CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 AURES 1960

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guy61
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: AURES 1960   Lun 22 Sep 2014 - 14:02

HISTOIRE DES COMMANDOS DE L'AIR EN ALGERIE
AURES FEVRIER 1960


commandos de l'air en opération dans les Aurès

Au cours d'une opération dans les Aurès, le commando de l'air Christian
Simacourbe est mortellement blessé « Votre fils n'est pas mort pour rien, il
est tombé pour la défense de l'Algérie française » a dit à ses parents
l'adjudant Delhomme le jour des obsèques à Batna.
Delhomme les connaît, Mr et Mme Simacourbe, ils sont pieds-noirs comme
lui et ils habitent le même quartier d'Alger. « Votre fils n'est pas mort pour
rien ! » .Le croit-il encore au fond de lui-même; ce 28 février 1960 ?
obsèques à Batna
le nom du commando de l'Air Simacourbe natif d'Alger, figure sur le mémorial de la
Base Aérienne de Dijon (Côte d'Or).


Obsèques à Batna

Extrait de La petite Histoire Philatélique de l'Algérie Française
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: AURES 1960   Lun 22 Sep 2014 - 16:20


Merci, Guy .
Hélas ! Combien sont ils ? Tous ces Pieds-Noirs et ces Métropolitains... Ces Français, morts pour rien, par la volonté d'une clique de lâches avec à leurs têtes le plus grand des menteurs et des traîtres en la petite personne de la Grande ZORA...
Revenir en haut Aller en bas
 
AURES 1960
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES-
Sauter vers: