CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 L 'invitation de la France à des militaires algériens aux cérémonies du 14-Juillet suscite la polémique. Un groupe de députés du FN mène la fronde.

Aller en bas 
AuteurMessage
Kéo
Expert
Expert
Kéo


L 'invitation de la France à des militaires algériens aux cérémonies du 14-Juillet suscite la polémique. Un groupe de députés du FN mène la fronde.  Empty
MessageSujet: L 'invitation de la France à des militaires algériens aux cérémonies du 14-Juillet suscite la polémique. Un groupe de députés du FN mène la fronde.    L 'invitation de la France à des militaires algériens aux cérémonies du 14-Juillet suscite la polémique. Un groupe de députés du FN mène la fronde.  EmptyMer 18 Juin 2014 - 23:33

L'OPINION DU WEB - Fallait-il inviter l'armée algérienne pour le 14 juillet ?
il y a 3 jours 27 MIDI LIBRE
L 'invitation de la France à des militaires algériens aux cérémonies du 14-Juillet suscite la polémique. Un groupe de députés du FN mène la fronde.  Le-president-francois-hollande-passe-les-troupes-du-14_932740_667x333 Le Président Francois Hollande passe les troupes du 14 juillet en revue.
FRED DUFOUR / AFP


Twitter
L 'invitation de la France à des militaires algériens aux cérémonies du 14-Juillet suscite la polémique. Un groupe de députés du FN mène la fronde. 
L'Algérie participera pour la première fois aux cérémonies du 14 juillet. Trois militaires algériens seront présents lors d'une animation initiale sur la place de la Concorde, mais "il n'y aura pas de défilé". Un collectif "Non au défilé des troupes algériennes le 14 juillet 2014" a été initié par le député FN du Gard Gilbert Collard et le vice-président du parti, Louis Aliot, afin de s'opposer à la présence de l'armée algérienne le 14 juillet.
Revenir en haut Aller en bas
guy61
Pro !
Pro !
guy61


L 'invitation de la France à des militaires algériens aux cérémonies du 14-Juillet suscite la polémique. Un groupe de députés du FN mène la fronde.  Empty
MessageSujet: EL WATAN HIER   L 'invitation de la France à des militaires algériens aux cérémonies du 14-Juillet suscite la polémique. Un groupe de députés du FN mène la fronde.  EmptyVen 20 Juin 2014 - 22:00

Depuis une dizaine de jours, des militants du parti extrémiste, le Front national, et des familles de harkis s’organisent en France
autour d’un collectif pour empêcher ce prétendu défilé de troupes algériennes sur les Champs-Elysées.


Présents ou pas ? Depuis quelques jours, la polémique enfle, notamment en France, à propos de la présence de militaires algériens au défilé du 14 Juillet, jour de la Fête nationale française, qui coïncide cette année avec la célébration du centenaire du déclenchement de la Première Guerre mondiale. Si les autorités françaises ont annoncé, du bout des lèvres, que trois militaires algériens seraient présents à cette cérémonie, les autorités algériennes sont plutôt nuancées. «Aucune présence algérienne prévue à cette cérémonie», indique une source du ministère de la Défense nationale. «Il n’y a ni défilé militaire ni présence symbolique», insiste encore notre interlocuteur, qui a requis l’anonymat pour sans doute ne pas court-circuiter un éventuel communiqué du ministère de la Défense.

Depuis au moins une dizaine de jours, des militants du parti d’extrême droite, le Front national en l’occurrence, et des familles de harkis s’organisent en France autour d’un collectif «pour empêcher le défilé de troupes algériennes aux Champs-Elysées». L’agitation de ces nostalgiques de l’Algérie française et autres révisionnistes ne vient pas ex nihilo. Tout commence par une déclaration du ministre français de la Défense, Jean-Yves le Drian. «C’est une preuve que nous sommes entrés dans une phase pacifiée avec l’Algérie», indique de son côté le ministère français de la Défense, cité par l’AFP.

M. Le Drian, qui s’est rendu en Algérie le 20 mai, «s’est fait confirmer par les autorités algériennes leur volonté historique d’y participer», dit-on également. Mais tout comme la partie algérienne, les Français eux-mêmes s’expriment dans l’anonymat. Seul le ministre français des Anciens combattants, Kader Arif, est allé dans le détail. Mais l’AFP précise que c’est à travers «son entourage» que le ministre s’exprime. «173 000 combattants qui habitaient l’Algérie sans distinction de confession sont venus combattre pendant la Guerre 14-18. 23 000 ont été tués, la France reconnaît le sacrifice de leurs pères et de leurs grands-pères», a-t-il argumenté.

Par ailleurs, «il ne faut pas mélanger les conflits, il ne s’agit pas de la guerre d’Algérie», ajoute le ministre. Ce dernier précise également, par le biais de son entourage, que «80 autres pays ayant participé à la Première Guerre mondiale ont également été invités cette année par le président de la République française».

Du côté de la société civile algérienne, seul le secrétaire général de l’Organisation nationale des moudjahidine, Saïd Abadou, est sorti de sa réserve. L’ancien ministre des Moudjahidine refuse toute manifestation de militaires algériens à côté de soldats de l’ancienne puissance coloniale. «Il n’a jamais été question de présence de soldats algériens au défilé de la Fête nationale française. Le sujet ne doit même pas être abordé tant que le sujet de la criminalisation du colonialisme n’est pas réglé», a indiqué Saïd Abadou au journal arabophone El Khabar.et puis quoi encore !

«On pourra imaginer un défilé militaire ensemble lorsque l’ancienne puissance coloniale présentera ses excuses pour les crimes commis en Algérie», a-t-il ajouté. Une tempête dans un verre d’eau ? En tout cas, cette polémique prouve encore que le sujet de la mémoire reste toujours problématique dans les relations entre les deux pays.

Ali Boukhlef
Revenir en haut Aller en bas
SACCO83
Pro !
Pro !
SACCO83


L 'invitation de la France à des militaires algériens aux cérémonies du 14-Juillet suscite la polémique. Un groupe de députés du FN mène la fronde.  Empty
MessageSujet: DEFILE   L 'invitation de la France à des militaires algériens aux cérémonies du 14-Juillet suscite la polémique. Un groupe de députés du FN mène la fronde.  EmptyVen 20 Juin 2014 - 23:09

Lamentable affaire initiée rappelons le par mr arif qui n'en est pas à une bourde prés.
Ce qui vaut à hollande (et donc à la France) une claquasse de cow boy.
Revenir en haut Aller en bas
http://societe.volontaires65@sfr.fr
HORRENBERGER
confirmé
confirmé
HORRENBERGER


L 'invitation de la France à des militaires algériens aux cérémonies du 14-Juillet suscite la polémique. Un groupe de députés du FN mène la fronde.  Empty
MessageSujet: défilé armée algérienne 14 juillet 2014   L 'invitation de la France à des militaires algériens aux cérémonies du 14-Juillet suscite la polémique. Un groupe de députés du FN mène la fronde.  EmptyLun 23 Juin 2014 - 12:06

apparemment il n'y aura pas de militaires algériens le 14 juillet 2014, la France n'ayant pas de repentir, dixit les autorités algériennes, en conclusion pas de repentir et pas d'armée algérienne pour notre fête nationale, tant mieux!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L 'invitation de la France à des militaires algériens aux cérémonies du 14-Juillet suscite la polémique. Un groupe de députés du FN mène la fronde.  Empty
MessageSujet: Re: L 'invitation de la France à des militaires algériens aux cérémonies du 14-Juillet suscite la polémique. Un groupe de députés du FN mène la fronde.    L 'invitation de la France à des militaires algériens aux cérémonies du 14-Juillet suscite la polémique. Un groupe de députés du FN mène la fronde.  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L 'invitation de la France à des militaires algériens aux cérémonies du 14-Juillet suscite la polémique. Un groupe de députés du FN mène la fronde.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» INVITATION à la gourmandise - dégustation gratuite
» Les galériens protestants
» invitation mariage vs relation familiale bof....
» Recensement des galériens protestants
» Décret du 29 mars 2011 : 13ème mois aux militaires.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES :: DEFILE DU FLN AU 14 JUILLET 2014-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: