CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une juste reconnaisssance.

Aller en bas 
AuteurMessage
Claude Larue
Expert
Expert



MessageSujet: Une juste reconnaisssance.   Sam 6 Déc 2014 - 9:04

" />
" />
" />
" />

A lire sur Boulevard Voltaire.
Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Une juste reconnaisssance.   Sam 6 Déc 2014 - 9:13

Une reconnaissance enfin ...
Revenir en haut Aller en bas
Claude Larue
Expert
Expert



MessageSujet: Re...   Sam 6 Déc 2014 - 9:23

Oui, mais la presse de gôôô...che est déjà mobilisée.
Revenir en haut Aller en bas
gmcl33
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Une juste reconnaisssance.   Sam 6 Déc 2014 - 10:21

Claude Larue a écrit:
Oui, mais la presse de gôôô...che est déjà mobilisée.

on les emmer..!
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Une juste reconnaisssance.   Sam 6 Déc 2014 - 18:03

BRAVO ! Quant aux " M.rdeux " Comme le dit gmcl33... On les emme.de.
Revenir en haut Aller en bas
avellaneda
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Une juste reconnaisssance.   Dim 7 Déc 2014 - 19:18

habitant Béziers je soutiens la décision du maire,mais il y a un conseiller municipal "coco" qui depuis la mise en place de la nouvelle équipe municipale, essaye par tous les moyens de contrecarrer les décisions prises, comme depuis quelques années il essaye de faire retirer la stèle des résistants français en Algérie (Degueldre,Piegts,Dovecar,Bastien-Thiry) au cimetière de notre ville.
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Une rue de Béziers devrait porter le nom du commandant Hélie Denoix de Saint-Marc   Dim 7 Déc 2014 - 19:31


Citation :
Le maire de Béziers, Robert Ménard, a l’art et la manière de faire parler de lui en suscitant des polémiques. Ainsi, il entend donner le nom du commandant Hélie Denoix de Saint-Marc à une rue de sa ville. Mais pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit de celle du « 19 mars 1962″, date des accords d’Évian.

Les dépêches de presse ne retiennent du commandant Denoix de Saint-Marc que son passé putschiste. En effet, commandant en second du 1er Régiment Étranger de Parachutistes (REP), il participa au putsch des généraux à Alger, en avril 1961. « J’ai préféré le crime de l’illégalité au crime de l’inhumanité », expliquera-t-il dans ses mémoires.

Seulement, le commandant, décédé en août 2013 à l’âge de 91 ans, n’était pas qu’un putschiste. Résistant, déporté à Buchenwald (il fut l’un des 30 survivants d’un convoi de 1.000 prisonniers) et saint-cyrien, il fut marqué par son expérience en Indochine, où il reçut l’ordre d’abandonner un village, le livrant ainsi aux représailles du Vietminh. Cet épisode expliquera beaucoup de choses lors de l’affaire algérienne. Plus qu’un putschiste donc… Hélie Denoix de Saint-Marc incarnait la grandeur et la servitude du militaire. Un thème exploré par le cinéaste Pierre Schoendoerffer (voir le « Crabe-Tambour », inspiré de la vie du commandant Pierre Guillaume)

« Nous nous souvenions des villages abandonnés par nous et dont les habitants avaient été massacrés. Nous nous souvenions des milliers de Tonkinois se jetant à la mer pour rejoindre les bateaux français. Nous pensions à toutes ces promesses solennelles faites sur cette terre d’Afrique. Nous pensions à tous ces hommes, à toutes ces femmes, à tous ces jeunes qui avaient choisi la France à cause de nous et qui, à cause de nous, risquaient chaque jour, à chaque instant, une mort affreuse. Nous pensions à ces inscriptions qui recouvrent les murs de tous ces villages et mechtas d’Algérie : ‘L’Armée nous protégera, l’armée restera’. Nous pensions à notre honneur perdu », plaida-t-il devant le haut tribunal militaire, le 5 juin 1961.

Condamné à 10 ans de prison, grâcié au bout de 5 ans de détention, le commandant Denoix de Saint-Marc avait fini par être réhabilité en 1978 par le président Giscard d’Estaing, puis élevé à la dignité de Grand Croix de la Légion d’Honneur en 2011. Et, lors de son décès, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait publié un communiqué pour lui rendre hommage. Certes en pesant bien ses mots.

« De sa complexité, il faut retenir aujourd’hui la force de son engagement d’officier et la générosité de son dévouement aux hommes dont il était responsable », avait-il écrit, avant d’ajouter : « Par ailleurs, il a su garder à travers les péripéties de l’Histoire [ndlr, donc le putsch d'Alger], un esprit curieux et novateur, notamment dans le dialogue avec l’ancien ennemi allemand, en publiant avec le colonel August Von Kageneck le livre commun ‘Notre histoire, 1922-45′ ».

Pour autant, la décision de l’actuel maire de Béziers, pour qui ce sera « rendre hommage à un héros », fait polémique. Pour certains, notamment les milieux gaullistes, il est impensable de donner le nom d’un « putschiste » à une rue. L’opposition municipale est elle aussi vent debout contre ce projet.

« Juridiquement, il a le droit de faire ça. Mais il s’agit d’une faute politique et morale. Le rôle du maire n’est pas de dresser les uns contre les autres. Il ne faut pas réécrire l’histoire au profit de la frange la plus radicale des partisans de l’Algérie française », a déploré, dans les colonnes de Libération, Jean-Michel du Plaa, président du groupe PS au conseil municipal. « Il ne peut pas effacer le souvenir des appelés pour qui cette date est importante, car elle signe la fin des hostilités, le moment où ils pouvaient rentrer chez eux », a-t-il ajouté.

Quant à la Fédération nationale des anciens combattant d’Algérie, Maroc, Tunisie (Fnaca), la « couleuvre » a du mal à passer, comme l’a affirmé Jean-Pierre Labeur, le président de son comité biterrois, au Midi Libre.

Visiblement, ce n’est pas le choix du nom du commandant Denoix de Saint-Marc qui est remis en cause par la FNACA mais la rue qui doit être rebaptisée. Pour cette fédération (qui s’oppose à d’autres associations de vétérans sur ce sujet), il est en effet impensable de toucher au « 19 mars 1962″, devenue « journée nationale du souvenir à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc » en novembre 2012.

Mais là encore, cette date suscite bien des commentaires… Pour Robert Ménard, « dire que cela marque la fin de la guerre d’Algérie, c’est un pur mensonge historique! Une pure fiction! Il n’y a jamais eu autant de victimes de pieds-noirs et de harkis après. C’est du révisionnisme historique ». Une position qu’il n’est pas le seul à partager. Car la journée d’hommage aux combattants de l’AFN avait été précédemment fixée au 5 décembre par le président Chirac, suite aux recommandations de la commission Favier. Et, officiellement, les opérations ont pris fin le 2 juillet 1962.

http://www.opex360.com/2014/12/06/rue-de-beziers-devrait-porter-le-nom-du-commandant-helie-denoix-de-saint-marc/
Revenir en haut Aller en bas
SACCO83
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Notre héros   Dim 7 Déc 2014 - 21:24

Pérignon vous mettez le lien vers un site et sur un sujet où pas mal de petits gauchos se laissent aller à de regrettables excès.
Un ou une intervenant a d'ailleurs parfaitement qualifié ce post de puant.
D'ailleurs sur d'autres post on peut lire les envolées lyriques d'un algérien pur sucre qui ne se gène pas pour dégueuler notre pays.
Vous êtes un fan de ce site ?

car voilà ce qu'on peut y lire sur le post de notre héros :

de Anonyme

« Prochaine étape ? Réhabilitation des terroristes de l’ OAS ? Elle est belle la France ! Ménard oublie de dire que le chaos et la folie meurtrière post 19 mars 62 est en grande partie imputable au sanguinaires de l’OAS.

C’est la vraie question. Après la mort du dernier de la FNACA, il faudra continuer à veiller pour que tous ces meurtriers de l’OAS ne soient JAMAIS l’objet d’honneurs publics.

En attendant, il convient de garder un œil avisé sur certains rassemblements groupusculaires privés dans certains cimetières sur les sépultures privées de certains traîtres, du sénile Pétain au dépressif Bastien-Thiry en passant par le mercenaire légionnaire Degueldre, avec même présence de drapeaux de certaines associations comme celles des anciens de la légion étrangère.
En mesure de faire cesser ces mascarades au moindre trouble à l’ordre public.
Quant à la dissolution de la légion étrangère, il faut maintenant l’effectuer rapidement.

A tous, cherchez qui est ce pourri d'anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
http://societe.volontaires65@sfr.fr
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Une juste reconnaisssance.   Dim 7 Déc 2014 - 23:06

@ Sacco83 :

Opex360.com est un excellent site d'informations militaires; il est comme plusieurs autres ouvert aux commentaires. Comme nous ne vivons pas en Corée du Nord ou en Chine populaire, il est inévitable que des avis contraires y soient exprimés.

Pour ma part, je juge un site à la qualité des articles publiés et des informations qui y sont apportées, et non pas à quelques commentaires venimeux postés par trois ou quatre socialo-communistes mal embouchés qui profitent outrageusement de la grande liberté de ton que tolère la modération. Lesquels se font d'ailleurs régulièrement renvoyer dans leurs buts par d'autres commentateurs, ce que d'ailleurs vous avez toute latitude pour faire de même.
Revenir en haut Aller en bas
SACCO83
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Une juste reconnaisssance.   Dim 7 Déc 2014 - 23:16

Pérignon a écrit:
@ Sacco83 :

Opex360.com est un excellent site d'informations militaires; il est comme plusieurs autres ouvert aux commentaires. Comme nous ne vivons pas en Corée du Nord ou en Chine populaire, il est inévitable que des avis contraires y soient exprimés.

Pour ma part, je juge un site à la qualité des articles publiés et des informations qui y sont apportées, et non pas à quelques commentaires venimeux postés par trois ou quatre socialo-communistes mal embouchés qui profitent outrageusement de la grande liberté de ton que tolère la modération. Lesquels se font d'ailleurs régulièrement renvoyer dans leurs buts par d'autres commentateurs,  ce que d'ailleurs vous avez toute latitude pour faire de même.

Nous n'avons pas les mêmes valeurs apparemment. Je ne fréquente que les gens recommandables et ce site n'en fait pas partie.
Revenir en haut Aller en bas
http://societe.volontaires65@sfr.fr
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Une juste reconnaisssance.   Dim 7 Déc 2014 - 23:19

SACCO83 a écrit:


Nous n'avons pas les mêmes valeurs apparemment.

Pour ce qui est de l'ouverture d'esprit, je suis 100% d'accord avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
SACCO83
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: pensées   Dim 7 Déc 2014 - 23:29


Perignon, la tolérance vous perdra....comme elle perd nos institutions.
Qui sait, si nos héros avaient été aussi tolérants que vous, nous serions déjà un seul pays maghébin, de tamanrasset à dunkerque.
A défaut d'ouverture d'esprit aussi large que la votre, je possède un solide bon sens.



Revenir en haut Aller en bas
http://societe.volontaires65@sfr.fr
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Une juste reconnaisssance.   Lun 8 Déc 2014 - 0:19

SACCO83 a écrit:


A défaut d'ouverture d'esprit aussi large que la votre, je possède un solide bon sens.

Celui qui vous conduit à condamner et juger infréquentable un site venant de publier un article remarquable, au seul motif de la

présence de quelques rares réactions désagréables à prendre pour ce qu'elles sont, c'est à dire partisanes et mensongères ?

Boycottez alors tous les sites d'informations militaires ouverts aux commentaires, car vous n'en trouverez aucun

où seraient uniquement publiés des commentaires ayant l'heur de vous plaire. Question de bon sens !


Dernière édition par Pérignon le Lun 8 Déc 2014 - 1:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SACCO83
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: SITES SERIEUX   Lun 8 Déc 2014 - 1:00

Pérignon a écrit:
SACCO83 a écrit:


A défaut d'ouverture d'esprit aussi large que la votre, je possède un solide bon sens.

Celui qui vous conduit à juger infréquentable un site venant de publier un article remarquable, au seul motif de la présence de

quelques rares commentaires désagréables à prendre pour ce qu'ils sont, c'est à dire partisans et donc mensongers  ?

Boycottez alors tous les sites d'informations militaires ouverts aux commentaires, car vous n'en trouverez aucun

où seraient uniquement publiés des commentaires ayant l'heur de vous plaire. Question de bon sens !

Rassurez vous monsieur Pérignon, il y a beaucoup de sites sérieux où on ne lit pas ce genre d'ordures. A commencer par celui ci, puis un certain nombre d'autres où je collabore sans rencontrer de voyous infiltrés en provenance directe de la FNACA.
Je lit de préférence ce qui me plait n'étant pas de nature maso. Asinus asinum fricat dit on.
Mes préférences ne sont pas les vôtres c'est tout. Et ce site remarquable comme vous dites fait dans le sensationnel en piquant un peu partout des infos qu'il livre à des intervenants dont la culture et l'orthographe laissent à désirer. C'est d'un navrant !!!
Un site ne se juge que par la qualité de ses intervenants, et là ça craint pas qu'un peu.
Revenir en haut Aller en bas
http://societe.volontaires65@sfr.fr
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Une juste reconnaisssance.   Lun 8 Déc 2014 - 1:40

Monsieur Sacco, c'est n'importe quoi !
Je mettrai donc un terme à cet échange, en regrettant amèrement que vous préfériez vous priver de sommeil et vous complaire à
entretenir ici une vaine polémique, même enjolivée par un emprunt aux pages roses du petit Larousse, plutôt que réserver
votre énergie à pourfendre là où ils sévissent les voyous infiltrés de la fnaca (à laquelle vous faites l'honneur de majuscules).
C'est d'autant plus regrettable que considérant votre immense culture et votre solide bon sens, vous trouveriez aisément les arguments de nature à balayer définitivement leurs écrits séditieux; mais je comprends que fassiez le choix de n'échanger uniquement qu'avec des partenaires ayant sur toute chose un avis conforme au vôtre, c'est en effet plus confortable et reposant.
Bonne nuit.

Ps : vous fustigez à juste titre ceux dont "l'orthographe laisse à désirer ".
Alors de grâce, n'écrivez pas "Je lit de préférence ce qui me plait" mais "je lis...."
Revenir en haut Aller en bas
SACCO83
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: RIRES   Lun 8 Déc 2014 - 8:30

Cher monsieur Pérignon lorsque vous m'avez répondu je dormais déjà du sommeil du juste, et c'est vous qui vous priviez de sommeil pour démontrer votre hargne à mon endroit. Quand à la vaine polémique, relisez vous car c'est vous même qui l'avez initialisée à la suite d'une question bien innocente de ma part, qui vous a fait sortir de vos gonds.Je vous pardonne bien volontiers.
Je n'échange qu'avec des gens intelligents monsieur Pérignon, jusqu'à ce qu'il me démontrent leur incapacité à comprendre les choses les plus simples.
Je note pour ma part de ne point vous asticoter à l'avenir sur des sujets touchant à la haute opinion que vous portez à des torchons comme il y en a tant dans notre pauvre pays.
je vous souhaite une excellente continuation.
Revenir en haut Aller en bas
http://societe.volontaires65@sfr.fr
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Une juste reconnaisssance.   Lun 8 Déc 2014 - 15:35

SACCO83" a écrit:
la tolérance vous perdra....comme elle perd nos institutions.
Qui sait, si nos héros avaient été aussi tolérants que vous, nous serions déjà un seul pays maghébin, de tamanrasset à dunkerque.
A défaut d'ouverture d'esprit aussi large que la votre, je possède un solide bon sens.
-------------------

Je constate, que si il était question de donner à cette rue le nom d'un membre du FLN ( ce qui ne serait pas nouveau ) ça passerait comme une lettre à la poste... Pourquoi pas BOUTÉFLIKA, au lieu de HÉLIE DE SAINT MARC ?
Au point où en est rendue la France.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une juste reconnaisssance.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une juste reconnaisssance.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES-
Sauter vers: