CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le 23 octobre 1983, l'immeuble de huit étages, où est installée depuis environ un mois, la 3e compagnie du 1er régiment de chasseurs parachutistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ROUGE1
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Le 23 octobre 1983, l'immeuble de huit étages, où est installée depuis environ un mois, la 3e compagnie du 1er régiment de chasseurs parachutistes   Mer 29 Oct 2014 - 13:36

Hommage aux parachutistes
0 commentaire
Publié  le 28/10/2014 à 06h00  par
Jacky Bellehigue


 Un rappel historique a été fait lors de la cérémonie. © Photo
photo j. b.
 
       
Samedi matin, à la stèle du Drakkar, située à l'entrée de l'ancien camp militaire d'Idron, les autorités civiles et militaires rendaient un hommage aux parachutistes tués à Beyrouth, il y a trente-et-un ans.
Publicité
Le 23 octobre 1983, l'immeuble de huit étages, où est installée depuis environ un mois, la 3e compagnie du 1er régiment de chasseurs parachutistes, venue pour le maintien de la paix au Liban, est la cible d'un attentat.
58 tués, 15 blessés
Cinquante-huit parachutistes français sont tués, quinze sont blessés et seulement vingt-six soldats s'en sortiront indemnes, mais marqués à vie.
Lors de la cérémonie, après un rappel historique, des gerbes de fleurs ont été déposées au pied de la stèle, où un détachement de paras a rendu les honneurs à ces soldats qui faisaient partie de la Force multinationale de sécurité à Beyrouth.
Jacky Bellehigue

SUD-OUEST
Revenir en haut Aller en bas
 
Le 23 octobre 1983, l'immeuble de huit étages, où est installée depuis environ un mois, la 3e compagnie du 1er régiment de chasseurs parachutistes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: OPEX 1962 à ce jour :: LIBAN :: 23 octobre 1983 DRAKKAR Beyrouth: 58 paracutistes des 1er et 9° RCP sont écrasés sous les décombres de l'immeuble qui servait de PC au 1er RCP-
Sauter vers: