CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 OPEX MALI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PLOUSEY
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: OPEX MALI   Jeu 8 Mai 2014 - 9:58

Un Sous-officier du 2ème REP a trouvé la mort cette nuit au Mali, il aurait été victime d'un engin explosif. Paix à son âme !
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: OPEX MALI   Jeu 8 Mai 2014 - 11:44

Un sous-officier du 2e REP mort en opération au Mali




Lors d'une opération, cette nuit au nord du Mali, un sous-officier du 2e régiment étranger parachutiste de Calvi est mort. Ce sergent-chef, dont on ignore pour l'heure l'identité, aurait été victime d'un engin explosif improvisé dans la région de Tessalit. Il s'agit du premier décès d'un soldat français au Mali cette année et du deuxième légionnaire du 2e REP depuis le lancement de l'opération Serval. De plus amples informations dans la journée...

Ce huitième décès d'un soldat français au Mali depuis janvier 2013 a été annoncé ce matin sur BFM par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Voici le communiqué de l'Elysée...


Le communiqué de l'Elysée

" Le Président de la République a appris avec une profonde tristesse la mort en opération, cette nuit au Nord du Mali, d'un sous-officier du 2e régiment étranger de parachutistes de Calvi. Le chef de l'Etat exprime son grand respect pour le sacrifice de ce légionnaire français.

Il adresse avec émotion ses condoléances à sa famille comme à ses proches, et les assure de la solidarité de la Nation dans ces douloureuses circonstances.

En ce jour de commémoration de la victoire du 8 mai 1945, il renouvelle sa totale confiance aux forces françaises engagées aux côtés des Maliens et des forces des Nations-Unies pour continuer à lutter contre les groupes armés terroristes qui tentent de soumettre les populations à leur idéologie destructrice en les privant de leur droit à la sécurité et au développement. "

Les précédents soldats de l'opération Serval morts au Mali

- 11 janvier à Konna : lieutenant Damien Boiteux, 41 ans, 4e RHFS (hélicoptères des forces spéciales) de Pau, tir ennemi.

- 19 février à 50 km au sud de Tessalit (Adrar des Ifoghas) : sergent-chef Harold Vormezeele, 33 ans, GCP 2e REP (étranger parachutiste) de Calvi, tir ennemi.

- 2 mars, vallée d'Ametettai (Adrar des Ifoghas) : caporal Cédric Charenton, 26 ans, 1er RCP (chasseurs parachutistes) de Pamiers, tir ennemi.

- 6 mars, à l'oued de Tin Keraten (100 km à l'est de Gao) : brigadier-chef Wilfried Pingaud, 37 ans, 68e RAA (artillerie d'Afrique) de La Valbonne, tir ennemi.

- 16 mars, au sud de Tessalit (Adrar des Ifoghas) : caporal Alexandre Van Dooren, 24 ans, 1er RIMA (infanterie de marine) d'Angoulême, IED (engin explosif improvisé).

- 29 avril, en Tin Zaouaten et Boughessa (nord de l'Adrar des Ifoghas) : caporal-chef Stéphane Duval, 32 ans, 1er RPIMA (infanterie de marine) de Bayonne, IED (engin explosif improvisé).

- 30 juillet, à une vingtaine de kilomètres de Douentza (centre) : brigadier-chef Marc Martin-Vallet, 28 ans, 515e RT (train) du camp de La Braconne (Charente), accident de la route. Originaire de Leffrinckoucke.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: OPEX MALI   Jeu 8 Mai 2014 - 13:40

Une grande tristesse, condoléances aux siens et à ses camarades...
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: OPEX MALI   Jeu 8 Mai 2014 - 16:01

Que st MICHEL le reçoive, condoléances à sa famille.

_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: OPEX MALI   Jeu 8 Mai 2014 - 16:05

Né le 19 novembre 1987 en Ex-Tchécoslovaquie, le sergent Marcel KALAFUT, de nationalité slovaque, aura servi les armes de la France depuis quasiment 7 ans.




Biographie de sergent Marcel Kalafut 2eme REP  

A 20 ans, le 10 mai 2007, il s’engage pour cinq ans au titre de la Légion étrangère. A l’issue de sa formation au 4e régiment étranger de Castelnaudary, il intègre le 2e régiment étranger de parachutistes, en qualité de grenadier-voltigeur, le 19 septembre 2007.

Légionnaire sérieux et motivé, il se révèle compétent et efficace, se montrant particulièrement rigoureux dans l’exécution des missions confiées. Le 1er mars 2008, il obtient la distinction de légionnaire de première classe. Nommé caporal le 1er juillet 2009, énergique et déterminé, il se distingue par son remarquable investissement et son excellente condition physique.
Manifestant un fort potentiel, le caporal KALAFUT intègre alors la section des commandos parachutistes et est rapidement orienté vers le corps des sous-officiers. Il est nommé sergent le 1er septembre 2011. Il se perfectionne alors dans le domaine des transmissions et devient un technicien confirmé.

Faisant preuve depuis toujours d’un remarquable dévouement pour son métier et d’une disponibilité sans faille le sergent KALAFUT a effectué plusieurs missions extérieures : au Gabon (2008), en Afghanistan (2010), en République centrafricaine (2013) et au Mali (2013).

Le 7 mars 2014, il est projeté de nouveau au Mali dans le cadre de l’opération SERVAL, en qualité d’équipier spécialiste en radiographie. D’une fiabilité sans faille, il se révèle être un élément moteur pour le groupe dans des missions opérationnelles qui lui sont assignées.

Dans la nuit du 07 au 08 mai un peu avant minuit, au cours d’une mission d’infiltration dans le massif du TIGHARGHAR, le véhicule léger dans lequel il se trouve saute sur un engin explosif à une vingtaine de kilomètres à l’est de Tessalit. Grièvement blessé, le sergent

KALAFUT décède des suites de ses blessures.

Le sergent KALAFUT était titulaire de 3 citations (dont une sans croix) avec attribution de la croix de la valeur militaire. Il était également titulaire de la médaille commémorative française avec agrafe « Afghanistan » et de la médaille outre-mer avec agrafes « République centrafricaine » et « Sahel », de la croix du combattant et de la médaille de la défense nationale – échelon argent.

Le sergent KALAFUT est mort au service de la France, le 8 mai 2014.

Il était célibataire sans enfant.


Que Saint Michel et Saint Antoine le reçoivent avec honneur.
Il a servi avec honneur et fidélité au 2° Etranger de Parachutistes...Etole verte et nimbe blanc.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
LAUCHERE
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: OPEX MALI   Ven 9 Mai 2014 - 13:39


Condoléances à sa famille, ses proches et au 2°REP
que notre archange le reçoive auprés de lui comme il se doit.
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: OPEX MALI   Sam 10 Mai 2014 - 18:09

Citation :
Lundi 12 mai, les honneurs militaires seront rendus au sergent-chef Marcel Kalafu, en l’Hôtel national des Invalides, Paris 7e.

Engagé dans l’opération Serval depuis le 7 mars dernier, le véhicule dans lequel il se trouvait a sauté sur un engin explosif à une vingtaine de kilomètres à l’est de Tessalit dans la nuit du 7 au 8 mai un peu avant minuit. Grièvement blessé, le sergent-chef Marcel Kalafut est décédé des suites de ses blessures. Il appartenait au 2e régiment étranger de parachutistes de Calvi.

Une cérémonie intime d’honneurs militaires, réservée à la famille, sera présidée par le général d’armée Bertrand Ract-Madoux, chef d’état-major de l’armée de Terre, à l’Hôtel national des Invalides à partir de 10h45.

Auparavant, le cortège funèbre passera sur le pont Alexandre III entre 10h30 et 10h45. En cette circonstance, le général de corps d’armée Hervé Charpentier invite le plus grand nombre de nos concitoyens à manifester leur hommage et leur solidarité avec le sergent-chef Kalafut, mort pour la France dans l’accomplissement de sa mission, par une présence digne, silencieuse et fraternelle sur le pont Alexandre III, à partir de 10h0.

Mardi, le ministre de la Défense présidera la cérémonie d’hommage au sergent Marcel Kalafut.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2014/05/09/hommage-a-kalafut-11747.html
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: OPEX MALI   Dim 11 Mai 2014 - 9:24

Le sergent KALAFUT est mort au service de la France, le 8 mai 2014.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OPEX MALI   

Revenir en haut Aller en bas
 
OPEX MALI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: OPEX 1962 à ce jour :: MALI opération SERVAL-
Répondre au sujetSauter vers: