CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Père Chevallier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GACOIN Jean-Michel
enregistré
enregistré



MessageSujet: Père Chevallier   Mar 20 Mai 2014 - 11:40

Qui se souviens du Père Chevallier et de ses yeux bleus et de son allure de baroudeur, du 1er RPIMA ? Je ne suis pas croyant et à l'époque j'avais du mal à comprendre comment le "tu ne tueras pas" pouvait cohabiter avec un prêtre, mais bon...Je crois me souvenir qu'il gérait une petite caisse d’entraide qui aurait servi notamment à aider une jeune femme enceinte jusqu’aux yeux venant de l'est de la France et qui s'était présentée au poste de garde de Bayonne pour retrouver un para qui, avec honneur, nous avait demandé de dire qu'il n'était pas là, haut les cœurs...La légende aussi dit que les paras étaient entrés à Lourdes pour le grand rassemblement en chantant "mais, le diable marche avec nous, ah ah, ah ah...Ce qui ne m'étonne pas de ces sacripants !
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert



MessageSujet: Re: Père Chevallier   Mar 20 Mai 2014 - 20:15


Le Padre en 1952-53 avec le 6ème BPC (photo ECPA)
Revenir en haut Aller en bas
patpier32
enregistré
enregistré



MessageSujet: Re: Père Chevallier   Ven 24 Oct 2014 - 18:19

je l'ai bien connu car j'étais aussi au 1 er rpima dans les années 1961 a 1963
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur



MessageSujet: Re: Père Chevallier   Ven 24 Oct 2014 - 23:15

Alain, merci pour cette photo du Padre, le père Chevallier.

_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
DELAVOIS
confirmé
confirmé



MessageSujet: Re: Père Chevallier   Jeu 4 Aoû 2016 - 21:38

Le Père CHEVALIER été aumônier au 1er RCP en 68
Revenir en haut Aller en bas
RC4
confirmé
confirmé



MessageSujet: Re: Père Chevallier   Jeu 4 Aoû 2016 - 22:42

Bonsoir,
J'avais fait un poste sur le père CHEVALIER sur un autre forum, voici l'éloge funèbre faite par le Général GOUPIL:

Mon Père,
Vous étiez avec nous depuis le début de l'année 1952. Vous arriviez au Tonkin et ceux qui ont eu, comme moi, le privilège
de vous accueillir alors dans un poste, ont tout de suite été marqués par le jeune aumônier barbu qui arrivait avec le convoi
et, sans bruit, sans éclat, présent, attentionné, faisait immédiatement partie de l'unité qu'il rejoignait quelques heures ou
quelques jours.
D'emblée, Père CHEVALIER, vous aviez conquis les coeurs et chacun était content de vous voir, de vous connaître et à
l'occasion nous étions heureux de parler de vous. Mais très rapidement s'y est joint l'estime profonde de ceux qui vous
entouraient. Votre première citation au cours d'une action avec le 3° Bataillon du 3° Etranger vous voit vous porter
volontaire sur la ligne de feu pour aller vers les blessés.
Alors ce sera plus de 25 ans d'un ministère ininterrompu.
En Indochine, devenu aumônier des troupes aéroportées, vous êtes de toutes les opérations, largué à Langson, largué à Dien-Bien-Phu ; à travers vos
citations, à travers les adjectifs qui les émaillent, à travers toutes les actions exemplaires notées, on découvre l'ascendant que vous prenez et le
prestige qui s'attache désormais à vous.
En Algérie, toujours aumônier des parachutistes, vous êtes l'aumônier chevronné d'un dévouement total et les citations où l'on retrouve à nouveau tant
de noms d'opérations connus, montrent celui dont le dévouement inlassable, l'énergie et le courage sont célébrés constamment, se mêlant étroitement
à la vie de l'unité là où les conditions de vie sont les plus précaires et les risques les plus graves.
L'affection que l'on vous porte perce alors sous toutes les phrases et un Régiment que vous accompagnez depuis de nombreuses années vous nomme
son véritable père spirituel.
Puis ce sera la division d'intervention, les Forces Françaises d'Allemagne et à nouveau la Légion.
Mon Père.
Il m'appartient de vous dire adieu.
Adieu au nom de la Légion.
Adieu au nom des parachutistes.
Adieu au nom de tous ceux que vous avez choisi d'aider dans les Armées.
Notre Adieu, c'est notre reconnaissance pour tout ce que vous avez fait pour ceux qui sont tombés, tous ceux à qui vous avez fermé les yeux et que
vous avez couchés à jamais dans le delta, dans les collines de la haute Région, dans les djebels et dans les hauts plateaux.
Notre Adieu, c'est la gratitude de tous ceux que vous avez soutenus par la flamme de votre rayonnement spirituel, la puissance de votre exemple, la
fermeté de votre esprit de sacrifice dans les épreuves.
Notre Adieu, c'est le remerciement de ceux que vous avez éclairés de votre foi, de ceux à qui, dans les pires moments, vous avez donné le goût de
vivre, de croire et de se donner.
Notre Adieu, c'est le respect affectueux et unanime de tous ceux qui vous approchaient, qui vivaient à vos côtés, bénéficiant de vos encouragements,
de votre sourire, de votre humour.
Tout cela vous avez su le faire avec cette extrême bonté qui vous appartenait, avec cette indulgence simple qui donne aux autres envie d'être forts.
Aumônier de tous, des combattants, de ceux qui servent dans les armées, de leurs familles, vous avez tout donné.
Ici même à Aubagne, les enfants ne s'y trompaient pas. L'affection dont ils vous entouraient, le chagrin immense qu'ils n'avaient pas, eux, à cacher
dimanche, en est les témoignages.
Mon Père, Notre peine est très grande car nous nous sentons plus seuls après votre départ, vous qui ne demandiez rien et qui parliez si peu de tout ce
que vous aviez fait. Mais notre fidélité sera de rester dans votre souvenir. Grâce à lui, soyons rassurés, restons fermes, vous continuerez à éclairer
notre route.
Père CHEVALIER, Adieu.
Le Père CHEVALIER - Chevalier de la Légion d'Honneur, Croix des Théâtres d'Opérations Extérieures, Croix de la Valeur Militaire totalisait six
citations.


Dans Képi blanc:



En Indochine avec son inséparable appareil photo:





En Algérie sans la barbe:




Le Père CHEVALIER est inhumé à PUYLOUBIER au Carré Légionnaire
Bien cordialement
Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
RC4
confirmé
confirmé



MessageSujet: Re: Père Chevallier   Lun 3 Oct 2016 - 22:21

Bonsoir,
Je vous propose cette interview touchante du Père CHEVALIER

http://www.ina.fr/video/CPF86644611

Bien cordialement
Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
ricoz
enregistré
enregistré



MessageSujet: Re: Père Chevallier   Mar 4 Oct 2016 - 20:00

Merci RC4!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Père Chevallier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Père Chevallier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: MEMOIRE des PARACHUTISTES :: HOMMAGE A NOS AUMONIERS PARACHUTISTES-
Sauter vers: