CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Interview du général Pinard Legry sur l'état de l'armée française

Aller en bas 
AuteurMessage
Rivoil
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Interview du général Pinard Legry sur l'état de l'armée française   Sam 26 Juil 2014 - 23:41


_________________
« On peut demander beaucoup à un soldat, en particulier de mourir, c’est son métier ; on ne peut lui demander de tricher, de se dédire, de se contredire, de se renier, de se parjurer. »Commandant Hélie de Saint-Marc dernier chef de corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Interview du général Pinard Legry sur l'état de l'armée française   Dim 27 Juil 2014 - 10:06

Une bonne analyse, effectuer des missions exigeantes avec des véhicules de 40 ans d'âge ce n'est pas évident... le système D ne suffit pas...
Revenir en haut Aller en bas
Claude MILLET
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Interview du général Pinard Legry sur l'état de l'armée française   Dim 27 Juil 2014 - 18:28

Dans l'interview du général Pinard-Legry, j'ai relevé ceci:

« …..
« TV Liberté » le journaliste :
Le bilan est assez calamiteux des états de l’armée d’un point de vue matériel, c’est paradoxale car les militaires font sur place tout leur possible pour récupérer les défaillances matérielles.
Général Pinard-Legry Pt de l’ASAF – Association pour les Soutien de l’Armée Française :
En fin de compte, au sein des Armées, la seule chose qui nous guide, c’est l’ «ESPRIT de la MISSION». On doit remplir la mission coûte que coûte et tout sera mis en œuvre pour que la mission soit remplie.
Il appartient que dans ces conditions là, parce qu’au fur et à mesure, ça se fait avec des prises de risque de plus en plus grand.
Mais il appartient au commandement militaire et jusqu’au chef des armées qui est le Président de la république, d’assumer les c.nséquences et de donner à ces gens qui se taisent et qui font leur travail avec abnégation, de donner les moyens nécessaires.
C’est parce que ces gens ne manifestent pas, c’est contre l’éthique de l’armée d’aller manifester dans la rue. Ce serait une catastrophe pour l’institution militaire pour notre pays. L’armée n’a pas à manifester, mais en contrepartie, c’est que les chefs s’engagent, parce qu’en plus il y a une vrai légitimité pour les chefs militaires, parce qu’il exige le sacrifice, jusqu’au sacrifice de leurs hommes ;
Il y a une vrai légitimité à demander, voir à exiger que les moyens et plus c’est le cas des militaires, il y a une vision au-delà des échéances électorales, la patrie, le destin de la patrie ne se joue pas dans les 3 ans, en 2017 et donc pour nous on estime qu’il y a un vrai devoir je prends aussi en compte au nom de l’ASAF cet ensemble civil et de militaires qui doit soutenir l’armée. Il faut donc que l’on ai une vision à long terme, notamment pour nos enfants, pour nos petits enfants et que l’on dispose d’une armée avec des capacités de défense.
Alors là, vous parlez des OPEX, je reste persuadé que demain on doit conserver une capacité de défense intérieure en soutien des forces de sécurité, voir dans certaines zones critiques, parce quand on a 700 « Français » qui sont en SYRIE, ça veut dire que l’on a 50 ou 100 derrière chacun, ça veut dire qu’au total 70.000.
Je ne veux pas noircir le tableau avec 70.000, mais au moins plusieurs dizaine de milliers qui sont dans cette mouvance, alors il y a un vrai problème de sécurité nationale à réduire les effectifs… moins quatre-vingt mille en 10 ans ;
…. »



".....
"Freedom TV" journalist:
The balance is pretty disastrous state of the army of a material point of view, it is paradoxical because the military are on site every effort to recover the hardware failures.
General Pinard-Pt Legry the CFO - Association for the Support of the French Army:
Ultimately, within the Army, the only thing that guides us is the "spirit of the mission." We must complete the mission at all costs and all will be implemented for the mission to be fulfilled.
It is under these conditions there, because as and when, it is done with risk taking increasingly large.
But it is the military commander and chief of the armies to which the President of the Republic, to accept the consequences and give those people who are silent and do their jobs selflessly give the necessary means.
This is because these people do not show, it is against the ethics of the army to go demonstrate in the streets. It would be a disaster for the military for our country. The army did not occur, but in return is that leaders undertake, because in addition there is a real legitimacy to the military leaders, because it requires sacrifice, until the sacrifice of their men;
There is a real legitimacy to ask, see require the grounds and in the case of the military, there is a vision beyond the elections, the country, the fate of the country does not play in 3 years, in 2017 and so for us it is estimated that there is a real need I also take into account on behalf of the CFO that all civil and military should support the army. This requires that we have a long-term vision, especially for our children, our grandchildren and that an army is available with capacities of defense.
So here you are talking about OPEX, I remain convinced that tomorrow we must maintain a capacity of homeland defense in support of the security forces, seen in some critical areas, because when you have 700 "French" that are in Syria, it means that was 50 or 100 behind each, it means that a total of 70,000.
I do not want to fill in the table with 70,000, but at least several tens of thousands who are in this movement, then there is a problem of national security to downsize ... least eighty thousand in 10 years;
.... "
Revenir en haut Aller en bas
chouf
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Interview du général Pinard Legry sur l'état de l'armée française   Dim 27 Juil 2014 - 19:35

Le général est un légionnaire, notre respect le plus profond..!
Parfaitement expliqué.
En conclusion notre Armée est dans la déroute la plus totale.

Déjà en 1978 lors de KOLWEZI, le transport sur zone fut par un max d'avion étranger!
Revenir en haut Aller en bas
Kéo
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Interview du général Pinard Legry sur l'état de l'armée française   Dim 27 Juil 2014 - 19:49

Le REP à Kolwezi utilisa des bouts de fil de fer pour leurs gaines largables.
Mes respects mon général.
Revenir en haut Aller en bas
renaud
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Interview du général Pinard Legry sur l'état de l'armée française   Lun 28 Juil 2014 - 0:12

Remarquablement expliqué!
Mes respects mon général
Revenir en haut Aller en bas
LAUCHERE
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Interview du général Pinard Legry sur l'état de l'armée française   Lun 28 Juil 2014 - 10:14

renaud a écrit:
Remarquablement expliqué!
Mes respects mon général
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interview du général Pinard Legry sur l'état de l'armée française   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview du général Pinard Legry sur l'état de l'armée française
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: Notre Monde associatif :: ASAF - Association Soutien à l'Armée Française :: Interview du général Pinard Legry sur l'état de l'armée française-
Sauter vers: