CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 13 RDP - Saut TGH à Djibouti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: 13 RDP - Saut TGH à Djibouti   Jeu 18 Sep 2008 - 14:54



Dériveur du 13e régiment de dragons parachutistes en soute. (Crédits : 13e RDP)

Du 10 avril au 1er mai 2008, le 13e régiment de dragons parachutistes (13e RDP) de Dieuze a envoyé ses spécialistes de la 3e dimension à Djibouti pour y effectuer une période de "recyclage" et de maintien en condition opérationnelle (MCO) sur le saut à ouverture à très grande hauteur (SOTGH).

Les équipiers de recherches sont habitués à braver les différents climats du globe. Ils ont toutefois consacré les premiers jours de la campagne sur la base aérienne 188 de Djibouti à l'acclimatation aux lourdes chaleurs : plus de 30°C de différence entre l'est de la France et cette partie de l'Afrique !

La première semaine de cette "campagne oxy" était consacrée aux sauts de jour afin de se familiariser à nouveau avec le matériel spécifique. Les deux équipes du 5e escadron du 13e RDP, composées de douze "dériveurs"* (dont deux pilotes tandem opérationnel et trois largueurs spécialisés) ont poursuivi l’entraînement à raison d'un saut par nuit pendant deux semaines. Dans les zones de largage entourant Djibouti, les sauts ont été effectués au FL** 210 et 240 ce qui correspond à des altitudes comprises entre 6400 et 7300 mètres !

Etaient également présents aux côtés du 13e RDP des commandos marins, une équipe de l'armée de l'air ainsi que des largueurs du 1er régiment de parachutistes d’infanterie de marine (1er RPIMa). Le parc aéronef était constitué d'un Transall C160 et d'un Hercule C130, affrétés pour cette occasion, appartenant au détachement des opérations spéciales (DOS).

Près de quatre fois par an, le 13e RDP et les différentes unités du commandement des opérations spéciales (COS) se réunissent en France ou à l'étranger pour suivre un module d'entraînement particulier au SOTGH, indispensable pour ces unités. Il intègre un cycle de formation et le maintien opérationnel des exécutants dans les meilleures conditions possibles.

Les couloirs aériens utilisés pour ce type d'insertion nécessitent des autorisations spéciales. Occupés la plupart du temps par de grandes lignes aériennes, ces espaces ont été pendant toute cette période le terrain exclusif des chuteurs opérationnels très spéciaux.

Muni d'une tablette de navigation équipée d'un compas boule, d'un système de guidage par satellite et d'un calculateur de cap, le "dériveur" peut suivre dans les airs un itinéraire en toute discrétion (absence de signature radar) grâce à son parachute de type "aile". Ce procédé permet à un groupe d'intervention ou à une équipe de renseignement du 13e RDP de s'infiltrer furtivement derrière les lignes ennemies, dans une zone sensible ou encore sur un objectif.

Ce moyen de mise en place est d'autant plus efficace qu’il est pratiqué, comme à Djibouti, à de très grandes hauteurs (supérieures à 4000 mètres) car les dériveurs peuvent parcourir de plus longues distances sous voiles, pouvant parfois atteindre jusqu'à quarante kilomètres.

L'air se raréfiant en oxygène à partir de 4000 mètres (FL120), les dériveurs sont équipés de masques et de bouteilles d'oxygène. De plus, tout le vol s'effectue sous oxygène collectif, sous l'œil vigilant du personnel de soute, dans des conditions techniques très strictes.

Un exercice de synthèse a clôturé cette campagne : mettre en place en deux nuits consécutives au FL240 une équipe de recherche pour l'acquisition du renseignement et un groupe de commandos pour la phase action. Cette campagne a, une fois de plus, mis en exergue les qualités techniques des dériveurs hautement spécialisés et les possibilités variées dont dispose le COS.

*"Dériveur" est le terme utilisé par les forces spéciales pour désigner le commando parachutiste pratiquant la dérive sous voile (DSV).
** FL : fly level (niveau de vol). Ex : FL 240 pour 24000 pieds soit 7300 mètres.



Préparation d'un saut de nuit. (Crédits : 13e RDP)

Source: Armée de Terre
Revenir en haut Aller en bas
pascalcvr
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: 13 RDP - Saut TGH à Djibouti   Jeu 18 Sep 2008 - 19:24

Merci MICHEL

Un bien beau post sur les Dragons de l'ombre, dont on entend si peu parler, et pour cause.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 13 RDP - Saut TGH à Djibouti   Jeu 18 Sep 2008 - 19:32

ouai c'est bien tout ça..........

j'ai parcouru djibouti en moto, en toyota, en V.L.R.A. en P4.........

tigri81
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: 13 RDP - Saut TGH à Djibouti   Jeu 18 Sep 2008 - 19:35

Tu as de la chance Tigri, j'ai fait aussi à pied la bas :lol!:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 13 RDP - Saut TGH à Djibouti   Jeu 18 Sep 2008 - 19:39

Michel a écrit:
Tu as de la chance Tigri, j'ai fait aussi à pied la bas :lol!:

excuse moi a pied aussi au départ de ARTA

TIGRI81
Revenir en haut Aller en bas
Sergent LOMBART
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: 13 RDP - Saut TGH à Djibouti   Jeu 18 Sep 2008 - 19:51

Tigri a écrit :


en P4...

Et tu es arrivé au bout !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 13 RDP - Saut TGH à Djibouti   Jeu 18 Sep 2008 - 19:58

oui la P4..........est un bon 4x4...........sa passe partout.....

sa manque un peu de puissance il est vrai...........

mais un bon 4x4..........

tigri81
Revenir en haut Aller en bas
Sergent LOMBART
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: 13 RDP - Saut TGH à Djibouti   Jeu 18 Sep 2008 - 20:05

C'est un Pigeot...

J'en tripote tous les jours des peugeot ....

A mon époque, il y avait les dernières Jeep....

Et le début des P4...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 13 RDP - Saut TGH à Djibouti   

Revenir en haut Aller en bas
 
13 RDP - Saut TGH à Djibouti
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 13° RDP - Régiment de Dragons Parachutistes-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: