CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Dim 8 Fév 2015 - 0:49

De : Adimad [mailto:adimadsud@orange.fr]
Envoyé : jeudi 5 février 2015 15:49
Objet :

 
Chers Camarades et Ami(e)s,
 
1.- Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises, adorateurs des assassins FLN…
Il va la remplacer par une Rue Commandant Hélie DENOIX de SAINT MARC un des principaux protagonistes de la révolte militaire contre le Plus Grand Traître de l’Histoire de France, l’associé du FLN.
Naturellement l’ADIMAD-MRAF SOUTIENT ACTIVEMENT CETTE HEUREUSE INITIATIVE.
 
L’inauguration est prévue le 14 mars 2015 à 14 heures 30
 
Plusieurs Associations organisent des cars au départ des villes ci-dessous. Inscrivez-vous auprès des organisateurs :
Ø  Aix en Provence : Collectif Aixois des Réfugiés : 04 42 95 19 40
Ø  Marignane : M. Florentino (AOBR) : 04 42 45 21 93 & 06 84 84 30 06
Ø  Marseille : Mme Quessada (AOBR) : 04 91 68 34 26 & 06 84 29 40 27
Ø  Nice : Jean-Paul Sellés (RNFAA) : 06 61 40 21 83 & selles-jeanpaul@bbox.fr
Ø  Pau : M. Assié (Cercle algérianiste) : 05 59 30 70 58 & 06 78 93 52 68
Ø  Toulon : Hervé Cuesta (Collectif national  NON au 19 mars 1962) : 06 60 73 80 92 & herve.cuesta@bbox.fr
Revenir en haut Aller en bas
avellaneda
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Dim 8 Fév 2015 - 19:10

J'y serais et je lance un appel à tous ceux qui sont dans le coin le 14 mars, pour venir apporter un soutien au maire, car il va y avoir du monde en face (fnacaca, cocos et socialos réunis);
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Dim 8 Fév 2015 - 20:14


Merci, Claude

Impossible physiquement pour moi, d'y être... Seulement par la pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Fombecto
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Dim 15 Fév 2015 - 20:10

Merci Monsieur le Maire de cet acte d'hommage.

_________________
« A la Grèce, nous devons surtout notre raison logique. A Rome, nos maximes de droit et de gouvernement. Mais à l'Evangile nous devons notre idée même de l'homme. Si nous renions l'Evangile, nous sommes perdus. » Maréchal de Lattre de Tassigny (mort le 11 janvier 1952).
Revenir en haut Aller en bas
Rivoil
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Mar 17 Fév 2015 - 0:24

Merci également Monsieur le Maire.

_________________
« On peut demander beaucoup à un soldat, en particulier de mourir, c’est son métier ; on ne peut lui demander de tricher, de se dédire, de se contredire, de se renier, de se parjurer. »Commandant Hélie de Saint-Marc dernier chef de corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Mar 17 Fév 2015 - 11:02

Merci Monsieur le Maire pour cet hommage rendu au dernier chef de corps du 1er REP, le Commandant Hélie Denoix de Saint-Marc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
RGP
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Mar 17 Fév 2015 - 11:27

Avellaneda a écrit:
car il va y avoir du monde en face (fnacaca, cocos et socialos réunis)
Toujours les mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
PTS
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Jeu 19 Fév 2015 - 11:09

Attention nos ennemis se préparent pour foutre en l'air cette journée d'hommage, jusqu'en en Algérie avec le journal "el watan" qui a la dent dure...
Revenir en haut Aller en bas
Camp d'Idron
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Mer 25 Fév 2015 - 12:29

Acte courageux, merci Monsieur le Maire!

_________________
       
  601° GIA                          602° GIA

« La France n’est plus que silence. Elle est perdue quelque part dans la nuit, tous feux éteints, comme un navire. Sa conscience et sa vie spirituelle se sont ramassées dans son  épaisseur » (Antoine de Saint-Exupéry)
Revenir en haut Aller en bas
LAUCHERE
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Mer 25 Fév 2015 - 12:53

Une délégation de l'U.N.P. Ariège et Aude sera présente ce jour là.
(Bravo Mr le Maire)
Revenir en haut Aller en bas
La Citadelle
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Jeu 26 Fév 2015 - 9:08

Il faut soutenir cette initiative, merci monsieur le maire.
Revenir en haut Aller en bas
Rivoil
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Ven 27 Fév 2015 - 15:12





BEZIERS : samedi 14 mars 2015 à 14 heures dans la rue du «19 Mars 1962» de Béziers

Manifestation contre les nostalgiques de l'OAS et du colonialisme




Ce jour-là, le maire de Béziers organise une cérémonie pour débaptiser la rue «19 mars 1962»,
pour lui donner le nom de Denoix de Saint Marc, un Commandant putschiste.
Le 19 mars 1962 est la date de la signature des accords d’Evan qui mettent fin à la guerre
d'indépendance de l'Algérie, après 130 ans de colonisation.
Hélie Denoix de Saint Marc s'est opposé à cette indépendance, comme l’OAS, Organisation de
l'Armée Secrète qui a tout tenté pour que l'Algérie reste une colonie de l'Empire français. L'OAS a
commis de multiples crimes contre les Algériens, contre les Français qui soutenaient l'indépendance
de l'Algérie et contre les représentants de l’état français. Avec l'attentat manqué du Petit Clamart, ils
se sont attaqués au sommet de l’état, en tentant d'assassiner le Général de Gaulle.
Pour Robert MENARD, qui se proclame l'héritier de l'OAS par l'action de son père, il s'agit donc
de supprimer le nom d'une date de paix, le «19 mars 1962», pour donner à la rue le nom d'un
criminel terroriste qui a été condamné par la justice française.
Ce commandant partisan et fanatique, a été actif lors du «putsch du quarteron des généraux» du 21
avril 1961, avorté par la mobilisation des soldats du contingent et par le général de Gaulle.
Il soutenait en plus les méthodes de l'OAS qui ont semé la haine entre les communautés et ont rendu
quasi impossible, la vie des Français d'Algérie, obligés de partir en masse, sans oublier les exactions
de l'Armée française, pendant cette période, allant jusqu'à l'usage généralisé de la torture.
Au moment où les relations franco- algériennes s'apaisent, où en France, il est plus que jamais
nécessaire de réconcilier les mémoires des Anciens d'Algérie qu'ils soient pro ou anti Algérie
française, des Appelés qui ont été engagés dans cette guerre, des descendants des «Musulmans
d'Algérie» soumis à l’infamant «Code de l'Indigénat», Robert Ménard veut, à travers cet événement,
faire de Béziers le laboratoire national de la droite la plus extrême, celle qui veut réhabiliter le
colonialisme et raviver les haines enfouies de la guerre d'indépendance de l'Algérie.
Disons NON à cette droite réactionnaire, révisionniste, colonialiste et raciste!




Je suis réationnaire, révisionniste, colonialiste et raciste comme d'autres sont des c.ns ou charlie!
Mes respect,mon commandant, les paras sont là pour vous rendre cet hommage.

_________________
« On peut demander beaucoup à un soldat, en particulier de mourir, c’est son métier ; on ne peut lui demander de tricher, de se dédire, de se contredire, de se renier, de se parjurer. »Commandant Hélie de Saint-Marc dernier chef de corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
battement zéro
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Quand il s'agit de patriotisme, la canaille est toujours là.....   Ven 27 Fév 2015 - 15:20

Quand il s'agit de patriotisme, la canaille est toujours là.....

Et c'était prévisible!!!!!!



Béziers : un recours “en excès de pouvoir” vise Robert Ménard
il y a 1 jour 98 MIDI LIBRE
Le 11 décembre, Aimé Couquet avait déjà manifesté contre la décision municipale.
PIERRE SALIBA

L e maire de Béziers, Robert Ménard a débaptisé la rue du 19-Mars-1962 pour la renommer Commandant-Hélie-de-Saint-Marc. La contre-offensive passera par le tribunal administratif.

La décision municipale de débaptiser la rue du 19-Mars-1962 pour la renommer Commandant-Hélie-de-Saint-Marc a du mal à passer. Un recours “en excès de pouvoir” visant le maire a été enregistré, ce mardi 24 février, par le tribunal administratif de Montpellier. Robert Ménard l'avait promis durant sa campagne des municipales. Le 11 décembre dernier, il est passé des paroles aux actes. Ce jour-là, en conseil municipal, installé dans son fauteuil de maire, il a proposé aux élus biterrois de débaptiser la rue du 19-Mars-1962 pour lui donner le nom de Commandant-Hélie-de-Saint-Marc.

Citation :
Robert Ménard : "Rendre hommage à un héros"

Une manifestation nationale le 14 mars

Si la contre-offensive à la délibération municipale passera par le tribunal administratif, la contestation s’exprimera, également, dans la rue. En effet, le 19 février, un appel à une manifestation d’ampleur nationale a été lancé par de nombreuses associations, des partis politiques, des syndicats.
Décidés à "sauver le nom de la rue du 19-Mars-1962 et afin de manifester contre les nostalgiques de l’OAS et du colonialisme", les opposants se retrouveront le 14 mars, dès 14 h, rue du 19-Mars-1962. Un rendez-vous qui ne doit rien au hasard puisque ce jour-là et à la même heure, le premier magistrat biterrois débaptisera la fameuse rue.
Les organisations à l’origine de la manifestation de contestation estiment que "Robert Ménard veut, à travers cet événement, faire de Béziers le laboratoire national de la droite la plus extrême, celle qui veut réhabiliter le colonialisme et raviver les haines enfouies de la guerre d’indépendance de l’Algérie". Pour leur part, les anciens combattants, membres de la Fnaca, n’exprimeront pas le 14 mars, leurs sentiments vis-à-vis de la décision de Robert Ménard. Mais leur président national, Guy Darmanin, ne reste pas muet. "Je suis en colère et je ne suis pas le seul. Il n’y a aucun doute à avoir sur le caractère historique de la date du 19 Mars 1962, d’autant qu’une loi a été promulguée", affirme-t-il.
Et d’ajouter : "Robert Ménard est un homme qui provoque. La Fnaca sera présente en force à Béziers, le 19 mars prochain".
Le premier magistrat biterrois justifie cette délibération en déclarant : "Faire du 19 Mars 1962 la date de la fin de la guerre d'Algérie, c'est se moquer de l'Histoire et c'est une insulte à la fois aux Français d'Algérie et aux Harkis". Choisir, en remplacement, le nom d'un officier parachutiste putschiste est pour Robert Ménard "rendre hommage à un héros. C'est juste un acte réparateur". Et hautement symbolique pour celui qui, dans sa conquête de l'hôtel de ville, écrivait sur ses tracts de campagne : "Je suis pied-noir et fier de l'être. Et je n'oublie pas, je n'oublierai jamais les leçons de mon père..." Un père qui milita à l'OAS (Organisation armée secrète), créée le 11 février 1961 pour défendre la présence française en Algérie par tous les moyens, surtout par les armes.

Des protestations dès le 11 décembre

Mais pour d'autres, cette décision municipale s'inscrit plutôt dans la polémique. Des manifestants sont venus, le 11 décembre, le crier et protester sous les fenêtres de l'hôtel de ville de Béziers. Quelques jours plus tôt, découvrant la proposition du maire, Michel Martel, président départemental de la Fnaca (Fédération nationale des anciens combattants d'Algérie, Maroc, Tunisie), déclarait : "C'est se foutre du monde". Aujourd'hui, la contre-offensive va donc se jouer au tribunal administratif de Montpellier. Le recours “en excès de pouvoir” qui vise Robert Ménard a été initié par le conseiller municipal communiste d'opposition, Aimé Couquet mais également au nom de David Garcia, de l'Arac (association d'anciens combattants), le Collectif biterrois pour l'appel des 100, le mouvement pour la paix et l'association “Les amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun et de leurs compagnons”. "C'est un recours sur le fond, explique Aimé Couquet. Le tribunal administratif ne l'examinera que dans deux à trois mois". Le conseiller municipal n'admet pas que Robert Ménard, par sa délibération, "bafoue une date reconnue par la loi du 6 décembre 2012. Celle-ci retient le 19 mars comme journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc". L'autre grief qu'Aimé Couquet formule à l'égard du premier magistrat : "C'est d'avoir choisi le nom d'Hélie de Saint-Marc qui a pris part au putsch des généraux en 1961 en Algérie".

_________________

Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Ven 27 Fév 2015 - 15:54



Ils seront là... Les PORTEURS de VALISES du FLN et les BIDASSES de la FNACA les " la quille bordel " , sans oublier la CGT ce syndicat communiste qui sabotait les armes de nos Soldats en Indo et qui sait, peut être bien des représentant du FLN.
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Ven 27 Fév 2015 - 15:56

Citation :

il s'agit donc de supprimer le nom d'une date de paix, le «19 mars 1962», pour donner à la rue le nom d'un
criminel terroriste qui a été condamné par la justice française.

La hargne est tenace , la connerie incommensurable et les discours toujours identiques:combien de fois faudra-t-il  expliquer à ce monsieur Martel que cette date du 19 mars ne correspond à rien! Combien de morts,d'enlèvements ,de suppliciés ont-il eu lieu après cette date ! 

La signature du cessez-le-feu le 19 mars 1962 fut loin d'aboutir à un retour au calme immédiat. Les combats et les massacres se prolongèrent jusqu'au 3 juillet et redoublèrent même de violence. Leurs principales victimes furent les Pieds-noirs et les harkis, touchés par les représailles du FLN (Front de libération nationale). Les luttes entre fractions du FLN pour le pouvoir  firent également couler beaucoup de sang.
Est-ce cela qu'il considère comme un date de paix??
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Mar 3 Mar 2015 - 10:54

Les nouveaux élus ont le sens de l'honneur et un grand courage.
Merci Monsieur le Maire de Béziers.
Respect aux parachutistes qui ont eu le courage de ne pas se renier en affrontant le pire des politiciens qui avançait masqué en tenue de militaire...
La Ve république est née à partir d'un mensonge, de gaulle a laissé croire que les parachutistes allait "sauter sur Paris" et prenant le pouvoir 3 jours plus-tard, il est allé prononcer le pire des mensonges "Je vous ai (haie...) compris" au balcon du forum d'Alger le 4 juin 1958. Car de gaulle n'aimais pas beaucoup les pieds-noirs.
Le commandant de St Marc n'était pas un factieux, il s'est simplement mis au service d'une cause qui devait remettre les pendules à zéro. Maintenir le serment du 13 mai 1958...




Merci à Philippe Muller et à Pascal Roustit président de l'ANATAP pour cette contribution
272
Revenir en haut Aller en bas
SALVAN
Invité



MessageSujet: ROBERT MENARD MAIRE DE BEZIERS   Mar 3 Mar 2015 - 12:06

Il faut soutenir ce Maire qui a le courage de débaptiser le nom de cette rue et de la rebaptiser du nom d'un militaire qui mérite tous les honneurs que la FRANCE lui doit. Ce sont toujours les mêmes qui aujourd'hui nous dirigent qui à l'époque de la guerre d'ALGERIE nous poignardaient dans le dos et qui font les belles mamours au régime Algérien actuel. Ces socialistes,  ces communistes, certains membres de FNACA  font parti de cette racaille qui mène notre pays vers la décadence. Quant a l'on nous les mettre à la porte?
Revenir en haut Aller en bas
Rivoil
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Jeu 5 Mar 2015 - 9:31

Citation :
Ces socialistes,  ces communistes, certains membres de FNACA  font parti de cette racaille qui mène notre pays vers la décadence. Quant a l'on nous les mettre à la porte?

Encore bravo, monsieur le Maire de Béziers!

_________________
« On peut demander beaucoup à un soldat, en particulier de mourir, c’est son métier ; on ne peut lui demander de tricher, de se dédire, de se contredire, de se renier, de se parjurer. »Commandant Hélie de Saint-Marc dernier chef de corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
Yuguy
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Ven 13 Mar 2015 - 9:38

Je suis membre de l'U.N.P. section 132 Marignane. Je suis atterré par la déclaration du Pdt. National le Général Cambournac et je le désapprouve comme je l'ai désapprouvé le 14 juillet 2014 au sujet du drapeau du FLN sur nos Champs Elysées. Il devrait prendre exemple sur le maire de Béziers,M Menard qui a eu le cran de surmonter tous les obstacles (et Dieu sait qu'il y en a eu de nombreux)afin d'arracher cette maudite plaque du 19 mars 62 et la remplacer par celle de notre "Icône" Hélie Denoix de Saint Marc. http://i38.servimg.com/u/f38/16/54/71/94/presen10.jpg[/url] Bravo M le Maire :[url=https://www.youtube.com/watch?v=zTs5psU9NdI&feature=youtu.be]
Revenir en haut Aller en bas
Yuguy
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Ven 13 Mar 2015 - 9:42

Revenir en haut Aller en bas
namies75
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Ven 13 Mar 2015 - 15:01

Claude Millet a écrit:
Les nouveaux élus ont le sens de l'honneur et un grand courage.
Merci Monsieur le Maire de Béziers.
Rien à ajouter, Claude ! Tu as résumé la pensée de beaucoup d'entre nous !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paratir-paris.org
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Ven 13 Mar 2015 - 15:10

Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Sam 14 Mar 2015 - 16:25

Béziers : Robert Ménard a débaptisé la rue du 19 mars 1962

Revenir en haut Aller en bas
avellaneda
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Sam 14 Mar 2015 - 18:08

Je reviens à l'instant de cette magnifique démonstration de patriotisme avec des Honneurs rendus à ce grand soldat en présence de son épouse et de ses 2 filles.
A voir tout ce monde réuni dans une même communion, légionnaires, paras, pieds-noirs, ou tout simplement patriotes, l'ESPOIR renait et peut-être que tout n'est pas perdu.
La contre manif coco, socialo, syndicat n'ont pu que constater qu'il y avait encore en France de vrais Français.
Le général Piquemal en personne était là au milieu de ses légionnaires et paras(un revers de plus pour le nouveau président de l'UNP).
Dernière bonne nouvelle, j'ai croisé notre administrateur et ami Claude avec tout son matériel donc j'espère que nous aurons droit à un montage photos comme lui seul sait les faire.
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   Sam 14 Mar 2015 - 22:04


BRAVO ! Mille fois BRAVO. Ca fait plaisir de voir que la France ne compte pas que des VENDUS. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises   

Revenir en haut Aller en bas
 
Robert Ménard, Maire de Béziers, a décidé de débaptiser la rue du 19 mars 1962 : date rejetée et honnie par tous les Patriotes et tous les Anciens Combattants autres que les Compagnons de route du Parti communiste, porteurs de valises
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES, tous égaux devant la mort, St MICHEL ne fait aucune distinction de grade :: HONNEUR à nos MILITAIRES d'ALGERIE ayant eu jusqu'au bout le respect de la parole de soldat :: Le commandant de Saint Marc est un héros et un héros ça se respecte, débaptiser la rue du 19 mars 1962, cest plus qu'un calcul politique, c'est moral-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: