Le 23 octobre 1983 à Beyrouth, 58 parachutistes français de la Force Multinationale de Sécurité de Beyrouth ainsi qu’une famille libanaise périssaient dans un attentat perpétré contre le poste Drakkar. 30 ans plus tard François Hollande leur rend hommage.