CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 2e « AU FORUM » - 5 DECEMBRE 2014 A 14 HEURES SUR TVLIBERTES !

Aller en bas 
AuteurMessage
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: 2e « AU FORUM » - 5 DECEMBRE 2014 A 14 HEURES SUR TVLIBERTES !   Sam 6 Déc 2014 - 0:20

Hommage aux civils et militaires « morts pour la France » en AFN
Avec l’Union Nationale des Combattants – UNC
 
NOUVEAU ! LES FRANÇAIS RAPATRIES PARLENT
AUX FRANÇAIS SUR TVLIBERTES : TOUS « AU FORUM ! »
 

Cliquez sur l’image ou faites : https://www.youtube.com/watch?v=Pkl680VRADk
 
*Pour la coordination Région Nord / Paris des Associations de la Campagne nationale « Vérité et Justice pour les Français rapatriés »
de la campagne de presse 2008-2014 de 22 annonces dans Le Monde, Le Figaro, La Provence, L'Echo de l'Oranie, Politique Magazine, Valeurs Actuelles.
Ce Collectif de 62 Associations représente plus de 300.000 adhérents.
Pour plus d'information, votre contact : Bernard COLL, Secrétaire général de JPN – Tel : 06 80 21 78 54
1e « AU FORUM » - 1er NOVEMBRE 1954 LA TOUSSAINT ROUGE - SUR TVLIBERTES !
Avec Secours de France - UNC – Cercle Tocqueville
Revenir en haut Aller en bas
SACCO83
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: 5 DECEMBRE   Sam 6 Déc 2014 - 22:45

Ici la cérémonie à 17.00 crépuscule, 15 personnes, le maire, le sous préfet qui lit le torche c....................l du sinistre.
Mais avant lui j'ai lu MON message :

"ALLOCUTION DU 5 DECEMBRE 2014

Par décret n° 2003-925 du 26 septembre 2003 fut instituée une date de commémoration des opérations de guerre en Tunisie, Maroc et Algérie.
Le 1er novembre 1954, les massacres d’européens appelés Toussaint rouge, lancèrent le début de ce que nous appelons aujourd’hui la guerre d’Algérie. 1.750.000 hommes, appelés, rappelés, inscrits maritimes, EVDA et engagés volontaires passèrent entre 27 et 29 mois, dans des casernements, dans les commandos de chasse, sur des pitons, ou à la garde des réseaux électrifiés des frontières tunisiennes et marocaines. 400.000 musulmans s’engagèrent et servirent avec bravoure dans des unités de combat.
25.000 soldats perdirent la vie, dont 13.000 appelés. 70.000 blessés ramenèrent dans leurs foyers des souvenirs qu’ils ne voulurent jamais évoquer. Bâillonnés par une propagande tenace, leurs souffrances furent effacées des souvenirs nationaux pendant un quart de siècle.
Il y a 63 ans trois bataillons français furent engagés pendant la guerre de Corée. Pour les enfants à l'école, Mac ARTHUR, RIDGWAY, CLARK, sont des gens inconnus, morts. Les Vétérans d' INCHON et de la Poche de PUSAN, ceux du "Bol de Punch", du piton de la "Côte de Porc", ceux des crêtes du "Crève-cœur", et ceux de cent autres lieux en CORÉE plus bourbeux, plus infects et plus gelés les uns que les autres, se sont dissous dans les mémoires ou s'en sont allés... Ces trois bataillons perdirent 263 hommes et 1357 furent blessés. Les survivants furent les premiers engagés en Algérie, après avoir connu l’Indochine.
Aujourd’hui souvenons-nous de ces hommes, pour certains encore adolescents, que nous avons tenu dans nos bras, assistant à leurs derniers instants. L’assistance psychologique n’existait pas encore pour atténuer les effets destructeurs de l’âme à la vue de ces corps déchiquetés ou carbonisés.
La signature d’un cessez le feu le 19 mars donna le signal aux assassins de se laisser aller à leurs passions sanguinaires. 1.000 militaires métropolitains, 65.000 harkis, ainsi que 6000 civils furent assassinés dans des conditions inhumaines ; méthodes que nous pouvons hélas constater encore de nos jours en Syrie, en Irak et aussi de nouveau en Algérie. Les massacres se poursuivirent jusqu’en octobre et novembre 1962.
Souvenons-nous de ces hommes, de ces femmes, de ces jeunes filles, de ces enfants, de ces harkis, et de leurs familles qui perdirent la vie dans des conditions horribles, pour avoir cru en des promesses fallacieuses. A ce jour, les survivants n’ont pas pu effectuer leur deuil, ni honorer leurs morts dont les corps disparurent dans la glaise des fosses communes. Nos martyrs nous demandent d’être vigilants en ces jours troublés, où se profile à l’horizon, le couteau des égorgeurs.
Ce jour est celui de la mémoire due à nos soldats, fils de France. N’oublions pas dans nos pensées tous les autres, civils français à part entière, qui sont en droit eux aussi d’en faire partie."

les 8 porte drapeaux m'ont remercié ainsi que les présidents de l'UNC et de l'AMMAC.

Revenir en haut Aller en bas
http://societe.volontaires65@sfr.fr
 
2e « AU FORUM » - 5 DECEMBRE 2014 A 14 HEURES SUR TVLIBERTES !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: ALGERIE 1954 -1962 :: 5 décembre HOMMAGE AUX MORTS D'AFN (Afrique Française du Nord)-
Sauter vers: