CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 CHEIK RAYMOND

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guy61
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: CHEIK RAYMOND   Mar 16 Sep 2014 - 13:25

CHEIKH RAYMOND IL Y A 53 ANS......



Sylvain Ghrenassia au violon et Raymond Leyris au «oud» à droite.

Raymond LEYRIS dit «Cheikh Raymond» est né le 27 juillet 1912 à Constantine, de père juif de Batna et d'une mère ardéchoise. Abandonné durant la 1ère guerre mondiale, il sera adopté par une famille juive très pauvre.
Devenu musicien, il devient artiste de la musique arabo-andalouse, joueur virtuose d'oud, il donne des concerts et anime les mariages juifs et musulmans avec son orchestre.
Respecté par les juifs et les musulmans qui l'appelaient «Cheikh Raymond» en signe de respect, le maitre du Malouf fédérait les communautés.
Le chanteur de tradition andalouse Raymond - beau père de Enrico Macias- est assassiné d'une balle dans la tête à Constantine. Il s'agit là d'une réponse nette au groupe de juifs installés en France qui invitaient leurs coreligionnaires à rester en Algérie. Ils avaient publié en Mai dans la revue du MRAP (mouvement d'inspiration communiste) un article citant Raymond comme exemple de lien entre les communautés.

Il enregistre une trentaine d'albums entre 1956 et 1961 en plus des singles. Dans son orchestre, le futur Enrico Macias y fait ses débuts et épousera plus tard sa fille Suzy.
Il est assassiné d'une balle dans la nuque, le 22 juin 1961, alors qu'il fait ses courses avec sa fille Viviane au souk de Constantine sur Souk El Asser (ex la place Négrier). Sa mort est perçue par la communauté juive comme une rupture définitive et un signe de l'impossibilité de demeurer en Algérie. Elle marque le début de l'émigration vers la France.


« C’est de ce rocher et de cette musique que Raymond était emblématique. Et comme le Pont suspendu, symbole de la ville, passerelle entre ses rives aux contours déchiquetées, Raymond était un lien entre les communautés juive et musulmane que l’histoire était en train de séparer. Figure charismatique de la culture traditionnelle constantinoise, il était une notabilité révérée par les deux communautés. Ses concerts hebdomadaires à la radio puis à la télévision locale vidaient les rues de la ville. A l’instar de Cheikh Bestandji, son maître, Raymond était un symbole et, à ce titre, il n’était ni juif ni musulman. Il était Cheikh Raymond, c’est tout ! »

extrait d'une longue page parue dans le journal Lib      synthèse guy
Revenir en haut Aller en bas
PLOUSEY
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: CHEIK RAYMOND   Mar 16 Sep 2014 - 13:51

Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: CHEIK RAYMOND   Mar 16 Sep 2014 - 16:32

Merci Guy de faire découvrir à nos camarade une autre facette de l'histoire de notre Algérie qu'hélas le FLN s'emploie à faire disparaître. En effet, depuis l'indépendance ce FLN a tenter d’effacer de l'histoire du pays toutes traces des peuples et des cultures qui étaient présentes bien avant l'invasion des arabes. A l'école. par exemple, l'histoire de l'Algérie commence seulement à l'arrivée des envahisseurs arabes. Pour l'écolier algérien, malgré par exemple, la présence de nombreux cites archéologiques tel: Timgad, Djémila, Cherchel... qui sont de magnifiques preuves de la présence romaine chrétienne et bien, on s'emploie à les faire disparaître, car pour les dirigeants du pays, il n'éxiste que la culture arabe et la religion musulmane... Et bien sure, dans les livres d'écoliers, la présence Romaine, Juive et Berbère Chrétienne ne doivent surtout pas être mentionnés. Cette présence n'a jamais existé en Algérie. On enseigne même aux enfants algériens que la France, (pays qui à bâti de toutes pièces ce pays) ne laissa en Algérie, que sang et misère. Quant à la langue francaise, Des l'indépendance elle fut abolie dans les écoles. Aujoud'hui en Algérie il n'existe qu'une langue, qu'une culture, qu'une religion... C'elle de l'ARABE et, malheurs aux juifs, chrétiens, berbères ou autre ethnies qui auraient tendance à l'oublier...
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: CHEIK RAYMOND   Sam 20 Sep 2014 - 15:22

jacky alaux a écrit:
Merci Guy de faire découvrir à nos camarade une autre facette de l'histoire de notre Algérie qu'hélas le FLN s'emploie à faire disparaître. En effet, depuis l'indépendance ce FLN a tenter d’effacer de l'histoire du pays toutes traces des peuples et des cultures qui étaient présentes bien avant l'invasion des arabes. Avec le FLN, l'histoire de l'Algérie commence seulement à l'arrivée des envahisseurs arabes et pour l'écolier algérien, malgré par exemple, la présence de nombreux cites archéologiques tel: Timgad, Djémila, Cherchel, qui sont de magnifiques preuves de la présence romaine chrétienne et bien, on s'emploie à les faire disparaître, car pour les dirigeants du pays, seule la culture arabe et la religion musulmane doivent être présent... Et bien sure, dans les livres d'écoliers, la présence Romaine, Juive et Berbère Chrétienne ne doivent surtout pas être mentionnés. On enseigne même aux enfants algériens que la France, (pays qui à bâti de toutes pièces ce pays) ne laissa en Algérie, que sang et misère. Quant à la langue française, Dés l'indépendance elle fut bannie dans les écoles. Aujoud'hui en Algérie il n'existe qu'une langue, qu'une culture, qu'une religion... C'elle de l'ARABE et, malheurs aux juifs, chrétiens, berbères ou autre ethnies qui auraient tendance à l'oublier...
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: CHEIK RAYMOND   Sam 20 Sep 2014 - 15:24

sunny .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CHEIK RAYMOND   

Revenir en haut Aller en bas
 
CHEIK RAYMOND
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES-
Sauter vers: