de la poche de Colmar. Là, il se heurte à une forte résistance du 136e régiment de Gerbirgsjäger et à l’artillerie allemande. Il est alors appuyé par des chars du Combat Command 6 (CC6) de la 5e Division blindée (DB) française ainsi que du 1er Régiment de chasseurs parachutistes (RCP), formé au Maroc et qui vient de se relever de lourdes pertes subies lors des combats précédents menés dans les Vosges.

Le chef de corps du 1er RCP de l’époque, le général Jacques Faure, écrit (*) : « Jebsheim est la clé de défense de Colmar et l’Allemand apporte la même âpreté à le défendre que l’Allié à le prendre. La lutte est impitoyable , chaque maison est une redoute, chaque soupirail cache un Panzerfaust. À peine avons-nous pris un îlot qu’un reflux de la vague nous le fait perdre. Pourtant , à la grenade, au poignard, au pistolet mitrailleur, l’avance se poursuit , lente et meurtrière ».

Plus loin, il poursuit : « Les rues sont jonchées de cadavres écrasés par les chars. Les artilleries allemandes et alliées pilonnent sans arrêt les parties du village tenues par l’ennemi. On se fusille d’une maison à l’autre, tandis que les mitrailleuses interdisent les rues et les carrefours par de longues rafales qui balaient les chaussées. Les chars nous apportent une aide efficace en pratiquant dans les maisons des brèches par où s’engouffrent nos groupes d’assaut. Les panzerfaust abandonnés par les Allemands sont immédiatement utilisés par les parachutistes. Des attaques en crochet sont menées par des sections sur les lisières Est du village. Elles permettent de prendre pied dans les maisons dont les défenseurs sont fixés par les attaques frontales des chars. Petit à petit l’ennemi lâche pied. Nous le refoulons dans la partie Sud du village et nous faisons de nombreux prisonniers ».

Mais, le 29 janvier au soir, et malgré une dernière contre-attaque allemande, le village est libéré. « Rien ne donne une idée de ce qu’est alors ce malheureux village de Jebsheim. 500 cadavres allemands en transforment les rues en un véritable charnier. Nous mêmes y avons 300 hommes hors de combat et les Américains au moins autant. Mais nous avons fait 750 prisonniers, et le 254ème R.I.U.S plus de 300. Jebsheim est bien le symbole de la fraternité franco-américaine. Il est aussi le symbole de l’héroïsme dépensé pour enfoncer le front allemand et atteindre la ligne d’où va , maintenant partir l’exploitation décisive », écrira le général de Lattre.

Depuis, les liens entre le 1er RCP et Jebsheim ont toujours été forts. Tous les ans, le régiment envoie un détachement dans cette commune alsacienne à l’occasion de la commémoration des violents combats qui y ont eu lieu.

Mais cette année sera particulière puisque Jebsheim va officiellement devenir la « ville marraine » du 1er RCP à l’occasion des cérémonies commémoratives prévues ce 31 janvier marquant les 70 ans de sa libération.

Il faut dire que, pour le 1er RCP, ces combats de la poche de Colmar prennent une place particulière dans son histoire. Son chef de corps, le colonel Bruno Helluy, dira même, en 2013, qu’elle a « gravé dans l’âme du régiment (…) l’humilité et la foi dans l’avenir » et qu’elle lui a appris « l’abnégation, le courage et le refus de la défaite quelles qu’en soient les c.nséquences » et que la « victoire était toujours collective, que l’action individuelle, l’héroïsme de certains n’avaient de valeur que par la force du groupe, par la cohésion de la section et l’allant de la compagnie ».


(*) Un hiver en Alsace

http://www.opex360.com/2015/01/31/jebsheim-devient-la-ville-marraine-du-1er-regiment-de-chasseurs-parachustistes/




Citation :
La commune de Jebsheim et le 1er régiment de chasseurs parachutistes (RCP) ont officialisé hier les liens indéfectibles qui les unissent depuis 70 ans.

http://www.dna.fr/actualite/2015/02/01/la-145e-marraine
Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: DURRENENTZEN-JEBSHEIM-COLMAR...Samedi 31/1 et Dimanche 1/2/15   Mar 3 Fév 2015 - 8:41

Bravo pour cette belle cérémonie qui est tout un symbole pour le 1 er RCP...
Revenir en haut Aller en bas
LAUCHERE
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: DURRENENTZEN-JEBSHEIM-COLMAR...Samedi 31/1 et Dimanche 1/2/15   Mar 3 Fév 2015 - 16:04

GARD a écrit:
Bravo pour cette belle cérémonie qui est tout un symbole pour le 1 er RCP...
comme chaque année le 1er R.C.P. commémore la libération de JEBSHEIM
Revenir en haut Aller en bas
SIMORRE Henri
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: DURRENENTZEN-JEBSHEIM-COLMAR...Samedi 31/1 et Dimanche 1/2/15   Dim 8 Fév 2015 - 20:02

Bonjour à tous....Samedi dernier j'accompagnais un Ancien du Bataillon de Chocpour la cérémonie de la libération  (70 ans) du village de DURRNENTZEN....Ce village a été libéré par le Commando de France et le 1er Choc, mon oncle , Sergent à la 4ème Cie y a été blessé 3 fois...Nous avons été reçu trés amicalement par la Mairie et la population...Etaient présents , André CORTES , 88 ans (benjamin du Choc , 17 ans au débarquement de Provence ), Mrs BOSCHERT (95 ans) et  SCHAUB (93 ans , ancien Malgré-nous) du Commando de France....Raymond VALLI , responsable de la section Nord-Est de l'Amicale CNEC/1er Choc était là ainsi que 3 jeunes reconstitueurs en tenue 44/45 du Commando de France , avec le Fanion....A l'occasion , DURRENENTZEN a fait faire un tampon par la poste pour les 70 ans....

VALLI, béret rouge (ancien Choc Algérie et Corse57/60), CORTES ,1er Choc 44/45 et BOSCHERT Commando de France


Les "jeunes" Commandos avec le Fanion.


Les Anciens vont déposer une gerbe...


Henri SCHAUB , ancien malgré-nous passé par le camp Russe de TANBOW a rejoint à Staouéli en juillet 44 le Commando de France pour venir libérer l'Alsace...Il porte le drapeau de l' Amicale Chocs et COMMANDOS de l'Est.


Mrs BOSCHERT, SCHAUB , VALLI et CORTES...


Mr BOSCHERT entame La Marche du 1er Commando de France , belle voix , à ses cotés Mr BASS , Maire de DURRENENTZEN.


Mr Le Maire remet aux Anciens un cadre contenant une enveloppe timbrée evec le Cachet fait spécialement pour cette occasion...


Le cachet de la poste avec l'insigne du Cdo de France.


Nous n'avons pu assister aux cérémonies de Widensolen et Urschenheim qui avaient lieu au même moment....

L'aprés midi nous étions à JEBSHEIM....

La délégation du C.N.E.C (héritier des unités de Choc de la 1ère Armée) , le Fanion du Bataillon de Choc accopagnés de l'Ancien qui a combattu à JEBSHEIM il y a 70 ans...



Rencontre avec Mr JAKUBOWICZ (95 ans ) Ancien du 1er Commando lourd , ou d' accompagnement du Cdo de France ( commando lourd qui devient 5ème Cie du 1er Choc en février 45)...Les 2 Anciens ont échangé leurs souvenirs....


Rencontre également avec le neveu du Lt DURRMEYER Michel , du Choc , tombé au combat à JEBSHEIM...


Le soir , lors du repas et suite au discours de Mr le Maire , mon camarade CORTES s'est permis de rappeller le rôle du Choc , le Bataillon a été sérieusement oublié lors de cette journée qui était ciblée sur le Parrainnage de JEBSHEIM avec le 1er R.C.P....Il a été trés applaudi , félicité par le C.D.C du C.N.E.C et le Président de l'Amicale du 1er R.C.P est venu discuter avec lui pour dissiper ce léger malaise.... Il faut dire que le 1er Choc alignait à JEBSHEIM à peine 300 hommes et a laissé 32 tués dont 6 Officiers , 100 blessés dont 10 Officiers et 40 Chasseurs avec membres gelés (moins 20 à moins 25)....

EN POINTE....TOUJOURS.

Le lendemain , nous nous sommes rendus (CORTES et moi) à COLMAR...Place RAPP ou availt lieu les cérémonies de la Libération....Le service d'ordre a tenté de nous refouler , n'ayant pas d'invitation , mon Ancien a dit à l'agent municipal:  " il y a 70 ans , je n'avais pas d'invitation et je suis venu..." sur ce , nous avons pu avoir un siège pour l'Ancien , qui s'est retrouvé à coté d'une Ancienne , Officier de Trasmissions  , d'origine Polonaise , engagée en 43 en Algérie....Ils se sont raconté leur guerre....

Les 2 Anciens:


Un piquet du 152ème R.I (le 15/2 ) à gauche et un du 1er R.C.P rendaient les honneurs...


La Musique de La Légion , venue d'AUBAGNE accompagnait la cérémonie....


Les petites Colmariennes:



La Cérémonie se termine sous la neige , il ne fait pas chaud....



JE PROFITE DE CE MESSAGE POUR PASSER UN COUP DE GUEULE....J'accompagne depuis de nombreuses années nos Anciens et je suis vexé pour eux par le manque de considération que leur accordent  de nombreuses municipalités  (pas toutes , certaines sont "correctes"
) nous sommes régis par un Protocole à la c.n , à savoir , on commence par: Mr Le Député-Maire , Mr Le Général commandant la région , Mesdames , Messsieurs les Elus , les représentants de X associations , le Souvenir Français (qui devrait s'effacer quand des Anciens sont présents) et ENFIN Mrs LES ANCIENS COMBATTANTS....

C'est une honte , ils devraient être cités les premiers ....ILS NOUS ONT PERMIS D'ETRE LIBRES....

LES POLITIQUES VIENNENT FAIRE LEURS DISCOURS , ILS S' ACCAPARENT LA GLOIRE DE NOS ANCIENS.....UN SCANDALE.....

Salutations à vous...Je suis heureux de cotoyer ces Anciens (de moins en moins nombreux....

Je tiens à citer , comme exemplaires les villes de RONCHAMP ; SERVANCE , MASEVAUX, BELFORT et DURRNENTZEN....

Par contre mauvaise note à TOULON ou le Choc et la  9ème D.I.C ont déposé leur gerbe en 13 et 14ème position sur 15 gerbes....UNE HONTE....

Salutations à vous ....  Henri


Dernière édition par SIMORRE Henri le Mar 10 Fév 2015 - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SIMORRE Henri
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: DURRENENTZEN-JEBSHEIM-COLMAR...Samedi 31/1 et Dimanche 1/2/15   Dim 8 Fév 2015 - 20:07

Bonsoir...Un grand regret pour moi , L' OUBLI DU BATAILLON DE CHOC qui a laissé 32 morts (dont 6 Officiers) , 100 blessés (dont 10 Officiers et 40 Chasseurs aux membres gelés.....

                       EN POINTE....TOUJOURS.

Cdlt .   Henri


Dernière édition par SIMORRE Henri le Mar 10 Fév 2015 - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: DURRENENTZEN-JEBSHEIM-COLMAR...Samedi 31/1 et Dimanche 1/2/15   Lun 9 Fév 2015 - 15:13

Merci Henri pour ces rappels et toutes ces photos.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: DURRENENTZEN-JEBSHEIM-COLMAR...Samedi 31/1 et Dimanche 1/2/15   Mar 10 Fév 2015 - 15:28

Simorre Henri a écrit:
Le soir , lors du repas et suite au discours de Mr le Maire , mon camarade CORTES s'est permis de rappeller le rôle du Choc , le Bataillon a été sérieusement oublié lors de cette journée qui était ciblée sur le Parrainnage de JEBSHEIM avec le 1er R.C.P....Il a été trés applaudi , félicité par le C.D.C du C.N.E.C et le Président de l'Amicale du 1er R.C.P est venu discuter avec lui pour dissiper ce léger malaise.... Il faut dire que le 1er Choc alignait à JEBSHEIM à peine 300 hommes et a laissé 32 tués dont 6 Officiers , 100 blessés dont 10 Officiers et 40 Chasseurs avec membres gelés (mois 2 à mois 25)....

N'hésitons pas à le souligner, merci Henri Simorre pour ce reportage.
Revenir en haut Aller en bas
RAYMOND VALLI
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: DURRENENTZEN-JEBSHEIM-COLMAR...Samedi 31/1 et Dimanche 1/2/15   Mer 25 Fév 2015 - 0:32

SIMORRE Henri a écrit:
Bonsoir...Un grand regret pour moi , L' OUBLI DU BATAILLON DE CHOC qui a laissé 32 morts (dont 6 Officiers) , 100 blessés (dont 10 Officiers et 40 Chasseurs aux membres gelés.....

                       EN POINTE....TOUJOURS.

Cdlt .   Henri

Je confirme les propos de Henri Simorre concernant la mise en veilleuse du Bataillon de Choc à Jebsheim en cette année 2015. Le Choc a été totalement occulté par la cérémonie en hommage aux paras du RCP. A tel point que je n'ai pas cru bon d'y assister cette année (je l'avais d'ailleurs annoncé), boycottant ainsi pour la 1e fois la présence de la délégation Nord/Nord-Est des Anciens du 1er Choc et CNEC aux cérémonies de cette ville. Nous n'avons pas oublié cependant d'autres municipalités qui commémoraient leur libération et qui nous accueillent toujours avec le même respect, reconnaissance envers nos Anciens, gentillesse et amitié : Masevaux, Servance, Durrenentzen, Wintzfelden, Soultzmatt.
Haut les cœurs et ... EN POINTE TOUJOURS !
Amitiés parachutistes à tous.
Raymond VALLI.
Délégué Nord/Nord-Est de l'A.A.B.C. / C.N.E.C. 1er Régiment de Choc
Revenir en haut Aller en bas
Camp d'Idron
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: DURRENENTZEN-JEBSHEIM-COLMAR...Samedi 31/1 et Dimanche 1/2/15   Mer 25 Fév 2015 - 11:20

Simorre Henri a écrit:
Le soir , lors du repas et suite au discours de Mr le Maire , mon camarade CORTES s'est permis de rappeller le rôle du Choc , le Bataillon a été sérieusement oublié lors de cette journée qui était ciblée sur le Parrainnage de JEBSHEIM avec le 1er R.C.P....Il a été trés applaudi , félicité par le C.D.C du C.N.E.C et le Président de l'Amicale du 1er R.C.P est venu discuter avec lui pour dissiper ce léger malaise.... Il faut dire que le 1er Choc alignait à JEBSHEIM à peine 300 hommes et a laissé 32 tués dont 6 Officiers , 100 blessés dont 10 Officiers et 40 Chasseurs avec membres gelés (moins 20 à moins 25)...
Bon......il faut définitivement dissiper ce malaise!

Merci Henri pour ce magnifique reportage.

_________________
       
  601° GIA                          602° GIA

« La France n’est plus que silence. Elle est perdue quelque part dans la nuit, tous feux éteints, comme un navire. Sa conscience et sa vie spirituelle se sont ramassées dans son  épaisseur » (Antoine de Saint-Exupéry)
Revenir en haut Aller en bas
LAUCHERE
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: DURRENENTZEN-JEBSHEIM-COLMAR...Samedi 31/1 et Dimanche 1/2/15   Mer 25 Fév 2015 - 12:59

Magnifique reportage, un grand merci!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DURRENENTZEN-JEBSHEIM-COLMAR...Samedi 31/1 et Dimanche 1/2/15   

Revenir en haut Aller en bas
 
DURRENENTZEN-JEBSHEIM-COLMAR...Samedi 31/1 et Dimanche 1/2/15
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: L'ACTUALITE DU FORUM :: AGENDA DU PARACHUTISTE-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: